LA ZONE -
Résumé : Comme toujours ça commence tout mignon, adorable à la limite du soporifique quoi. Comme souvent on a du mal à faire la part des choses entre le premier et le second degré et c'est une super qualité pour un texte je trouve. Comme souvent ça vaut le déplacement. Même pas mal !

Dodo l'enfant do

Le 28/07/2003
par Arkanya
Voilà, tu es tout propre, ta couche est changée. Tu gazouilles ? Au moins tu ne pleures plus, c’est déjà ça. C’est que tout va bien. Allez, il faut dormir maintenant, j’éteins la lumière. Je reste un peu, mais pas trop, ne prends pas de mauvaises habitudes.
J’ai adoré te porter. Evidemment il y a eu les nausées, les varices, les jambes gonflées et douloureuses, les vertiges, mais quels mois j’ai passé avec lui ! Notre passe-temps préféré a été de se vautrer dans le parc, pieds nus dans l’herbe, je posais ma tête sur ses genoux, et il me lisait Baudelaire pendant des heures en faisant des tortillons dans mes cheveux. Il a arrêté de passer son temps au bureau comme avant, le soir il s’empressait de me rejoindre, avide de ma présence, encore et encore. On a commencé à prendre notre bain ensemble, il ne voulait jamais avant. Je me calais entre ses jambes, et il posait sa main sur mon ventre gonflé à l’affût d’un de tes coups de pied. Ce que nous avons pu rire quand tu déformais ma peau, cherchant son contact. C’est que cette petite main potelée qui serre mon doigt n’avait pas du tout la même allure. Tu es un peu chatouilleux dis donc ! Comme lui…
Je ne soupçonnais même pas qu’il put être si tendre et attentif entre les draps, il aura fallu ça. Avant, il était trop fatigué, trop préoccupé, trop ceci ou trop cela, toujours une excuse pour remettre au lendemain les voluptés de la chair. Dès qu’il a su que tu allais envahir nos vies, il a enfin vu l’amante en moi, au lieu de ce boulet accroché à son quotidien. Il a adoré chaque parcelle de ma peau, exploré des sens que je ne me connaissais même pas. Il m’a montré des univers dont je n’avais jamais soupçonné l’existence. Nous avons de nombreuses fois communié en pleine extase, jusqu’à toucher l’infini ensemble, fondus l’un dans l’autre.
Et puis tu es né, tout petit être rose et gigotant. Tu as la même peau que lui, douce et troublante. Ça a été douloureux, mais je veux bien souffrir mille fois encore de donner la vie pour ressentir encore sa présence inquiète et passionnée, le voir de nouveau dans cette impatience attentive et anxieuse. Il m’a couvé de sa peau, de ses yeux, de son âme et de son être, comme jamais personne avant ne l’avait fait. Ce regard qu’il a posé sur nous, sur moi…
Ton petit frère est en route, il ne le sait pas encore. Je vais pouvoir vivre à nouveau ce que ton arrivée m’a volé depuis deux mois. Bien sûr, il sera triste de ta mort, mais pas trop longtemps je pense, tu seras vite remplacé. Et puis personne ne sera vraiment choqué, aujourd’hui le taux de mortalité infantile est de 5‰. C’est facile, il suffit de poser le doigt sous ton nez juste assez longtemps. Allez, dors…

= commentaires =

Cep ...l'horloge    le 28/07/2003 à 16:34:13
lol le nain ki trouve cela adorable...méfies toi l'horloge biologique de mon nichon va te prendre dans ses filets sous peu et tu devras prendre exemple sur l'zhomme d'Arkanya..

ps.: Arkanya lé joli ton texte, mais tu peu rester plus longtemps ca prends jamé de mauvaises habitudes ! arffffff ou si peu;P je lis encore des histoires et bercage au loup rendu zun tit nomme
Tulia


...    le 28/07/2003 à 16:43:56
Si Arkanya avait un mec ou ne serait-ce qu'un semblant de vie sociale, ça se saurait...

