LA ZONE -
Résumé : Dourak va pouvoir se défouler sur cette petite réflexion embrouillée sur l'au-delà et son exploitation. Très premier degré et manquant singulièrement de clarté, ça sent un peu la rédac de philo mal repompée sur le voisin. Ca vaut pas la moyenne en tous cas.

Existence

Le 26/02/2005
par Cadarn
Ah, ils ont beau jeu, tous ces « grands » hommes ! Et la religion ! Et les philosophes ! Et les politiques !
Ils ont une tribune à laquelle parler alors ils ont profitent : ils nous écrasent d’abrutissement, de leur suffisance et de leur foi inaltérable en des concepts indémontrables. De plus, puisqu’on ne peut pas les démontrer, ils avancent que leurs détracteurs sont dans l’erreur.
Mais ne serait-ce pas déjà une certaine contradiction avec leurs propos ? Comment peut-on affirmer quelque chose d’indémontrable ?
Le « quelque chose » dont je parle depuis tout à l’heure est évidemment la question de la « réalité humaine » avant la vie et après la mort. A    cela tout le monde peut avoir une opinion sans avoir l’air trop con. Après tout, nul ne le sait.
Donc, il y a non seulement le pèlerin moyen qui professe ses conneries dans l’indifférence générale, mais il y a aussi le philosophe, et ça, c’est plus grave !
On lui a appris à considérer le monde d’une manière nettement plus méthodique, plus structurée…etc. Et qu’est-ce que beaucoup font ? Ils balancent les mêmes conneries que les autres ! Et pas des moindres, par exemple : l’allemand Heidegger et Jean-Paul Sartre étaient d’avis pour considérer que la « réalité humaine » était avant l’existence humaine, autrement dit que le concept même de l’humain était avant la vie ( en gros le moule personnalisé de l’homme avant la réalisation du moulage). Et ils excluaient ainsi Dieu. D’accord, mais comment peuvent-ils l’affirmer ? Voilà une chose que je ne saurais comprendre !
Tant que l’on parle de Dieu, passons aux religions et aux croyants en général. Avant, la vie humaine, était Dieu, avant le monde, était Dieu, avant l’univers, était Dieu, et quand il n’y avait rien était Dieu. Très bien, mais s’il n’y avait rien, où est Dieu ? Mais, et la vie après la mort, si Dieu n’existe pas ? Du vent le Paradis, du vent le Purgatoire, du vent l’Enfer !
En plus, des anges qui viennent du Paradis ( donc d’un lieu intemporel et qui se trouve dans un autre plan de réalité de sorte qu’il n’y ait que les morts le méritant qui puissent y aller ? Et le voir ? No comment !). Mais je crois que je m’écarte un peu trop du sujet. Donc, ils croient en la vie après la mort ( et ont totalement occulté avant la vie ?!) Car quelques illuminés il y a des milliards d’années le leur ont soutenus mordicus, un peu naïf, non ? A moins que ça ne fasse le jeu des grands représentants des ordres religieux pour maintenir leur pouvoir et leur oppression sur ces gens ? Gens qui soutiennent ces thèses farfelues au nom d’un traditionalisme religieux et d’une stagnation essentielle à la bonne marche d’une religion dont les hautes instances vivent dans le plus grand luxe alors qu’ils prônent le don de soi.
Enfin bref le dernier point, les hommes politiques, dans leur cas, pas de raisonnement erroné, pas de croyance populaire, pas de foi aveugle dans des dogmes insensés, amis un simple calcul. Le calcul politique. Un simple jeu de sondage, pour savoir qui pourra détourner le plus de fric, avoir le plus de pouvoir sur une population blasée et indifférente qui n’a d’autre motivation que d’éviter tout malheur et non de construire son bonheur. Une habitude de l’amas d’argent, d’en avoir toujours plus pour pouvoir crever sur un magot qui pourrait servir à sauver de la dèche des milliers de personnes, à construire du bonheur. Enfin bon, tout ceci pour dire que les politiques racontent n’importe quoi du moment qu’ils ont leur photo dans les journaux et une hausse dans les sondages.

Tous ces cas de figures et tous ces personnages sont navrants. Peu importe leurs motivations, ils soutiennent et tentent de démontrer que leur raisonnement est le bon — si tant est qu’il y en ait un— alors qu’il ne serait pas plus simple et plus véridique que d’avouer leur ignorance et de s’en sortir grandit ?

= commentaires =

Aka


    le 27/02/2005 à 00:10:37
Putain j'ai l'impression de boire un café dans le PMU du coin.
Une autre binouze Marcel steuplé !
Narak


    le 27/02/2005 à 00:25:07
Quand il a cité Heidegger j'ai décroché...

Je sais pas si je tiens à connaitre son avis là dessus.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 27/02/2005 à 01:22:34
Très premier degré ? Je n'arrive pas à m'en convaincre. Je préfère espérer pour toi, Cadarn, que c'est effectivement une parodie de café PMU. D'autant qu'il me semble que tu fais dire à Sartre que l'essence précède l'existence. Mais j'avoue sans peine que j'ai pu mal comprendre.

