LA ZONE -
Résumé : Ca c'est le typique humour zonard : débile, violent, axé sur un principe de maladie mentale et surtout complètement déjanté : bref, très marrant.

Monologue

Le 13/10/2002
par Tulia
[illustration] Bon, j’ai quelques minutes à tuer donc pour m’occuper je vais faire un truc passionnant : retranscrire par écrit tout ce qui peut se passer dans ma tête pendant ces quelques minutes.
#BEGIN transmission of my discussion with myself#
- C’est cool il fait beau aujourd’hui.
- T’as rien d’autre à dire de plus intéressant ?
- Non ben je me fais chier là.
- J’ai envie de me fumer une clope.
- Ben attends un peu tu viens d’en fumer une…
- M’en fous, j’ai envie de fumer.
- Ouais mais si tu vas fumer, tu pourras plus taper tout ce qui te passe par la tête.
- Ah ouais pas con ça.
- Bon ben je vais rester là alors.
- Ca commence à devenir bordélique cette conversation à l’intérieur de ma tête.
- Ouais combien on est en tout là-dedans ?
- Salut les filles ! Ca va bien aujourd’hui ?
- C’est à cette heure-ci que tu te réveilles toi ?
- Ben ouais, je suis toujours opérationnelle qu’à partir de 18h.
- On parlait de quoi en fait ?
- De trucs absolument pas intéressants, comme d’hab…
- Ben si t’es pas contente, tu dégages !
- Ouais bon ben ça va hein…
- VOS GUEULES !!!!
- …
- …
- …
- Excusez moi, je crois que je me suis perdue et je cherche la station de métro la plus proche.
- #SIGH#
- Nan ben c'est pas le bureau des renseignements ici et sortez de cette tête, vous n'avez rien à y foutre.
- Pardon... je vous laisse.
- Bon on en était où encore ?
- Moi je me demande si la vie a un sens.
- Nan elle a pas le moindre sens et c’est pour ça que c’est rigolo parce qu’on peut faire n’importe quoi.
- Ben non, si on fait n’importe quoi, ça a plus de sens.
- Putain mais toi t’es vraiment pas fute-fute, C’EST CE QU’ON VIENT DE DIRE CONNASSE !!!
- Ah ouais pardon, je croyais qu’on parlait de la tectonique des plaques.
- Tu nous explique le rapport ?
- Ben y en a pas le moindre mais je pensais à ça à ce moment là, c’est pour ça.
- Je doute donc je pense donc je suis…
- Ouais mais vu le nombre qu’on est à penser là-dedans, est-ce que je suis toujours ou est-ce que nous sommes ?
- Moi j’ai mal aux pieds.
- Bon j’ai toujours envie de me fumer une clope.
- ON S’EN FOUT !!!
- N’empêche que si j’y vais, ben vous serez toutes bien dans la merde parce qu’il y a aura plus personne pour retranscrire ce qu’on va raconter pendant ce temps là.
- Ouais enfin en même temps, on s’en tape un peu, c’est toi qui a décidé de retranscrire tout ce qui se passe dans ta tête par écrit.
- Mais alors c’est moi ou c’est nous ?
- En tout cas, moi j’ai toujours rien compris.
- C’est pas grave, on a qu’à dire que c’est à cause du coefficient de marée.
- Et pourquoi faire ?
- Ben pour faire style on connaît des mots un peu compliqués.
- Ouais mais comme ça a aucun rapport avec rien, on va encore passer pour une conne.
- Je vois pas ce que ça change par rapport à d’habitude.
- Certes.
- Quelqu’un d’autre a quelque chose à dire ?
- Oui moi. Je tiens à remercier mon père, ma mère et mes amis, tous ceux qui m’ont toujours soutenu lors des dures épreuves que j’ai eu à affronter tout au long de ma vie.
- Putain mais c’est pas la cérémonie des Oscars, on t’a pas demandé de faire un discours.
- Ah pardon.
- Bon ben je me casse puisque c’est comme ça.
#END OF RETRANSMISSION#

= commentaires =

Abbé Pierre


    le 04/10/2005 à 21:54:10
Et toutes les petites Tulias partirent infester le monde de leurs conneries à grands coups de langues au cul.
Fin de l'épisode.

Je viens de tomber là dessus sur les articles au hasard. C'est bien parce quand on lit l'article, on a rien à foutre. Comme celle qui l'a écrit d'ailleurs. Mais c'est marrant.
-D'ailleurs t'as pas une clope, connard.
-Ta gueule.


commentaire édité par Abbé Pierre le 2005-10-4 21:55:47
Abbé Pierre


    le 04/10/2005 à 21:59:26
Le commentaire très instructif d'en haut tient d'un sentiment de pitié au vu d'un manque de commentaires remarquable sur cet article.
Puis j'avais toujours rien à foutre en plus.

Edit: Nihil, tu fais chier à plomber mes commentaires super intéressants. La prochaine fois, je t'envoie la DGSE.

commentaire édité par Abbé Pierre le 2005-10-4 23:19:8
xia     le 04/10/2005 à 23:00:30
Ze m'insurze, z'étais zezette (une amie de sa tête).
nihil


    le 04/10/2005 à 23:12:44
Le système de commentaires ayant été mis en place en janvier 2004, on peut forcément déplorer l'absence de commnetaires sur de nombreux textes antérieurs.
Nounourz


    le 04/10/2005 à 23:36:36
c'est vrai qu'il est marrant celui la, le principe est simple comme bonjour mais c'est délirant et schizo à souhait
xia     le 05/10/2005 à 00:10:47
Et encore tu l'as connais pas vraiment, alors imagine.......
x3-misslova-x3     le 23/11/2008 à 14:26:41
ton texte m a bien fait rire
tu sais pas en faire un autre stp
je trouve que tu as une grande imagination
ps tu pourras en faire un autre
merci d avance
et bonjour à tout le monde
EvG


    le 23/11/2008 à 14:43:34
PUTAIN MAIS T4ES QUOI TOI §?
Useless     le 25/04/2009 à 00:14:06
Une belge, probablement : "tu sais pas" ça se dit que dans la contrée de cette lointaine peuplade. Francocentriquement parlant.

Pour battre le record du commentaire inutile, ce texte - cette antiquité - tombe dans la facilité tellement vite que ça en devient un exercice de style écrit avec les doigts de pieds. Mais ouais, l'idée est sympa.

P'tain, heureusement que je suis là pour aider les auteurs débutants.
Niklaus     le 25/04/2009 à 00:30:51
begin
{le côté quadrumane des belges n'étonnera personne}
end

= ajouter un commentaire =



[Accueil]