LA ZONE -
Résumé : Voilà ce qui arrive quand on invite tous les branleurs jmenfoutistes de l'interweb à venir s'exprimer sur un site. Burinayique ne fait même pas semblant de s'intéresser à son propre texte. Alors qu'il a visiblement les capacités, il torche tout ça en trois paragraphes tous plus bâclés les uns que les autres. Alors que ça pouvait potentiellement ressembler à une sorte de comic déjanté et parodique plutôt drôle. Là ça ressemble surtout à rien.

Le canard implicite

Le 17/11/2009
par Burinayique
[illustration] Bonjour, voici mon texte, taillé pour les amateurs de littérature moderne. Il vous faudra un courage indissoluble pour parvenir à trouver un sens subliminal dans cette volupté de stupidité et d'égarement humain. Peut provoquer des crises d'épilepsie.
Il faisait chaud, le van blanc puait le gazole, la porte latérale était ouverte sur un gros black pas commode. Vue inversée : il faisait chaud, le van blanchâtre puait le gazole, la porte latérale était ouverte sur 5 ou 6 têtes de con, armés jusqu'aux dents ; une seule femme, plutôt bonne, genre pute, bouche de suceuse.
"Moi c'est Bryan, engagea John.
- Comment ça ? T'as changé de nom depuis la dernière fois ?" Fit avec douceur Monica, la pute de la bande.
"Oui.
- D'accord."
Les gars firent une place au nouveau venu, dans le van. Puis Wade, le chauffeur, redémarra sa mécanique grinçante. Le chemin était encore long pour le groupe ; au moins deux heures pour parvenir à l'étang où ils avaient rendez-vous.
"Qui est assez abruti pour nous donner rendez-vous à Saltedlake ?" demanda un gros, au fond du van, auparavant très pris par un mot qu'il avait croisé dans le dernier Newlook.
"Ta gueule, gros porc, fit Brice, le beau gosse. Tu sais bien qu'on sait pas qui c'est qui nous a donné rendez-vous.
- A quelle heure on doit y être ?
- 17h48. Ta gueule j't'ai dit."
Nouveau silence perturbé par les bruits de la suspension foireuse du van sur la route bosselée.

17h48. Le van cala. "Merde! On est encore en panne! La con de sa race! Putain de van de merde!" fit le chauffeur.
"T'inquiètes le Sodomite, ça tombe bien, on est arrivés !" fit Brice. En effet, à travers l'épaisse brume, ils purent apercevoir un énorme hors-bord qui flottait sur une étendue plate. Ils descendirent tous, dans une scène digne d'un blockbuster américain, sans les acteurs qui vont avec. Brice se cassa la gueule.
"Le chauffeur, c'est Wade ou Le Sodomite ? interrogea Bryan.
- Les deux. Enfin, il est plus sodomite que Wade, répond Monica.
- Ok. Rien à foutre mais merci."

Deux mecs les attendaient là, costar cravate classe. Un deux tient en laisse un canard rouge, deux fois plus gros que la moyenne. La moyenne du canard, abruti.
"Alors ?" fait Brice, le meneur du groupe, semble-t-il, son tee-shirt couvert de boue.
Alors, un des deux mecs en costar se baisse, détache le canard, qui avance doucement vers la bande de cons, serrés les uns contre les autres.
"Vous êtes qualifiés ?" demande le mec qu'a lâché le canard rouge.
"Et ta mère, elle est qualifiée ?" réplique avec esprit Monica. "Normal, c'est une pute" pense Bryan.
"Vous êtes qualifiés ?
- Mais qualifiés pour quoi bordel ?"
Les gars au canard rouge lèvent les sourcils dans un même mouvement imbécile. Le canard est maintenant aux pieds de Brice.
"Très bien, on va voir. Prenez le canard."
Brice se penche, et attrape le canard.
Le canard explose.


= commentaires =

Josh


    le 17/11/2009 à 21:35:01
Ca c'est de la superproduction.
ya un truc qui m'a fait pensé à mon texte acid man, le coté comic-book, d'ailleurs énoncé dans le résumé. Genre humour pseudo-absurde et médiocre mais assumé au moins + péripéties aléatoires + langage oral, qui résulte de la paresse de l'auteur. Sauf que là c'est au stade embryonnaire, l'auteur a eu la flemme d'accoucher on dirait.

Dommage que ce connard de Burinayique se tue aux anti-douleurs pour cancéreux, au lieu de nous pondre un truc un peu plus vendeur et plus poussé dans le délire.

