LA ZONE -
Résumé : Accrochez-vous à vos bretelles. Notre poulain, notre champion, notre héros gavé aux stéroïdes déboule dans l'arène de la semaine 'textes de merde'. Et une nouvelle fois il s'impose comme le Seul, l'Unique. Conjugaison aléatoire, clichés batards, stupidité au premier degré, confusion mentale, repompage qui touche à la parodie involontaire. Le Duc met toutes les chances de son coté. Attention chef d'oeuvre de la merde.

Dreamcatcher

Le 28/05/2005
par Le Duc
[illustration] J’avancer dans ce bâtiment de la fonction publique, certainement le ministère des finances à Paris 13.
Il y avait là, beaucoup de gens qui se bousculer pour passé dans ses couloirs beige, monotone, étroit et sans vie, l’archétype du couloir de la mort.
Soudain je vis par la fenêtre tout au fond du couloir une lumière bleutée, intense qui ressemblée fortement à un raz-de-marée électrique.
J’arriva devant un ascenseur, une jeune et séduisante femme complètement nue si trouver assise sur un tabouret, elle fumer une longue cigarette, et exaltée des ronds d’une fumée compacte.
Les gens continuer à avancer en silence dans toutes directions, prenant soin de me contourné pour continuer leur course sans fin, personne ne regarder le fascinant spectacle de cette femme à la cigarette..
J’entra dans l’ascenseur, et les portes se refermères derrière moi, la créature qui me fixer d’un regard transperçant se leva et avança vers moi, je ne bouger pas laissant libre court à ses inhibitions…
Elle appuya sur le bouton qui mener l’ascenseur au rez-de-chaussée, toujours en me fixant.
D’un coup son regard se déforma, elle me regarda avec beaucoup de tristesse et une larme de sang perla sur ses joues d’un teint qui devenais de plus en plus pâle.
Soudain la cabine de l’ascenseur se mis à tombée, les freins automatiques s’engagères et réussir à ralentir péniblement notre chute.
Nous arrivâmes a ce qui devais être le sol, car l’ascenseur si cogna violemment, le toit avait disparus et un câble qui devais le porter se mis à s’enrouler à nos pieds, je vis qu’une porte était dissimulée à notre droite, j’y fis entrée la belle inconnue avant de mis engouffré moi-même ; un terrible bruit de tôles froissées provenant de la cage d’ascenseur nous assourdis un moment.
Nous étions maintenant dans des toilettes, dans un local encore plus petit que notre précédant ascenseur, nous étions seul et enfermer, pris au piège.
Je m’approcha de la fille, qui me regarder toujours sans rien dire,(elle avais un peu l’air de Marla dans Fight Club, mais en plus séduisante).
Je commençais à la toucher, à la caressé, contournant ses voluptueux seins de ma main gauche, et faisant remonter l’autre sur ses cuisses qui commencer à souvrire lentement.
Mais soudain de l’eau glacée sortie du lavabo sur lequel elle c’été accotée et commença à envahir la pièce, le niveau monta rapidement.
Je vis une fenêtre velux blanche, qui se situé en haut du mur, nous y escaladâmes et nous y engouffrères.
Nous étions, maintenant à l’air libre et en me retournant je pus constater les dégâts qu’avait engendré la chute de l’ascenseur.
Mais quelque chose me troubla, il faisait bon, il y’avait un grand ciel bleu avec quelques petits nuages qui ressemblé à des bouts de cotons, mais il n’y avait personne.
Nous nous, dirigeâmes vers un grand parc, ou la nature avais garder ses droits.
Quelque bancs y été aménager et aussi des jeux pour enfants.
Il y’avais d’ailleurs quelques enfants qui jouaient en silences, tournants sur un tourniquet, faisant de la balançoire, du toboguant.
Je n’aperçus aucune personne adulte aux alentours, excepté « Marla ».
Qui d’ailleurs partie en directions des enfants, puis disparue subitement au détour d’un arbre.
Je remarqua qu'il y avais pleins de vêtements eparpiller un peu partout.
Sans m’en inquiété, je continua m’a recherche.
J’arrivai devant une grande étendu d’herbe fraîchement coupée.
Ce n’étais qu’une vaste pleine ou se trouver quelques fleurs de multiples couleurs, des vêtements de taille adulte, des arbres, et ses maudits enfants, qui jouaient en silences, bien trop sagement et bien trop insouciants pour êtres normaux.
Après un temps d’exploration que je ne pus juger, je me rendis à l’évidence que j’étais seul dans cette ville, ou seulement subsisté des habits qui devaient appartenir aux anciens citoyens.
Et ou proliféré des enfants sans vie, qui sembler pouvoir devenirs agressifs.
Je vus a l’extrémité d’une façade d’immeuble, la vague d’électricité que j’avais vu plus tôt.
Elle n’avancer plus et était immobile.
Je courus vers la vague, comme pour sortir de se cauchemar et puis rien .. noir.
Tout s’arrêta.

