LA ZONE -
Résumé : Ariankh a choisi le chef de rayon du supermarché dans lequel l'employée de banque, Stéphanie a pété les plombs dans Domino 5. Son obsession maladive pour les produits laitiers, décuplée par sa colère, prend des proportions inquiétantes, et pour le lecteur, hilarantes.

Domino 7 : Eric, chef de rayon produits laitiers

Le 26/05/2006
par Ariankh
[illustration] Ouuuuh, mais qu'est-ce qui a bien pu me passer dans la tête en acceptant ce boulot de merde ! Du lait, des yaourts, du beurre, de la crème, des gros culs en pot.
Qui se périment a 16h15. A 16h15, ils tombent en poussière. Poussière bouffée par l'herbe bouffée par la vache qui se fait tirer son lait dans une usine a tirage de lait par des bouseux aseptisés. Puis transporté dans une citerne aseptisée vers une usine de traitement qui change le lait en merde pleine de fausse graisse, et de faux sucres, comme ca les superbes mannequins peuvent ne pas assumer leurs actes. Qui mourront de cancer dix ans plus tard. De la poussière a la poussière. Et j'en fais partie, sale pute ne pensant qu'a son fric.

Ouuuhh, une cliente. Madame ! Bordel, madame, vous allez acheter ce pack de lait. Quoi, qu'est-ce qu'il me prend ? Il me prend que j'ai une femme qui me coute plus cher qu'une pute a entretenir, et que ce putain de pack de lait se périme a 16h15. Vous le fourguerez a vos chiards, que je fasse mon quota. Eh ben si ils digèrent mal il vous foutront la paix tant qu'ils pèteront. Mon camarade peut vous vendre du désodorisant deux rayons plus loin. Vous avez 32 minutes chrono. La ferme et courrez.

Ouuuh ce qu'ils peuvent me briser les burnes. Buvez du lait qui fortifiera vos os, tiens. Sperme en boite. Et ce quota qu'est pas prêt d'être rempli. Et les cancers sont prêts de fleurir. Tiens gamin, achète de la vache meuh meuh. C'est bon, ca a un bon goût. Un goût d'avenir. Ca vient du fait que les fromagers négligents qui laissent tomber quoique ce soit, ca finit dans une cuve ou ils mixent tout, et tu obtiens de la merde en portions. Eh ouais, ca nourrit ton cancer. Goût d'avenir. T'en veux toujours ? Ah t'avais dit oui tu va le manger bordel. Va faire un caprice a ta mère et vite. Mais te chie pas dessus, ca va encore m'emmerder. Allez, tire toi.

Ooouh putain du courrier. Et merde. Alerte sanitaire, les petits pots de crème allégée contiendrait des agents cancérigènes. Ah ben merde j'ai tout vendu. Ah ben merde, ca date d'hier, l'alerte. Ah ben c'est ballot ca. Surtout qu'en fait il m'en reste un sur les bras. Allez, moins 20% en caisse. Quand c'est que je me tire, c'est que j'aimerais bien profiter un peu de celle qui me bouffe mon salaire, quoi. Services rendus.

= commentaires =

MantaalF4ct0re


    le 26/05/2006 à 22:30:55
Ironique et cynique à souhait, c'est concis et agréable, je trouve. Un prostitué au marché qui traite de prostituée sa collaboratrice clienté c'est très juste , d'ailleurs.
Lapinchien


tw
    le 27/05/2006 à 00:54:06
Je trouve malheureusement que l'auteur se disperse très vite en quelques lignes. Le perso fait plus penser à un animateur vente flash qu'aurait abusé du speed qu'à un responsable de rayon frustré. Dommage aussi de contaminer deux clients alors que la balle venait de ce camp là. Dommage de si peu avoir défini les victimes aussi.

Commentaire édité par Lapinchien.
Invisible


    le 27/05/2006 à 02:20:54
C'est bien sympa, assez inventif, ça renouvelle un peu le dossier.
Lapinchien


tw
    le 27/05/2006 à 10:30:05
finalement apres avoir relu je trouve çà plutot bien sympa aussi quoiqu'apparement hyper vite torché
Nounourz


    le 27/05/2006 à 12:35:00
C'est amusant certes, mais je trouve moi aussi que la contamination est un peu bancale.
Ange Verhell


    le 27/05/2006 à 13:00:30
Oui, il a contaminé qui , là ?
Aesatruc     le 27/05/2006 à 13:01:19
Ouuuh ouuhhhhh, ouhhh ouuuuhhhh, Tell me, baby, whats my name.

Ton texte m'a donné envie d'écouter Beggars Banquet, cimèr, frérot.

Mais c'est marrant.
Ariankh


    le 27/05/2006 à 20:27:57
Il a contaminé un môme (et sa mère si ca vous amuse), et une cliente aléatoire, qui peut faire ce que vous voulez. C'est du "do-it-yourself".
Astarté


    le 28/05/2006 à 11:47:12
Et ange qui se la ramène, pftttt.

Ouais c'est plutôt bien fait mais là les contaminés faut pas pousser c'est du foutage de gueule.

= ajouter un commentaire =