Buri > j'attend toujours ces somnifères que tu devais me passer.
Josh


    le 17/11/2009 à 21:35:01
ah

commentaire édité par Josh le 2009-11-17 21:37:11
Josh


    le 17/11/2009 à 21:35:10
ah


j'avance que l'auteur a fournit encore moins d'effort dans qu'on pourrait déjà le penser, vu que les personnages ne sont que les facettes de la personnalité du dit auteur. Identiquement. Y comprit la suceuse et le sodomite.



commentaire édité par Josh le 2009-11-17 21:42:51

commentaire édité par Josh le 2009-11-17 21:43:49
Das


    le 17/11/2009 à 22:21:50
Hoplite au balcon, sodomie au salon. Tu sais Josh, c'est pas parce que tu bombardes le texte de ton pote de commentaires qu'il va être plus apprécié. C'est très mauvais, point.
KoaXKoax     le 17/11/2009 à 22:44:06
Rien qu'à cause de l'intro, je ne lirai pas ce truc. J'aime pas qu'on s'adresse directement au lecteur.

"taillé pour les amateurs de littérature moderne"
Cmbdtc, connard.
hlxc     le 17/11/2009 à 22:58:24
Hoplite au balcon ? Sodomie au salon ?

"Brice se penche, et attrape le canard" ...

Il le bloque, la tête la première, dans le tiroir de la commode, dans sa chambre à coucher.
Le canard gigote son cul dans tous les sens.
Ayant pris soin de beurré son gland, Brice encule vivement le canard!
Sous les coups de butoir de l'hoplite...

"Le canard explose" !
Josh


    le 17/11/2009 à 23:30:51
Das > j'ai cliqué trois fois sur actualiser lors de l'envoi du commentaire qui buguais, apparemment fallait pas, j'ai été obligé de modifier les doublons et de raconter de la merde, vu QU4ON PEUT PAS SUPPRIMER BORDEL§§
Das


    le 17/11/2009 à 23:53:11
Va, je ne te hais point.
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 18/11/2009 à 16:56:42
C'est quoi ce truc ?

Y a des passages que j'aime bien comme "Et ta mère, elle est qualifiée ?" réplique avec esprit Monica."

Y a des trucs plus nul comme le fait que ce soit un ami de Josh, et y a des trucs incompréhensible comme "Un deux tient en laisse un canard rouge" (vision furtive d'un énorme 2, rouge lui aussi allez savoir pourquoi, tenant grâce à des mains à la Rayman un canard en laisse. Ouais.)
Josh


    le 18/11/2009 à 19:16:03
Et mon énorme bite rouge, tenant grâce à des mains à la Rayman ta mère en laisse, ca serait plus compréhensible comme vision?
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 19/11/2009 à 16:36:24
Oui.
Josh


    le 19/11/2009 à 18:25:40
Ah bah on est d'accord finalement. mis casa es tu casa.
c'est l'heure de foetus, adios.
Canard     le 19/11/2009 à 18:28:49
Burinayique = Canard.

Stupéfaction. Joie. Jouissance. Éjaculation.
Yog


    le 22/11/2009 à 12:39:48
L'idée est seduisante, block buster, clichés, quelque chose qui tend vers le road movie croisé avec le nanar, pour moi ç ne prend pas, le style est trop heterogene et mou du genou, ça raconte trop rien mais pas assez n'importe comment à mon gout
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/11/2009 à 14:37:47
La psychologie du canard aurait mérité davantage de développement, quand même. On ne comprend guère pourquoi il explose.
Lapinchien


tw
    le 22/11/2009 à 14:53:18
si la Zone est un laboratoire littéraire, elle a aussi ses savants fous.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/11/2009 à 15:23:55
Tu tentes d'établir un raccord entre ce texte et le film de science-fiction des années 80, 'Howard le canard' ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/11/2009 à 15:25:40
Qui aurait muté en Omar le canard, kamikaze téléguidé par la CIA. Pas si bête.
Yog


    le 22/11/2009 à 16:00:20
En fait ce texte est plein de potentiel. Merci les tarlouzes
Bobo le PETIT écureu     le 22/11/2009 à 19:57:22
dommage que Josh est encore commenté... :(

Sinon l'auteur semble etre un génie :D bravo canard
hlxc     le 22/11/2009 à 20:47:55
Génie sans bouillir ou sans frotter ?
Glaüx-le-Chouette


    le 22/11/2009 à 21:04:59
Génie qu'est amer.
hlxc     le 22/11/2009 à 21:26:38
J'ai niché ta mère.
KoaXKoaX     le 22/11/2009 à 21:51:35
Gémit, c'est ta mère.
Burinayique


    le 23/11/2009 à 07:20:48
Bande de cons
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 14:39:26
Le jour où tu feras un vrai texte, pas une copie d'ambiance et de procédés cinématographiques à la mords-moi-le-noeud, pas un succédané d'humour absurde sans aucune originalité (HAHAHAHA ET L0 Y A UN CANARD ROUGE G2ANT QUI EXPLOSE ALORS C4EST DRÖLE HAHAHAHAHA mais ta gueule putain), pas un refus d'écriture consistant en une pseudo distance par rapport à ton propre texte (HAHAHAHAHA ET L0 J4INS7RE UN AUTO_COMMENTAIRE ET DU COUP C4EST DRÖLE ET C4EST FIN ET LA CONNIVENCE S42TABLIT COMME C4EST 0 PEINE CROYABLE AVEC LE LECTEUR HAHAHAHAHA mais va niquer des zébus, merde), ce jour-là, on verra si on peut faire autre chose que des jeux de mots de merde sous tes, désormais, textes.

