LA ZONE -
Résumé : Oh super, un roquet qui jappe contre l'humanité. Celui-là, on lui donne quinze ans environ, si ce n'est qu'il nous épargne les balourdises orthographiques habituelles. Bon donc, c'est teigneux et inutile. Là où on note la supériorité de l'auteur sur les autres crétins de son espèce, c'est qu'il se rend compte en cours de route de l'ampleur de la tâche et de la profonde absurdité de son propos, et décide de saborder son texte en vol. Moi, je trouve ça plutôt mature. C'est bien, dans deux trois ans il aura la même prise de conscience avant même d'écrire et fera pas chier l'internet avec sa prose de demeuré.

Pamphlet

Le 23/09/2009
par Ash
[illustration] Viens lire le texte sac à foutre, j'ai la flemme de faire une introduction.
Bande d'étrons.

Inepte et insipide, tels sont les mots qui décrivent 95% de l'espèce humaine. C'est tout de même fascinant de voir à quel point ces 95% se complaisent dans leurs médiocrités. Par moment je suis réceptif à ce genre de comportement, bah oui, il faut bien que je m'amuse de temps à autres. Vous surplomber intellectuellement est une chose marrante, ne trouvez vous pas ?

LA CHAAAAAAAAAAAAAATTE !

Désolé, j'ai des spasmes à l'idée que vous allez vous reproduire et ainsi contribuer à la lente mais néanmoins inéluctable descente aux enfers de ce cargo chargé de monstruosités absurdes et son cortège de salopes en tous genres.

Flanqué des méandres sombres et creux de la populace, j'ai envie de me prendre des actions chez Philip Morris, pour ainsi contribuer à la mort de bon nombres d'entre vous, de manière indirecte, certes mais tout même, quel impact !

Et puis merde, à quoi bon tergiverser des heures durant sur le non-sens de la fixité vos vicissitudes.

Pour la pérennité de l'espèce.
Pour ma chiasse chronique.
Pour la bienséance.
Pour les bienfaits du bifidus actif.

Par pitié.. Foutez vous en l'air, tas d'cons.

J'assume ma connerie, pas la votre.

= commentaires =

Glaüx-le-Chouette


    le 23/09/2009 à 22:22:15
Rhématique.

Comme j'ai strictement rien à dire sur ce texte (ou alors sous forme d'opiacées dans le cul des veines de l'auteur, et non de mots), j'en profite pour caler ce joli mot françois, au sujet de l'image.
Oui, c'est une illustration rhématique.
Voilà qui est fascinant.

J'ai envie de chier.
Josh


    le 23/09/2009 à 22:55:20
ce texte m'a rendu un peu triste.
j'affectionne le mot "pamphlet", et le voir ainsi collé a cette merde me cause une forte peine.


commentaire édité par Josh le 2009-9-23 22:55:35
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 24/09/2009 à 01:13:39
Moi j'affectionne les trous du cul, mais uniquement ce qui font l'effort de pondre quelquechose de plus construit et de plus long.

A l'échafaud.
Lapinchien


tw
    le 24/09/2009 à 01:34:21
pamphlet ? petflan, plutôt.
[CDXIV]     le 24/09/2009 à 17:26:54
"tergiverser des heures durant sur le non-sens de la fixité vos vicissitudes"


*FE4R*
Yog


    le 24/09/2009 à 17:35:35
C'est bizarre comme ça me laisse la tête vide. C'est reposant. Encore !
MantaalF4ct0re


    le 25/09/2009 à 01:01:16
Court et maladroit.
Aesahaettr


    le 25/09/2009 à 01:44:09
Ce texte est certes nul mais il ne veut -et surtout- strictement rien dire.
Carc


    le 26/09/2009 à 21:13:12
je trouverais ça presque touchant. CTBDMC.
Narak


    le 28/09/2009 à 09:41:13
" Vous surplomber intellectuellement est une chose marrante, ne trouvez vous pas ?

LA CHAAAAAAAAAAAAAATTE ! "

Au niveau de la crédibilité, là j'ai une synthèse.

= ajouter un commentaire =