Quant à mon horloge biologique, je l'ai dézinguée depuis longtemps pour que mes hormones à la con me poussent pas à vouloir faire des gosses avant que je sois ménopausée, histoire d'être tranquille de ce côté-là.
Et si nihil se mettait à devenir gentil et mignon pour n'importe quelle raison que ce soit, je me verrai dans l'obligation de l'abattre immédiatement.
Cep ...    le 28/07/2003 à 16:49:21
picdrrrrrrrrrr skelle é béteuhhhhhhhh!!!!
Tulia


...    le 28/07/2003 à 16:51:08
Non c'était pas de l'humour là en fait, j'étais sérieuse pour une fois.
nihil


void    le 28/07/2003 à 16:56:56
Euh désolé pour les articles en attente, je sais y en a tout un tas, mais je peux pas tous les publier en même temps, faudra attendre un peu encore ma belle.
Arka     le 28/07/2003 à 16:58:41
Mouarf, Tulia, un jour tu vas te faire avoir, ça te pend au nez ma vieille, quand t'auras trop faim pour ne pas produire tes propres récoltes de foetus !
Cep ...    le 28/07/2003 à 17:03:13
Bordel de merde tu connais pas le dictaphone le nain?
Tulia


@Arkanya    le 28/07/2003 à 17:04:56
Non on a déjà dressé la soeur de nihil pour faire ça pour nous et je vais pas tarder à m'occuper du cas de ma propre soeur. Et en cas de famine, on pourra toujours se servir de toi pour être la mère porteuse de nos embryons de porcs génétiquement modifiés qu'on élabore dans notre laboratoire secret grâce au kit du parfait petit chimiste que l'on peut acheter dans tous les supermarchés à l'époque de noel.
Cep ...    le 28/07/2003 à 17:05:42
Fuck c koi cette connasse ki va me dire koi faire? je post si je veux kan je veux ma poule si té pas contente TA GUEULE!
nihil


void    le 28/07/2003 à 17:06:03
Arka croisée avec un porc ? C'est le genre d'expérience à créer un Lapinchien ça encore, take care
Tulia


...    le 28/07/2003 à 17:08:05
Si justement on était sûrs que ça produise que des lapinchiens à tous les coups, ce serait pas gênant.
Cep ...    le 28/07/2003 à 17:09:16
c pas des lettres de scrabble ke je te fouterrais dans l'aquarium mwai mais ta tete
Tulia


@cep    le 28/07/2003 à 17:10:10
Tu penses bien qu'on a essayé aussi.
Cep ...    le 28/07/2003 à 17:14:15
ha kan meme tu me rassures! picdr je croyais des crabes des vrai je m'améliores pas mwai!n a foutu plein de truc deg dans l'aquarium
[10:35] des cacahuettes, des lettres de scrabble
[10:36] des jouet en plastique
[10:36] des meches de cheveux
[10:36] haaaaaaa je croyais aka...
[10:36] des billes en verre
[10:36] purée vous etes grave
[10:36] elle devait etre contente tu me diras...
[10:36] on aussi vidé un bol de cacahuette sur le parquet et une boite de crabe et on a marché dessus
[10:37] c moins pire que la creme chantilly de jarvis et yo...
[10:37] des vrai crabes?
[10:37] on a egorgé une de ces pelluche
[10:37] nan tu sais, du surimi en miette
[10:37] nan je vois pas
[10:38] bon ca fé comme tu thon en boite sauf que c du crabe

BOUHAHAHAHAHA
nihil


void    le 28/07/2003 à 17:16:51
je me vois balancer des vrais crabes vivants dans l'appart et les piétiner pour en faire des miettes...
Cep ...    le 28/07/2003 à 17:17:12
Picdr la prochaine teuf le 23 c chez Tulia et le nain j'envoie les invitations a tout le monde...

parlant de monde.....lé mourru gorret et beach?
Tulia


...    le 28/07/2003 à 17:18:30
Goret est mort oui et on va pas s'en plaindre.

