LA ZONE -
Résumé : Jean-Pierre est un personnage qui n'avait pas encore été exploité dans ce dossier, c'est le directeur de collège mentionné dans Domino 3. Il se défoule de la frustration causée sur une pute au cours d'une homérique séquence de fouettage.

Domino 6 : Jean-Pierre, directeur du collège

Le 26/05/2006
par Ange Verhell
[illustration] -    CLAC !
Tiens, prends ça !

-    CLAC !
Saaalope !

-    CLAC !
Aaah, Ça fait du bien de pouvoir se défouler. Quinze coups de fouet à cent cinquante euros, ça vaut le coup, ah ah ah !
-    CLAC !
Aï ? Tu peux faire « AÏ » plus fort, ça ne me dérange pas, bien au contraire, comme ça j’en ai pour mon argent, jolie petite pute aux couettes blondes. Surtout que cette fois ci je ne te baise pas. Enfin je dis ça, peut-être que si tu m’excites encore avec ta gousse épilée et tes « aï », et tes pommes d’amour zébrées par le fouet,
-    CLAC !
Je paye pour ça, il faut payer pour frapper. Pas comme cette vermine d’AMINE qui se croit tout permis, squatte notre république en toute impunité, frappe sur ses représentants sans aucune crainte de représailles -CLAC !- Il FAUT payer. Il PAIERA un jour -« CLAC ! ». Moi je n’ai pas le droit de me défendre, de lui pointer mon flingue et lui éclater sa tronche de crapule -« CLAC »- Plus fort le « aï » s’il te plaît, plus sensuel, plus érotique, j’en veux pour mon argent. D’ailleurs, quand c’est gratuit, on finit quand même par payer d’une manière ou d’une autre. Toujours …
-    CLAC !
De mon temps c’était le bâton dans les reins des cancres, les leçons d’éducation civique, le code minéralogique par cœur. Aujourd’hui le temps est venu de fermer sa gueule en classe et de l’ouvrir dans la rue, d’apprendre à ne rien faire, à bafouer l’autorité et ce qu’elle enseigne
-    CLAC !
Tout ça parce que des demeurés de psy new age réinventent l’éducation avec le dialogue à la place du fouet et la loi du « non frustration » en place du bâton. T’as vu, toi, apprendre à un chien à inhiber sa morsure avec des mots ? Mensonge et lâcheté ; regarde le résultat : Le prof se fait tabasser et moi je me défoule sur ton cul pour évacuer ma haine.
-    CLac ! clac ! Merde, pas assez fort, je faiblis ; CLAC !
Pas besoin d’être courageux pour se venger un jour. Tu vois, c’est comme si Amine te frappait par ma main. C’est comme ça que le voyou frappe la société. On n’a pas le droit de se venger, ni le courage non plus, sauf quand c’est facile - CLAC !- Tiens ! Et si j’étais flic comme Marcel, ton mac, j’arrêterais un petit connard avec sa BM au lieu d’arrêter Amine parce que c’est plus facile d’arrêter un lâche quand on est lâche.
- CLAC !
Y en a une que j’aurais pu fouetter, c’est Josiane, la femme de Fulbert, ce minable dépressif, mais franchement elle n’est pas bandante. Ma perversité doit être excitée. Avec elle, pas moyen, c’est un vrai boulet de fainéantise, un panier garni d’arrêts de travail et de sexe séché conservé dans la bile. Elle est pire que le sparadrap du capitaine Haddock : impossible de s’en défaire ...
- Re-CLAC !
Hein ? Quoi ? Trois cent euros ??? Quoi ? Seize coups ? Meeeerde ! J’ai dépassé le forfait. Fait chieeeer ! Merde, avec la paye de merde que je me tape dans cette Zone d’Education en Péril. Bon, tant pis, je vais être obligé de me rationner en laitages, le laitier va pas être content, en plus que j'ai un débit chez lui. Eh ben, tant qu'à faire, je le termine mon deuxième forfait si tu permets, que je rentre dans mes frais… Tu n’auras qu’à t’en prendre à cette racaille d’Amine. A la main, main-tenant,
-    CLAQUE ! CLAQUE !
Ah tiens, au fait il faut que je te dise. Le Amine, il a frappé et rançonné Shakur, ton fils adoptif Khmer, meilleur élève de la classe après Ludivine, comme par hasard. Tu vois, le forfait et son supplément que je te paye pour me venger, eh bien ça retourne à la racaille. Alors moi, si j’étais toi …

- CLAQUE !

= commentaires =

MantaalF4ct0re


    le 26/05/2006 à 22:26:51
On n'y croit pas trop mais c'est marrant quand même.
Lapinchien


tw
    le 27/05/2006 à 00:40:53
c'est rigolo... moins ri que golo, mais rigolo quant même. Heureusement que tout le monde s'amuse pas à faire des flashbacksur tous les personnages depuis le debut de l'histoire et à creer des liens (inexistants) entre eux parce que tres rapidement çà virait à un remake des Feux de L'amour... Autre rêgle honteusement baffouée : 1 seul personnage est contaminé...
Nounourz


    le 27/05/2006 à 12:18:20
c'est rigolo ces "clac", ça me rappelle les "shbonk" d'Ariankh, voire les "tchac" du Duc...

Sinon c'est sympatoche, mais j'aurais aimé qu'il pète un plomb et qu'il lui démonte carrément la gueule à coups de doc martens.

Ou des punitions scolaires old school, genre la règle en fer sur les doigts *TAC* plus serrés les doigts *TAC* enfin voyez c'que je veux dire hein...
Anghell     le 27/05/2006 à 12:56:19
AAaah! on reconnait là un ancien combattant de la old school...

Et tu t'es fait tripoté aussi quand t'avais la grippe ?
Aesatruc     le 27/05/2006 à 12:58:30
Oui mais ça devient préviible sur la Zone ce genre de partage en couilles.

Non, moi j'ai beaucoup aimé, on sent bien que le dirlo commence à devenir complètement barjot à force de fouetter, que de la bave coule le long de son menton prognathe et qu'il ne parle plus que par association d'idées, vers la fin.

Bref, c'est super bien rendu, même si c'est vrai qu'on y croit pas trop trop, hein.

On devrait avoir plus de classes moyennes frustrées dans les auteurs...
Astarté


    le 28/05/2006 à 11:39:38
Ange meriterait d'aller au coin, bonnet d'âne et mains sur la tête, suivi d'une punition : écrire 100 fois "je ne dois pas oublier un contaminé" avec une plume sergent major.

Ceci étant dit son texte est sympa

= ajouter un commentaire =



[Accueil]