LA ZONE -
Résumé : Pour ce texte, Pygwenali fait dans un classique de La Zone qui semblait avoir disparu ces temps-ci : Le texte à final twist faussement sadique, finalement débile. Bon, je viole le suspense du texte et donc la moitié de son intérêt, mais on sent vite ce genre de fin pointer de toutes façons. Ca se veut gore, mais genre gore de neuf ans d'âge mental : c'est sanglant mais c'est trop mignon.

Fallait pas

Le 26/10/2008
par Pygwenali
[illustration] Alors que le soleil brille, le monde est jolie, les oiseaux chantent de branches en branches sous le bruissement inaudible du bruit de la fontaine de l'amour éternelle...
Une griffe ça s'enfonce simplement, rapidement dans la chaire.
C'est frais, c'est simple, on peu même espérer voir un peu de sang si on l'enfonce avec assez de fougue.
Des fois on se trompe on crois tomber dans la viande, mais non, on tombe juste dans le gras, la déception est là, mais qu'importe, il reste assez de temps pour assouvir le plaisir nécrophage de découvrir ce que cache l'os enfin mis à nu. Plus on l'enfonce, plus on s'extasie, plus on veux continuer, allez plus loin casser l'os peut être, ou le donner aux autres juste pour voir.Enfin, on arrive aux cartilage, il à l'air malin ce con avec son short rouge sang, on pourras dire qu'il a bien choisis la couleur, le teint est plaisant, la couleur vive, on ce dit qu'il avait une bonne alimentation le bougre. Pas comme nous, non, pas comme nous. Quand nous n'avons eux que le travail, il a eu la gloire, c'est pas lui qui s'en est pris pleins la gueule toutes ces années, non, c'est nous, mais maintenant, on ce venge, oui, on ce venge.

Encore un effort, aller un peu plus loin, juste pour atteindre le paroxysme, l'apogée de ces rictus faciale, le moment ou tous va craquer sur son visage, que ça belle peau va s'effilocher devant la douleur, avec un peu de chance il va même ce casser les dents à force de les serrer, sait-on jamais, on peut toujours être chanceux. Il ce fait tard, on a presque fini, reste quelques morceaux, mais le reste est belle et bien fini, on à même déjà passé le cœur, tendre et encore battant, le cœur du problème aussi, lui ça fait longtemps qu'il c'est évanouis, on ce demande si il est encore vivant. Jouons encore un peu, après tout ce connard nous en a fait baver, à notre tour, la vengeance ce mange froide dit-on, il me semble. Relativisme certains dans la mesure ou la chaire est tout sauf froide.

Faut avouer que ça a un coté festif, presque sadique, mais bon.
On a fini.
Enfin.
Du temps ça nous a pris, oh oui.
Mais maintenant, c'est fini, la paix.

On t'en foutras du "Pikachu, attaque tonnerre"
C'est toi qui tiens dans ta boule pourrie maintenant.

= commentaires =

nihil


    le 26/10/2008 à 02:16:25
Je plaide non coupable pour l'illustration. J'imagine que c'est Pygwenali qui l'a faite, en tous cas elle accompagnait le texte.
Putsch


    le 26/10/2008 à 08:20:56
Tout le long du texte, je me suis fait chier. Arrivé au final twist, je me suis aussi fait chier. J'ai trouvé ce truc particulièrement mauvais. Sans compter les fautes.
(Mais qu'est ce que je fous debout à cette heure là, moi?)

commentaire édité par Putsch le 2008-10-26 8:26:6
maxilio bataille !    le 26/10/2008 à 10:51:37
et y'a même une fontaine en sus!
Georges Bataille est de retour! mais y faut lui expliquer
qu'il a déjà écrit Les larmes d'Eros avant de se réincarner
avec quelques chromosomes en trop.
Hag


    le 26/10/2008 à 11:24:48
C'est très euh. Et même un peu bof.
Mortecouille     le 26/10/2008 à 12:15:37
Un texte aussi ... euh... merde, ça pique les yeux quoi ! Brrr...j'en ai encore des frissons.
Pygwenali


    le 26/10/2008 à 13:34:39
:)
evariste galeux     le 27/10/2008 à 08:47:49
Range ce sourire pixéleux dans ton postérieur sale. Tu peux t'aider d'un chausse-pied.
Pygwenali


    le 27/10/2008 à 13:24:54
Tant troublé par un simple sourire?
Sachez néanmoins que je me tamponne royalement les couilles avec la pelle de l'indifférence de vos remarques :)
Copypasta


    le 27/10/2008 à 13:26:30
Tamponne plus fort plize
Glaüx-le-Chouette


    le 27/10/2008 à 13:38:55
Bon. La fin est une connerie. Tout ce qui dépasse après "tout sauf froide" m'ennuie, voire davantage. Inutile.

