LA ZONE -
Résumé : Et le mélange entre remise en question littéraire et déconne supposée se poursuit avec ce texte déjà paru en commentaire sur le site et ici agrémenté d'une introduction explicative. C'est (ne pas rigoler, ne pas rigoler) une ballade hommage au pontificat de Sylvestre II, pape de 999 à 1003. Dourak grille MC Solaar et Slipknot et devient le poète maudit le plus en vue de sa génération.

Le sel de la terre clunisienne

Le 03/04/2004
par Dourak Smerdiakov
[illustration] Il se trouve qu'en tant qu' "auteur d'un seul texte", je me retrouve coincé dans la liste des auteurs entre Doom et Gloom, ce qui n'est pas seulement phoniquement ridicule mais surtout incommodant spirituellement, car ce sont de foutus mécréants, n'en doutons pas, j’ai lu leurs vieux articles. Afin d’échapper à cette compagnie funeste, je soumets donc comme article le texte suivant que j'avais posté en commentaire à l'édito de la Saint Sylvestre.

La vraie raison, c'est sans doute que j'estime qu'au fond le texte mérite d'être archivé en tant que tel, de par sa double valeur historique et spirituelle. C'est péché d'orgueil, certes, mais, si quelqu'un me jette la première pierre, je lâche le chien. Ceci dit, il n’est pas nécessaire de le publier, juste l’archiver, pour l’édification des générations futures.

Ceci dit, c'est bien un copier-coller, mais un copier-coller de moi-même, ce qui ne déroge pas aux lois en vigueur sur le droit d'auteur, et n'enfreint pas plus la réglementation sur le clonage que la chirurgie aléatoire ici maintes fois pratiquée ne contrevient à la bioéthique.

En réalité, et pour conclure ce justificatif, ce texte eût été posté d'emblée en article s'il avait été possible de franchir toutes les étapes administratives nécessaires durant l'après-midi et la soirée de la Saint Sylvestre. Ce jour-là, je doutai de cette possibilité, par manque de foi, je m'en rends compte, et je m'en repens. Nul doute en effet que l’intercession du saint concerné m’eût pu valoir un miracle, vu la justesse de la cause. J’en veux pour preuve l’état de grâce dans lequel fut écrit le texte.
le 31/12/2003 à 19h41min55s

--------------------------------------------------------------------------------

Ce soir, il faut absolument avoir une pensée pour Gerbert d’Aurillac, pape de 999 à 1003 sous le nom de Sylvestre II, pour cette double bonne raison que nous fêtons les Sylvestre (même si c’est grâce à Sylvestre I) et que c’est le dernier jour de l’année « millanniversaire » de sa mort. Donc : hommage. Cette situation ne se reproduira que dans mille ans, et je ne m’en suis rendu compte qu’aujourd’hui. Je m’en veux.

BALLADE A GERBERT D’AURILLAC
(invocation)

Gerbert ! premier d’entre les Francs
Monté sur le trône de Pierre
Gerbert ! d’Aurillac au Latran
Par la science et la prière
Guidant vers la sainte lumière
Les empereurs et les rois fats.
Tu veillas sur l’Europe entière
Et Dieu sauve le reliquat.

Gerbert ! toujours orientant
Les vanités et les chimères
Vers l’empire saint d’Occident
Et Bicéphale et missionnaire
L’œuvre renaît de sa poussière
Assiste en ce nouveau combat
Les forces de tes légataires
Et Dieu sauve le reliquat

Gerbert ! en tes neiges d’antan
Entends nos plaintes séculières
Entends l’atroce bêlement
Monter de ces temps délétères
Où se morfond dans ses jachères
La folie d’un peuple apostât
Secours nos âmes passagères
Et Dieu sauve le reliquat

ENVOI

Pape Sylvestre ! je vénère
En ce jour ton pontificat
Tout passe avec les millénaires
Et Dieu sauve le reliquat