Beach on sait pas trop ce qu'il devient, je crois qu'il est rentré en maison de retraite depuis peu...
nihil


void    le 28/07/2003 à 17:18:48
Goret va avoir un marmot aussi, espérons que c'est pour s'en servir comme Arka en parle dans son article... Beach pas de news
Cep @ nichon    le 28/07/2003 à 17:19:49
Exactement.....cété moi et ocus ...faut suivre ou lire ce ke j'ai écris plus haut dans les posts minette!

le nain ya rien ki me surprendrait venant de vous tsé!!!
lapinchien     le 28/07/2003 à 18:35:02
La ritaline

La Ritaline est un médicament qui est prescrit à des enfants dits hyperactifs ou, plus médicalement, à des enfants souffrant du trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention (THADA).Il y a de nombreuses polémiques autour de ce médicament : il est souvent apparenté à une drogue.

Nous entendons parler aussi d'une certaine banalisation de la prescription de Ritaline dans différents milieux médicaux, scolaires, parentaux et éducatifs. Qu'en est-il vraiment ?

Le méthylphenidate, dont la Ritaline est la marque commerciale la plus vendue, n'est pas un médicament anodin. Dans la quatrième édition du Diagnostic and Statistics Manual (DSM) de l'association psychiatrique américaine, il est classifié avec les amphétamines et la cocaïne. Il existe depuis 1957, est utilisé en Suisse depuis plus de 20 ans et seulement depuis 1996 en France.

La Ritaline soutient les fonctions des neurotransmetteurs. Elle assure et facilite ainsi la transmission de l'influx nerveux d'une terminaison nerveuse à une autre. C'est donc un stimulant du système nerveux central avec un effet marqué sur les activités mentales et motrices. Curieusement, la Ritaline a un effet paradoxal sur les enfants hyperactifs. En effet, le méthylphénidate excite le sujet normal, alors que pour les enfants " THADA ", cette substance les apaise.

Quels sont donc les effets de la Ritaline ?

La Ritaline entraîne une amélioration du contrôle de la motricité fine. Elle améliore nettement la fonction d'attention et renforce ainsi la mémoire à court terme et les activités de concentration.

La Ritaline se prend 2 à 3 fois par jour, le matin, à midi et selon les besoins vers 16 heures. Elle a un effet de 4 heures. Une des difficultés actuelles est que l'enfant reprenne son dosage suivant avant la redescente complète de l'effet.

Les spécialistes s'accordent à dire que le pourcentage d’enfants hyperactifs en âge scolaire dans notre société est d'environ 3%. Ceci représenterait alors un enfant par classe. Parmi les enfants ayant un THADA, plus ou moins 20% présentent des troubles d’apprentissage.

Le médecin qui prescrit de la Ritaline doit prendre le temps nécessaire à l’établissement d’un bon diagnostic. Un avis pluridisciplinaire (médecin-parents-enfant-enseignant-éducateur) serait bien entendu l’idéal. Hélas dans la réalité c’est rarement le cas

A un moment donné, l'entourage de l'enfant se trouvera en souffrance et impuissant ; il est nécessaire alors d'intervenir. IL est primordial de tenir compte de la tolérance du milieu de l'enfant et de son épuisement. En effet, il peut arriver que la vie sociale d'une famille s'arrête lorsque les parents n'osent plus sortir avec leur enfant, n'osent plus inviter des connaissances à la maison.