Pour le reste et pour faire une petite remarque surlittéraire qui n'intéressera personne - et c'est ma joie - le style est typique de l'écriture oralisée post-beckettienne (glo, des étiquettes de qualité). Ca s'écrit comme ça se pense, au fil des mots ; parfois on tombe sur de bonnes trouvailles, des rebonds sur un mot ou une idée, des jeux de sens. Mais la plupart du temps, à moins de dominer la pensée et le langage comme, justement, un Beckett, ou d'avoir quelque chose à écrire comme, par exemple, un Chevillard, ça fait prétentieux.
Je trouve pas ce texte fondamentalement prétentieux ; mais je l trouve pas fini.
D'un côté, donc, y a des manières plaisantes ; mais de l'autre, ça va avec une masse de gras insupportable, autour des trucs plaisants, et une absence totale de maîtrise du langage écrit. Des énormités putain, des énormités. Et je palre pas spécialement de la grammaire et de l'orthographe (et pourtant...), je parle du sens. Ca va nulle part, ça divague, en partie à cause de la grammaire et de l'orthographe.

Si le texte penchait davantage vers l'écrit et la littérature telle qu'en elle-même, je pourrais peut-être aimer (mais faudrait du travail). S'il m'était lu, je pourrais peut-être ne pas penser à ses défauts. Là, entre les deux, ça me laisse déçu et, en fait, assez froid.


Shoot again.
Glaüx-le-Chouette


    le 27/10/2008 à 13:39:09
et cesse avec les putain de smileys, mongolito
Pygwenali


    le 27/10/2008 à 14:27:15
Fair Do.
J'accepte la critique.
Glaüx-le-Chouette


    le 27/10/2008 à 14:45:32
"Et je palre pas spécialement de la grammaire et de l'orthographe (et pourtant...)"

Ou comment se tirer dans le pied, en une leçon.
Veuillez me flinguer.
evariste galeux     le 27/10/2008 à 16:55:07
Ca commence avec "les oiseaux chantent de branches en branches", et je dois avouer qu'à cet instant précis j'espère que le texte va me faire rire. J'y retourne.
evariste galeux     le 27/10/2008 à 16:58:30
Ah oui, la suite de la phrase n'est pas mieux. Un mélange de mots qui veulent être un style et qui mis ensemble ne sont qu'un vague charabia qui tend vers le verbeux.
evariste galeux     le 27/10/2008 à 17:13:19
Après quelques ligne j'ai failli m'endormir. Sans doute un réflexe de protection de mon esprit face à cette avalanche de fautes d'orthographe. Des fois, si je suis de bonne humeur je peux passer outre, mais quand cela influe sur la compréhension que l'on a de la phrase, c'est grave. Enfin, c'est moche.
C'est franchement trop plein de mots cache-misères, d'approximations orthographiques, grammaticales et sémantiques.
Une question me taraude Piggy. Quel âge as-tu pour être capable de faire encore référence aux pokémons. Je veux dire, normalement, ça a disparu de la tête de tout le monde. Je te soupçonne d'être née quand ils sont apparus, ce qui les classerait dans tes souvenirs de jeunesse indélébiles. Tu serais excusée ma jolie petite cochonne.
Pygwenali


    le 27/10/2008 à 17:22:55
Non j'ai simplement retrouvé la gameboy de mon petit frère.
J'assume totalement avoir déjà regardé une de ces merdes multicolores pleines de monstres mal foutus.

Je suis un grand enfant, faut croire.
Quand à l'orthographe, thème récurant de toutes mes interventions, je n'ai d'excuses, ou là rien qui me vienne à ce moment.

On fait ce qu'on peu avec ce qu'on a, moi j'ai pas grand chose, alors j'étale les mots que je connais pour essayé de faire des phrases compréhensibles, approximativement, du moins. J'écris néanmoins sans réfléchir, je l'avoues, honte sur moi et toute ma descendance, je tape les mots comme ils me viennent sans réfléchir au texte ni à la signification des dit mots, simplement pour essayer de trouver au cour de l'écris un thème.

Pas très clair hein.
Pas de problèmes.
Je vais me flageller pour la peine infligé à vos yeux et mentales endoloris.

commentaire édité par Pygwenali le 2008-10-27 17:23:53

commentaire édité par Pygwenali le 2008-10-27 17:24:15

commentaire édité par Pygwenali le 2008-10-27 17:24:46
evariste galeux     le 27/10/2008 à 17:33:45
Fais-nous rire alors. Ta vision de l'écriture indique que tu ne places dans cette discipline aucun espoir. Quitte à écrire, autant que ce soit drôle !
Putain, mais t'es un mec en fait. Ca ne fait rien, je t'imagine toujours déguisé en fée bariolée de rose-bonbon et qui tape sur son clavier avec une baguette multi-usages.
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 28/10/2008 à 19:44:28
Putain la classe, Glaüx fait des analyses de textes. Moi aussi je veux faire des histoires de pokemons SM maintenant.
M. Yo


    le 29/10/2008 à 20:52:16
C'est le but de tout Artiste déclaré que de vouloir écrire sur des pokemons SM. Même si c'est encore meilleur avec des canards.

= ajouter un commentaire =