LA ZONE -
Résumé : D'après le message accompagnant ce texte, il semble que celui-ci ait été posté pour la semaine 'textes de merde', mais en retard... C'est vrai que le style est complètement infect, genre Oui-Oui atteint de trisomie 21, et l'intrigue inexistante... Mais si on est pas trop regardant, c'est plutôt marrant, un mélange d'épouvante série Z et de comique sauce gore. C'est quand même agaçant tellement c'est naze.

Le sang des hommes

Le 04/07/2007
par Dentifrice
[illustration] Il s’appuya sur le muret qui longeait la large route. Il avait mal à la tête comme si la douleur venait de la racine de ses cheveux.

-    « Ca fait mal, marmonna-t-il tout seul, ça fait vachement mal. »

Tout à coup il vit les phares éblouissant qui l’aveuglèrent durant au moins 5 secondes.

« Les gens sont fous, pensa-t-il, il ne fait pas encore nuit. »
Il ne savait pas comment il était arrivé là, il avait tout oublié, tout ses souvenirs avaient disparus. Il avait un jour croisé une étrange bête dans une forêt en hiver et depuis ce moment là, c’était en décembre, même le 15 décembre. (Il s’en souvenait parce que c’est ce jour là qu’il fêtait son 3 ème anniversaire de mariage avec sa femme. En fait non c’était pas vrai…sa femme était morte !!! Depuis quelques mois, il riait souvent en se remémorant ça. Il avait toujours pensé au plus profond de lui que sa femme était une connasse. Il aurait bien voulu la tuer lui-même en lui enfonçant une lame de rasoir dans la gorge, il aurait même pu lécher le sang, il n’avait peur de rien,), il avait des choses étranges qui se passaient dans sa vie. Il perdait ses ongles un à un, à chaque pleine lune ; il lui arrivait par moment de pousser des grognement quand il se trouvait trop près d’un enfant ; il avait grand besoin de déguster de plus en plus de viande fraîche même qu’une fois il avait bouffé une poule encore vive : il l’avais attrapé dans une petite ferme perdue où personne ne passait jamais, il lui avait fermement tenu le bec pour qu’elle ne fasse pas de bruit, il l’avait emporté dans une forêt proche et avait mordu sauvagement dans sa gorge jusqu’à ce que les os frêles craquent entre ses dents et que le sang de la poule jaillisse dans sa gorge sèche. Le sang était encore bien chaud, il avait adoré sentis cette vague tiedasse au goût de métal se déverser abondamment dans sa gorge. Une fois la poule vidée de tout liquide (qui était bien au chaud dans son ventre) il avait pris l’animal et avait commencé à se branler en se frottant sur le cadavre encore chaud de la poule. Comme c’était bon ! Il s’en souvenait encore et sentait son sexe se raidir dans son pantalon. Il avait fini par éjaculer dans le bec ouvert du gallinacé. Quel magnifique spectacle !!! Malheureusement il n’avait pas d’appareil photo, il avait toujours eu peur des flashs. C’était pour tout ça qu’il n’était vraiment pas un homme comme les hommes normaux.

D’un coup, il vit passer à côté de lui une carriole tirée par un bœuf. S’en était trop ! Il fallait qu’il tue quelqu’un c’était devenu vital, comme une dose d’héro pour un héroïnoman !
Il fit semblant de s’écrouler au milieu de la route, su le passage de la carriole pour qu’elle s’arrête et qu’il puisse immobiliser le vieillard de la carriole. Ca marchât ! La carriole s’arrêta et il fit semblant d’être inconscient pour que le vieux s’approche plus près de lui. Le vieux descendit bien sûr de la carriole et vint voir quel danger traversait ce pauvre homme étendu sur le béton de la route…..