Les parents ont souvent des réactions forts différentes face à la prise de ritaline de leur enfant. IL y a ceux pour qui cela ne pose pas de problèmes si leur enfant peut aller mieux, et il y a les autres qui apparentent cette médication à une maladie, à la folie de leur enfant. Tout un travail d’information est alors nécessaire pour l'enfant et sa famille. Le regard des autres enfants peut aussi être lourd. Les copains de classe de mon fils ainé l’ont régulièrement traité de fou et de malade . Résultat il arrive un moment où l’enfant en arrive à se dire lui-même : "je suis fou " ; il est parfois difficile de faire admettre à l’enfant le message :"j'en ai besoin, je sais que c'est pour mon bien ", même si il se rend compte que c’est exact. Les enfants parfois acceptent la prise de ritaline mais à condition que ce soit en cachette des autres enfants.

Le plus frappant est le manque d'informations que nous retrouvons à tous les échelons. Oui, la Ritaline peut faire peur, mais elle peut aussi soigner un enfant et sa famille. L'importance d'un suivi et d'un accompagnement semble primordiale.



Methylphénidate chlorhydrate

Mécanismes d'action

L'effet stimulant de type amphétaminique est la conséquence d'une augmentation de la libération de dopamine au niveau central. Se distinguerait toutefois de la dexamphétamine par la nature du pool de dopamine mis en jeu.
Bloque la capture de la noradrénaline par les terminaisons périphériques sympathiques.
Effets Recherchés

Psychostimulant
Indications Thérapeutiques

Narcolepsie (principale)
Syndrome hyperkinétique infantile (principale)
Chez l'enfant de plus de 6 ans
Dépression (secondaire)
Serait utile chez les sujets âgés (action rapide et peu toxique)
Effets secondaires

Agitation: rare
Accès maniaque: très rare
Un cas chez un enfant
Comportement obsessionnel: a confirmer
Névrose obsessionnelle (TOC): un cas après 8 jours de traitement chez un enfant de 8 ans, réversible progressivement en 2 à 3 mois
Dépression: rare
Insomnie: fréquent
Retard de croissance
Mécanisme imprécis, on a suggéré une inhibition de la variation nycthémèrale de la STH
Retard de croissance pondérale lors de l'utilisation chez des enfants hyperkinétiques
Episode psychotique: très rare
Avec quelque fois des hallucinations visuelles et tactiles
Trouble de l'humeur: fréquent
Trouble du comportement: a confirmer
Trois cas de trichotillomanie chez des enfants traités pour un syndrome d'hyperactivité
Céphalée: très rare
Euphorie: rare
Vertige: très rare
Tremblement: rare
Sécheresse de la bouche: rare
Erythème pigmenté fixe:
Deux cas, localisés au scrotum chez des enfants
Hypersudation: rare
Hypertension artérielle: rare
Crise convulsive: rare
Condition Favorisante: forte dose
Palpitation: fréquent
Arythmie: rare
Tachycardie: fréquent
Angor: rare
Anxiété: fréquent
Fièvre: très rare
Anorèxie: fréquent
Poids (diminution): fréquent
Trouble digestif: rare
Toxicomanie: très rare
Douleur abdominale: rare
Réaction d'hypersensibilité: rare
Mouvements choreiques: rare
En cas d'encéphalopathie antérieure
Anémie: très rare
Leucopenie: très rare
Thrombopenie: très rare
Purpura thrombopenique: a confirmer
Dermatite exfoliatrice: a confirmer
Erythème polymorphe: a confirmer

Précautions d'emploi

Insuffisance cardiaque
Hypertension artérielle
Insuffisance coronarienne
Troubles du rythme cardiaque
Epilepsie
Maladie de Gilles de la Tourette
Hyperthyroidie
Insuffisance rénale
Glaucome à angle fermé
Sportifs (Substance interdite)
Contre-Indications

Agitation
Anxiété
Antécédents de toxicomanie
Etat prépsychotique
Schizophrénie
Hypersensibilité à cette substance
Grossésse
Allaitement
Spécialités

Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités françaises suivantes :
RITALINE 10 mg comprimés
Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :
RILATINE (Belgique)
RITALIN (Pays-Bas)
RITALIN (Angleterre)
RITALIN (Italie)
RITALIN (Allemagne)
RITALIN (Suisse)
RITALIN (USA)
Associations avec des substances

