La Zone La Zone, publication de texte sombres, débiles, violents. (Vous êtes sur le forum, cliquer ici pour découvrir le site)

Auteur Sujet: Cerumen vous suce si vous êtes goût menthol. Ou peut être un pingouin ?  (Lu 261 fois)

Cerumen

  • Aspirant
  • **
  • Messages: 24
  • Pute : -13
    • Voir le profil
Après avoir sauté le grillage, bien que quelques petits malins l'avaient ciselés, ou d'autres passés dessous, mais pour lui, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Bref, Cerumen, sourd comme un pot à cause de ses bouchons d'oreille, ou peut être à cause de ses habitudes sexuelles coupables, arriva sur le périmètre délimitant la Zone. Juste à temps pour assister au suicide de trois auteurs en attente de publication, à qui une voix venue des étages intimait l'ordre de faire trois pas en arrière : "Jacadi : trois pas en arrière !"

Les trois clodos firent les trois pas, on entendit trois clics simultanés et, un vent de panique et trois pertes d'équilibre rapides plus tard, les mines anti personnel sur lesquelles avaient marché les clodos éparpillêrent ceux ci façon puzzle.

Cela annonçait la couleur.

Cerumen n'en avait cure, il savait comment, a defaut de s'introduire dans le batiment, quitte a rejoindre les clodos restes en dehors, et peut etre jouer a Jacadi un jour ou l'autre, comment faire bonne impression chez les zonards :

Il se presenta a l'entree, et signala juste que son sac a dos contenait 2 kilos de coke et 1 kilo d'herbe.

Le cerbère de l'entree lui dit :

"Ok, passe le sac. Je t'ouvre la grille juste apres, promis !"

Cerumen, ravi de pouvoir entrer si facilement, remit donc le sac au cerbere, et attendit, attendit, attendit, attendit encore... que la grille s'ouvre, tandis qu'a l'interieur fleurissaient cris de joie et eclats de rire.

La grille ne s'ouvrant toujours pas, Cerumen prit son mal en patience et se rapprocha d'un fut proche, ou un feu brulait.

A l'interieur des bureaux de la zone, on aurait dit qu'une fete battait son plein.

Le temps passa. Beaucoup de temps. Vraiment beaucoup...

Puis on entendit, de l'exterieur, d'immondes bruits de flatulences,ainsi que des pleurs. Ah, le laxatif melange a la coke faisait son petit effet !

Le cerbere interpella Cerumen : "eh, c'est pas de l'herbe, ça ! C'est de la tisane aromatisee bergamotte ! "

Avant d-ajouter : "salaaaud..." dans un râle d'agonie.

Cerumen regarda sa montre : depuis son arrivée, cinq jours étaient passés.

Et pensa interieurement :

"Mais quel crétins..."

Un Dégueulis

  • Addict
  • ****
  • Messages: 285
  • Pute : -123
    • Voir le profil
Un Dégueulis regarde à gauche.

Regarde à droite.

Sort ses pastilles mentholées.

Ouvre doucement sa braguette.

P.S. : voilà c'est ce que je vous disais depuis le début. Les délais de publication sont tellement longs que els nouveaux auteurs désespèrent, et comme il n'ya pas de mail de rappel quand les textes sont publiés, certains ne reviennent jamais.

P.P.S. : il suce pas trop mal mais la gorge profonde est à améliorer.
Griffe nerveusement le mur.

Dourak Smerdiakov

  • admin zonard
  • Zonard
  • *****
  • Messages: 3652
  • Pute : 0
  • "...et la Vérité vous affranchira."
    • Voir le profil
    • La sprotchitude des choses
    • E-mail
J'ai l'impression qu'une impatience s'exprime ici, potentiellement relative au fait que le site s'autorise à vivre sa vie communautaire en s'adonnant aux joies de sa festivité annuelle au lieu de publier ton texte en attente de toute urgence, texte que je n'ai pas encore lu mais qui, inspecté en diagonale très plongeante, n'a certes pas l'air inintéressant, tout en présentant le désavantage dans l'immédiat d'être sans rapport avec la festivité susmentionnée, aux dires d'un admin l'ayant lu.

Si mon analyse est la bonne, je te suggère de patienter encore jusqu'à la semaine prochaine. D'ici-là, tu pourrais faire mine de t'intéresser au site communautaire auquel tu viens de proposer un texte, par exemple en lisant et commentant les textes publiés, mais il va de soi que d'autres occupation plus autocentrées sont également envisageables, telles que le yoga de l'autofellation ou la construction d'un temple à soi-même.

Pour le débat citoyen et convivial dans le respect indivisiblement démocratique de la diversité multi-culturelle des valeurs républicaines oecuméniques.

Lunatik

  • admin zonard
  • Addict
  • ****
  • Messages: 315
  • Pute : 2
  • Grand Chambellan du Prout - Vile peluche
    • Voir le profil
@ Cerumen : si tu veux voir un de tes textes publiés pronto, il est encore temps d'en proposer un comprenant la crémation d'un con, tu as jusque dimanche soir minuit pour participer à la St Con (nonobstant quelques points de pénalité de retard)
Par ailleurs, sache que je t'ai retiré un point pute pour avoir voulu nous empoisonner avec ta tisane à la bergamote ; c'était très chafouin de ta part.

P.S. : voilà c'est ce que je vous disais depuis le début. Les délais de publication sont tellement longs que els nouveaux auteurs désespèrent, et comme il n'ya pas de mail de rappel quand les textes sont publiés, certains ne reviennent jamais.

P.P.S. : il suce pas trop mal mais la gorge profonde est à améliorer.
Ils peuvent mettre à profit ce délai pour lire et commenter les textes des (potentiels futurs) copaings.
Ou pour sucer.
Cerumen semble plutôt bien disposé pour les deux, c'est tout à son honneur.

Un Dégueulis

  • Addict
  • ****
  • Messages: 285
  • Pute : -123
    • Voir le profil
Il me reste des pastilles mentholées si tu veux, mais attention, il érafle le gland quand il les croque.
Griffe nerveusement le mur.

Cerumen

  • Aspirant
  • **
  • Messages: 24
  • Pute : -13
    • Voir le profil
Merci pour cet accueil chaleureux, et ce gland génereux contre l'intérieur de ma joue. Slurp !

Lunatik

  • admin zonard
  • Addict
  • ****
  • Messages: 315
  • Pute : 2
  • Grand Chambellan du Prout - Vile peluche
    • Voir le profil
Il me reste des pastilles mentholées si tu veux, mais attention, il érafle le gland quand il les croque.
C'est bien aimable à toi, mais mon agenda sexuel ne me laisse guère le temps ni le loisir pour des extras, actuellement.