= commentaires =

nihil


    le 28/05/2005 à 16:49:43
Rien à dire, c'est jouissif.

*se prosterne*
Aka


    le 28/05/2005 à 18:01:02
J'ai quand même mis une demi heure à le décrypter la première fois. C'est mon poulain. Y a rien de mieux que des textes de merde qui n'étaient pas fait pour.
abbepierre     le 28/05/2005 à 19:00:54
J'ai adoré, c'était génial, certainement mon texte préféré de la Saint-Con !
Narak


    le 28/05/2005 à 19:16:21
Putain, chui pas le seul à fantasmer sur Marla, fait chier
Glaüx-le-Chouette


    le 28/05/2005 à 19:18:34
Là, vraiment...
Rien à ajouter.
Y a même plus de concours, là. C'est même plus du quantitatif, c'est même pas mieux que les autres textes. C'est autre chose. C'est la merde essentielle. C'est le concept merde fait texte. C'est...
Bravo.
Lapinchien


tw
    le 28/05/2005 à 20:55:18
çà méritrait d'être caligraphié à l'encre de caca !
abbepierre     le 28/05/2005 à 23:10:22
Est ce que tu ressembles à "vingt-quatre mai, le charmant jeune homme" ?
Nounourz


    le 28/05/2005 à 23:54:23
c'est impressionnant
je... j'en reste sans voix.

*sait plus quoi dire*
*sort*
nihil


    le 29/05/2005 à 01:32:50
T'étais quand même loin du compte avec ton texte de Saint-Con 'celui qui lit qui y est' hein Nourz, sauf ton respect, c'est pas à la portée de tout le monde d'être aussi naze.

Pour compenser l'affligeante stupidité de ce texte, j'ai décidé de mettre une femme à poil en image. Ca détourne pas encore assez l'attention hélas.

Commentaire édité par nihil.
Nounourz


    le 29/05/2005 à 09:11:18
en effet, meme en faisant exprès je n'ai pas réussi à faire mieux.

chuis vréman dégouté, t'as vut ?
Tortue     le 31/05/2005 à 01:32:41
C'est à prendre à quel degré?

nihil


    le 31/05/2005 à 06:12:54
Au degré zéro.

Ah ah ah très marrant vraiment, qu'est-ce qu'on se marre ah ah ah.

Commentaire édité par nihil.
Lapinchien


tw
    le 31/05/2005 à 13:44:54
ce qui est bien avec ce texte, c'est que "grâce à sa forme, on touche le fond..." (copyright)

et dire que j'avais réservé cette formule pour un evenement exceptionnel... fiesta !


nihil


    le 31/05/2005 à 20:50:07
Message pour la postérité, dédié aux générations futures qui tomberait sur ce texte sans en comprendre vraiment la portée, puisque de toutes façons ils ne parleront même plus l'humain :

Ce texte remporte aisément le vote de la semaine spéciale 'textes de merde'.

Mention spéciale au titre, qui est le même que celui du film le plus débile et le plus merdique que j'ai jamais vu. A mon avis c'est le Duc lui-même qui l'a réalisé, je vois que ça. D'ailleurs il parrait en guest-star sur la fin, dans le rôle du diminué mental doté de pouvoirs magiques.
nihil


    le 31/05/2005 à 23:43:31
Je propose qu'à l'instar de Prince on se réfère au Duc via cette expression "ze artist faurmeurli nonne az El Def"
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/06/2005 à 07:53:57
Salaud d'acculturé.
Le Duc


    le 09/06/2005 à 11:58:00
Bordel, même en étant mort je continue a pondre des oeuvres et par la même occas rafler les prix..
Inclinez vous pauvre mortels face à mon pouvoir !
MrGORET     le 26/12/2005 à 16:48:50
ta gueule

(traduction pour le Duc : t'as gueux euh le)
Le Duc


    le 28/12/2005 à 15:07:20
soit pas rageur, la concurence, même dans la merde, ça à du bon pour repouser toujours plus loin les limites de la connerie...

bon je suis daccord ça va être dur de faire pire que moi, mais franchement t'en a les capacité ça se vois ...
nihil


    le 28/12/2005 à 15:25:21
Ouaiiis le Duc, ça va ? Fouts-y sa mère à ce putain d'auteur semi-merdique !
Womble


    le 31/01/2006 à 00:34:16
Toutes années confondues, ce chef d'oeuvre est mon texte de merde préféré.

