LA ZONE -

Votre vie n'est pas votre vie #TDM2017

Le 24/05/2017
par Clacker
[illustration]
Votre vie n'est pas votre vie

Vous vous sentez improductif ? Triste ? Seul ? Désemparé ? Vous ne maîtrisez plus la direction de votre vie ? Vous avez le sentiment de vous déliter à mesure que les années passent, et vous ne savez pas pourquoi ?

Votre vie n'est pas votre vie

Vous souffrez d'un manque d'estime de votre moi (vous) profond ? Vous avez des aigreurs d'estomac et des crampes à la nuque ? Vous n'avez plus confiance en autrui, et la lumière du jour vous donne la migraine ? Vous ressentez une peur profondément ancrée au creux de votre poitrine ?

Votre vie n'est pas votre vie

Vous vous méfiez de votre intuition ? Vous voyez d'abord le côté négatif de toute chose ? Vous réveiller le matin est une véritable épreuve de force ? Vous avez des problèmes de transit intestinal ? Vous vous sentez dépendant à votre malheur ?

Votre vie n'est pas votre vie

Votre libido est au point mort ? Vous n'avez même pas faim ? Pas même pour un croissant ? Vous vous sentez mélancolique et déprimé ? Vos proches disent de vous que vous êtes renfermé, et que vous sentez le tabac froid ?

Votre vie n'est pas votre vie

Vous buvez trop de café ? Vous avez des problèmes d'alimentation ? Vous étiez triste même quand vous étiez enfant ? Vous pouvez regarder votre plafond pendant plusieurs heures sans même vous rendre compte du temps qui passe irrévocablement ?

Votre vie n'est pas votre vie

Le monde peut brûler, ça ne vous fait rien de particulier en dehors de vous provoquer des baîllements ? Le simple fait de mettre un pantalon vous prend deux heures et trente minutes ? Vous avez les dents grises ? Et les yeux cernés ? Vous n'y tenez vraiment plus ?

Alors finissez-en.

= commentaires =

Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 24/05/2017 à 12:55:08
je propose que de manière industrielle du TATP soit adjoint dans les ingrédients de composition de l'Orangina.
David


La petite dépression dans la prairie    le 24/05/2017 à 15:00:51
C'est encore trop la fête, la teuf, la tawa, la ribouldingue, là.

Un trader en chair humaine pourrait répondre oui à chaque questions, ça dessine un hypercapitaliste en fait, bon, vaut mieux qu'ils soient de 5ème génération que somalien mais quand même, c'est une parfaite image du bonheur consumériste.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 24/05/2017 à 15:08:53
le suicide, le paroxysme d'un aveuglement consumériste de l'existence.

Sinon le développement personnel est très grandement issu du puritanisme, à ce que je crois, récupéré pour être soit recyclé en secte, soit enseigné dans les écoles et en entreprise pour formater de bons petits cadres, chefaillons et matons, relayant le doute et la peur du message divin dans l'esprit des moutons dont ils sont sensés être les bergers (mais je confonds peut-être avec le virus du SIDA)
Muscadet


site blog fb
    le 26/05/2017 à 10:46:28
Oui.
Clacker


Pute : -1
    le 26/05/2017 à 23:27:24
Il n'y a pas de petites dépressions. Il n'y a que des cons.
Lourdes Phalanges


    le 27/05/2017 à 11:17:12
Enfin un texte dans le thème.

Sinon, "Votre vie n'est pas votre vie", malgré la blague-psaume apparente, y'a du vrai dedans. Je pense que beaucoup de gens sont las et désabusés, se pensant perdu, ne sachant comment gérer leur vie car justement ils ont l'impression que cette dernière leur appartient, qu'il faut la traiter comme un tamagotchi ou un PEL, domestication oblige. C'est bien évidemment faux. Votre vie ne vous appartient pas, vous faites partie de la Vie -quelque chose qui vous dépasse- pendant un certain laps de temps, à vous de faire un passage mémorable.
Muscadet


site blog fb
    le 27/05/2017 à 13:17:17
Mémorable pour qui, et selon quels critères ?

