LA ZONE -
Résumé : Un texte érotique, moi en général ça me fait flipper. Mais là faut reconnaître que c'est bien écrit, ça tombe pas dans les poncifs habituels de la série Harlequin et c'est à tendance SM / tordu, donc ça passe bien.

INRI

Le 02/12/2004
par Aka
[illustration] Il est là devant elle, à quelques pas, totalement soumis. Presque nu. Ca fait maintenant quelques minutes qu’elle Le fixe sans aucune discrétion. Elle redessine par son regard chaque courbure de ce corps offert. Elle Le désire, elle L’a toujours désiré en fait.
L’odeur de l’encens, la lumière des bougies la transportent. Ses mains deviennent moites, son souffle s’accélère, décuplé par l’écho que crée ce lieu. Instinctivement, elle déboutonne quelques boutons de sa chemise. Elle n’est plus vraiment présente, physiquement et mentalement. Elle ne sait plus où elle est…
Elle ne tient plus, il faut qu’elle s’approche, alors elle se lève et se dirige vers Lui.
Il est tout prêt maintenant. Si grand, si charismatique dans Sa souffrance, si humble aussi. Elle pose une main hésitante sur Sa cuisse tout en gardant le regard baissé, attend de reprendre le contrôle de son esprit et de son souffle avant de pouvoir la laisser remonter le long de Sa jambe.
Alors elle L’explore, elle ose. Ses mains découvrent chaque centimètre carré de peau. Elle s’interroge sur chaque partie : la réalité est-elle proche de ce qu’elle s’était imaginé ? Est-Il à la hauteur de ses fantasmes ?
La découverte terminée, elle sait que ce corps lui appartient désormais.
A cette idée, quelque chose se brise en elle. Elle devient chienne. La vue du sang l’excite soudainement. Elle lape chacune des blessures, remontant peu à peu jusqu’à celles de Son visage. Elle se frotte, se caresse, se perd. Les yeux toujours clos, elle cherche Sa bouche avec avidité. Cette bouche rigide et froide. Cette bouche qui ne peut pas la repousser.
Son excitation est à son comble et pleine d’une soudaine assurance, elle ose enfin Le dévisager. Dans Son regard elle comprend. Elle est assaillie par toute Sa Souffrance, Sa Douleur, Sa Peine.
Alors elle redevient tendre. Elle caresse amoureusement Ses cheveux de marbre. Elle partage ses larmes en les déposant sur Ses joues. Elle aimerait tellement qu’Il referme ses bras à jamais crucifiés autour de son corps. Elle L’aime et elle a enfin osé lui prouver. Et par ce moment d’intimité, elle sait que même enfermé dans sa prison de pierre, Il la désire aussi.

Les cloches de la messes sonnent. Il est temps de se séparer avant que des visiteurs trop curieux n’interrompent leurs ébats. Chacun doit reprendre sa place. Lui au milieu de cette Eglise, victime d’une adoration qu’Il n’a pas choisie. Elle à l’extérieur, enfermée dans un anonymat encore plus pesant. Tous deux étouffant à l'intérieur d'une carcasse dont ils ne pourront s'échapper. Jamais.

= commentaires =

nihil


    le 02/12/2004 à 17:41:01
Font chier ces bonnes soeurs, putain.
Narak


    le 02/12/2004 à 19:11:59
Et le titre ? D'ou ça vient INRI ?
Aka


    le 02/12/2004 à 19:25:50
Ce sont les initiales gravées sur la croix du Christ. « Iesus Nazarenus Rex Iudæorum » - « Jésus de Nazareth, Roi des Juifs »
nihil


    le 02/12/2004 à 19:27:16
http://blogs.salon.com/0002990/images/2004/02/26/inri.jpg
A la bonne votre !     le 02/12/2004 à 21:55:39
Je suis un ragondin.

Commentaire édité par Aka.
zapping     le 02/12/2004 à 22:11:19
Je suis un ragondin.

Commentaire édité par Aka.
Aka


    le 02/12/2004 à 22:24:23
Ce post ne va être compréhensible que des deux ragondins ci-dessous.