A surveiller:
Maprotiline Chlorhydrate
Midazolam Chlorhydrate
Sertraline Chlorhydrate
La Ritaline® est disponible en France depuis 1996, preuve de l'inertie française dans la reconnaissance de la maladie puisqu'elle est disponible depuis 1958 dans les pharmacies danoises.
Arka     le 28/07/2003 à 23:20:25
C'est quoi la capacité maximale de commentaires sur un articles ?
nihil


void    le 28/07/2003 à 23:26:31
Pas de max, on est déjà montés a 71 commentaires sur un texte
nihil


void    le 29/07/2003 à 16:05:42
Hey les gars, à part ça, vous auriez pas lu récemment un texte d'Arka appelé Dodo l'enfant do ? Assez sympa, allez y faire un saut si vous pouvez mettre la main dessus.
lapinchien     le 29/07/2003 à 21:52:28
le texte est super bien mais il serait plus drole si à la fin tu nous laissait envisager que le narrateur est en fait une sardine énuclée baignant dans un claquis de gerbe de mammouth héroïnomane souffrant d'hémoïdes et laissant de grosses balises rouges sur le sol chaque fois qu'il s'assoit par exemple parce qu'il a dancé la polka toute la nuit au bal des pompier du 14 juillet de la veille...
nihil


void    le 29/07/2003 à 22:10:28
C'est vrai que ça aurait été un poil plus réaliste, mais bon
Arka     le 30/07/2003 à 01:09:58
LC, je sais pas ce que c'est ta drogue, mais j'en veux !
Mill


site lien fb
    le 01/03/2007 à 16:45:19
Très bien écrit mais pas vraiment inquiétant. L'histoire est revue, archirevue.
nath aider moi a connaitre la veriter    le 05/11/2007 à 16:15:21
ma fille agee de 8 ans vient d etre mise sous ritaline elle est tomber malade suite au traitement laisser moi vous expliquer voila quand ma fille est rentrer a l ecole a l aga de 3ans sa maitresse ma dit que ma fille ete insuportable de la ont ma envoyer au camsp et le docteur qui la suivai ma dit qu elle etai hyperactif au depart elle lui avait donner du milidril vue que sa ne marcher pas elle lui a rajouter du valiome ma etai un zombie donc j ai decider d arreter le traitement apres on lui a donner de la ritaline 10ml lp 2 fois par jour la maitresse a dit a une ruenion avec l equipe educatif que c est pa possible de garder ma fille a l ecole suite son agitation doc il l ont passer au concerta lp 18 mg mais se n ete pas assez donc il l on passer au concerta 36mg lp c est q u on a vue un changement avec le concerta 36mg lp mais a quel pris ma fille a commencer a refuser de manger a eu des insomnie des tremblement des vertiges est d autres truc donc elle a du rentrer a l hopital et du coup sa venai du medicament donc il l ont mit sous ritaline 20mg maquestion quotidienne est est ce que se medicament est dangeur des medecins me dise que non alor que des site internette dises le contraire je remercie d avance laa personne qui me repondra honettement
Lapinchien


tw
    le 05/11/2007 à 18:59:04
t'as essayé les seringues hypodermiques ?
mentalcastor mots clés    le 06/11/2007 à 09:46:52
tôt ou tard ils finissent par ramener de magnifiques spécimens de déphasés pas foutus de faire la différence avec le forum pokémon, ou doctissimo....joli coup, cher Monsieur Lapin CHien....faudrait faire un concours comme ça: chacun choisit un thème, et on mesure l'afflux d'âmes perdues ramenées par les moteurs de recherche pendant un mois ou une semaine...?
mentalcastormogwai     le 06/11/2007 à 09:55:35
ET quant a la maman perdue, qu'elle les prenne elle meme, ses merdes, et qu'elle mette sa fille dans un club de sport genre boxe, ça calmera tout le monde...

= ajouter un commentaire =



[Accueil]