Une fois qu’il fut assez proche, il lui sauta dessus et l’immobilisa pour qu’il ne puisse plus faire le moindre mouvement, il le regarda dans les yeux, et lui dit :

- « Tu vas crever sale enculé de fils de pute, vas rejoindre ta mère chez les damnés ! »

L’autre n’eut même pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait quand les crocs acérés pénétrèrent voluptueusement sa chaire fripée. Il regarda une dernière fois sa carriole (toujours arrêtée) en hurlant jusqu’à ce que mort s’en suive. Quand il eut assez sucé de sang, il s’essuya la bouche et se dit que le sang des vieux n’avait pas très bon goût ça devait venir des médicaments que le vieux prenait ou de ses maladies !!!
- « Plus jamais dit-il en riant d’un rire fort qui fit tourner les yeux dans sa direction du bœuf !!!
Il fallait maintenant qu’il suce un enfant et même un bébé de préférence. Mais les bébés ne se trouvent pas dans les supermarchés, il pensa, alors il faut que j’en vole un,
Il alla donc au parc, laissant la carriole vide sur la route après avoir déposé le cadavre du vieillard dans la carriole. Comme ça on croirait une bête sauvage qui l’aurait attaqué, personne ne pourrait soupçonner ça ! Quand il fut au parc il chercha un landau des yeux, plein de préférence et avec un bébé endormi pour qu’il ne crie pas, quand il eut trouvé ce qu’il recherchait il se planqua derrière un arbre tout proche en attendant que la mère s’en aille se dégourdir les jambes quelques minutes.
C’est bon, elle se levait !!!
Avec l’agilité d’un serpent, il se faufila jusqu’au landau et l’emporta rapidement (mais pas trop brusquement non plus, sinon l’enfant aurais crié, s’il se réveille c’était pas le moment ça aurait tout fait rater !!!)
Une fois qu’il fut dans la rue il se rendit compte qu’il ne fallait pas que les gens le voient avec ce bébé. Il sortit donc le bébé du landau, alla dans une ruelle à l’écart, souleva la grille d’égouts (en posant le bébé par terre, il ne s’était pas encore réveillé !) et entra à l’intérieur avec le bébé qu’il avait ramassé par terre. Quand il eut finit de descendre la petite échelle il entendit des hurlements de femme, ça devait être la maman qui cherche son bébé il se dit. Alors il marcha un peu dans les égouts (il adorait les égouts, il y allait même parfois pour dormir !!) pour trouver une bonne place. Quand il fut arrivé, il gifla le bébé pour qu’il se réveille, le bébé se mit à crier comme un porc qu’on égorge !!!!
Agacé il plaqua la paume de sa main gauche sur la bouche du bébé pour qu’il ne fasse pas de bruit. Mais il ne fallait pas rester comme ça trop longtemps sinon son sang se refroidirait s’il mourrait ! Alors il le souleva par la gorge (il ne pouvait pas crier non plus, il avait plus de souffle, comme quand on étrangle !!!) et mordit un bon coup directement dans son crâne (c’était un tout petit bébé, son crâne n’était pas très grand) mais il dut bien forcer avec ses dents pour réussir à fracturer le crâne du bébé….
Après, il sentit le sang couler sur ses lèvres. Du bon sang de nouveau-né qui pue encore la chatte ! Malheureusement, le bébé n’était pas bien grand, il n’avait pas grand-chose à se mettre sous la dent, mais c’était de la première qualité !!!
Une fois qu’il l’eut vidé il décida de le déshabiller pour connaître le sexe, c’était un garçon, il lui arracha le penis et le mis dans sa bouche. Il le mastiqua longtemps avant de l’avaler, c’était comme un chewing gum, il essaya même de faire une bulle avec le prépuce !!!
Une fois qu’il s’en fut repu, il l’abandonna dans les égouts. Les rats finiront les restes, il pensa. Après il put enfin rentrer chez lui pour un repos bien mérité !

