LA ZONE -
Résumé : Ce premier texte d'Obn, choisi pifométriquement parmi les cinq qu'il a postés d'un coup est plutôt inconfru, puisqu'il présente l'achat d'une trotinette par le narrateur, et l'attachement sentimental pour les deux-roues qu'il ressent. Totalement bizarroïde donc, sans chute ni rien, limite mongolien, ce qui est une qualité majeure.

Ces connards de poulets

Le 18/12/2005
par Obn
[illustration] Achat d'une trottinette
Tout à l’heure je suis allé m’acheter une trottinette. Elle est là, près de moi. Elle bouge pas. Il faut encore qu’elle s’habitue. Je vous ferai une photo plus tard pour vous présenter.

C’est ma toute première trottinette. Il m’a semblé préférable, sur le plan symbolique, de faire cette acquisition à 26 ans plutôt qu’à 27, de sorte qu’il m’a fallu précipiter un peu mon achat.

J’avais vu sur le web qu’il y a un Go Sport au centre commercial du Passage. On y trouve aussi une Fnac, Hugo Boss, Naf Naf, une boulangerie Paul, Inno…C’est un paradis du samedi après midi. Autant s’y rendre en dehors des horaires trop paradisiaques, quand on a la chance de vivre l’enfer du chômage. Un vendredi matin par exemple, c’est parfait. Ca vous laisse plus de temps ensuite pour profiter de la sensation d’inanité.

Je possédais un vélo il y a trois jours. C’est bien les vélos aussi. J’y étais attaché sentimentalement, mais de nos jours à Paris, c’est insuffisant l’attachement sentimental. Il vaut mieux pratiquer l’attachement classique, avec double U.

Et c’est bien ainsi que je procédais : deux U, plus l’attachement sentimental. J’avais même un troisième cadenas, plus léger, pour les arrêts express. L’autre soir je suis passé chez une amie, dix minutes simplement. Je passais juste. C’était pour dire coucou juste. Ca prend pas longtemps un coucou. Coucou, et c’est déjà fini. J’avais attaché mon vélo à un poteau, en me contentant du petit cadenas d’urgence très adapté aux coucous brefs. C’est bien moins chiant à mettre. C’est bien moins chiant à enlever aussi. Dans les deux sens c’est pratique, si bien que j’étais content au moment de le mettre en place et eux ils ont du être tout aussi contents au moment d’embarquer mon vélo. C’était content partout. Match nul des contents. Lorsque je suis revenu le cadenas gisait, petit squelette sur le sol, près d’une merde de chien. Les arbres de Paris sont l’objet de multiples soulagements. Ce vestige, mon cadenas, témoignait de ce temps pas si éloigné où je figurais encore au rang des cyclistes. Ca remontait à un coucou d’âge.
Je l’ai ramassé, et je suis rentré chez moi en le triturant. J’étais stupéfait. « Ben dis donc ! », je me disais. Tout en me disant ben dis donc je plaçais bout à bout les deux extrémités du cadenas pour voir si c’était bien le même des deux cotés ; c’était bien le même en effet. Je me demandais si c’était pas recollable, c’est un peu l’impression que ça donnait tellement c’était coupé avec délicatesse. Ca donnait l’impression qu’on l’avait pas véritablement brusqué pour qu’il s’ouvre, qu’il s’agissait d’une ouverture naturelle prévue par le fabricant tellement c’était propre et bien élevé, et peut être qu’il suffirait de recoller les deux bouts pour qu’ainsi mon vélo réapparaisse ? « Ben dis donc », que je faisais, vraiment épaté dis donc par l’organisation de nos jours. Les mecs qui avaient fait le coup ne possédaient aucun moyen de savoir que je laisserais mon vélo dix minutes contre ce poteau, ce soir là. On était donc obligé de supposer qu’ils écumaient les rues, armés d’une pince, ce genre de plan. «Ben dis donc » que je me disais moi en montant les escaliers. Leur professionnalisme m’étonnait. Nous étions en 2005, un grand millésime.

Parvenu chez moi, le cadenas toujours entre les mains, j’ai regretté de ne pas l’avoir laissé en bas dans la poubelle où, de toute manière, je serais obligé de le redescendre. Et puis non, c’était une bonne chose, j’ai songé aux flics, qui en auraient besoin pour relever les empreintes.
Je dis ça, c’est pour déconner... Ils sont déjà très joyeux avec leurs flashballs ces connards de flics, ça sert à rien de les encombrer d’objets.

= commentaires =

nihil


    le 18/12/2005 à 19:37:34
Moi aussi j'ai eu un vélo une fois... Je comprends ta douleur. Ce trafic illgéal de vélos de par le monde est odieux, après tout ce sont des être humains comme nous.
Abbé Pierre


    le 18/12/2005 à 19:57:46
On dirait un bonus DVD du dernier bouquin "Le petit Nicolas".