J'Henri en corps.
Glaüx-le-Chouette


    le 31/01/2006 à 00:46:40
Ca vaut pas, t'as dit que Puyo était imbattable.

Principe de non contradiction.
MantaalF4ct0re


    le 26/06/2006 à 20:36:26
j'ai meme pas fini la zone bleutée et je suis déjà incapable de lire la suite, pris de fou-rire.
vaincu par KO sur fou-rire.
tain la tehon.
nihil


    le 15/07/2006 à 00:49:11
"nous y escaladâmes et nous y engouffrères"

RAAAAAH Putain mais encore ! J'en veux encore !
Aka


    le 18/07/2006 à 14:05:12
'Et ou proliféré des enfants sans vie, qui sembler pouvoir devenirs agressifs.'

On dirait un rapport de police.
Abbé Pierre


    le 19/07/2006 à 12:32:59
Le ministère des finances est à Paris XII.

...



...


Oh.
Non mais.
Narak


    le 19/07/2006 à 23:39:26
Gueule pas, au moins il fait pas de fautes à "13"
nihil


    le 07/11/2006 à 21:25:20
"je ne bouger pas laissant libre court à ses inhibitions"

Ahahahah il voulait parler d'exhibitions, j'avais jamais percuté, ahah c'est une mine d'or ce texte.

"son regard se déforma"

Joie !

Commentaire édité par nihil.
nihil


    le 09/12/2006 à 17:52:05
Et je tiens à signaler que ce texte a mis quatre admins d'accord sur la note 0 / 10, exploit sans précédent. Le Duc, l'auteur de tous les records.
Nooneisinnocent     le 12/12/2006 à 01:08:28
Les fenetres velux... C'est bien de preciser la marque. Au debut je croyais que c'était une faute d'orthographe, et que notre ami voulait dire que les fenêtres avaient du poil...
Astarté


    le 14/12/2006 à 20:48:32
"exaltée des ronds d'une fumée"


j'en pleure de rire.

Narak


    le 14/12/2006 à 20:56:26
J'en ris de désespoir.
nihil


    le 14/12/2006 à 21:12:52
Du coup, je suis en train de me relire l'intégrale du Duc, c'est encore bien mieux que le shit ou la picole pour se déchirer la tête, ce truc.
Rouage


    le 27/01/2007 à 22:18:34
J'ai pas lu jusqu'au bout.
Je vais le réécrire pour voir.

Un couloir bondé et paradoxalement inhabité, le ministère des finances, Paris.
Une fenêtre, une lumière bleutée, un ascenseur, une jeune femme nue sur un tabouret, une cigarette et des ronds de fumée. Fascinant spectacle ignoré des autres blaireaux.
Fermeture des portes, observation, mouvement et inhibition.
Tut, rez-de-chaussée. Strabisme, tristesse, sang et aspirine.
Chute, freinage, choc, échappatoire. Toilettes, sexe, montée des eaux. Fenêtre de toit en haut d'un mur au rez-de-chaussée d'un bluiding. Nouvel échappatoire, cratère? Parc, nature et avait gardé bordel de merde ! Heu accent aigu! Tu te fous de la gueule de qui là ? Putain !!

Bancs de merde, jeux pour enfants de merde et orthographe de merde.
Disparition, recherche. Fin de merde.

Abandon.

Arkai59


    le 30/01/2007 à 13:28:51
J'en ai la chiasse.

(le Duc ne vient plus,c'est normal?)
B52


    le 14/02/2007 à 17:00:14
C'est un chef d'oeuvre!
Arkai59


    le 16/02/2007 à 10:37:24
chef d'oeuvre de mes deux,ouais!eh,duc,ton chef d'oeuvre qui fait honte à Stephen King(qui est un écrivain que j'admire beaucoup,soit dit en passant)j'me torche avec!
Narak


    le 16/02/2007 à 11:51:17
Bon, je vais devoir me taper la corvée de te dire que chef-d'oeuvre est ici employé au second degré, ou tu vas te décider à fermer ta gueule et à comprendre avant de dire des conneries ?

