La Zone La Zone, publication de textes sombres, débiles, violents. (Vous êtes sur le forum, cliquer ici pour découvrir le site)

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Ariankh

Pages: [1]
1
= FIGHT KLUB = / Lepeniste en manque cherche amies
« le: octobre 27, 2006, 18:32:48 »
http://www.loooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooool.info/forums/viewtopic.php?pid=25056#p25056

alors, cet instructif forum appartient a cet homme : http://www.youtube.com/watch?v=eOUWR4MxO8M et visiblement un des modérateurs est en quête de conquête féminine. Zieutez, mais ne vous faites pas trop remarquer, si on pouvait monter une vraie flamewar communne avec les tarés du nouvel asile ca serait bien plus intéressant.

Kippour ?


2
= FIGHT KLUB = / Jamais un sans deux !
« le: juin 20, 2006, 11:50:43 »
Bonjour,

J'ai l'honneur et la joie de vous faire part de la naissance d'un tout nouveau
forum concernant l'ordre de Saint-Julien 1752 qui se développera prochainement.
Le nouveau forum est plus esthétique, plus sérieux. Il est aussi plus grand.

J'ose vous demander explicitement de vous inscrire sur le nouveau forum, et ce
même si le premier ne vous a pas convaincu.

Cette adresse n'est plus : www.ordre-st-julien.bb-fr.com

Voici la nouvelle adresse : www.ordre-st-julien2006.bb-fr.com

N'hésitez pas à nous faire parvenir vos idées pour le forum,

Merci de votre compréhension,

OSJ1


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Cet email vous a été envoyé par un administrateur de "L'ordre de Saint-Julien
1752" - http://ordre-st-julien.bb-fr.com

(ouais, parce que moi, banni, JAMAIS §§)

3
= INUTILE = / sigrid undset
« le: juin 03, 2006, 21:43:06 »
Qui c'est qui connait, hors Narak, Myrä et moi ?



03/06/2006 09:59:08 Ariankh : Salut
03/06/2006 09:59:13 Ariankh : qui t'es toi ? GNIIII
03/06/2006 10:01:05 Ariankh : je vois.

03/06/2006 17:59:35 . : Bonjour, Ariankh.
03/06/2006 18:01:34 . : Je reviendrai.

03/06/2006 19:04:31 Ariankh : donc, je réitère, qui est-tu/êtes-vous ?
03/06/2006 19:04:43 Ariankh : (ca me dérange, j'ai trop d'imagination)
03/06/2006 19:04:50 Ariankh : et bonjour, au fait !paf
03/06/2006 19:05:11 . Bien, oui, en effet, je te dois quelques explications.
03/06/2006 19:05:31 Ariankh : c'est ta politesse qui m'intrigue le plus hm:
03/06/2006 19:06:05 . Pour commencer, des excuses pour la démarche légérement cavalière qui est la mienne.
03/06/2006 19:06:28 . Je suis un organisme cohérent et banalement multiple.
03/06/2006 19:06:40 Ariankh : euh, ouais.
03/06/2006 19:07:07 . Aurais tu quelques minutes de ton temps à m'accorder ?
03/06/2006 19:07:17 Ariankh : je crois bien que oui
03/06/2006 19:07:36 . C'est une croyance qui me va.
03/06/2006 19:07:52 . Je voudrais simplement discuter un peu avec toi.
03/06/2006 19:08:14 . Te poser quelques questions, si ça ne te dérange pas.
03/06/2006 19:08:17 Ariankh : y a pas de problèmes
03/06/2006 19:08:38 . Qu'est ce qui nous différencie ?
03/06/2006 19:08:49 Ariankh : sur quels plans ?
03/06/2006 19:09:27 . Excellente question. Face à l'absolu.
03/06/2006 19:10:12 Ariankh : nos gènes, et tout ce qui en découle : nos corps, notre manière de penser, d'agir, et par conséquent nos actes et pensées
03/06/2006 19:10:34 Ariankh : ainsi que nos environnements
03/06/2006 19:11:41 Ariankh : je ne vois pas trop ou tu veux en venir, mais pourquoi pas
03/06/2006 19:12:10 . Bien, ta réponse est excellente mais n'est pas celle que j'attendais.
03/06/2006 19:12:19 . Merci de m'avoir accordé ces quelques minutes.
03/06/2006 19:12:24 Ariankh : pas de quoi
03/06/2006 19:12:30 . Au revoir.
03/06/2006 19:12:36 Ariankh : mais si je pouvais savoir qui tu étais ?
03/06/2006 19:12:50 . Rassure toi, un parfait inconnu.
03/06/2006 19:13:00 Ariankh : c'est pas rassurant, justement
03/06/2006 19:13:15 . Au revoir.
03/06/2006 19:13:25 Ariankh : si tu insiste, salut

4
= INUTILE = / Nrz !
« le: juin 01, 2006, 18:29:26 »
Engage toi pour libérer le monde et répandre tes valeurs !



5
La maïzéna.




Bienvenue, je vais vous présenter deux trois usages amusants de la maïzéna.

Tout d'abord, vous pouvez en verser un volume dans un verre, et rajoutez un volume d'eau. Remuez énergiquement. Et pas trop vite, elle a la propriété d'avoir une viscosité incroyable : plus vous irez vite, plus ca sera difficile.

Vous devriez avoir un joli liquide blanchâtre dans un fond de pot. Si, d'un mouvement sec, vous le lancez en avant, et vous arrêtez rapidement votre mouvement, la viscosité fera que la maïzéna restera dans son pot ! Et oui, vous pouvez désormais faire des batailles d'eau avec de la maïzéna sans vous mouiller. C'est formidable, votre maman ne vous grondera plus lorsque vous jouez entre amis dans le parc.

Ensuite, pour frimer auprès des copains, ne laissez pas retomber la maïzéna ! Elle a une fâcheuse tendance a la décantation, et comme vous l'avez remarqué lors de la préparation, c'est horriblement pète burnes a faire monter. Agitez de temps a autre à l'aide d'un stylo ou de tout autre objet contondant..
 
Une fois que vous aurez épuisé le ludique potentiel de cette matière, vous vous rendrez compte que ca ressemble a du... de la... bon, a du sperme. Et ô joie, vous pourrez vous amuser. Même consistance, même viscosité, même couleur, seul les qualités gustatives (ca n'a le goût de rien, environ) et la réaction a l'eau changent. Car souvenez vous, les enfants, ceci ne devient pas de la colle au contact de l'eau, contraitrement au produit de vos masculins amis (mais ca tache auatnt). A vous les joies de cet habile subterfuge pour faire vos propres photos amateur, en mettre plein les doigts de votre camarade de classe avant son passage au tableau (c'est aussi gluant que l'original, et c'est assez immonde visuellement et gustativement pour qu'il n'aie pas envie de se lécher les doigts). Effets garantis.

Et enfin, dernier intérêt : lors du séchage, la maïzéna retombe en poudre. Le mouchoir vous ayant servi a nettoyer vos petites menottes ne durçit pas comme d'ordinaire, il devient juste poudré. Par contre une fois incrustée dans les vêtements, elle y reste.


Ca sera tout pour aujourd'hui, amusez vous bien.

Pages: [1]