LA ZONE -
Résumé :

Épiphanie

Le 08/10/2017
par Dourak Smerdiakov
ÇA toque et le bois n'est pas vert ;
Gémissements mordus des guivres,
L'on hurle au loin dans les ovaires :
Quelque puissance aspire à vivre.

ÇA roque et le jeu reste ouvert,
Dont acte : il faut finir les Livres.
L'on flaire des protonotaires
Refluant du ciel, qu'on délivre.

Fuite des présents magiciens
Aux Siècles des Siècles - puis, rien,
Les profondeurs efflorescentes,

Le vague mijotement d'où
Remonte infiniment, très doux,
Le chant des âmes putrescentes.

= commentaires =


= ajouter un commentaire =