(Stephen King, mouhaha !)
nihil


    le 16/02/2007 à 21:54:00
Euh non je trouve que ce texte est un chef d'oeuvre au premier degré. Je le lis avec nettement plus de plaisir que la plupart des textes de la Zone.
Narak


    le 16/02/2007 à 23:59:07
Ouais, mais pour ce qui est de Stephen King ?
Invisible


    le 17/02/2007 à 00:04:16
Steuplait, parkai il est en 1ère L, alors niveau littérature, il nous la met tous profond, quoi.
Narak


    le 17/02/2007 à 00:56:12
Pas autant que Stephen King, je suis désolé.
Glaüx-le-Chouette


    le 17/02/2007 à 01:21:38
b3RÑ4rD W3rB3R p0WñzZ
Hag


    le 17/02/2007 à 22:09:46
Vive moi.
Islington


    le 08/03/2007 à 19:05:42
Werber ne mérite pas d'être qualifié d'auteur
nihil


    le 08/03/2007 à 19:11:53
Purulence, ça irait ?
Astarté


    le 08/03/2007 à 23:03:54
"exaltée des ronds d'une fumée"
j'en pleure ENCORE de rire.

Tiens je vais aller chercher un de M YO...
Glaüx-le-Chouette


    le 08/03/2007 à 23:16:15
Islington, c'est le mec tellement petit bourgois de l'intellect et demi-savant qu'il suffit qu'il voie "Werber" (et, j'imagine, Schmidt, Nothomb, Houellebecq et consorts), dans n'importe quel assortiment de mots, pour oublier instantanément tout le reste, et sortir juste un truc du genre de "pouah fi donc, ceci ne mérite point le titre de Littérature, bonne dame".


Et là, bonhomme, j'ai juste envie de te traiter de tafiole, mais j'ose pas.
Narak


    le 09/03/2007 à 17:42:57
Attends Glo t'es pareil.
Glaüx-le-Chouette


    le 09/03/2007 à 18:59:10
Oui mais moi j'ai la courtoisie de me haïr avec entrain, et d'ajouter des insultes à base de trou anal, au moins.
Narak


    le 09/03/2007 à 19:23:46
C'est tout à ton honneur.
dwarf     le 21/06/2007 à 21:30:06
J'avais pas encore lu ce texte, mais j'avoue qu'il dépasse tous les sommets de nullité que j'ai pu lire.

Lire l'intégrale de cet être injustement méconnu s'impose.
(Ca a quand même des relents de côté obscur d'un prof de français frustré tout ça...)
nihil


    le 21/06/2007 à 21:32:30
Le Duc, méconnu ? Tu rigoles ou quoi, c'est notre héros national.
B52


    le 22/06/2007 à 00:42:15
Le tout est à copier et coller et à citer mille fois dans les textes de merde à titre d'exemple.
Gloire au duc, point finale.
EvG


    le 23/01/2008 à 02:16:42
Putain ! Putain de merde oui ! C'est une oeuvre majeure ça ! J'en reste coi ! Je mets des points d'exclamation partout qui sont en quelque sorte un schéma de mon sexe sur l'instant soit : Une barre qui goutte !!!!! J'ai envie de sucer des intestins pleins comme autant de Mistrals gagnants. Putain putain putain C'est cosmique ! (cosmique est un mot de merde !)

P.S. : Le Duc, je veux une dédicace ! tu peux peinturlurer mon ordinateur avec du sperme, je te dois bien ça.
Aesahaettr


    le 23/01/2008 à 02:40:16
nihil le 14/12/2006 à 21:12:52
--------------------------------------------------------------------------------
Du coup, je suis en train de me relire l'intégrale du Duc, c'est encore bien mieux que le shit ou la picole pour se déchirer la tête, ce truc.


