LA ZONE -
Résumé : Lol47 est un auteur méconnu. C'est normal. Lol47 est un artiste incompris. C'est logique, ses textes sont incompréhensibles. Bon là je comprends que ça parle de bukkake, ce qui suffit à dire que ce texte est meilleur que toutes les autres merdes de Lol réunies. On voit toujours pas où ce péteux veux en venir, mais y a du sperme.

Dogging

Le 10/10/2007
par Lol47
[illustration] Sperme-attitude.
La femme est d’aspect mûre, la quarantaine . Elle en paraît un peu moins.
Et dans la vie courante, des personnes se hasardent à lui dire « bonjour, jeune fille ».
Des litres de foutre viennent d’asperger son corps entier.
Les Anglais appellent ça le dogging.

Je viens de sortir de ce resto minable. On a beaucoup bu et pas parlé.
J’ai eu une heure de libre cette après-midi pour passer au sex-shop.
J’en ai profité pour acheter un collier, une laisse, et des menottes.
La totale.

On a laissé le gosse sur l’ordinateur.
Il n’a qu’à s’amuser à des jeux de guerre.

Au loin, il y a des sirènes qui hurlent et des lumières blafardes.

Il est 23h30, mon pseudo c’est Voltaire. Ici, ce n’est pas le siècle des lumières.

Fredo passe en premier. Il a une toute petite bite. C’est un actif. Il est maçon et se lève de bonne heure.

Apparemment, le jeune con a des problèmes d’érection en public.

- Hé ducon, tu crois pas que j’ai ça à foutre ! Mets ta giclée ou tu dégages !

En me demandant pourquoi il était venu et en le remerciant…

- Au suivant !

C’est Marcel. Il est Belge. Il se prétend président-directeur d’une grande société française. Il n’en est que le directeur commercial.

- On s’active Marcel. Plus vite, plus vite !

Marcel a du mal.

Puis tout d’un coup une grosse giclée !!!

Le maquillage et le haut moulant, la bouche et les yeux.
Marcel n’a pas fait les choses à moitié.

Une gigantesque dose de foutre.

Dix ou douze types vont venir , les uns après les autres …

Autant en emporte le m’amuse et le vent du nord.
Le troisième est pathétique comme Saint-Patrick, le maître houblon de Dublin.

- Excusez-moi, mais vous n’avez pas prévu de préservatifs ?

Il est à la maille tel un poisson.
Je m’étais bien dit que j’allais avoir à faire avec des malades.

De toutes petites minables gouttes dégoulinent glaireusement.
Cet empafé au sperme sans matière grise vient d’éjaculer dans son oreille.

- Chérie, sors ta langue !

Les hommes aiment quand leur chérie sort la langue. C’est baveux, visqueux, de la poissonnerie industrielle. Des abattoirs de sperme à la chaîne. Une femme égale un poulet !

Le quatrième, c’est l’abominable homme des neiges, un croisement entre Mr Bean et Rahan.
Un clodo.
Des mocassins et un jogging.

- J’ai…j’ai …envie d’uriner…

Tu rejoues, tu repasses par la case départ, tu vas te laver, tu fais le tour du trottoir et tu reviens me voir.
Tu es gonflé des joues, c’est le pinard ?
Et tu vas te raser. C’est important pour une femme.
Et plein d’abdos.
C’est important.
Du faire du jogging.
Nicholas l’a dit.

Les femmes n’aiment pas les hommes tristes.

Suite…suivant
L’odeur du sperme est infaillible.

Comme quand tu pètes.

L’homme rempli de tatouages, vient d’arriver.

- Qu’est-ce qui se passe ici ?

Il est ressemblant, la barbiche en plus.
A Marlon.

Le beurre en moins. Le tango, décadence.

- Ta gonzesse, là , pour quoi ?

- Idiot-bête, t’as vu ma moto ?

- Toi, je vais t’emmancher la gueule si tu continues !

