LA ZONE -

Pour un empereur d'Autriche

Le 07/01/2021
par Dourak Smerdiakov
Les vagues de la marée salope recouvraient fugacement de Mélanie le visage ondulé par les spasmes du plaisir.
L'astre solaire achevait une trajectoire descendante, jetant des couleurs pourpres dans un ciel cumulo-nimbé.
C'est d'eau salée surtout que j'étais imbibé.
Il fallut bien jouir, ce qui impliqua mystérieusement un va-et-vient vertical du chef mélanésien dans le ciel, valse-hésitation entre zénith et nadir.

L'accélération de ce mouvement oscillatoire se conjugua avec l'inconfort d'une plage de galets
Pour engendrer le drame dont certains font grand cas :
Ce con de crâne craqua.
C'était très triste et un peu laid.

L'inexpérience et la fougue de la jeunesse, souvent, sont causes
De souvenirs ambivalents et de situations fâcheuses.
J'aime à croire qu'elle est morte heureuse
Et qu'elle fut soulagée, ainsi, de ses mycoses.

= commentaires =

Clacker


    le 08/01/2021 à 22:37:54
Elle est beaucoup trop bien planquée, cette rubrique.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
    le 08/01/2021 à 22:54:41
Tu vas encore croire que je fais exprès de tout le temps te critiquer, mais ce n'est pas une rubrique, c'est une fonctionnalité. C'est l'accélérateur de flux de la Zone. Oui, c'est plus élégant que laxatif.
Lapinchien


tw
    le 09/01/2021 à 18:10:12
C'était assurément au Cap d'Agde.
Clacker


    le 10/01/2021 à 00:24:55
Je me sens persécuté et blessé dans ma chair. D'ailleurs j'envoie tout de suite un mail à Laeticia Avia.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
    le 18/01/2021 à 20:55:32
Je savais que c'était une mauvaise idée, ce mail. Dieu sait dans quel fossé pourrit maintenant le corps de Clacker. J'espère que quelqu'un nourrit son chien.

= ajouter un commentaire =