LA ZONE -
Résumé : José-Maria de Hérédia, grand auteur de sonnets devant l'Éternel, méritait bien un hommage sur un site tel que la Zone. Cet oubli scandaleux est à présent réparé. Nous allons vous demander une minute de silence et de consternation.

Les Conquérants

Le 01/04/2012
par Dourak Smerdiakov
À Hérédia.

(parodie d'un célèbre sonnet)
Comme un vol de butors hors du vaseux limon,
Lasses de taquiner leurs prises familières,
De Roissy ou d'Heathrow, les lignes meurtrières
Partaient ivres de prendre à l'Asie ses tacons.

Ils s'en allaient pêcher les fabuleux saumons
Que le pays des Khans mûrit dans ses rivières,
Et les vents de la steppe arrachaient aux ornières
Les puissants quatre-quatre emportés vers l'Orkhon.

Chaque soir, sous la yourte, allumant leur prunelle
À l'arkhi prodigieux, ils jetaient, recueillis,
Vers les points cardinaux l'offrande rituelle,

Ou cherchant dans la nuit d'Oulan-Bator des filles,
Ils braillaient leur néant et leur triste folie
Puis gerbaient leur vodka au loin vers le Gobi.

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 31/03/2012 à 22:44:56
HERESIA§
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
L'original de Hérédia :    le 31/03/2012 à 22:53:56
Les conquérants

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter leurs misères hautaines,
De Palos de Moguer, routiers et capitaines
Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde Occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d'un mirage doré ;

Ou penchés à l'avant des blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles.
Lapinchien


tw
    le 01/04/2012 à 01:28:25
l'office du tourisme mogol est ravi.
Lapinchien


tw
    le 01/04/2012 à 10:40:02
Poisson d'Avril subtil, hein ? non ? enfin. heu. Je le trouve quand même excellent ce texte. bon dans le doute je vais me tordre de rire et faire une syncope pour pas passer pour un gars qu'entrave que dalle.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/04/2012 à 21:50:51
Je crois qu'il faut pleurer. Tu n'entraves que dalle, donc. C'est une critique acerbe et désolée du tourisme de la pêche au saumon en Mongolie, qui se veut cruellement ironique en mettant en parallèle ce genre d'expédition dérisoire avec celles, légèrement plus glorieuses, des conquistadors célébrés par le sonnet d'Hérédia.

Mais c'est aussi débile, certes.
Lapinchien


tw
    le 02/04/2012 à 09:33:23
T'aurais pu au moins remplacer la Vodka par ce truc degueulasse qu'est le Kumiz, un faux-ami, tant phonétique que gustatif, qui pourrait laisser croire que les mongoles boivent de l'alcool de sperme.
Rouage


    le 05/04/2012 à 10:43:59
Ah bon moi je croyais que c'étaient les LAPINS des AÉROPORTS qui PUENT le KÉROSÈNE. Ils ont les yeux arc-en-ciel à force de se manger les ORNIÈRES pleines de BOUE de pistes D'HEATHROW et de ROISSY. Il parait qu'ils ont le CUL qui sent la VIOLETTE !!!

= ajouter un commentaire =