LA ZONE -

Rondel forestier

Le 07/04/2011
par Dourak Smerdiakov
À Michel Fourniret.
À tous les Ardennais.
Mes amoureuses sont si belles !
Je les enterre dans les bois.
Là-bas, dans la boue et le froid,
À jamais je les sais fidèles.

Je leur offre des immortelles,
Elles m'assaillent de "Pourquoi ?".
Mes amoureuses sont si belles !
Je les enterre dans les bois.

Je conserve leur peau, si frêle ;
Leur sang corrompu, je le bois
Puis je le pisse avec effroi
Dans les cercles de chanterelles.
Mes amoureuses sont si belles !

= commentaires =

Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 07/04/2011 à 19:21:48
T'as jamais pensé à devenir le nègre d'Emile Louis, parce que j'ai une furieuse envie de devenir son manager.

*prosternation*
Ça ira
    le 08/04/2011 à 10:36:07
Les managers à la lanterne.
Monsieur Maurice
    le 16/04/2011 à 06:02:31
ça donne envie de devenir poète

= ajouter un commentaire =