LA ZONE -

SOS amitié

Le 31/03/2024
par Clacker
[illustration] SOS AMITIE CHAT-BOT : Bonjour, vous êtes bien sur le canal de discussion de la fédération S.O.S Amitié. Notre organisation est reconnue d'utilité publique pour son action dans la prévention du suicide.
SOS AMITIE CHAT-BOT : Si vous êtes agriculteur, employé chez Orange, chômeur de longue durée ou écrivain, vous êtes au bon endroit !
SOS AMITIE CHAT-BOT : Un conseiller bienveillant va vous répondre.
Eure-et-Loir : Bonjour, je suis Aurélien.
Jean-Pascaldu29 : Bonjour. Aurélien ou Eure-et-Loir ?
Eure-et-Loir : Je suis dyslexique. J'ai confondu la case pseudo avec ma localisation, quand j'ai créé mon profil.
Jean-Pascaldu29 : Je ne suis pas sûr que vous soyez dyslexique, ahah
Eure-et-Loir : Vous pensez qu'on m'a menti pendant toute ma scolarité ?
Jean-Pascaldu29 : Attention, c'est pas ce que j'ai dit.
Eure-et-Loir : Non, allez-y. Votre théorie m'intéresse.
Jean-Pascaldu29 : Ben, les dyslexiques, enfin de ce que moi j'en connais, hein
Eure-et-Loir : Je vous écoute.
Jean-Pascaldu29 : Ils confondent les lettres dans les mots. Pas les cases dans les formulaires.
Eure-et-Loir : Donc vous êtes bien en train de me traiter de menteur.
Jean-Pascaldu29 : Pas du tout, mais ma femme est dyslexique.
Jean-Pascaldu29 : Enfin, était.
Jean-Pascaldu29 : Elle est morte.
Eure-et-Loir : Et vous pensez que parce que votre femme est morte, ça vous donne le droit de me juger.
Jean-Pascaldu29 : Jamais. Je n'ai jamais dit ça.
Eure-et-Loir : J'ai beaucoup souffert de ma dyslexie. Vous êtes en train d'en rajouter une couche.
Jean-Pascaldu29 : Ce n'était vraiment pas mon intention... En fait, moi, si je me suis inscrit sur votre site
Eure-et-Loir : Je vous en prie, dites-moi.
Jean-Pascaldu29 : c'est parce que ça va pas fort, en ce moment.
Jean-Pascaldu29 : Mon métier me pèse beaucoup... J'ai affaire toute la journée à des gens très énervés...
Eure-et-Loir : Vous êtes dyslexique ?
Jean-Pascaldu29 : Non.
Eure-et-Loir : ...
Jean-Pascaldu29 : Je sens que je vous ai un peu bousculé, avec mes gros sabots. Ecoutez...
Eure-et-Loir : Je suis à votre écoute.
Jean-Pascaldu29 : Et si on recommençait ?
Jean-Pascaldu29 : Sur de bonnes bases.
Eure-et-Loir : Depuis le début, ou à partir du moment où vous doutez de ma sincérité ?
Jean-Pascaldu29 : Vous n'y mettez pas beaucoup du vôtre, là.
Eure-et-Loir : Vous savez comment on m'appelait au collège ?
Jean-Pascaldu29 : Non...
Eure-et-Loir : Comment dois-je interpréter ces points de suspension ?
Jean-Pascaldu29 : Pardon. C'est un tic d'écriture. J'ai trop lu Mort à crédit.
Eure-et-Loir : Vous avez réponse à tout, vous.
Jean-Pascaldu29 : Loin de là.
Eure-et-Loir : Vous voulez savoir ou pas ?
Jean-Pascaldu29 : Bon. Comment on vous appelait ?
Eure-et-Loir : Aurélien le pinpin.
Jean-Pascaldu29 : C'est quoi un pinpin ?
Eure-et-Loir : Vous ne savez pas ce qu'est un pinpin ?
Jean-Pascaldu29 : Ben non, je vous le demande.
Eure-et-Loir : Un pinpin, de là où je viens, c'est un malade mental. Un aliéné. Un fou dangereux.
Jean-Pascaldu29 : On dit ça en Eure-et-Loir ?
Eure-et-Loir : Pas du tout. Je suis originaire d'Aubervilliers.
Jean-Pascaldu29 : Alors, excusez-moi, j'ai des amis en Île-de-France, et je ne les ai jamais entendus employer cette expression.
Eure-et-Loir : Vous allez me dire qu'ils sont morts, eux-aussi ?
Jean-Pascaldu29 : Quoi ? Non, pas du tout.
Jean-Pascaldu29 : Enfin, à part mon copain Daniel.
Jean-Pascaldu29 : C'était mon meilleur ami. Cancer de l'estomac. Il tirait un peu trop sur la bouteille, après le décès de sa nièce...
Jean-Pascaldu29 : Il travaillait dans la même branche que moi.
Eure-et-Loir : Vous savez ce que je pense ?
Jean-Pascaldu29 : Euh, non. Dites-moi.
Eure-et-Loir : Je pense que la mort, c'est une excuse bien pratique, pour vous. Vous la brandissez chaque fois que vous avez la moindre faiblesse en dialectique.
Jean-Pascaldu29 : Ecoutez...
Jean-Pascaldu29 : J'ai pas envie de vous vexer.
Jean-Pascaldu29 : Vous êtes toujours là ?
Eure-et-Loir : Parlez librement. Personne ne vous juge, ici.
Jean-Pascaldu29 : Je vous sens tendu.
