LA ZONE -

La subversion pour les nuls : introduction

Le 16/08/2005
par Nounourz
Bonjour les amis ! Vous avez remarqué que la société est pourrie, ou vous l’avez lu ou entendu et cela vous a convaincus. Reste maintenant à convaincre le reste du monde ! L’arme que nous allons utiliser pour cela s’appelle la Subversion.
Regardons d’abord ce que nous dit l’encyclopédie en ligne wikipedia :
« La subversion désigne un processus par lequel les valeurs et principes d'un système en place sont contredits ou renversés.
Chacun peut lui conférer un sens positif ou négatif, en fonction de sa propre position par rapport aux valeurs du système en place et à celles dont se réclament les acteurs de la subversion.
La subversion peut être appliquée dans de nombreux domaines, en fait partout où l'on se réclame de valeurs et de normes : politique, social, culturel, artistique, religieux, moral, sexuel, etc.
Elle constitue souvent un outil utilisé pour déstabiliser ou renverser un système, par exemple dans le cadre d'une révolution ou bien d'une guerre afin de fragiliser l'ennemi de l'intérieur. Elle peut faire partie d'une stratégie bien déterminée. (…)»
Dans le cadre de cette rubrique, nous tenterons de faire un tour exhaustif des formes de subversion qui nous sont accessibles, et des moyens de devenir un outil de contestation active de la société actuelle.

Nous commencerons par regarder quelles sont les œuvres dont la connaissance est nécessaire pour y parvenir. Le reste de la rubrique sera organisé en thématiques précises sous la forme de fiches-méthodes/conseils. J’invite tout auteur intéressé à participer à la rubrique qui se doit d’être didactique et facile d’accès : n’oublions pas que nous visons à instruire un public qui n’est pas encore subversif mais aspire à le devenir sans en avoir - pour le moment - les moyens intellectuels et culturels. Il est essentiel que notre propos puisse être compris dès les prémisses de l’adolescence, et nous éviterons donc les profusions de locutions difficilement compréhensibles ainsi que les argumentations basées sur des concepts ou notions trop abstraits pour être véritablement intelligibles. Amis lecteurs, si le sens de ce paragraphe vous a échappé, ne vous inquiétez pas : c’est qu’il ne vous était pas destiné.

A bientôt pour la première partie de cette rubrique qui s’annonce d’ores et déjà passionnante.

= commentaires =

nihil


Pute : void
    le 16/08/2005 à 22:15:27
Bon... Vous savez ce qu'il vous reste à faire : pondre des textes sur ce sujet, sinon Nounourz il va vous faire des bisoux.
Lapinchien


tw
Pute : +1
j'ma fait bobo    le 16/08/2005 à 22:47:03


http://www.legraindesable.com/html/bobos.htm
Dourak Smerdiakov


lien
Pute : +0.66
    le 16/08/2005 à 23:50:08
La subversion, c'est un truc de tarlouze. La conversion, y a que ça de vrai.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 18/08/2005 à 00:04:21
convertir c'est plutot fendard, être converti çà fait un peu mal au cul... tiens, question, peut-on être converti à la subversion, ou bien devenir subversif est-il un acte de pure rébéllion ? qi à le numero de portable du connard qui redige les sujets du bac de philo ?
Nounourz


    le 19/08/2005 à 20:35:31
on n'est pas converti, on est initie...
nuance...
(putain, mais quelle reponse de merde)
nihil


Pute : void
    le 19/08/2005 à 20:41:03
La Corée c'est tellement bien, que tu vienne ainsi glander sur la Zone au lieu de te taper des pu... Au lieu de euh manger du riz ?
nihil


Pute : void
    le 19/08/2005 à 21:26:30
Hé mais reviens bordel, je disais ça pour déconner !
Glaüx-le-Chouette


    le 19/08/2005 à 23:03:38
Chic, Corée ! Aaaah.

hum

Bref.



Chie Corée, le roux.

sinon

Bref.




Je floode les commentaires, je suis un enfoiré de subversif.
m
k2    le 30/05/2009 à 14:31:56
fuck!!
MF
    le 01/06/2009 à 01:05:12
ne plagie-presque pas mon pseudo, sale merde.

= ajouter un commentaire =