LA ZONE -

Persona

Le 28/03/2012
par docteur
Je ne mérite même pas le droit d’utiliser le pronom “je”. Pour représenter qui ? Il n’y a pas de “moi” qui tienne. S’il tient c’est grâce au noeud parfaitement adapté à sa nuque.
Je suis révolté et j’écrirai “je” tant que moi aura les orteils au dessus du sol. On ne joue pas avec la gravité. “On” est un pronom que j’affectionne. Primo parce qu’il est sexy, qui n’a jamais remarqué cette forte connotation sexuelle du O, secundo parce que “on” désigne l’ensemble. C’est un peu un “nous” présidé par un “vous”. Même si l’idée d’un “vous” tapis derrière mon cher “on” a une odeur de vieux tabac a moitié consummé.
“Je” et “moi” faisons partie de “on”, pourquoi “moi” fait preuve d’autant d’arrogance ? Comprenez bien le ridicule de la situation : le suicide de “moi” n’est que symbolique. Comment “moi” meurs si “je” ne meurs pas ? Il est là à mimer une lévitation immobile. Lévitation qui n’a de sens que pour lui. Car en plus d’être révolté par son acte, “on” ne le tolère pas non plus. Comment s’organise t-on sans “moi” ? C’est la dégringolade. “On” va se barrer comme une fille séduite par une plus grosse queue que son futur-ex. Non, ce n’est pas du vécu, dilatez bien vos pupilles : j’ai un service trois pièces dont je ne me plaindrai jamais. La preuve en est que la forme si sexy du O a laissé place à celle du canon d’un flingue observant ma tempe. Notre tempe. “Je” tire.

= commentaires =

Koax-Koax


    le 28/03/2012 à 00:10:26
*GNNNNNNGNNNNNNNNN*
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/03/2012 à 09:14:33
schizophrénie à la première personne... heu.. à toutes les personnes du singulier et du pluriel. Une première sur la Zone. Bien plus immersif que les textes introspéctifs coutumiers de fous bien trop argumentés, bien trop compréhensibles pour être crédibles.
Glaüx-le-Chouette


    le 28/03/2012 à 10:12:44
Bouaif. Ca a la politesse de dire son pas grand chose dans un nombre limité de mots. C'est louable.

Je crois que je pourrais accepter ce truc en inclusion dans un récit long à la première personne (un vrai récit, pas un exercice de style de trois cents pages, hein) ; mais en tant que tel, là, j'accroche pas.
Hag


    le 28/03/2012 à 17:40:02
Ca me rappelle une vieille chanson de Guy Béart.
Glaüx-le-Chouette


    le 28/03/2012 à 23:22:12
Toutes les chansons de Guy Béart sont vieilles. Toutes les chansons de Guy Béart ont toujours été vieilles.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 30/03/2012 à 19:23:21
Moi pas comprendre.
skiiizzzo
    le 15/04/2012 à 00:31:49
je et moi ne faisons pas partie de ON, c'est impersonnel mon cher ON paradoxe

= ajouter un commentaire =