Dans tous les cas, on peut tout de même saluer une tentative de retour du genre polémique sur la Zone en pleine période de poésie en prose.
nihil


    le 27/02/2005 à 01:34:45
Elle est pas sauvée, la polémique, avec ce genre de contributions à sa cause.
Lapinchien


tw
    le 27/02/2005 à 02:08:14
On se croirait à Ok-Coral ou dans une partouze, çà tire dans tous les sens... C'est juste en lisant Narak que je me suis rendu compte que Cadarn ne sitait pas Heinecken. En tous cas, contrairement à ce que pense Dourak, bientot on va demontrer que l'essence precede la non-existence.
nihil


    le 27/02/2005 à 12:48:47
D'ailleurs Cadarn réinvente admirablement le Super sans plomb.
Cadarn


    le 27/02/2005 à 16:29:05
tiens, j'ai eu un meilleur resultat que je ne pensais, je visais le zero commentaire
xaoouh, c'est la classe
antrax     le 27/02/2005 à 16:36:57
ça partait d'un bon sentiment... mais me semble que la zone a horreur des bon sentiments... comme brouillon d'une longue brève de comptoir, pourquoi pas mais j'ai pas rit...alors que les brèves de comptoire parfois me font rire... ceux qui réussissent sont ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt
Antrax     le 27/02/2005 à 16:38:49
merde, el def me déteint dessus on dirait, j'accumule les fotes d'ortof!
Kirunaa


    le 28/02/2005 à 09:28:12
Quand on pense au saucisson, c'est sexuel... mais pas le pâté.
Nounourz


    le 28/02/2005 à 11:26:45
c'est du second degré ?
c'est pour se moquer des philosophes de comptoir ?

"Tous ces cas de figures et tous ces personnages sont navrants." est à remplacer par

"Tous ces cas de figures et tous ces personnages sont d'autant plus navrants que mon verre de pastis est vide. Mais je crois que rené s'en est aperçu, la discussion va pouvoir reprendre. Ou en étais-je déjà ? ah oui, leurs motivations".

--

de plus, cadarn, tu sembles aussi convaincu que les autres de la justesse de ton raisonnement. Alors que nul n'est censé ignorer que seul mon raisonnement est valable sur cette putain de terre et dans l'au-delà aussi.
Kirunaa


    le 28/02/2005 à 13:33:45
Dans ce cas là, Nourz, ça signifie que tu raisonnes comme moi...
Antrax     le 28/02/2005 à 14:30:02
m'en mettrez un sviouplait, de caisson !
Nagash


    le 28/02/2005 à 17:16:37
Eh les gars faudrait me donner l'adresse de vos cafés PMU..car franchement j'ai jamais entendu un pilier de comptoir avoir un discours de ce genre, à part peut être dans les films..
Au moins t'as eu le cran de te risquer au texte qui se veut polémique, en sachant que toutes les larves qui ont précédamment laissé leur commentaires n'osent pas s'y froter.
Bon la forme est bien foutu, c'est bien écrit, par contre le fond...
"Mais ne serait-ce pas déjà une certaine contradiction avec leurs propos ? Comment peut-on affirmer quelque chose d’indémontrable?"
Bah euh.. et toi? Qu'es tu en train de faire?
Nournourz a déjà mis le doigt sur la faille dans son commentaire..

Ensutie c'est amalgame sur amalgame.. le philosophe est "structuré", le croyant "naif", le politique "calculateur" ( pour ca par contre je te concède que t'es pas loin de la vérité, la plupart de ces enflures à costard ont des chiffres à la place des artères).

Seule le paragraphe sur les politiques st pour moi potable. Celui sur les religieux ne fait que reprendre les arguments de base et un peu bidons des athés, tout aussi fanatiques que leurs ennemis.
Quant aux philosophes.. pour confonfreSartres avec Platon, faut le faire quand même.

En gros ton texte est pas assez caricatural pour être du second degré et trop pour être du premier degré.. T'as le cul entre deux chaises et les crocodiles qui se lèchent les babines juste en dessous moussaillon.



Lapinchien


tw
    le 28/02/2005 à 17:34:23
avec un pote on a rencontré plusieurs fois Dieu dans une brasserie... Il se pinte la gueule et raconte plein de trucs... Si si je vous assure Dieu.. en tous cas c'est lui qui l'a dit mais bon j'vois pas pourquoi on douterai de ce que Dieu dit... la majorité des gens le font pas et ils ont pas la chance de l'avoir rencontré.

alors Nagash vient pas nous dire que Cadarn est un pillier de comptoire exceptionnel
Nagash


    le 28/02/2005 à 19:06:26
Hum exceptionnel ne sait on jamais..peut etre que les bisounours multicolores à la con ont une tolérance accrue à l'alcool.. ce qui leur permet de faire passer leur connerie pour de l'intellignce au sein d'une bande de cons bourrés.
Cadarn


    le 28/02/2005 à 20:46:23
j'en suis content, de mon texte, pour 5 minutes chrono de d'écriture... de otute facon, a partir de la, je ne peux que m'ameliorer!
Narak


    le 28/02/2005 à 20:53:37
Ou te faire buter par ton thérapeute...
Cadarn


    le 01/03/2005 à 14:44:01
bof, il s'est deja pendu a la deuxieme seance avec son papier toilette...
de plus, plus on met en avant les defauts de ma reflexion, lp us je peux progresser.
Antrax     le 01/03/2005 à 15:49:53
ouaip ! vive la progression...
quant à dieu tout le monde sait où il se cache
Nounourz


    le 02/03/2005 à 09:50:45
en tout cas, ya pas Dieu dans le bouillon.
Antrax     le 02/03/2005 à 14:37:05
nourz tu fais des jeux de mots pire que moi ???
Abbé Pierre


    le 15/11/2005 à 21:20:57
Moi je remonte tous les textes de Cadran.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]