LA ZONE -
Résumé : Glaüx est un surlittéraire qui se la pète, bon ça c'est acquis. Ca fait pas spécifiquement de lui un bon auteur, preuve en est cet obscur texte qui équivaut à du Anthrax qui aurait avalé Mallarmé de traviole.

Testament exalté d'un suicidaire raté

Le 04/08/2005
par Glaüx-le-Chouette
[ La nuit. Ruelle pavée, vitre brisée, une table, ces deux pages. Les murs sont blancs. ]
« La conscience, l’atroce lucidité. L’envie, le besoin violent de jeter la vie aux murs. D’en faire une boule affreuse arrachée de la poitrine et de l’écraser, encore âcre et suintante de mélancolie, de l’écouter s’aplatir —

et puis plus rien. Avoir mis avec elle ses bruits. Entendre le grand néant. Alors le silence-matière. La solitude, absolue : caduque. Le cœur, le corps, immobiles, la vie, tacite.

La conscience à présent, qui balaye le rêve. La conscience livide, la conscience crue. L’envie, le besoin violent, de jeter la vie au blanc du papier. D’ordonner la boule informe en parole vivante. De l’exposer bien haut, Honte, Honte, ainsi fut-elle immonde. Qu’on se moque et qu’on rie, qu’on la pleure, puis qu’on la broie au débarras ; et qu’on l’oublie.

Mais si laide fut-elle, est-elle poésie ? Le ver ou la chenille… »

*     *     *

« Là profond —

reflets diaphanes
en obsianes laiteuses
— les carrés de verre

incessants les sons
lents et longs et lancinants
fards — sales — du silence

gluance glissant
sur — prosternés sans vertèbres —
les dos des pavés

sous la rougeur sourde
au ventre du ciel obèse
opaque ———— »

*     *     *

[A la fin, il meurt.]

= commentaires =

nihil


    le 04/08/2005 à 19:34:21
Tiens d'ailleurs je vais le classer parmi les poèmes... C'est pour dire tout le bien que j'en pense.
Ah et au fait, avant qu'on me tombe sur la gueule, j'ai dit Mallarmé au pif, hein, de toutes façons je hais tous ces putains de poètes.

Commentaire édité par nihil.
Cadarn


    le 04/08/2005 à 19:40:52
ouais, mais ça s'aparente plutôt à un poème de l'abbé, les jours où il est optimiste.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/08/2005 à 23:16:02
Bah, moi, j'aime bien certains putains de poètes. Et ça, j'aime pas. Bienvenue dans la rubrique poèmes, j'espère que tu as pensé à venir avec tes bottes.
Glaüx-le-Chouette


    le 04/08/2005 à 23:47:01
J'aime pas non plus, mais nihil m'a forcé.

Et j'ai pire.

Bieeeen pire.



On m'accordera du moins que c'est pas long.
Cadarn


    le 05/08/2005 à 10:38:45
ouais, mais là c'est déja difficile de faire pire!
mange du pourprier et tu t'amélioreras
Kirunaa


    le 05/08/2005 à 11:27:54
Aïe.
Nounourz


    le 06/08/2005 à 00:21:04
woah t'as fumé quoi quand t'as écrit ça ?
nihil


    le 06/08/2005 à 00:22:11
Je trouve que l'article aurait du se résumer à sa dernière phrase.
Lahyenne


    le 06/08/2005 à 16:44:03
D'accord avec nihil, mais avec d'atroces souffrances en plus.
Aka


    le 07/08/2005 à 18:09:32
Illisible. Pédant. Lourd. A chier.
Narak


    le 07/08/2005 à 22:18:27
Parle pas de ton père comme ça.
Aka


    le 07/08/2005 à 22:39:13
Ca ne m'empêche pas, en effet, de considérer Gloups comme mon père.
Narak


    le 07/08/2005 à 23:00:19
J'aurais plutôt baptisé ce texte " Testicule exilé d'un frigidaire roteux "

Mais je dois dire que la dernière phrase m'a bien fait marrer
Glaüx-le-Chouette


    le 08/08/2005 à 21:24:26
(c'est parce que la dernière phrase est la seule qui soit datée de maintenant) (héhé)


Aka, un jour, tu comprendras, petite.

C'est du pour les grands, tu peux pas comprendre.
Lapinchien


tw
    le 08/08/2005 à 23:11:20
C'est censé être un suicide par rupture d'anévrisme à la relecture du testament ? Parce que çà à failli me faire le coup et je suis sûr que pas mal de lecteurs l'on échapée belle aussi... Tu veux faire de la Zone une secte millénariste qu'aurait décimé ses adeptes à l'occasion de la comémoration du 60eme anniversaire de la bombe d'Hiroshima ?
Glaüx-le-Chouette


    le 08/08/2005 à 23:17:37
Putain t'as réussi à faire un commentaire du texte aussi incompréhensible que le texte.
J'ai toujours dit que tu étais un génie.
Lapinchien


tw
    le 08/08/2005 à 23:19:04
c'est quoi ta longueur d'onde ?
Glaüx-le-Chouette


    le 08/08/2005 à 23:20:24
Quoi ?
Lapinchien


tw
    le 08/08/2005 à 23:22:13
t'aurais pas un lien de parenté avec Larsen ?
Mill


site lien fb
    le 27/03/2007 à 13:42:16
Je suis tombé un peu par hasard sur ce texte, il est vrai, assez merdique. Putain, masta Glaüx, tu m'avais caché ce penchant malsain pour la poésie en prose à la mords-moi-les-roubignoles. C'est très drôle. Ton vrai nom, ce serait pas Ed Wood?
Glaüx-le-Chouette


    le 27/03/2007 à 17:02:51
Je te trouve bien indulgent sur le "assez".

Châtiez-moi, putain.
Mill


site lien fb
    le 29/03/2007 à 13:19:07
Cher Glaüx, j'ai du mal à ne pas être indulgent envers quelqu'un qui m'arrache des fous rires à chacun de ses commentaires. Ton texte est pourri, c'est évident, mais y a un côté décalé très marrant. Excuse mon indulgence. Je vais essayé de me lâcher. Attention, accroche-toi : "Ce texte est super pas bon." Non, décidément, j'y arrive pas. Sigh.

commentaire édité par Mill le 2007-3-29 13:24:43
Asa     le 24/09/2007 à 11:43:21
Moi j'aime bien, et je vous emmerde.
Glaüx-le-Chouette


    le 24/09/2007 à 12:24:52
Putain le vieux retour de consience. 400asa, je ne te remercie pas pour avoir ressorti une telle merde de l'oubli.

A l'époque je trouvais ça super bien et j'étais persuadé d'avoir réinventé la poésie et le génie à la fois.
A l'époque j'avais plein de cheveux.
C'est atroce.



Sauf le mot "obsiane", c'est très joli obsiane.
400asa     le 25/09/2007 à 23:55:15
Moi j'ai plein de cheuveus, des fois je trouve des trucs géniaux dans la poésie de merde, dans ma famille on a tous un problème de calvitie. Allons, comprends-moi.
un pisseux tout rose     le 10/08/2009 à 00:55:35
Qu'il est difficile de ne pas gouter a ses tristes joies
ces beautés puantes
la voila l'intimité
la voici la grande pudeur
nos propres yeux se cachent de ces larmes

Le voila le grand dégout et tout l'amour que l'on peut porter a la poésie.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]