LA ZONE -

Attisement

Le 20/04/2022
par Dourak Smerdiakov
[illustration]
Au feu les pompeux,
Les creux, les verbeux ;
Foin du baratin,
Flambons ces crétins :
Les meneurs, les bœufs…

Mon âme s'émeut
De ces venimeux,
Jetons les enfin
Au feu.

Mon esprit poreux
Devient vaporeux :
Las le mal m'atteint,
Mon cerveau s'éteint,
Je m'en vais sous peu
Au feu.

= commentaires =

Clacker


Pute : -1
    le 20/04/2022 à 21:37:20
Viva la braise de cheminée ! Hasta la victoria tomorrow.
Dourak Smerdiakov


site blog lien yt
Pute : +0.66
    le 20/04/2022 à 22:38:42
Votez pour moi. Mais pas pour ce texticule de 280 caractères pour Twitter. C'est du remplissage, quoi. Et c'est pas de la poésie, c'est de la morale coulée dans une forme fixe.
Un Dégueulis


Pute : chiquée pas chère
    le 21/04/2022 à 03:42:24
Pour un réalisme moral phocidophile !

J'en suis à 5 pages, et je promets de lire le texte de Clacker dans les prochains jours.

J'suis crevé par contre, j'me branle huit fois par jour et ça commence à impacter ma santé mentale.
Cerumen


    le 21/04/2022 à 07:23:02
Dis donc, Dourak, qu'est-ce-que t'embrase bien !
Dourak Smerdiakov


site blog lien yt
Pute : +0.66
    le 21/04/2022 à 14:02:06
La flatterie ne mène nulle part sur la Zone. D'ailleurs rien ne va nulle part sur la Zone, à part dtc à la rigueur.
Cerumen


    le 21/04/2022 à 19:34:03
En théorie, c'est vrai.
En pratique, je dirai que tu as des problèmes d'érection, et qu'à part les aides soignantes qui viennent faire ta toilette le matin, t'as pas trop d'occasions de te faire toucher... ou alors tu t'es dégotté une copine de ton âge, dans ton Ehpad ?

Bref, si je te propose une turlutte, ravale ta fierté et seize the day, comme on dit.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 21/04/2022 à 20:48:20
très bon résumé de l'époque
Cerumen


    le 26/04/2022 à 14:47:35
Dourak, Dourak, Dourakula,
Serre moi dans tes bras-cula
Reste encore près de moi-cula
Ne t'en vas pas déjà-cula
Dourak Smerdiakov


site blog lien yt
Pute : +0.66
    le 26/04/2022 à 20:13:48
https://www.youtube.com/watch?v=IkkOP0S4bFs

Oufti que c'est remonté de loin à travers des couches d'oubli, ce souvenir.
Lunatik-


Pute : -0.5
Ça s'intitule : Au loup, au loup !    le 01/05/2022 à 21:58:32
"Je n'y prenais pas garde
Tandis que sans songer à mal,
je vous regarde
Votre oeil en tapinois
frappe en mon coeur un coup
Au loup, au loup, au loup !"

Au feu, au feu, au feu !
J'ai lu tout le poème avec en tête la voix de Jérémie Renier.

= ajouter un commentaire =