A la bonne votre > C'est son esprit et son souffle à elle connard. Décidemment, t'as encore loupé une occasion de fermer ta gueule.

zapping > Il faudrait déjà que tu spécifies de quel lien tu parles. Quant à la signification, elle va pas sortir de mon cul, donc bien évidemment je l'ai cherchée sur un dico trouduc.
Quant à la bite que je suce, je vais la garder pour le moment parce que c'est grâce à elle que je ne vais plus avoir à supporter les posts des boulets que j'attire systématiquement sur mes textes.
Tyler D


    le 02/12/2004 à 23:55:52
je propose qu'on soit tous admins, comme ça on pourra retirer tous les commentaires intelligents qui sont faits sur nos textes et garder que les critiques les plus nazes
Aka


    le 03/12/2004 à 06:50:45
Je propose qu'on écrive plus du tout de commentaires... ah merde c'est déjà fait.
nihil


    le 03/12/2004 à 08:15:20
Je suis un ragondin.
trouduc     le 03/12/2004 à 09:31:42
Santé dire : C'est qu'elle en prend de la graine depuis qu'elle est admin la damoiselle, bravo la censure. Mais sinon je dirai que je suis un peu ragondin sur les bords.
Zapping dire : moi pas savoir de quel lien toi parler puisque que tout le monde le sait, un ragondin n'a aucune memoire.
Lapinchien


tw
    le 03/12/2004 à 10:33:54
Je suis un ragondin libre
Votre zapping     le 03/12/2004 à 10:40:26
Vive les ragondins ! libre de surcroit
( au fait Aka, faudrait que tu revois la difference entre dessus et dessous parcequ'un dico ne sert pas uniquement à trouver la definition de INRI )
Kirunaa


    le 03/12/2004 à 12:55:37
Aka, dis, tu me diras ton secret un jour ?

Faut aussi faire un peu de vrais commentaires ou c'est vraiment plus la peine ?
nihil


    le 03/12/2004 à 16:30:51
Bah là, sur 15, ce serait pas mal d'en voir un vrai hein...
Lapinchien


tw
    le 03/12/2004 à 16:40:41
ok bon ben personnellement (mais ma culture en la matière n'est pas bien vaste) ben je pense que c'est une bien piètre immage des nonnes que tu nous donnes là...

D'une elles sont censées être mariées avec dieu quand elles prêtent serment. Alors qu'elles baisent alors qu'elles ont fait voeux de chasteté passe encore, on peut mettre çà sur le dos des hormones... mais qu'elles cocufient dieu avec Jésus Christ, son propre fils... ben çà alors c'est encore plus dévergondé que Dynastie ta mini-nouvelle...

Shocking...
nihil


    le 03/12/2004 à 16:54:45
Moi je trouve que cette conne de nonne aurait pu en profiter vite fait pour s'empaler (hmmmmm agrrrrhouuuu agrhroouuu le vocabulaire érotique) sur l'une des branches de la croix, histoire de pousser un peu plus loins l'expérience, parce que là ça doit être méchant frustrant...

Je connais personnellement des types qui ont été violés par des religieuses chauffées comme des diesels, au détour des ruelles mal famées proches d'églises abandonnées, eh ben si ils lisaient ça, ils te foutraient leur poing dans la gueule.

Sinon j'aime le fait qu'il n'y ait aucune explication sur qui est la narratrice (malgré le fait qu'on fasse semblant que ce soit une nonne avec LC), pourquoi elle fait ces choses amorales et perverses avec un acrobate en slip accroché sur un bâton. Bref j'encule les backgrounds, du moment que la scène est bonne. C'est un peu comme un tableau, c'est beau alors pourquoi chercher plus loin. Ceci dit c'est un peu mou pour moi tout ça, même si j'aime bien le relent de soufre.

Ce commentaire n'était pas sponsorisé par l'Office du Tourisme des Eglises Gothiques et Romanes Dans Ton Cul Salopes Ouais Grosse Salope.
Aka


    le 03/12/2004 à 17:44:47
Kirunaa > mon secrêt pour attirer les cons (non je ne parle pas de nihil bande de mauvaises langues) ?
Kirunaa


    le 06/12/2004 à 13:19:08
Ouais, celui-là...
Aka


    le 06/12/2004 à 17:32:48
Etre sans aucun doute encore plus conne qu'eux et faire semblant de ne pas m'en rendre compte.
Kirunaa


    le 07/12/2004 à 17:13:07
Ah... donc c'est parce que je fais pas semblant que ça marche pas alors...
Hippostieron Droukasi    le 03/10/2007 à 21:02:56
Etes vous droukay avec mon message hippotesque sur les ragondins dévergondés ?
ragondinooooooooooo ragondinieramos    le 03/10/2007 à 21:04:10
Je pense que cela s'apparente à la dévergondation du ragondin voyez !

= ajouter un commentaire =



[Accueil]