Geai nichait en mer.
hlxc     le 23/11/2009 à 15:37:01
Génie altier seul est.
Burinayique


    le 23/11/2009 à 17:46:19
La chouette, ton autorité et ton éloquence naturelles m'ont fait longuement pleurer.
Et puis j'me suis rappelé que j'avais écrit ce "texte" sur des chiottes, en pleine diarrhée, sous opiacés, et que les mots que j'écrivais étaient à peu près analogues à mes merdes glaireuses. J'me suis senti moins coupable d'avoir offensé, choqué ton extraordinaire sens littéraire et ton humour, même si, j'en conviens, écrire en chiant n'est pas d'usage, surtout chez nous, hommes socialisés.
J'en referais surement des aussi cons, et j'espère que tu les casseras de nouveau, pour me re-vexer, et pour que je re-pleure. Mais en essayant de pas reprendre cette fameuse pseudo-distance involontaire par rapport à mon texte (surement due à l'odeur) qui t'a intriguée. Et à propos d'odeur, t'as vu des jeux de mots toi là-dedans ?!


"Geai nichait en mer".
Ben vas où Geai nichait, plonge, et noie toi.

commentaire édité par Burinayique le 2009-11-23 17:47:41

commentaire édité par Burinayique le 2009-11-23 17:51:40
Franky     le 23/11/2009 à 18:15:17
En plein ds ta gueule Glaux :D
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 18:31:50
(les fans ineptes sont priés de rester au vestiaire, dans l'attente de leur sodomie post-match par leurs idoles respectives)

Pas la peine de tenter le flame, Burkinatruc, ça prendra pas. J'ai parlé de ton texte. Ton texte est merdique. Il aura donc des critiques merdiques, ou à la hache. Te vexer m'indiffère à peu près autant que la mue vocale de tes fans ou que ton incapacité à écrire un message sans le corriger et le recorriger (même si c'est rigolo). Pigniouf.
Burinayique


    le 23/11/2009 à 19:01:16
Burinayique. Chouette, respectons au moins les noms, même ceux qui sont durs à porter.
Si c'est rigolo, rigole.
Moi j'vais chier. Encore.

Bonne sodomie post-match, Seigneur.
Rigobert     le 23/11/2009 à 19:08:30
Glaux la zone c'est toute sa vie.
Surement un puceau de 30ans.
Il ne faut pas le contredire, sinon il devient tout dur et tout méchant.
Hag


    le 23/11/2009 à 19:16:15
Ahem.
Voila.
Certaines limitations techniques font que je ne vais pas pouvoir jouer mon rôle ici avec toute son efficacité, mais néanmoins.

REGARDEZ § DES PHOTOS DE CHATS § OH, UN CHAT SANS POIL EN TRAIN DE JOUER AVEC UNE PELOTTE DE LAINE § OH, UN CHATON SPHINX QUI DORT SUR UNE COUVERTURE ET QU'ON DIRAIT QU'IL SOURIT. COMME C4EST MIGNON. CONNARDS. MAIS REGARDEZ-LES BORDELS BANDE D'ABRUTIS.

REGARDEZ CES PUTAINS DE PHOTOS DE CHATS.
Hag


    le 23/11/2009 à 19:17:12
Considérez ceci comme tir de semonce.
Burinayique


    le 23/11/2009 à 19:20:07
Mais non, mais non. On dirait juste un connard de prof de français ou d'histoire...
Allez, Rigobert, c'est pas un monde à nous ça, faut le laisser aux grands, on va aller faire de la trottinette :)
Rigobert     le 23/11/2009 à 19:23:41
Ouais ta raison, je remet plus les pieds ici, ca fait trop peur la zone :(
nihil


    le 23/11/2009 à 19:24:55
Putain, c'est quoi ces flamewars à tubulure souple ? Faites un effort de conviction, au moins.
hlxc     le 23/11/2009 à 20:58:33
Pour le premier vinyle des Pink Floyd, en 67, "The Piper at the Gates of Dawn" (le ramoneur, joueur de pipeau, aux portes de l'aube), Syd Barrett, le génial tiercelet, écrit et compose : Flaming.

Merci de respecter son âme suintant dans le suaire du LSD.




