LA ZONE -
Résumé : Un bon texte sur la déchéance, d'une grande tristesse. Le style reste parasité d'images surréalistes et d'expressions confuses comme les affectionne Anthrax, mais hormis ça, c'est tout bon.

Le clown est mort ce soir

Le 23/02/2005
par Anthrax
Un clown triste contemple depuis des années la piste lasse du vieux cirque. Deux ou trois pantins grimaçants aux paillettes fanées s’y démènent encore, quelques vieilles putains désœuvrées, un dompteur sans fauve, trois chiens pelés, un magicien escroc et le directeur fauché.
Portée par le vent mauvais qui agite les lambeaux d’affiches, une odeur acide, un relent de foie jauni jusqu’au vert de rage, dernière gorgée d’un lent suicide.
Plus personne n’écoute ce que raconte le clown depuis bien longtemps.
Aussi ce soir là, au lieu de faire son vieux numéro, il entre sur la piste en titubant. Silence. Son costume élimé, trempé, dégouline partout sur la sciure.
Arrivé au centre et sans autre préambule, il dit :

« - Le jeu tel qu'il vous est montré n’a aucun sens. Il faut être un fou pour chercher à en comprendre les règles !
Ceux qui se croient malins se contentent de tricher, mais que gagnent-ils à la fin ? Un zéro pointé sur le cœur, prêt à tirer ?
Les éclairs de la lucidité en ont brûlé plus d’un, certains en sont morts, d’autres ont endossé le manteau des sages…
Ce soir, c’est mon tour, quelqu’un parmi vous aurait-il du feu, s’il vous plait ? »

Personne n’a ri, personne n’a compris…
Alors quoi ? Le clown reste au centre du jeu pour accomplir jusqu’au bout son dernier numéro. Il se redresse, frotte une allumette. Une seule suffit pour l’embraser. Toupie incandescente qui se met à tourner, tourner de plus en plus vite. Les reflets se mêlent, se fondent les uns dans les autres, jusqu’à n’être plus qu'une seule et même aveuglante lumière.
Le clown n’est-il pas une étoile ? Une étoile au nez rouge, là, maintenant, au cœur de sa flamboyante solitude ?
Il n’y a plus de public. Il n’y a jamais eu de public. Il n’y a plus personne depuis longtemps ! Tous se sont envolés vers d’autres galaxies, happés par leurs innombrables et stupides raisons de vivre !
Seul, le clown demeure. Le clown n’a pas d’ami, même les enfants ne se moquent plus de lui.
Le clown est une étoile, déjà morte plus d’une fois au fond d’une bouteille…
Le clown est mort et alors ? Vive le clown !
Toutes les étoiles sont mortes depuis longtemps.
Ce soir, c’est le vieux clown qui brille au firmament.

= commentaires =

Narak


    le 23/02/2005 à 17:55:55
J'avais déjà lu ce truc sur le Barric et j'avais déjà beaucoup aimé.
Taliesin


    le 23/02/2005 à 18:10:21
c'est déjà la saint Con ?
Narak


    le 23/02/2005 à 18:20:07
Ouais putain, moi les clowns ça m'a toujours fait flipper, c'est impossible de sourire tout le temps sans être un salopard d'enculé bouffeur de nourrisson !
Faut tous les brûler !
Nounourz


    le 23/02/2005 à 20:48:51
j'adore.
pour moi, l'un de tes meilleurs textes.
Herpès


    le 23/02/2005 à 21:21:11
j'aime bcp également
Antrax     le 23/02/2005 à 22:00:30
merde me souvenait pas de l'avoir jeté ici çui là... je l'ai filé au barric après alors, bon... je vais devoir supporter vos compliments et léchouilles, mais je vais me dépêcher de poster...
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 23/02/2005 à 22:16:05
C'est bien, ça frôlerait même le beau, mais y a rien à faire, j'aime pas les clowns. C'est répugnant, en fait. Donc.
Lapinchien


tw
    le 24/02/2005 à 00:06:36
Si ce clown a reussi à se transformer en étoile en s'autoflambant le tronche, par contre Achile Zavata il a pas reussi à transformer le plomb en or... çà a de ces idées les clown...
Kirunaa


    le 25/02/2005 à 12:44:08
Je l'aime bien aussi celui là. L'atmosphère est bien créée.
Antrax     le 25/02/2005 à 15:34:16
***ne se sent plus pisser***
***grimace un sourire béat d'ego monstrueusement surdimensionné***
***jouit***
Nagash


    le 28/02/2005 à 19:19:01
Et voilà une giclée d'Antrax(sans h heureusement) dans la gueule.. ca rafraichit.

J'adore ce texte.. mais merde..je l'aurais pas déjà dit ça???
Antrax     le 01/03/2005 à 15:25:07
nagash, est-ce dérisoire ?
nihil


    le 01/03/2005 à 16:00:08
Y a intérêt que non.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/03/2005 à 21:56:38
Il est pertinent de signaler que Nagash ne comprend strictement rien à la dérision.
Nagash


    le 01/03/2005 à 22:50:09
Très pertinent en effet mon cher Dourak. C'est qu'il commence à bien me connaître ce péteux.

Qu'estce qui est dérisoire Antrax?Le fait que j'aime ce texte ou qu'il me semble avoir déjà déjà prononcé cette formule?
Quel que soit la question de toute façon bien sûr que c'est dérisoire, et la réponse elle même est dérisoire.
A moins que tu parles de mon pseudo. Et "antrax" comme pseudo c'est peut être pas dérisoire?Non mais!




Antrax     le 02/03/2005 à 14:28:05
faut pas se facher, c bien le dérisoire...
Antrax     le 02/03/2005 à 14:29:06
mais bon alors où et quand est-ce que tu aurais déjà dit que tu aimais ce texte hein????
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 02/03/2005 à 14:40:38
Certainement dans ton cul, grognasse.
Anthrax


    le 02/03/2005 à 15:36:41
tiens smerdiak a éternué
à tes souhaits kokov, la fantasme c bon pour la santé
Antrax best off     le 11/07/2005 à 21:50:52
et je suis sympa je ressors ceux qui vous ont plu
Nounourz


    le 13/07/2005 à 20:16:01
c'est clair, j'aime toujours autant celui-ci.
Mill


site lien fb
    le 18/02/2007 à 17:12:56
C'est vachement mignon! Mon fiston a adoré. Ma vieille maman aussi.
Marquisard


    le 28/06/2009 à 19:42:51
Sujet assez mal traité, mais y'a matière, avec un peu de boulot tu pourrais même arriver à un texte à la prévert assez touchant, enfin faudrait déjà le bosser un peu...
Glaüx-le-Chouette


    le 28/06/2009 à 20:00:44
Aaaaaaah non réveille pas Anthrax naaaaaan...

= ajouter un commentaire =



[Accueil]