Avec 120 kilos de bières, je ne fais pas le poids.

J’ai l’infâme impression qu’il voudrait que je lui raconte un truc de dingue afin qu’il gicle .
En débarquant là, il a mis Simone sur un banc près du parapet. Elle a le cul aussi gros qu’une vache.
Elle fait meuh pendant que le Harley-david se branle…

- Tu as l’as eu où ton CAP de mécanique ?
Tu veux qu’elle te mette un doigt ou qu’elle te branle ?
Dix minutes mon gros, trop tard, au suivant …

Ce connard m’a pété deux dents. Heureusement , il vient de repartir sur sa mobylette avec Simone au cul.

Un abrégé de la littérature.

- Ces enculés D’ EDF n’étaient pas venus aujourd’hui.

- Connard, si tu vois un jour de la lumière, éteins-la et vite…
Evite…

Et visite l’Argentine.

Lol.

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 10/10/2007 à 21:40:29
http://www2.b3ta.com/bukkake/

lol
Aesahaettr


    le 10/10/2007 à 22:14:06
"L’homme rempli de tatouages "

Un peu comme un vase.
Glaüx-le-Chouette


    le 11/10/2007 à 16:22:39
Et c'est même pas ça, le dogging, putain de naze.

Avant le "Et", restituer une bonne dose de lamentations sur l'humanité, les égos merdeux et les productions textuelles qui en émanent.
dwarf     le 12/10/2007 à 08:31:48
"La femme est d’aspect mûre, la quarantaine . Elle en paraît un peu moins."

Le chien est blanc. Mais il paraît gris.
Narak


    le 12/10/2007 à 14:35:56
On sent quand même une progression, c'est mieux que les merdes du début. J'ai tout lu, sans m'emmerder. Pas mal de trucs drôles mais assez maladroits, pas mal d'imprécision, avec plus de temps passé dessus et plus d'investissement ça aurait pu faire un truc sympa.

"Mon pseudo c’est Voltaire. Ici, ce n’est pas le siècle des lumières."

Putain violent !
Slashtaunt


    le 12/10/2007 à 18:21:45
Mais c'est pas censé être de la merde?
Narak


    le 12/10/2007 à 21:49:21
Le ton froid et détaché sonne super faux, du coup ça donne un peu de second degré à ce texte. c'est clairement pas terrible, je ne crois pas aimer ce texte pour les même raisons que son auteur, si tu veux, mais au final, nan c'est pas de la vraie grosse merde, m'enfin on s'en fout de ce que je pense au final, moi je me suis pas fait chier en tout cas et je me suis marré.


Si ça se trouve c'est une espèce de perversion flauberienne ou une saloperie du genre que j'ai chopée en cours.
Glaüx-le-Chouette


    le 12/10/2007 à 21:54:29
T'as chopé la aufinalite dans les salons de la duchesse en tout cas. Vire-moi ces merdes on dirait un chroniqueur sportif bouffon.

Pour le texte, j'arriverai pas à être d'accord avec toi, ça sue beaucoup trop la grandiloquence pour que je puisse en faire abstraction.
nihil


    le 12/10/2007 à 22:42:08
Euh... Où ca de la grandiloquence ?
Lapinchien


tw
    le 12/10/2007 à 22:51:54
ouch...
para     le 12/10/2007 à 22:56:50
Non c'est rien il se la pète comme d'habitude et en plus il a vraiment la tronche qui va avec ses écrits et là on peut parler de grandiloquence dans toute sa splendeur ce qui va, je ne vous le fait pas dire le faire au moins éjaculer 3 fois dans sa petite culotte.
La misère mes braves gens, la misère!
nihil


    le 12/10/2007 à 23:05:21
Sinon tu peux répondre DTC, ça me fera rire hein, je suis pas compliqué comme mec.
Lol47


    le 13/10/2007 à 18:28:07
1/Glaux sait ce que c'est que le dogging.

Je lui donne une image.Qu'il se collera dans le cul.Avec un glaçon, ça devrait suffire.