Oui, mais AVEC, mec, t'imagines même pas. Là, maintenant. Oh putain, j'en peux plus.
Le Duc


    le 03/02/2008 à 19:56:49
Et oui j'aime relire mes propres textes, par contre un truc qui me choque et que j'avais jamais remarqué c'est le "repompage qui touche à la parodie involontaire." dans le résumé de nihil; j'ai jamais rien repompé, c'est un rêve que j'avais fais. Bon oké ya un film de merde qui s'appelle pareil mais bon, c'est pas ca que j'appelle du repompage
Anglerond


    le 13/03/2008 à 16:23:03
inquiétant tous ces veaux contemplant une merde...........ils bavent ! vite ! prévenir l'UMP (Urgenceed Merde Préventing)
Zlop     le 25/03/2008 à 23:21:25
J'ai adoré ce texte!!!
Vive les textes de merde!!!!!!!
Glaüx-le-Chouette


    le 25/03/2008 à 23:27:22
Monsieur Pute,

La Zone vous restitue les signes de ponctuation superfétatoires suivants : ! ! ! ! ! ! ! !

Cordialement.
Glaüx-le-Chouette


    le 28/05/2008 à 15:24:56
JOYYYYYYYYEUX ANNIVERSAIIIIIIIIIIIIIIIIIRE
JOYYYYYYYYEUX ANNIVERSAIIIIIIIIIIIIIIIIIRE
JOYYYYYYYYEUX AAAAAANNIIIIIIIIIIVEEEEEEEEEEEERSAIIIIIRE DREAMCATCHER
JOYEUX AAAAAAAAAAAAAAAAAANNIIIIIIIIIIIIVERSAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIRE §§§
El Défoncer     le 29/05/2008 à 23:21:40
pute, le mien était le 25 ...
Dan     le 09/07/2008 à 02:15:50
Je viens de decouvrir ce site et j'adore.
J'y reviendrais surement,avec beaucoup de plaisir.
Je suis quand même un peu gené.
En effet, je suis gené car le français est une langue que j'adore.
C'est ma langue d'amour, mais ce n'est pas ma langue maternelle, ni paternelle d'ailleurs...
Je suis gené, mal à l'aise, perturbé comme je pourrais l'etre devant une maitresse labourée sans plaisir, lorsque je constate les affronts qui lui sont causés.
Pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour la respecter ?
Grammaire, orthographe, ponctuation, syntaxe etc. sont les zones erogenes de la langue française.
Il faut prendre soin de les maitriser avant de prendre la belle...
nihil


    le 09/07/2008 à 06:51:30
Mais pas du tout, une fois qu'on a repéré le trou du cul, on sait tout.
Glaüx-le-Chouette


    le 09/07/2008 à 11:58:42
Nous on prend plutôt la pelle, en fait.
nihil


    le 09/07/2008 à 15:33:31
Ceci dit, une maîtresse labourée, moi ça me perturbe pas, ça me donne faim. Surtout si elle est labourée au motoculteur.

Commentaire édité par nihil.
l'auteur génial de c     le 11/07/2008 à 15:18:26
Comment ça se fait que Dreamcatcher apparaise encore dans texte récents ? Et pourquoi à chaque fois que je réactualise la page il ne se barre pas ? Je vais pas me plaindre d'avoir en permanance un de mes texte en liens sur la page d'acceuile hein, mais bon j'ai fais mieu que Dreamcatcher, (même dans la pourritude attitude).
nihil


    le 11/07/2008 à 20:15:49
Ta gueule.
Non.
Eruptions solaires.
El Duc     le 31/07/2008 à 04:45:07
MAIS C,EST PAS POSSIBLE CA MA BONNE DAME, NON NON JE SUIS CONTRE UN TEL TAUX D'AMOUR. LAISSE MON CACA TRANQUIL FAUT APPRENDRE A TIRER LA CHASSE BORDEL DE FOUTRE 1 ET PUIS LE VINGT HUIT MAI DEUX MILLE CINA C,EST PAS RÉSSENT D,ABORD

ÉJACULATION LUNAIRE
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/07/2008 à 13:20:03
Ce petit problème d'algues Eurythmics a déjà été soulevé. Je crois me souvenri, ou plutôt puvoir supposer, qu'il correspondait à une solution temporaire de facilité dans les cas où il n'y avait pas d'articles publié depuis moins de deux mois dans l'une des catégories, solution consistant à récupérer l'article le + / - noté dans la catégorie sucée.

1°) Je travaille là-dessus à temps plein depuis trois mois.
2°) Je n'ai jamais osé remettre le nez là-dedans tellement j'avais mal structuré mon code et tant que ça marche, ben, ça marche.
3°) Éruptions solaires, en effet.

Choisis.
El Duc     le 31/07/2008 à 19:07:51
Euh je choisi la 4
Putsch


    le 06/10/2008 à 13:32:35
Laisser ça dans les récents, c'est un appel au meurtre, viol, dépeçage, etc. A moins que ce soit juste pour attirer toujours plus de mauvais auteurs? Ah merde, je suis découvert.


