LA ZONE -
Résumé : Première et sans doute unique contribution à notre grand concours de textes sans substantif, cette saloperie de sonnet foireux raconte une scène de viol sur un ton guilleret. Bon, c'est vite lu, et on passe à autre chose.

Quatorze merdiques

Le 31/01/2015
par Dourak Smerdiakov
[illustration]
Comme elle disait non, il la trouva débile,
Puis il lui en colla une - il était rieur.
"Bah ! qu'elle se débatte...c'en sera meilleur."
Il était consentant, elle moins, mais nubile.

Comme elle était bavarde et même volubile,
Il lui en colla cinq sur les deux supérieures
Pendant qu'il se glissait entre les inférieures ;
C'était un peu mesquin mais point trop malhabile.

Il régnait. Qu'il parlât, et l'on obéissait.
Assujettie à lui chacune se savait.
Celle-ci résistait, pourtant... Il se troubla.

Il hurla : "Mais jubile !" Elle répondit: "Beurk !
Tu peux prendre mon schlork, tu n'auras pas mon schleurk !"
Il rit mais banda mou alors il l'étrangla.

= commentaires =

Mill


site lien fb
    le 31/01/2015 à 20:20:30
Enormissime éclat de rire en le lisant. Défi relevé haut-la-main par Dourak, chapeau bas et anus relevé, bravo bravo bravo !!!

Ca m'a donné l'envie de le tenter aussi.

D'ici à ce que je change d'avis, hein.

"Tu n'auras pas mon shleurk !"

Pfff, grandiose, quoi.
Lapinchien


tw
    le 31/01/2015 à 21:02:58
excellente, pertinente, actuelle et intemporelle, géniale mais courte CMB. Par contre quand je dis intemporelle, je me réfère au passé, j'espère secrètement que l'évolution des espèces transformera les grandes et petites lèvres des femmes en tentacules permettant d'attraper des mâles à 30 mètres de distance et aussi leur broyer au besoin leurs testicules.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/01/2015 à 21:31:31
Schlork et schleurk, je les utilise comme si c'étaient de vrais noms, donc j'ai un petit doute sur le fait que ça respecte l'esprit de la chose. Mais ça me faisait marrer, donc j'ai gardé, vu qu'on s'en fiche un peu du concours et que personne d'autre n'a participé, à moins que des textes ne soient postés dans les deux heures trente minutes.
Lapinchien


tw
    le 31/01/2015 à 21:37:11
je préfère que tu me donnes ton adresse pour t'envoyer les poils de mon chat.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/01/2015 à 21:46:52
Si je gagne, je crois que je me contenterai de la photo dédicacée, vu qu'il n'y a aucune certitude que tu ne m'envoies pas tes propres poils.

Notez qu'il y a encore moyen de participer, il reste deux heures et je crois que j'ai mis moins d'une heure pour celui-ci.
Lapinchien


tw
    le 31/01/2015 à 22:38:10
bon j'ai posté un truc bancal, l'essentiel étant de participer.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/01/2015 à 23:32:27
Euh... T'es sûr ? Parce qu'alors il va falloir voter. Et puis j'ai du mal à appeler ça un texte, sans vouloir vexer ta bonne volonté participative.

= ajouter un commentaire =