2/Para me rappelle un pseudo infréquentable.
Tu te jettes dans la seine jusqu'à ce qu'elle soit bonne.

3/Narak,oui c'est ça, une merde écrite au son du biniou.

"S'opposant à la simplicité, au naturel et à la sobriété, la grandiloquence consiste à parler ou à écrire de façon affectée, en abusant des grands mots et des effets faciles".

C'est cela dont il s'agit.


Omega-17


    le 15/10/2007 à 16:21:46
Quand même.
Narak


    le 15/10/2007 à 16:55:26
Euh... vous picolez ou quoi ? A la façon dont c'est écrit c'est justement l'inverse d'un texte grandiloquent.
Aesahaettr


    le 15/10/2007 à 20:39:14
En général les textes qui sont assez cons pour êtres grandiloquents s'arrangent pour avoir la pudeur d'être bien écrits, ou du moins lisibles.

Pourquoi vous revenez pas aux bon vieux mots ? C'est de la merde, c'est tout. C'est juste de la merde moins infâme qu'avant.
Glaüx-le-Chouette


    le 15/10/2007 à 20:57:38
Tu peux me tutoyer, Narak.

Pour le coup tu vois, Lol a une réaction moins conne que la tienne, bien moins. Sa définition ne tient pas compte que de la forme, comme celle que donnerait un diminué du bulbe, mais surtout de la mise en oeuvre générale.

Alors puisqu'il faut être pédagogue, liste d'exemples.
- employer à tort (faux-sens massif) un terme qu'on maîtrise pas, en titre en plus, c'est se la péter grand format coins carrés. Grandiloquence niveau de base.
- aller à la ligne à chaque phrase (en oubliant que le point sert à ça bordel), c'est redoubler les signaux, souligner trois fois que OHLALA REGARDEZ JE VAIS DIRE UN NOUVEAU TRUC? ET CE SERA TROFORT. Grandiloquence, manière de parler en faisant des grands gestes.
- un cadre famélique, et fait uniquement de constrastes noir-blanc, vide-plein, jeune-vieux, désolé, c'est déjà fait, c'est du Hugo, mais en risible, et c'est grandiloquent.
- le truc de Voltaire et des Lumières (majuscule, au passage, connard, et ce sera la seule faute que je relèverai parmi les dizaines de merdes qu'y a ici), c'est un jeu de mots pourri qui vise uniquement à se la péter. A quoi il sert ? A rien, sauf à faire un grand effet de manche autour de ce qu'on dit. Emballage. Packaging. Grandiloquence de péteux.

Bref. J'ai pas envie de continuer. Ce texte, c'est un texte de puceau qui découvre la pseudo subversion et qui croit qu'il a tout à coup une mission sacrée, montrer au monde combien la bite de son intellect et de ses sociologik-pouvoirs est énorme. Bah non. C'est des effets hénaurmes (et mal maîtrisés) autour de que dalle. La grandiloquence, c'est ça, mon gros.


C'est con, ce texte me déplaisait mais pas au point de vouloir le descendre point par point. Mais fallait bien que je réponde à ta petite indignation de maître capello niveau cm2, Narak.
Quand j'utilise un mot je sais ce qu'il veut dire.
Connard.
Narak


    le 15/10/2007 à 21:33:46
Ce que je voulais exprimer, par mon " vous picolez " n'était que le sentiment, il est vrai surement trop subjectif pour l'enculé culturel castrateur que vous êtes très cher, que ce texte est aussi grandiloquent (Et bordel de merde, je sais ce que je dis quand je dis "grandiloquent") qu'une liste de course.
T'aime vraiment te prendre la tête pour des conneries Glo.
Alors ouais, je m'écrase devant tes arguments, ils sont tous justifiés et effectivement il y a grandiloquence, là. Seulement on parlait pas de la même chose. Je sous-entendais le pseudo-ton, blasé, désabusé, de l'auteur, le sujet, ce que ça m'inspirait.