De profundis clamavi ad te, Domine.
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 21:07:13
Il écrit effectivement Flaming, et pas Flame ; encore moins flamewar.
Coucouche panier. C'est bien, tu connais les Floyd. Lààà. D'accord. On admire tous cette culture underground ultime.
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 21:07:33
Le Flame, c'est un VTT.
Hag


    le 23/11/2009 à 21:11:40
C'est celui du capitaine ?
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 21:12:47
Putain, j'adorerais avoir un VTT avec des canons laser.
Hag


    le 23/11/2009 à 21:19:38
LE TOUR DE FRANCE AVEC DES CANONS LASERS.
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 21:21:14
Et là tout à coup, un jeu vidéo de cyclisme, ça deviendrait enfin crédible.
Hag


    le 23/11/2009 à 21:25:46
Bah, tu prends Star Wars, le tout premier, et tu remplaces lors du combat final les vaisseaux par des vélos, en gardant bien sûr les pilotes en combi spatiale et Darth Vader.

Avec en bonus les camionnettes publicitaires.
Glaüx-le-Chouette


    le 23/11/2009 à 21:29:23
*fapfapfapfapfapfapfap*
hlxc     le 23/11/2009 à 21:31:52
The Flame, c'est un groupe de métal finlandais débilisant.

Flaming is flamewar, you know that, no?

Et vas te faire incendier seul sur le bucher dans la nuit de cristal.
Adieu malgré nous, génial tiercelet.
Hag


    le 23/11/2009 à 21:41:55
"Et alors que tout semblait perdu, que le guidon du noir VTT du Seigneur Vader collait presque au dérailleur de la vieille bicyclette de Luke, alors que ce dernier esquivait follement les tirs acérés des redoutables velibs impériaux, les jambes démolies à force de zigzaguer dans le dédale d'acier de l'Etoile de la Mort, alors, déboulant d'une intersection adjacente, coupant toute priorité, surgit le tandem branlant d'Han Solo et du Wookie vindicatif.
Le choc fut terrible, mais même la maîtrise de la Force du Noir Seigneur ne put l'empêcher d'heurter violemment le trottoir un poil trop haut, il zigzagua et il perdit le contrôle, laissant le champ libre au valeureux héros, à bout de souffle, de délivrer sa puissante charge dans l'orifice béant de la lune maudite."

Je crois que je vais aller faire un tour.
hlxc     le 23/11/2009 à 22:27:28
Depuis la nuit des temps, lorsque les Forces du Mal s'éveillent, des Chevaliers, vêtus d'une armure font leur apparition pour protéger la Terre du flaming. On les appelle les Chevaliers d'Athéna.
Lors de l'un de ses voyages en Grèce, Mitsumasa Kido fait la connaissance d'un jeune garçon agonisant, Aiolos, Chevalier d'Or du Sagittaire. Celui-ci lui confie l'armure d'Or du Sagittaire et Saori, un bébé, qu'il lui présente comme étant la réincarnation de la déesse Athéna. Il lui demande de trouver des jeunes garçons courageux afin de protéger l'enfant. Ce sont les Chevaliers d'Athéna.
Treize ans plus tard. Sur les cent enfants qui ont été envoyés dans les camps d'entrainement des chevaliers, seuls dix reviendront avec une armure. Parmi ceux-ci, Seiya, qui a conclu un marché avec Mitsumasa Kido : il ramènerait l'armure de Pégase et Mitsumasa Kido lui dirait où se trouve sa grande sœur Seika. Mais Mitsumasa Kido succombe à une maladie. Voilà Seiya contraint de participer à un tournoi de VTT entre Chevaliers dont l'enjeu est l'armure d'Or du Sagittaire.
nihil


    le 23/11/2009 à 22:34:54
Le jeune et timide Hobbit, Frodon Sacquet, hérite d'un VTT. Bien loin d'être une simple babiole, il s'agit du VTT Unique, un instrument de pouvoir absolu qui permettrait à Sauron, le Seigneur des ténèbres, de faire des cross de folie dans les bosquets de la Terre du Milieu et de réduire en esclavage les piétons. À moins que Frodon, aidé d'une Compagnie constituée de véliplanchistes, de cruciverbistes, d'un amateur de bilboquet laser, d'un philateliste, et d'un tennisman, ne parvienne à emporter le VTT à travers la Terre du Milieu jusqu'à la Crevasse du Destin, lieu où il a été forgé, et à le détruire pour toujours. Un tel périple signifie s'aventurer très loin en Mordor, les terres du Seigneur des ténèbres, où est rassemblée son armée de dopés maléfiques... La Compagnie doit non seulement combattre les forces extérieures du mal mais aussi les dissensions internes et l'influence corruptrice qu'exerce le VTT lui-même.
Yog


    le 25/11/2009 à 07:56:45
Vous m'avez fait rire bande de loutres, je vieillis. Et mal.

= ajouter un commentaire =