Cette phrase sera à interpréter selon votre volonté. Ben dis donc.
Narak


    le 18/12/2005 à 20:13:24
Rien que l'idée du mec de 26 ans qui fait de la trottinette, ça m'angoisse.
Lapinchien


tw
    le 18/12/2005 à 20:21:12
oui de nos jours çà craint ! Moi je me cadenasse les couilles.
P-E


    le 18/12/2005 à 21:27:46
L'auteur raconte l'histoire comme si on lui avait cadenassé le cerveau.
Cadenassé n'est pas forcément le mot exact, mais c'est le premier qui me vient à l'esprit.
Narak


    le 18/12/2005 à 21:34:37
Encore un qui cherche à montrer discrètement qu'il lit du Palahniuk.

Là je parlais de P-E

Commentaire édité par Narak.
Abbé Pierre


    le 18/12/2005 à 21:42:25
Palahniuk et Palahniak sont dans une bagnole, sur l'autoroute.

Palahniak est au volant et comme son nom l'indique, il en a ras le cul de rouler, en a marre d'appuyer sur les pédales, n'a donc absolument plus d'énergie.
La voiture se met de travers, en percute quelques autres et la tôle s'écrase, se compresse.
Palahniuk s'écrit alors: "putain saloperie de pare-brise de merde, tu pouvais me niquer où tu voulais mais pas la n(iiiiiiiii...qui signifie d'ailleurs que la vitre l'a atteint quand même)uque".
Quel est la longueur de l'intestin grêle de ta grand mère?

Maintenant, je vais aller me tuer. Puis j'irai me coucher.
Abbé Pierre


    le 19/12/2005 à 12:30:53
Oh merde, j'ai tué tout le monde avec ça. Youpi. Je suis une arme de destruction massive à moi tout seul.
Obn


Ma bécane    le 20/12/2005 à 02:39:49
Voilà ma bécane peu avant sa première toilette. C'est du 15 km/en vitesse de pointe. Pour les mordus de trottinette je vous en met deux, en espérant ne pas faire planter le forum :
[URL=http://img506.imageshack.us/my.php?image=img60500lb.jpg][IMG]http://img506.imageshack.us/img506/2813/img60500lb.jpg[/IMG][/URL]
[url=http://imageshack.us][img=http://img393.imageshack.us/img393/5615/img60344om.jpg][/url]

[url=http://imageshack.us][img=http://img393.imageshack.us/img393/5615/img60344om.jpg][/url]

Sinon j'ai entamé une guérilla contre le censeur en chef d'un site qui s'appelle AutresMots, où je postais des textes gentils, dans la ligne, qui m'ont valu le respect des notables du lieu, et d'autres sous un pseudo différent, qui m'ont valu la censure du chef. Du coup ça a foutu la merde quand ils ont appris que c'était la même personne (c'est un peu hypocrite aussi de ma part, forcément je dois être un menteur quelque part à écrire des morales contradictoires) J'ai plus ou moins foutu le camp, mais j'ai décidé de prendre la tête d'une guerre d'usure contre ce type qui est le principal responsable de la ligne du site. J'y vais graduellement, c'est assez jouissif parce qu'il est incroyablement imbu de lui même, et malheureusement assez bête (mélange détonnant).

Dans cette castagne, je suis à la fois Esthetys (une fille prétendûment, un peu insolente), et puis Cubitus (l'auteur des textes "dans la ligne".

http://www.autresmots.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=4966&forum=25&post_id=#forumpost

Je vous conseille par ailleurs la visite de son site, notament la présentation "intello" qu'en fait un philosophe critique d'art, à cette adresse:

http://perso.modulonet.fr/~cavazza/pr11.htm

Je n'ai jamais lu Palahniuk, j'ai entendu parler de lui pour la première fois il y a deux mois, un com sur mon blog. Je vais bien finir par le lire. On m'a conseillé aussi Bukowski et Fante, jamais entendu parler auparavant non plus, mais j'ai rien lu comme roman depuis quatre ou cinq ans (sortie de khâgne et rentrée en HP due à une indigestion de littérature classique). Bref, j'ai des lacunes.

