LA ZONE -
Résumé : Un peu de philosophie ça ne fait pas de mal entre deux TDM, un sonnet, de la real time litt. , de la troll litt. , des palimpsestes et des cut up de Burroughs. Muscadet apporte sa pierre à l'édifice zonard : la fast philosophy. Et n'allez pas dire que ce texte est à la littérature ce que la Junk food est à la gastronomie. Non. C'est plutôt comme un doggy bag de 3 étoiles au guide Michelin. Improbable, dense et très savoureux. Un peu de philo en intraveineuse, un shoot, ça fait du bien et espérons que ça en rende accro plus d'un. Perso, c'est le cas avec cet échantillon gratuit. D'autres des comme ça, donc. Le sujet importera peu. Seules la posture et l'imposture comptent, et elles ont de la gueule, mais pas que de la gueule.

La théorie des hordes

Le 10/02/2016
par Muscadet
[illustration] Quiconque veut se différencier de son groupe l'a tout entier pour ennemi.
Gustave Le Bon

Moi-même de l'espèce des parasites, genre des fragiles, famille des rêveurs, ordre des vains, sous-classe des grammar nazis.
L'isolement pratique et les goûts de niche n'enrayent pas la mécanique de ces appartenances, et n'immunisent à aucune assimilation à un groupe : les loups solitaires, les indépendants, les sans-étiquettes, n'en sont pas. Au mieux, ils réajustent leur positionnement de temps à autre, ce qui fait d'eux des transfuges.

Les thérapeutes, les révolutionnaires de tout bord et les progressistes en général ne supportent pas l'idée de fatalité, ils ne veulent même plus en entendre parler. A fortiori parce qu'elle s'oppose à leur idéologie de façon très monolithique et empirique, mais aussi parce que les résignés ne leur sont profitables en rien, et représentent un poids mort, le soc récalcitrant de leur charrue de l'espace.
Analysé entre deux dépressions lentes, le thérapeute nouveau veut inculquer sa méthode et réprouve les rebuffades, le révolutionnaire s'indigne de la tendance, rétrograde ou fasciste à l'occasion, qui entrave son idéal, tandis que le progressiste prend à cœur son rôle d'homme de demain, se majuscule d'emblée et en appelle à l'Histoire, aux infinis possibles.

Que l'on se comprenne bien : je suis un fataliste raisonnable, c'est à dire que je choisis mes combats selon des critères spécifiques. Prenons ma sous-classe de grammar nazi. Aussi creuse que peut être cette croisade, et aussi prévisible et cuisante que sera notre défaite, je résiste pour la forme. C'est important, la forme, ne vous laissez pas méduser par ceux qui prennent leur vie trop au sérieux.

= commentaires =

Lourdes Phalanges


    le 10/02/2016 à 22:44:20
Un peu court (CSB), on sent que l'auteur veut dérouler plus longuement sa réflexion, parce que s'arrêter en si bon chemin, surtout pour nous expliquer ce que d'autres ont analysé il y a fort longtemps, eh bien, c'est mignon, en somme, comme une bonne vieille dague rouillée. Le style est clair et bien en main en revanche. CSB.

J'attends le prochain épisode, voir si je télécharge toute la saison.
Lapinchien


tw
    le 11/02/2016 à 09:33:28
horde et des hordes
Lapinchien


tw
    le 11/02/2016 à 09:35:56
c'est étrange d'opposer ceux que tu désignes comme déprimés à ceux qui ont tous les symptômes de la dépression
Claude Guéant     le 11/02/2016 à 12:25:13
Tous les déprimés ne se valent pas.
Patrick Buisson     le 11/02/2016 à 12:44:41
Bien dit, Claude.
Lapinchien


tw
    le 11/02/2016 à 15:16:45
ta théorie des cordes à 11 dimensions c'est que soit tu te pends soit on te pend.

Commentaire édité par Lapinchien.
Koax-Koax


    le 11/02/2016 à 16:03:57
Ce texte m'a donné envie de yaourt avec de vrais morceaux de fruits dedans.
Koax-Koax


    le 11/02/2016 à 16:04:34
Envie qui ne se serait jamais déclarée si seulement ils avaient laissés les Frutos goût coco à l'intérieur de leurs packs.
Koax-Koax


    le 11/02/2016 à 16:05:25
D'ailleurs, c'est Frulos, il me semble, de nos jours.
On vit un monde insensé.
Koax-Koax


    le 11/02/2016 à 16:09:05
Sinon, il y a le mot "creuse", dans ce texte.
Lapinchien


tw
    le 11/02/2016 à 16:23:57
j'ai cru que c'était un message de l'au-delà de Michel Delpech d'ailleurs
Muscadet


site blog fb
    le 11/02/2016 à 16:46:17
Maître Koax est taquin. Et encore, il a été magnanime.

Merci d'accueillir comme il se doit mon nouveau castor grignotant mais non moins poseur.

Commentaire édité par Muscadet le 2016-02-11 17:20:48.

= ajouter un commentaire =