Eure-et-Loir : Vous voulez savoir pourquoi ?
Eure-et-Loir : Oui, non, y a quelqu'un ?
Jean-Pascaldu29 : Une seconde, j'ai mon fils de 8 mois qui
Eure-et-Loir : est mort ?
Jean-Pascaldu29 : vient de se réveiller.
Jean-Pascaldu29 : Je peux vous faire attendre une minute ?
Eure-et-Loir : Ah mais j'ai tout mon temps, moi.
Eure-et-Loir : Franchement, j'ai que ça à faire.
Eure-et-Loir : Discuter toute la nuit avec des gens de mauvaise foi.
Eure-et-Loir : Des comme vous, j'en ai une vingtaine par semaine.
Eure-et-Loir : Au bas mot.
Eure-et-Loir : Et je fais ça bénévolement, moi.
Eure-et-Loir : Par principe.
Eure-et-Loir : Ce sont les valeurs qu'on m'a inculquées.
Eure-et-Loir : Dans la famille, on m'a toujours dit : "ça va bien se passer, ne regarde pas les femmes dans les yeux trop longtemps, pense toujours à mettre un pantalon, tu vas t'en sortir".
Eure-et-Loir : C'est devenu mon mantra personnel.
Jean-Pascaldu29 : Re, désolé. Il a encore du mal à faire ses nuits.
Jean-Pascaldu29 : Surtout depuis la mort de sa mère.
Eure-et-Loir : Non mais y a aucun souci. Je suis là pour vous.
Eure-et-Loir : Alors, vous voulez savoir ou pas ?
Jean-Pascaldu29 : Euh... Rappelez-moi ce qu'on disait.
Eure-et-Loir : Je suis du genre patient, mais faut pas trop m'en demander non plus.
Jean-Pascaldu29 : Pardon, c'est mon fiston.
Jean-Pascaldu29 : Je suis tracassé. Il a beaucoup de terreurs nocturnes.
Eure-et-Loir : ON DISAIT
Eure-et-Loir : Vous voulez savoir pourquoi je suis tendu ?
Jean-Pascaldu29 : C'était ça. Oui, dites-moi.
Eure-et-Loir : En fait...
Eure-et-Loir : Non, vous allez vous moquer.
Jean-Pascaldu29 : Ce n'est vraiment pas mon genre. Allez-y.
Eure-et-Loir : Je vous ai menti. Je suis un escroc.
Jean-Pascaldu29 : Allons, bon. On ment tous, un jour ou l'autre.
Eure-et-Loir : Je ne suis pas vraiment dyslexique.
Eure-et-Loir : Ne me jugez pas, je vous en prie.
Jean-Pascaldu29 : Je m'efforce de ne jamais le faire.
Jean-Pascaldu29 : Alors, quel est le problème ?
Eure-et-Loir : C'est difficile à avouer.
Jean-Pascaldu29 : Ayez confiance.
Eure-et-loir : Bon, je me lance.
Eure-et-Loir : Je souffre de phobie administrative.
Jean-Pascaldu29 : Ah !
Eure-et-Loir : Dès qu'on me demande mes informations personnelles, sur un site internet, ou un formulaire papier, je pète les plombs.
Jean-Pascaldu29 : Vous n'êtes pas seul dans cette épreuve, vous savez.
Eure-et-Loir : Les lignes et les colonnes se brouillent. J'ai des baisses de tension. Je suis à deux doigts de l'apoplexie.
Eure-et-Loir : Là, c'est horrible. Je suis censé vérifier que les informations sur ma feuille d'impôt sont correctes. Mais chaque fois que je me connecte au site impot.gouv.fr, je fais une crise d'angoisse.
Jean-Pascaldu29 : Voilà qui explique tout.
Jean-Pascaldu29 : On peut regarder ça ensemble, si vous voulez.
Eure-et-Loir : Vous feriez ça ?
Jean-Pascaldu29 : Oui, envoyez-moi le PDF par mail : jeanpascalcombart@dgfip.finances.gouv.fr
Eure-et-Loir : Attendez, vous travaillez aux finances publiques ?
Jean-Pascaldu29 : Tout à fait.
Jean-Pascaldu29 : Des comme vous, j'en ai une vingtaine par semaine.

= commentaires =

Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 31/03/2024 à 17:17:39
Je me suis bien bidonné mais je suis incapable de vous dire qui est à l'écoute et qui est écouté.
Dourak Smerdiakov

site
Pute : 1
ma non troppo
    le 31/03/2024 à 18:27:37
Je ne serais guère étonné que cette "histoire de dingue dans un format de poche" ait été écrite pour "MoLi, l'application de littérature mobile" (https://www.moli-app.com).

Bon, en réalité, ça manque peut-être un peu de vraie dinguerie, on est plus dans de l'humain pathétique que dans du bon gros pétage de plomb.
Clacker

Pute : -5
    le 01/04/2024 à 22:12:51
C'était bel et bien pour MoLi, initialement.

La perspicacité, camarade.
Cuddle

fb
Pute : 0
    le 04/06/2024 à 08:52:25
Des barres ! Ce texte a illuminé ma journée !

*__* *__* *__*

Allô SOS AMITIE ?§ Clacker est là ?
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 04/06/2024 à 14:44:48
si t'as aimé ce texte, tu vas te régaler en lisant son texte de Saint Con.

= ajouter un commentaire =