Obn
Obn


    le 20/12/2005 à 02:40:49
Bon. Déception. J'ai rien fait sauter du tout "dis donc".
bertha     le 20/12/2005 à 04:07:08
Mais non ils dorment tous car ils vivent chez maman et ils ont trop mangés de purée alors attends l'aube vers 8h00.
    le 20/12/2005 à 04:10:16
Et je vous dis pas en periode de noel et jour de l'an , y'a personne. Déja on a reperé ça le dimanche, alors vive la zone !
Nounourz


    le 20/12/2005 à 08:59:13
révélation : n'étant pas sur une structure phpBB, les balises [img] sont inutiles !
sinon, malgré ce coté anecdotique, j'ai trouvé ce texte sympa à parcourir. Ca me rappelle certains blogs que j'aime bien, qui racontent des trucs totalement futiles mais avec un style qui prête à sourire (sans intention de moquerie, j'entends).

la dernière photo (http://img393.imageshack.us/img393/5615/img60344om.jpg) est amusante, on dirait moi quand je venais d'acheter mon appareil numérique et que je prenais tout et n'importe quoi en photo et que je trouvais mes clichés trop super beaux, même que je les ai foutus sur une gallerie dont j'ai maintenant presque honte.
Obn


    le 20/12/2005 à 12:21:15
C'est à peu près ça, mais c'est la trottinette qui est neuve et que je montre partout, mais c'est bien ça oui.
Aka


    le 20/12/2005 à 14:02:18
Alors c'est ça un texte "inconfru". Putain j'en reste bouché bée.

En parlant de bouché bée, bonjour et bienvenue Obn, je suis l'hotesse d'accueil. Tu suces ? T'avales ? Tu as quel age ?
Lapinchien


tw
    le 20/12/2005 à 14:20:35
Putain, qu'est ce qui a comme zonards qui bossent chez Hewlet Packard... on va finir par croire que c'est l'arrière cours du C.E. de H.P ici...
Aka


    le 20/12/2005 à 14:23:08
Si encore ça nous ramenait des pc gratos...
nihil


    le 20/12/2005 à 15:51:35
Il a l'air sympa ce site que tu fréquentes, Obn. On dirait un peu le site d'académiciens français morts, commenté en exclusivité par leur sonde urinaire. Que des petits vieux aigris qui se branlochent le nougat sur des sales putains de poèmes de merde qui puent l'incontinence à trois-cent mètres. Avalage de dentier et coups de canne moralisateurs.

Je pourrais ptêt leur proposer mon texte copropathie, je suis sur que y a que des mecs comme ça qui pourraient le comprendre.
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2005 à 17:55:55
C'est pas très propre chez toi, Obn.

A part ça ton texte est anecdotique, ça se lit comme un édito de Télérama, c'est dire le bien que j'en pense, mais ton style, j'aime assez. J'attends la suite.

La suite moins à base de trucs bobo achetés à Go Sport, steup'.
Explique-nous plutôt les motifs perdus dans ton enfance qui te font haïr les flics et leurs flashballs.
Kirunaa


    le 21/12/2005 à 19:10:01
J'adore !
Ca faisait vraiment longtemps qu'un texte (et d'un nouveau en plus !) m'avait pas autant plus. J'adore les calembours, la façon dont les phrases sont tournées, l'esprit tout simple du narrateur avec sa logique un peu surprenante à la limite de la simplicité d'esprit...

Pourtant il dit pas grand chose, ce texte, mais c'est du pas grand chose qui me plait.
Et j'ai toujours de la sympathie pour les gens qui aiment pas la volaille.

Commentaire édité par Kirunaa.
MantaalF4ct0re


    le 01/04/2006 à 17:52:37
je compatis à ton malheur...
figure toi que moi aussi j'ai subi la perte d'un être cher,un demi course peugeot transformé en bête de contre la montre par mes soins.j'y avais mis tant d'attentions!
mais un soir, tandis que ce batard de jean-foutre de veilleur (qui s'etait le même soir laissé dérober le passe partout général...), vers 22h, était absorbé par un match de cons-baballe (aussi appelé beaufball voire plus succinctement foot), ces petits fils de pute de racailles de sous merdes emsicisés sont venus tranquillement vider le garage à 2-roues.
De cette fidèle monture je ne garde en sainte relique que la roue avant que j'avais ironie du sort remontée dans ma chambre au cas où.
La vie est dure.Tenons bon.La diarrhée nous guette.
Courage,tu peux tenir le coup.
Crois en toi.You meuste beulive en ta life.bi euouaire.

Cordialement.
MentalFActor
nihil


    le 01/04/2006 à 18:03:29
Quel charisme, quel sens du slogan. Je peux être ton nouvel esclave ?
Mill


site lien fb
    le 08/03/2007 à 11:42:23
Ce texte est vraiment très mignon. Le ton m'amuse beaucoup. Mais c'est un peu anecdotique, quand même. On s'en fout un peu, quoi.
Kwizera


    le 29/08/2007 à 02:57:57
oui osef si on veut mais c'est génial à lire quand même
Mill


site lien fb
    le 29/08/2007 à 14:59:58
Ouais mais non.
Hag


    le 29/08/2007 à 15:46:08
Si. Je me permets d'insister.

= ajouter un commentaire =