LA ZONE -
Résumé :

Lavable en machine

Le 08/10/2017
par Dourak Smerdiakov
Le ciel, monotone, moutonne.
Il n'est pas de sauveur sans haine.
Le ciel ne s'ouvre qu'à grand peine.
Le ciel moutonne, monotone.

Le ciel d'automne se cotonne.
La bise emmêle cette laine
Ma bouche y mêle son haleine
Je sais les pièges de l'automne.

Ton pull est lavable en machine,
Il nous arrive droit de Chine ;
Je préfère à la Chine l'Inde.

Gauche, j'arrive avec ma pine,
Et le sauveur qui se débine
Vomit ses haines. L'on nous scinde.


= commentaires =


= ajouter un commentaire =