LA ZONE -

La violence est la plus haute loi

Le 13/05/2005
par Ventoline
Ou la victoire du rationalisme sur l'indigence d'une certaine pensée religieuse, via moult métaphores pleines de sens.
Alors que le vil empereur noir se ballade en ville, un bougre de basse extraction tente de troubler l'ordre naturel en levant la main sur lui. Aisément contré, celui ci se prépare à souffrir la punition qui lui revient lorsque un proche de l'empereur interfère. Convaincu de navrants principes, il presse notre homme d'épargner le malheureux, invoquant son pardon.
Voici la réplique de la raison:

"Cet être misérable m'importune, et tu voudrais que je lui tende la main ? Mais qu'aurais-je à en retirer ?
Oh ne te méprends pas sur mon égoïsme ! En agissant ainsi à ma place, tu ne ferais que satisfaire un idéal que je ne peux m'offrir; et me forcer à le suivre ferait de toi le plus grand égoïste en cette affaire.
Il ne tenait qu'à toi d'interférer avec le juste retour des choses en repoussant cette créature sur ton chemin aveugle, puisque c'est elle même qui l'a enfreint la première.
Et je t'en prie, n'argue pas sa faiblesse, c'est la pire des causes et la plus méprisable excuse."

Sur ce, l'empereur noir empale les deux hommes sur son épée.

= commentaires =

Bobby-Joe

Pute : 0
    le 14/05/2005 à 02:02:24
Y'a tout là ?
Z'êtes sur que c'est pas la bande annonce ?
...
On peut parler de politique ici aussi dites ?
nihil

Pute : 1
void
    le 14/05/2005 à 06:28:28
Ouais en fait ça c'est que la version démo gratuite, et faut payer pour avoir la totale, qui se poursuit par ses mots :

"Sur ce, l'empereur noir empale les deux hommes sur son épée, ce qui leur procure un plaisir immédiat et intense. Ils se mettent aussitôt à se carresser langoureusement les parties génitales tout en gémissant très doucement et en s'inspectant la glotte avec leur organe spongieux..."

Ca donne envie de payer ça, non ?
Dourak Smerdiakov

lien fb tw
Pute : 0
ma non troppo
    le 14/05/2005 à 13:06:10
Le 'moult métaphores' initial suggère le début d'une série ? Parce que je n'en vois qu'une, là, de métaphore. Y a de l'idée, mais je trouve ça un peu maladroit par certains détails.

Par exemple, selon moi : 'une certaine' pensée religieuse. Quand on veut cogner, on dit clairement sur quoi on cogne. Soit tu dis : 'la pensée religieuse', soit tu définis exactement laquelle en particulier.

Je ne comprends pas non plus pourquoi 'vil' empereur alors qu'il est du côté de l'ordre 'naturel' des choses. Le double emploi du mot 'interférer' me semble aussi pesant.

Sinon, la forme rappelle un peu certains textes orientaux, genre des textes taoistes. Mais avec moins de clarté d'expression.

Ca, c'est du commentaire.
Narak

Pute : 2
    le 14/05/2005 à 13:17:54
Serai-ce un rapport étrange avec l'actualité, mais moi "vil empereur noir" ça m'a fait penser à Dark Vador.
Antrax
    le 14/05/2005 à 15:08:52
moi ça me fait penser à amin dada et au jugement du roi salomon et à l'histoire de la grenouille et du scorpion et.... du coup j'ai oublié, ça parle de quoi déjà ce pré-texte ?
le titre est à chier en tout cas, ça donne envie de plagier du smerdiakov "la plus haute loi dans ton cul grognard"
Narak

Pute : 2
    le 14/05/2005 à 15:30:18
Et le plus drôle, c'est que c'est toi qui dit ça...
Dourak Smerdiakov

lien fb tw
Pute : 0
ma non troppo
    le 14/05/2005 à 19:24:44
Bah moi j'aime bien le titre, justement.
Antrax
    le 15/05/2005 à 10:09:05
c'est ça qui est drôle!






***c quoi qui est drôle ? rien, chut, dort!***
Lapinchien

tw
Pute : 7
à mort
    le 15/05/2005 à 19:05:15
j'vais rejouer la scène avec deux knackies herta pour l'apero tellement çà m'inspire
nihil

Pute : 1
void
    le 15/05/2005 à 20:10:48
Et un chipster dans le rôle du miséreux ?
Lapinchien

tw
Pute : 7
à mort
    le 16/05/2005 à 01:47:15
non une olive denoyautée fourée d'un poivron rouge... dans le rôle de l'épée, un curedent bien aiguisé et dans celui de la violence, mon apétit insinciable...
Antrax
    le 16/05/2005 à 13:33:50
c'est quoi cette marque d'appétit?

= ajouter un commentaire =