LA ZONE -
Résumé : Le personnage du clown triste ou hargneux, c'est pas ce qui se fait de plus original. D'ailleurs même parmi les quelques textes de Nobodiz on y a déjà eu droit. Mais faut reconnaître que là c'est traité correctement. Texte à demi-farfelu, à demi-désabusé, mais toujours bien maitrisé et pas chiant.

Le cocktail

Le 28/12/2005
par Nobodiz
[illustration] 1 … 2 … 3 … Voilà, fini.
Un cocktail de capsules, cachetons et autres bonbecs pour adultes, colorés et vicelards m’attend dans le verre à pied. Tiens, ça pourrait donner une chouette sculpture d’art contemporain : le verre du citoyen normalement équilibré.
Y’en a des bleus, des rouges, toutes les couleurs presque. Un vrai feu d’artifice d’espoir glacial. Une bonbonnière qui attendrait ceux qu’elle pourrait piéger.
Je plonge la main dans le verre, faisant rouler les pilules entre mes doigts, puis s’écouler comme du sable. Pas très appétissant tout de même. Je trouve que même colorées, on devrait se douter que ça cache quelque chose de mauvais.
Je fixe ma montre quelques secondes, juste le temps de voir qu’il n’est pas encore l’heure.
Je repasse la main dans les drogues et cachets, Valium, Topalgic, Stilnox, et autres médicaments fort. Mon imagination vogue lentement dans les couleurs sous plastiques, couleurs décolorées. Amusant. Cette fois, ça devrait être l’heure.

Je me lève, sors mon costume de son sac. Etrange mélange d’habit de clown et d’arlequin. Genre de vêtement joyeux, en somme. Je l’enfile, sans arrière-pensée, quasi mécaniquement.
Je me lève, en chancelant un peu, et passe dans ma salle de bain. Néon, glace zébrée et fêlée, carreau d’un bleu clair délavé. Je m’accoude au lavabo, et saisis la trousse de maquillage, d’où je tire de longs bâtons de coloration. Je choisis d’abord le fond de teint blanc, et commence lentement à me pâlir, à me rendre d’une froideur mortelle. Je passe au rouge à lèvre couleur sang. Je trace un sourire énorme, dément presque. Le rouge et le blanc mariés me rappellent mes pilules. Je fais quelques grimaces, réfléchies avec un petit temps de décalage par le miroir fatigué. J’ai l’air d’un vieux clown.
Ai-je aussi oublié mes cabrioles ?

Je vide le cocktail de pilules dans le sac à bonbons proche du costume. Je remonte la zipette, enfile les grandes savates de clown, et cherche les clefs dans la poche de mon pantalon. Je sors, ferme ma porte, et descends une à une les marches qui séparent mon appartement de la rue. La rue. J’y suis. Je me mets à trottiner joyeusement, chantonnant une mélodie tout aussi gaie. Les enfants arrivent de partout, curieux. Je suis abominable, sous ce costume. Abominable encore alors que je jette des poignées de bonbons aux gosses, poignées où se trouve quelques Valium, Ecstasy, et tout ces miettes hallucinogènes. Abominable toujours alors que je lance des sourires aux enfants.
Je vous distribue de la Folie mes jeunes amis, sachez en profiter.

= commentaires =

Aka


    le 28/12/2005 à 18:53:47
Dommage, je trouve qu'il y avait un truc prometteur sous ce texte au final sans aucune consistance.
Abbé Pierre


    le 28/12/2005 à 19:10:03
Moi il m'a fait chier ce texte. En fait, ça sonne comme une intro, chiante, ça, sûrement, mais qui laisse voir une possibilité de suite violente, déjantée pourquoi pas. Mais là, effectivement, il n'y a pas grand chose. Enfin autant que sur mes dissert de philo. Sans aucune consistance, merci de la formule Aka.
Aka


    le 28/12/2005 à 19:13:43
Non mais y a vraiment pas de quoi.
nihil


    le 28/12/2005 à 20:55:06
Pas d'accord, moi j'ai trouvé ça bien sympa. C'est sur, on peut toujours aller plus loin, en rajouter. Et quoi alors, le clown il se met à trancher la tête des gamins avec son noeud-pap rigolo, avant de les éventrer avec son parapluie et leur pisser dessus ?
Des fois quand même on gagne à être un peu subtil.

