Publication de textes sombres, débiles, violents. Réseau asocial depuis 2001. Déconseillé aux âmes sensibles. Pour proposer un texte, lisez le GUIDE puis cliquez sur poster texte dans le menu de droite.
3438 articles. 56644 commentaires. 484 abrutis auteurs. 483 neurones.

Comme par le passé, afin de financer l'hébergement web de la Zone pour 2022, on a lancé une cagnotte ici : http://www.leetchi.com/c/lazone2022. Discussion consacrée dans le forum : .

Appel à textes permanent : Envoyez vos textes sombres, absurdes, violents respectant la ligne éditoriale. La Zone c'est avant tout la liberté d'expression. N'hésitez pas en particulier à créer des feuilletons en proposant des chapitres.


Mettez en avant des liens vers vos sites personnels et comptes sur les réseaux sociaux. Brillez dans les commentaires par votre répartie, votre esprit critique, vos calembours et hors sujets pour collectionner un max de followers.

Découvrez le Best Of de la Zone. Non mais certains textes incontournables devraient y être ! C'est une honte ! N'hésitez pas à remonter tous les textes que vous aimeriez voir dans le Best Of en les commentant.

Découvrez le Worst Of de la Zone. Franchement certains textes ne méritent pas d'y être ! C'est un scandale ! N'hésitez pas à les commenter pour alerter les admins qui ainsi pourront les réexaminer au cas par cas.

Suivez la page facebook de la Zone pour être tenu au courant des dernières parutions, des événements et appels à textes. Vous pouvez aussi rejoindre le groupe de la Zone sur Facebook.

Le compte Twitter gazouille peu, mais vous êtes encouragés à vous abonner, pour l'avenir.
links
bibliotheca zonarda
zone 51

= News =










= 03/05/1840 =

[Honoré de Balzac] "Bon, alors quoi, tas de branleurs ?"



[=Actualiser=]
= Foutoir =

= Anniversaire =

Symphonie vaginale en oui majeur (28/01 - Obn)

= nihilique =

Vieux design du site
Évolution de la mise en page sur la Zone : signaler des bugs, émettre une opinion...

= Employé du mois =

Charogne

Qui sent bon le savon Bérénice qui fait le cul tout lisse

[= Les Grands Inquisiteurs =]

Petit retour sur les différents vainqueurs de la Saint Con, depuis 2002 jusqu'à nos jours.
= 2002 =
Premier vainqueur : nihil. À cette époque, tout était truqué, bien sûr.
= 2003 =
= 2004 =
= 2005 =
= 2006 =
= 2007 =
= 2008 =
= 2009 =
= 2010 =
= 2011 =
= 2012 =
= 2013 =
= 2014 =
= 2015 =
= 2016 =
= 2017 =
= 2018 =
= 2019 =
= 2020 =
= 2021 =

[= CTRL History X =]

[= Remises à l'honneur =]

Sortons des vieux trucs de l'oubli.
Les cinq articles de la rubrique Lex, de nihil, avaient obtenu un bon succès lors de leur parution. Bon, moi, je l'avais zappée, ça fait juste partie de mes trucs à lire sur la Zone depuis 2006. Ceci est un genre de marque-page à usage personnel en quelque sorte, mais ça peut toujours intéresser des insomniaques.
Beaucoup plus léger, "? rire, la mort ?" d'Aure la Poétesse, un grand classique de notre "worst of". Certains se demandent encore si ce n'était pas un troll.

Atelier découpe de texte

Elephant Man Syndrome. 3e 4e et 5e chapitres.

Je m’en tape. Je veux dire que j’aime encore, mais j’écoute plus, du coup ben je suis obligé d’employer le passé. C’est absolument énorme, et mon ego de mégalomane jubile tellement cette situation représente une preuve irréfutable de ma supériorité sur vous, lecteurs, humains ordinaires ! J'avais biensur accès à ces informations et mes chances de monter à bord s'avéraient bien supérieures si donc je me présentais la veille du départ de mon pote.

Je dois donc attaquer ta queue, puisque ton esprit réside au niveau de tes couilles. Tu serais capable de t'enfuir comme une pucelle effarouchée sinon. Je veux dire, le Label 5 de merde, mes clopes (des Benson 100's, gold monsieur ! En fait je voyageais avec un pote, mon meilleur pote, mon pote de lycée. Au lit ? Bin, en guise d'intro, je sais pas.

Que tu en prennes pleinement conscience. Je veux la brûler. La réponse est oui, en tous les cas. On avait circulé par tout un tas de quartier résidentiels pavés de maisons blanches avec des balustrades et des fenêtres en oeil de mouche, les rues montaient et descendaient et c'était bien normal puisqu'on était à San Francisco.

Je me faisais l'impression d'un bouseux endimanché, celui qu'on voit dans ces films, débarquant de la campagne et qui, à peine à t'il posé le pied sur un trottoir de la grande ville, s'attire toute la férocité des prédateurs du coin. Bon tout est réuni. Alors oui d’accord, les paroles tombent pile poil sur le rythme et ça fait beau à l’oreille, m’enfin sous prétexte de réécrire un conte ça fait fausse rut à la fin (elle retrouve pas de mec quoi). Du coup ça me fout de l'autre côté de la barrière, chez les « pas-normal » et je me dis que les autres doivent s'emmerder à que dalle. Mais pour le moment, ça marche moyennement. Mon ennui essentiel, et ton ennui à toi, de ta vie, de notre vie.


poubelle