Putain ça m'apprendra à l'ouvrir. La prochaine fois je dirais juste que c'est de la merde, comme d'hab.

Et comme d'hab' là aussi, Glo surlittéraire tordu à la con.
Glaüx-le-Chouette


    le 15/10/2007 à 21:49:21
Ben ouais. C'est mon fonds de commerce. Je sais juste toujours pas ce que je vends et quand rentrera le fric. Pour l'instant y a que des bites.
nihil


    le 15/10/2007 à 23:04:46
Oh putain, les mecs : Narak est touché ! Aaargh on se fait canarder dans tous les coins à coup de mauvaise foi prétentieuse ! Mais planquez-vous, ça bave en rase-mootes ! Ahha putain Narak est foutu, il a succombé aux arguments les plus débiles que j'ai jamais entendus ! Non à la grandiloquence ! La stupidité ne passera pas.
Glaüx-le-Chouette


    le 15/10/2007 à 23:09:34
nihil, en toute amitié, je t'emmerde, et quand on me renvoie dans la face que hahaha ce que j'ai dit c'est trop con c'est l'inverse qui est vrai, ben je réponds à la hache.

La bave tu te la fous au cul. La stupidité à toi de voir, j'en ai rien à foutre. Mais si t'as envie de jouer joue vraiment.
Aesahaettr


    le 15/10/2007 à 23:43:29
Pète un coup.
Glaüx-le-Chouette


    le 15/10/2007 à 23:46:49
Ouvre la bouche.
Aesahaettr


    le 15/10/2007 à 23:53:08
Ok, mais pas de marmottes cette fois hein ? Je hais ce genre de surprise.
Léporide l'haineux. Pour Lol47.    le 16/10/2007 à 01:41:14
Connard.


Jouer.




Loin.



Là :

forums.
lefigaro.
fr/
user/
non-frames/
list.
asp?forumid=221
(BOHHHOAHAHAA buveur de foutre SALOPE)
nihil


    le 16/10/2007 à 06:27:20
Ahahah, le nain avec des vers au cul, il me demande de respecter des règles en fait. Ahahah.
Glaüx-le-Chouette


    le 16/10/2007 à 19:53:07
Si le nain c'est moi, le nain il te demandait juste de mettre de la matière derrière ta réplique parce que là ça faisait juste le gniard qui fait des moulinets avec les bras en gueulant TA GUEULE T'ES BÊTE TA GUEULE TU PUE HAHAHA parce qu'il a super envie de répondre, pour une raison que sa conscience ignore, mais qu'il sait pas quoi dire.

Le nain il te demande de me renvoyer de la matière dans la gueule, si t'en as. Ou alors de fermer ta gueule.
nihil


    le 16/10/2007 à 19:55:34
Tu veux pas que je sois constructif tant que t'y es ?
Glaüx-le-Chouette


    le 16/10/2007 à 19:56:42
J'aime bien les choses sales.
Glop-glop


    le 16/10/2007 à 20:14:12
Mmhhh, c'est l'amour vache par ici ...
Glaüx-le-Chouette


    le 16/10/2007 à 20:27:26
T'avais l'impression que la Zone était un site de rencontres, pétasse ?
nihil


    le 16/10/2007 à 20:30:12
N'empêche que je t'ai rencontré.
Putsch


    le 16/10/2007 à 20:47:20
ça commence par du sperme, et ça finit par des rencontres. j'aime la chronologie tordue...
Glaüx-le-Chouette


    le 16/10/2007 à 20:50:33
CTB !


Aaaah ça fait plaisir de temps en temps.

(nihil tu es sale)
Lapinchien


tw
    le 16/10/2007 à 22:31:07
CTB combo
Mentaltrash


    le 08/02/2008 à 12:50:01
L'idee est bonne, y'a de l'originalite dans les situations...
Maintenant va falloir exploiter tout ca hein.

= ajouter un commentaire =