Ceci dit c'est vrai que ça aurait pu le faire, une bonne nouvelle avec les répercussions des pillules sur les gamins, la psychose ambiante, une atmosphère de parano monstrueuse, le lynchage de tous les clowns de la ville par les foules adultes en colère, une armée d'enfants névropathes ou hallucinés qui se dressent contre les grands, une faction de clowns extrêmistes qui répandent du LSD dans l'eau de consommation courante...
Aaaargh putain, il est trop court ce texte !
Abbé Pierre


    le 28/12/2005 à 21:06:23
Ouais!
P-E


    le 28/12/2005 à 22:44:20
Klur, je reste sur ma faim... On a l'impression que ça coupe juste avant de devenir interessant
nihil


    le 29/12/2005 à 17:31:02
Y a quand même carrément du progrès par rapport à des immondices du genre 'la pile'. Là ça se lit tout seul, c'est pas mal écrit (et avec Nobodiz, c'est quand même plutôt inespéré), le concept est bon même si effectivement laisse supposer des développements dont on finit frustré (la frustration est notre philosophie de vie). Faut pas trop cracher dans la soupe non plus, c'est une véritable avalanche de merde littéraire ce site, alors un truc un poil moins diarrhétique de temps en temps, je vois ça comme une accalmie, et mine de rien j'en profite pour être content d'être toujours sain d'esprit.
Nounourz


    le 29/12/2005 à 19:48:31
c'est vrai qu'en comparaison avec les autres textes de nobodiz il y a un net progrès.

Concernant l'histoire elle-même, je la trouve moi aussi plutot sympathique, j'avais pas envie de me taper un texte de dix pages donc c'est parfait pour moi. Effectivement, ça ne raconte pas grand chose, ça met en place un début d'intrigue qui aurait pu être développée.

Pourquoi ne pas en profiter pour lancer une nouvelle idée ?
Chacun de nous incarnerait un enfant agé entre 6 et 10 ans ayant absorbé une substance psychotrope.

Bon, remarquez, les enfants psychopathes c'est pas nouveau sur la zone, mais puisque vous semblez tant tenir à ce que cette histoire continue, je me dis qu'on pourrait le faire nous-mêmes...?
Aka


    le 29/12/2005 à 19:53:05
Perso j'ai jamais dit que je voulais que l'histoire continue donc je passe mon tour. Hop là !
nihil


    le 29/12/2005 à 19:54:16
Putain, plus je relis mon délirium d'idées pour une suite éventuelle, plus je me dis que ça pourrait faire un bon texte ça. Quelqu'un d'intéressé pour l'écrire avec moi ?
Nounourz


    le 29/12/2005 à 20:01:55
On se refait une collabo à la n3rdz, mais cette fois avec des gosses disjonctés ? ça pourrait être marrant
nihil


    le 29/12/2005 à 20:10:28
Peut-être pas un truc aussi ambitieux (en termes de longueur hein, pas de connerie) que n3rDz, mais sinon ça roule pour moi, y a d'autres volontaires ?
Abbé Pierre


    le 29/12/2005 à 20:31:22
Je veux bien. Dès que j'ai fini mon annexe et ma partie de texte pour Funram, ça me pose pas de problème.
Kirunaa


    le 02/01/2006 à 19:13:04
Ca aussi c'est rigolo et détendant.
Bizarrement, je me souviens pas des autres textes de Nobodiz... j'imagine que celui là subira le même sort. Enfin au moins, c'est détendant, quoi.
MantaalF4ct0re


    le 28/10/2007 à 22:31:26
bientot halloween, ça donne des idées
cRispie     le 30/10/2007 à 00:56:17
yeaah j'adooore les cloowns
coco     le 30/10/2007 à 13:55:40
coco est content.
Lapinchien


tw
    le 30/10/2007 à 14:12:32
coco est concon
MantaalF4ct0re


    le 22/11/2007 à 20:49:06
kiki est conquis

= ajouter un commentaire =