= commentaires =

Mill


site lien fb
    le 04/07/2007 à 19:31:26
Ca va pas du tout. Les points d'exclamation vont par trois, sauf pour la phrase de fin. C'est incohérent. Aux chiottes. Et moi avec.
ceacy     le 04/07/2007 à 22:16:33
Ca va pas du tout. Aux chiottes.
Êtron     le 04/07/2007 à 22:31:26
Occupé.
M. Yo


    le 04/07/2007 à 22:43:24
Putain.
Hag


    le 04/07/2007 à 23:19:05
Tiens, ça manquait le pr0n-sauvage-genre-furry-were-therianthrope-cannibale.

Ca aurait presque put être sympa, si ça avait été bien écrit.
Massime


    le 05/07/2007 à 00:26:34
une belle daube en barre cette rédac'

commentaire édité par Massime le 2007-7-5 0:27:27
Aka


    le 05/07/2007 à 15:18:45
Vous êtes des malades, c'est un bijou. El Def renait de ses cendres : histoire de merde, orthographe aléatoire et phrases d'anthologie ("Il fallait maintenant qu’il suce un enfant et même un bébé de préférence." quand même hein).

J'en veux plein d'autres comme ça.

Putain.
Pipi prout, sauve ce     le 06/07/2007 à 00:54:46
Prostituée.

Mais que fait Michael Manson ici ?

Et puis pourquoi qu'est-ce qu'on fait pas une semaine St-Con des auteurs de merde ?

Et puis pourquoi mdrfoiedeporc88 il sait pas faire les trucs comme Ça.

Çeci. VoiÇa/ VoiluÇ

Bon. Heu. Viva friends.


Ah si, putain à chaque fois que je passe sur la Zone je comprends un peu moins. Pourquoi vous partez pas sur http // www . pokemon . com / ceci n'est pas une URL majorette majorette

Nique les poules.
M. Yo


    le 06/07/2007 à 01:56:47
Putain.
Dentifrice


    le 06/07/2007 à 12:52:16
Si, si, je confirme le texte de merde.
(Serait difficile d'affirmer le contraire d'un aut'côté)
Mea culpa pour l'orthographe foireuse qui n'était même pas désirée. Mais m'en branle à 4 doigts, dans l'fond...


Aka


    le 06/07/2007 à 14:34:19
S'en branler dans le fond, ça a l'air excitant.
Aka


    le 06/07/2007 à 14:35:17
Le diable est parmi nous, quand j'ajoute un commentaire y a marquer "ajouter_commentaire666".

ON VA TOUS CREVER !

Mais que fait Dourak...
nihil


    le 06/07/2007 à 14:40:17
Je pense que c'est lui qui a renommé le fichier ajout de commentaire ainsi dans un moment d'égarement. Et je suis très sérieux.
Aka


    le 06/07/2007 à 14:44:34
Si lui aussi, ça fait peur.
Dentifrice


    le 06/07/2007 à 17:18:03
Ou alors t'enlève le d et tu rajoute un i...
Et la réponse est: Non, même pas honte...!
Aka


    le 06/07/2007 à 19:05:06
Y a moyen que tes privates jokes le soient un peu moins et que tu nous expliques à quel putain de mot de la langue française il faut faire subir tout ça ? Je cherche aussi toujours la question à laquelle la réponse est "non" dans ce contexte.

Ah, on m'informe à l'instant qu'en fait on en a rien à foutre.
Narak


    le 06/07/2007 à 19:49:43
Dans le genre merdeux, il est assez costaud ce texte ci.

- « Plus jamais dit-il en riant d’un rire fort qui fit tourner les yeux dans sa direction du bœuf !!!

C'est Ducal, mais avec une petite touche de discrétion, Le Duc on ne voit que les fautes et les non-sens, là faut fouiller un peu plus mai on tombe sur des choses tellement connes...
glop glop     le 15/07/2007 à 19:19:57
Et la concordance des temps, enculé ?

= ajouter un commentaire =



[Accueil]