La Zone La Zone, publication de texte sombres, débiles, violents. (Vous êtes sur le forum, cliquer ici pour découvrir le site)

Auteur Sujet: Texte de merde : Protozwere - L'abominable homme-poulpe des Landes  (Lu 1641 fois)

nihil

  • (void)
  • Zonard
  • *****
  • Messages: 4630
  • Pute : 0
    • Voir le profil
    • [WWW.NIHIL.FR]
    • E-mail
(pas d'intro, c'est un vrai putain de texte de merde)
 
Composé à 90% de calamar frit, son nom est José sozé, l'abominable homme-poulpe des Landes basques. Il vit dans un caddy de golf, au milieu d'un champ, et passe son temps à crier des choses obscures et incompréhensibles aux yeux, en l'occurence oreilles, du bon peuple. Il a eu une famille aimante, bien que disparâte, son papa était un grand pêcheur Breton, et sa mère était un poulpe, depuis quelques années déjà. Ne demandez pas à José comment est-il possible d'avoir pu enfanter un être quelconque soit il à partir d'un homme et d'une poulpesse, José vous cracherai à la gueule son venin et se froterait le cul sur vos faces déconfites de jeune con trop curieux.

José menait une vie paisible. Jusqu'à ce qu'un publicitaire un brin mégalo entende parler de cette histoire d'homme-poulpe légendaire. Un publicitaire répondant au doux nom d' Alsème Mandale, spécialisé dans les attentats psychologiques et autres promotion de groupe de pop-folk en chemise à carreaux et converses customisées. Alsème était un pro, il avait les images, il avait les idées, c'était un putain de génie.
Le fait est qu'il lui fallait trouver une idée pour lancer sur le marché français le nouveau produit alimentaire qui fait fureur en corée, la "Chupalamar", sucette au calamar et au crabe, l'aliment à la fois utile et agréable, destiné à un consommateur jeune et manipulable. Pour ce, il fallait trouver une mascotte, un putain de symbole pour ce fabuleux produit. Et c'est alors qu'au fil de ses recherches sur les mythes et légendes aquatiques, Alsème tomba sur l'histoire étrange de l'abominable homme poulpe au corps empli de calamar frit : La lumière divine s'abatta sur le publicitaire qui se mit derechef en direction de Seignosse, fief présumé de la créature.

Arrivé sur les lieux, il fallut pour lui questionner les villageois, mais tous l'esquivèrent à l'entente des mots "calamar frit" et "homme-poulpe", ce qui, j'en conviens, est normal.
Perdu, sans espoir, Alsème s'est alors mit à érer dans les landes, cherchant un coin tranquille pour laisser exploser sa peine et sa colère, à l'idée d'une défaite commerciale sans précédent. Un champ, vaste et calme, s'offre alors à ses yeux fatigué. Il pénètre dans le secteur, se pose au milieu de celui-ci, et se met à frapper dans le vide, pour calmer ses nerfs, comme un con, les yeux fermés et de toute ses forces. Manque de cul, José l'abominable passait par là. Et celui-ci a donc englouti d'une traite l'autre couillon de publicitaire au patronyme non moins stupide. Par la suite, José fut engagé en tant que mascotte des chaines saupiquet. Le reste appartient à l'histoire.
Trafiquant d'organes
[www.nihil.fr]

Das

  • Addict
  • ****
  • Messages: 319
  • Pute : 0
    • Live Messenger (MSN) - selbst@live.fr
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Texte de merde : Protozwere - L'abominable homme-poulpe des Landes
« Réponse #1 le: septembre 05, 2009, 17:56:09 »
Bof, c'est con et court, ça se lit sans difficulté, presque avec plaisir. Déception.

Poutre

  • Déchet
  • *
  • Messages: 7
  • Pute : 0
  • HAHAHAHAHAHAHHAHAHA HAHAHHAHAHHAHAHAHA
    • Voir le profil
Re : Texte de merde : Protozwere - L'abominable homme-poulpe des Landes
« Réponse #2 le: septembre 06, 2009, 18:56:00 »
Argh,  oui, ça se lit plutôt bien.
Oui.