LA ZONE -
Résumé : Dernier volet de notre extraordinaire triptyque de parodies débiles de chants de Noël. Après la messe noire satanique et l'hymne officiel de la Mongolie, voici une ode à la sodomie et à l'éjaculation-karcher. Toujours aussi entrainant.

Douce nuit, sodomie

Le 19/12/2006
par Glaüx-le-Chouette
[illustration] À chantonner sur l'air du célèbre chant de Noël ‘Douce nuit, sainte nuit’.
En collaboration avec Joseph (prononcer iosseff) Mohr et le père Barjon, et sous la haute responsabilité de Lapinchien, ainsi que sous la pression de nihil, moyennant aussi quelques verres d'un excellent Limoux AOC, on en parle trop peu, pourtant c'est excellent, croyez-moi, ce qui ma foi me laisse bien peu de responsabilité dans l'affaire, et tant mieux, sans compter que cette phrase est vraiment foutraque, au point qu'on se demande comment on en est arrivé à la proposition principale, que voici, voici une comptine à chanter avec vos enfants en fourrant la dinde de Noël qui leur sert de mère, sponsorisée (la chanson, pas la mère Label Rouge) par Raël, Familles de France, le père Dupanlou, Philippe Bouvard et Blèze.

Dans ton cul, mon amie !
Dans ton cul ! Sodomie.
Tes sphincters dilatés seront remplis
Tes genoux sur la paille se plient,
C’est l’amour infini ! {x2}

Sainte fente, doux anneau !
Qu’il est grand ! Qu’il est beau !
T’entendras résonner les trompettes
De l’Apocalypse, pute à couettes
Tout partout sous ta peau ! {x2}

Oh, viens là que j’te fourre,
A grands allers-retours !
Par ton fion ignorant de l’amour,
Je commence, veinarde, mon parcours,
Tu prends le premier tour ! {x2}

Quel honneur pour ta Foi !
Remercie, pute en bois !
Les greluches qui sanglotent, pas pour moi
Oh pécheuse, tend ton cul, tiens-toi droit,
Ne fuis pas sous ma Loi ! {x2}

Dans ton cul ! Sur tes cheveux !
Sur tes seins, dans tes yeux,
Dans ton cou, dans tes joues, ta rondelle,
Prends-toi ça, ma salope, et avale
La semence de Raël ! {ad libitum}

= commentaires =

MonsieurMaurice     le 19/12/2006 à 18:47:11
Voici le quintessence même du génie.

C'est beau, émouvant ,profond.
Ce diamant noir brut brûlera à jamais...

Je la chanterai le soir du reveillon aux enfants que je n'ai heureusement pas eu.
nihil


    le 20/12/2006 à 02:45:14
Comme quoi y avait pas besoin de beaucoup se faire chier pour s'attirer l'adulation des retraités.
Lahyenne


    le 20/12/2006 à 10:46:26
Oui, il suffisait d'un peu de Limoux AOC...
Faucheur baptisant     le 21/12/2006 à 00:16:13
Un chant qui restera dans les anales.
nihil


    le 21/12/2006 à 00:17:31
Oh c'est vrai, merde, on avait oublié de la faire cette vanne pourrie à la con, oubli rattrappé grâce à toi, merci. Quelle conscience professionnelle. Tu suces ?
Faucheur baptisant     le 21/12/2006 à 10:32:33
8)
Je suce seulement après avoir enculé.
Invisible


    le 21/12/2006 à 11:28:32
Après avoir enculé ou après avoir été enculé ? Le petit goût de merde change tout.
Faucheur baptisant     le 21/12/2006 à 13:46:01
Après avoir enculé. Des effluves littéraires, se dégage un parfum de provence où les grillons copulent dans les oliviers sous une nuit de pleine lune merdeuse d'un blanc cadavérique, le cul de nihil.
Lui fourrer le cul d'olives méditerranéennes est l'introduction, l'enculade suit, et l'huile d'olive, de son cul, suinte. Je recueille cette huile de ma bouche et c'est à ce moment que je le suce.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 21/12/2006 à 14:22:11
J'aime beaucoup ce que tu fais, Faucheur baptisant. Vraiment.

(mode putassier désactivé)

Le texte de Glaüx, Ha oui. Ben, c'est du remplissage, quoi. J'ai vraiment préféré le commentaire ci-dessus, en fait.

nihil


    le 21/12/2006 à 15:38:14
Avec un tel programme, comment résister ? Oh viens à moi, doux Faucheur, prends moi dans tes bras et berce-moi jusqu'à l'aube. Faisons l'amour à en perdre la tête, laissons-nous porter par l'ivresse et l'exaltation que seul peut procurer le divin plaisir charnel. Par contre pense à ramener un extincteur, je chausse du 88 au niveau anal.

Commentaire édité par nihil.
MonsieurMaurice     le 22/12/2006 à 16:50:08
Et moi!

Je peux venir ?
nihil


    le 22/12/2006 à 16:52:10
Tout ce qui est de près ou de loin moustachu est convié de bon coeur.
Invisible


    le 22/12/2006 à 19:11:41
C'est mon chat qui va être content.
Ta gueule     le 27/12/2006 à 14:37:48
Sans oublier ta mère.
fredleouf     le 19/12/2007 à 02:42:09
je propose de censurer nihil pour propos nazis ("je chausse du 88")
Nihil nazi et sodomite a la fois?! Comme quoi tout se perd de nos jours...

= ajouter un commentaire =



[Accueil]