= commentaires =

Herpès


    le 03/04/2004 à 18:44:07
gerbert...on sent que tu as la poésie dans la peau toi
Lapinchien


tw
    le 03/04/2004 à 19:04:35
d'apres la photo çà m'a l'air d'être un gros timbré ce sylvestre gerbert II... çà me rappelle une annecdote sur un os de dinde que j'ai avalé de travers lors du dernier réveillon et qui me poussa à tout degobiller
nihil


void    le 03/04/2004 à 19:05:42
Dourak grille Solaar et Slipknot, et LC prend une bonne longueur d'avance sur Jean Roucas donc...
Lapinchien


tw
    le 03/04/2004 à 19:53:53
mince Dourak t'as oublié une ligne sur deux dans ton copier-coller.. heureusement qu'LC a codé un super programme pour extrapoler des pans de textes altérés par l'abimage du temps qui passe...



Gerbert ! premier d’entre les Francs
toujours le premier à déban
Monté sur le trône de Pierre
comme un mulet en adultère
Gerbert ! d’Aurillac au Latran
ou aux latrines debout gerbant
Par la science et la prière
prends nous par devant par derrière
Guidant vers la sainte lumière
tous les illuminés de la Terre
Les empereurs et les rois fats.
les golmons qui ne jurent que par toi
Tu veillas sur l’Europe entière
de ta sainte sexuelle misère
Et Dieu sauve le reliquat.

Gerbert ! toujours orientant
le jet de son ejac puissant
Les vanités et les chimères
de son spermat grumeleux mais fier
Vers l’empire saint d’Occident
Tous dans leur fion l'auront dedans
Et Bicéphale et missionnaire
kamasutra tu deblatères
L’œuvre renaît de sa poussière
comme tes rejetons de jeunes bergères
Assiste en ce nouveau combat
insémine et absouds donc toi
Les forces de tes légataires
aussi bien membrés que leur père
Et Dieu sauve le reliquat

Gerbert ! en tes neiges d’antan
apprend nous à gober des flans
Entends nos plaintes séculières
quand tu nous fouetes nos arrières
Entends l’atroce bêlement
des brebis que tu pourfends
Monter de ces temps délétères
comme la sève dans la goutière
Où se morfond dans ses jachères
de celles dont mari est en guerre
La folie d’un peuple apostât
hanté par ton boutoir adroit
Secours nos âmes passagères
flagèle nous dans nos chaumières
Et Dieu sauve le reliquat
Kirunaa


    le 04/04/2004 à 00:16:25
Un rapport avec la machine à gerber les gueuses du TP de genie méca deuxieme annee ?

(Apres ce commentaire d'une grande utilité littéraire et à la reflexion murement reflechie, je me relis (une fois n'est pas coutume) et je me dis qu'il est vraiment temps que je prenne des vacances...)
Lapinchien


tw
    le 06/04/2004 à 13:08:44
Dourak reviens ! Je parle de toi dans mon article de la St Con... en définitive je t'aime bien tu vois... et t'inquiète pas pour mon âme... j'ai été livré sans à la naissance.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 07/04/2004 à 01:31:05
Mais je ne pars pas, moi. J'imagine même qu'on me trouve souvent difficle à déloger. Ca m'effraie de savoir que je t'inspire, surtout que tes extrapolations sont surtout révélatrices de tes propres fantasmes.

A propos de la St Con : il y a bien un saint Conus le 3 juin, des saints Conon les 6 mars, 28 mars, et 29 mai, une sainte Connat le 1 janvier, mais je ne trouve pas trace de saint Con le 10 avril. N'êtes vous pas victimes d'une mystification satanique ?

Sinon, je confesse ne pas bien m'expliquer le classement de ce texte sous le thème 'débileidiot'. Ainsi soit-il.
Lapinchien


tw
    le 07/04/2004 à 12:10:15
non rien de tout çà c'est pasqu'on se base sur l'éphéméride mongole.

sinon St Conan il existe aussi ? hein ? non ? C'est pas juste je l'ai vu faire le même boulot que St Georges sur un dragon... Faut être pistonné pour être béatifié non ?

= ajouter un commentaire =



[Accueil]