D'autant plus que la mémoire se cristallise davantage sur les événements pénibles, dit "negative bias".

Quant à être mémorable pour soi-même, c'est toujours le cas par définition, non ?
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 27/05/2017 à 14:04:22
CDM associée à ce TDM https://www.youtube.com/watch?v=pATX-lV0VFk
et bien sûr sa mémorable reprise https://www.youtube.com/watch?v=LB9lObWclFQ

Commentaire édité par Lapinchien.
Lourdes Phalanges


    le 27/05/2017 à 17:02:03
Mémorable pour la Vie bien entendu, et selon les critères de cette dernière, c'est à dire les règles naturelles, amorales et pragmatiques. Trouver et exploiter son potentiel propre, organique, sans attendre en retour. Cela nous évitera les déceptions monothéisto-libérales et les croyances limitantes à base de slogans de manif. Je ne renie pas la culture pour autant, ni ne prône un primitivisme mal-venu, mais à l'heure du relativisme généralisé (comme le cancer) et du triomphe de l'anti-humain, il est temps de faire les comptes, sans anathèmes ni pudeur. On me répliquera que la violence ne résout rien, mais elle sourd déjà par tous les pores de nos sociétés. Faisons simple pour une fois.
Et ce même si la Nature se moque éperdument de notre sort, et encore plus depuis que certains ont cru pouvoir la dépasser ou vivre sans. Réflexion faites, "mémorable" n'était pas le bon mot. Remplaçons le par "judicieux", faute de mieux. Ou "excessif", si vous êtes d'humeur futuriste.

L'idée de "negative bias" est amusante, j'ai l'impression que c'est un truc scientisto-putaclic et que dans un cinq ans, une étude américaine nous dira l'inverse dans l'espoir de nous vendre encore plus de concepts de DP. Les personnes âgées avec qui j'interagis ne retiennent que les moments agréables de leurs existences, comme quoi. C'est peut être ce cynisme gazeux, fort confortable, d'époque, et qui permet d'éviter un temps les peines de l'âme et du corps en automatisant la pensée immédiate, qui nous fait baisser les bras avant l'heure, laissant ainsi d'autres prendre les rênes.

"Quant à être mémorable pour soi-même, c'est toujours le cas par définition, non ?" Ca va sans dire, mais ce n'était pas mon propos. Quoique, à une époque sans fait d'armes véritable, l'ego rachitique ou sur-gonflé du consommateur-jouisseur n'aura que peu pour se rassasier.
L'objectivité n'existe pas et la subjectivité est à apparemment un mythe bien agréable pour le sous-singe de base, qui se ment à lui-même sous les différentes strates de domestication et d'échappement de sa propre lâcheté.

Avec mon discours, j'emprunte des sentiers déjà usés ou mieux tracés par d'autres, mais soit.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/05/2017 à 15:55:12
AAWWAAAAY et d'aillleurs un TDM sur le "Negativ Bias" serait le bienvenu
Muscadet


site blog fb
    le 28/05/2017 à 20:11:21
Vous vous moquez à peu de frais.

Pourtant, traumatismes grands et petits, humiliations et mauvaises expériences marquent naturellement l'esprit par instinct de préservation. C'est en cela qu'on ne met jamais deux fois une fourchette dans une prise électrique.

Le mauvais souvenir étant plus crucial, il est plus ancré.

Commentaire édité par Muscadet le 2017-05-28 20:12:23.
Clacker


Pute : -1
    le 29/05/2017 à 21:57:41
Je mets des fourchettes dans les prises tous les deux jours, en moyenne. Mais je ne paye plus mes factures depuis deux ans. Il y a peut-être un lien de cause à effet.

= ajouter un commentaire =