Publication de textes sombres, débiles, violents. Réseau asocial depuis 2001. Déconseillé aux âmes sensibles. Pour proposer un texte, lisez le GUIDE puis cliquez sur poster texte dans le menu de droite.
3423 articles. 56277 commentaires. 484 abrutis auteurs. 483 neurones.

= En attente =

= Articles en attente =

= 0 textes en attente =
auteurtextes
Nouveaux auteurs 0

= Choisir un texte au hasard =

Piocher un article au hasard...

= rechercher un texte =


Appel à textes permanent : Envoyez vos textes sombres, absurdes, violents respectant la ligne éditoriale. La Zone c'est avant tout la liberté d'expression. N'hésitez pas en particulier à créer des feuilletons en proposant des chapitres.


Mettez en avant des liens vers vos sites personnels et comptes sur les réseaux sociaux. Brillez dans les commentaires par votre répartie, votre esprit critique, vos calembours et hors sujets pour collectionner un max de followers.

Découvrez le Best Of de la Zone. Non mais certains textes incontournables devraient y être ! C'est une honte ! N'hésitez pas à remonter tous les textes que vous aimeriez voir dans le Best Of en les commentant.

Découvrez le Worst Of de la Zone. Franchement certains textes ne méritent pas d'y être ! C'est un scandale ! N'hésitez pas à les commenter pour alerter les admins qui ainsi pourront les réexaminer au cas par cas.

Suivez la page facebook de la Zone pour être tenu au courant des dernières parutions, des événements et appels à textes. Vous pouvez aussi rejoindre le groupe de la Zone sur Facebook.

Le compte Twitter gazouille peu, mais vous êtes encouragés à vous abonner, pour l'avenir.
links
bibliotheca zonarda
zone 51

= News =

= 15/10/2021 =

[Franz Kafka] Fuites dans le réacteur : changement de slip en perspective.

= 03/05/1840 =

[Honoré de Balzac] "Bon, alors quoi, tas de branleurs ?"



[=Actualiser=]
= Foutoir =

= Anniversaire =

Souffre, écoute, puis étouffe-toi (20/10 - Nicco)

= nihilique =

Vieux design du site
Évolution de la mise en page sur la Zone : signaler des bugs, émettre une opinion...

= Employé du mois =

La sœur de tomatefarcie

« davantage présente que la plupart d'entre nous »

[= Les Grands Inquisiteurs =]

Petit retour sur les différents vainqueurs de la Saint Con, depuis 2002 jusqu'à nos jours.
= 2002 =
Premier vainqueur : nihil. À cette époque, tout était truqué, bien sûr.
= 2003 =
= 2004 =
= 2005 =
= 2006 =
= 2007 =
= 2008 =
= 2009 =
= 2010 =
= 2011 =
= 2012 =
= 2013 =
= 2014 =
= 2015 =
= 2016 =
= 2017 =
= 2018 =
= 2019 =
= 2020 =
= 2021 =

[= CTRL History X =]

[= Remises à l'honneur =]

Sortons des vieux trucs de l'oubli.
Les cinq articles de la rubrique Lex, de nihil, avaient obtenu un bon succès lors de leur parution. Bon, moi, je l'avais zappée, ça fait juste partie de mes trucs à lire sur la Zone depuis 2006. Ceci est un genre de marque-page à usage personnel en quelque sorte, mais ça peut toujours intéresser des insomniaques.
Beaucoup plus léger, "? rire, la mort ?" d'Aure la Poétesse, un grand classique de notre "worst of". Certains se demandent encore si ce n'était pas un troll.

Atelier découpe de texte

Histoire de gar(e)s

Des grosses mains blanches tombent sur le parapluie du vide, son parapluie est noir, des points lourds tombent sur des tombes et sur la figure du noir, sur le reste et sur tout ce qui reste. Les portes du bâtiment étaient bien évidement toujours verrouillées. Il n'en avait pas l'utilité et n'avait rien à y faire. ! Je dois théoriquement me marier avec elle dès que je saurai ce que ça veut dire…
Un zonard au hasard dans la liste des auteurs actifs ?
.

! Vous avez le goût du sel, de la pitié et de l’envie. La pression sera très forte, je sais pas si je réussirai à gérer mais au pire si j’en crève, ça me dérangera pas plus que ça, surtout une fois que je serai morte. Bien fait pour vos gueules de cons, vous aviez qu’à pas me la remettre l’année dernière, ça vous aurait évité que je vous gâche votre fête de merde cette année MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

Les troupes s’éloignent ; derrièrent elles, les orties pousseront, nourries par le sang des hommes. ! ! Malheur, terreur, désolation. Je crois que c’est même pas trop la peine que j’essaye de foutre un pied dehors, d’ailleurs je sais même plus où se trouve ma porte d’entrée… Ce coup-ci, j’ai plus trop le choix, va falloir que je carbonise un con qui se trouve directement chez moi.

Comme par hasard …

Maintenant Pipiiiiiiiii…iii RAAAaaaaaaaaaah…aaah…aah ah H H h… h… … .
Je hume la brise du large à plein nez, sniff, hmmmm ! Samedi 10 avril 2004 : Jugement dernier
Voilà, c’est le jour fatidique et je sais toujours pas quel con brûler… Par contre, ce qui s’impose à moi comme une évidente évidence, c’est que je me trimballe une putain de gueule de bois que je m’empresse de soigner en en remettant une couche.
(ouais je fous mon post-scriptum au milieu de mon texte si je veux) : en fait, vous avez tous compris que j’abrège un peu histoire de pas m’emmerder avec le superflu, c’est pas que j’ai autre chose de mieux à foutre que d’écrire cet article à la con mais dans ma quête absolue de glandage intensif, je voudrais bien pouvoir retourner me tourner les pouces le plus rapidement possible, merci de votre compréhension. Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaud disait : " Pisser sans péter, c'est comme aller à Dieppe sans voir la mer".


poubelle