Putain, ce que je peux me faire chier...

commentaire édité par Putsch le 2008-10-6 13:33:0
Glaüx-le-Chouette


    le 06/10/2008 à 13:35:05
C'est pas dans les "récents", putain d'analphabète.
Et le but, c'est de salir internet, parce que le caca, c'est rigolo.
Putsch


    le 06/10/2008 à 14:07:41
Et si, il apparaît bien dans les neufs textes récents(tu sais, le présentoir central), épisodiquement, mais ça y apparaît. Anal je sais pas quoi toi même.
Glaüx-le-Chouette


    le 06/10/2008 à 17:29:22
Ah tiens, ouais. Mes excuses. Bon bah je vais me pendre tranquillement, après avoir suicidé les scripts du site.
C'est sûrement un signe avant-coureur de l'Armaggeddon.
Putsch


    le 06/10/2008 à 17:40:25
Merde, je savais que la fin du monde avait un rapport avec Le Duc.
Glaüx-le-Chouette


    le 06/10/2008 à 17:42:30
Le Duc c'est la bite de l'Antéchrist.
Putsch


    le 06/10/2008 à 17:54:17
Et si je comprends bien, les deux couilles, c'est Aure et Aesahaettr?
Le Duc


    le 06/10/2008 à 19:00:19
Mon texte, aussi pourri soit-il. N'es pas le lieu indiqué pour philosopher sur la bite du fils à Satan, merci.
Narak


    le 06/10/2008 à 19:57:51
Ton cul salope est effectivement mieux indiqué.
Le Duc


    le 06/10/2008 à 23:15:02
Je ... euh.

...

Pute.
Ash


    le 15/08/2009 à 22:18:08
C'est vraiment de la merde, j'ai failli gerber mon reste kebab en lisant ces inepties. Je préfère encore me toucher devant la saison I de Derrick en VO.

Salope.
Glaüx-le-Chouette


    le 17/12/2009 à 18:47:58
La loi du Talion étant ce qu'elle est, up.
Kwizera & Das     le 11/01/2010 à 01:23:28
Ode au Duc. Merci.
Putsch


    le 11/01/2010 à 16:24:02
Putain, les porcs. Les mecs, ils se retrouvent ensemble, et ils lisent des textes pareils. Je n'ose même pas imaginer ce qui se passe derrière l'écran, putes.
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 18/02/2010 à 00:11:07
C'est toujours aussi bon. Une des raisons de vivre principales de la Zone.
Chacal


    le 06/06/2010 à 13:09:51
J'en suis à la huitième lecture et j'en pleure. J'ai joui deux fois aussi. C'est un texte mer-vei-lleux !
Wilhelm


    le 30/07/2011 à 00:02:39
Ca resemble un peu à Ténèbres, mais en moins bien.
Lapinchien


tw
    le 15/11/2016 à 16:27:44
Ce texte de Le Duc est franchement underrated pour être au top du Worst Of. Je compte a peu près 9 textes dans le même cas de figure où aucun admin n'a donné de note et du coup il a zero par défaut ou bien ou un seul admin a voté et a fichu un zero. En l’occurrence, pour ce texte en particulier, il me suffirait de voter mais à le lire, je suis d'humeur abstentionniste. Je pense qu'il y a bien pire comme texte sur la Zone et probablement pas mal des miens mais on a l'impression que celui-ci historiquement a inspiré la semaine TDM et que la première place du podium devrait lui être réservée juste pour ça.
Cuddle


fb
    le 15/11/2016 à 19:02:29
En tout cas: "j'avancer" ça te plombe la lecture direct'.

OMG ! Mais leduc ne sait pas conjuguer ses verbes ! J'ai l'impression d'être en cours avec mes élèves (je comprends mieux la note, faut pas déconner non plus).

Commentaire édité par Cuddle.

Commentaire édité par Cuddle.
Lapinchien


tw
    le 23/11/2016 à 12:12:46
J'ai changé la note du texte et du coup, il n'est plus en première position du worst of de la Zone. Ce texte onirique est génial, je suis désolé de ne pas me plier au consensus général. Certes il y a une faute à chaque accord, mais c'est tellement systématique que pour moi, le Duc s'est bien foutu de notre gueule, et on est complètement passé à coté du fait qu'il ait prémédité tout cela.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]