LA ZONE -
Résumé : Conscient de l'imbécillité de son premier texte, Mentalfactor nous en octroie un second, nettement moins pourri. La cible, un maniaque du tuning est facile, mais c'est de bonne guerre. Humour débile, sadisme et hargne mélangés c'est une bonne formule qui marche. On oscille sans cesse de la torture raffinée au bon gros massacre qui tâche. Le texte est trop long par contre, on en voit pas le bout, c'est lourd.

Fastes et furieux

Le 17/04/2006
par MantaalF4ct0re
[illustration] « Bonjour, ce serait pour faire un retrait sur ce compte. Cinquante euros.
-Bien, mademoiselle. Il faudrait votre pièce d’identité s’il vous plaît.
-Ah j’oubliais...et si possible en petites coupures, c’est pour une rançon.
-Euh ?!?…bien , bien !? . En billets de dix ça vous va ?
-Cinq madame, s’il vous plaît, des billets de cinq. »
Espèce de pourriture.
Arrête de geindre ça m’excite. Tu ne voudrais quand même pas que je t’encule, non ?!?
-« mmhm ?!mvrmgr !mhmmf !!mmm ! »
Hé..j'y pense..très riche suggestion tout compte fait, c’est loin d’être une mauvaise idée. Mais sois patient je te dilaterai l’échappement tout à l’heure, là j’ai du travail, salope.
Laisse-moi bosser tranquillement, tu ne me facilites pas la tâche à gesticuler comme ça,on perd du temps.. J’ai pas envie de devenir la risée de la Zone avec le texte minable publié jeudi, et comme la fin de la Saint- Con approche, je n’ai pas une minute à gaspiller…Tu me comprends, dans le fond, même si t’es plutôt un tout petit peu limité, hein ?!
-« …. »
Je lis de l’approbation dans ton silence.
Je comprends ton idiome quoiqu’ exotique et assez incohérent, tu sais!
T’as beau être assez crétin tu arrives à piger que si tu es là ligoté à trois heures du mat’ sur le parking de Nortoto, c’est pour une bonne cause. T’es un bon con en fait. Ca mérite presque un susucre. Mais je peux pas t'en donner, désolé, il est nécessaire que tu restes à jeûn pour l’opération. Tu n’as même pas une bouille de victime idéale, je ne te veux rien dans le fond, les gars comme toi je me contente de les éviter en général …je ne massacre pas les gens sans raison, je suis pas un vilain psychopathe, non plus! ! Vais pas te cramer pour le plaisir, j’ai autre chose à foutre à cette heure là, tu sais…me branler devant msn, mater un film glauque en version originale thaïlandaise non sous-titrée, lire des écrits pervers sur des sites pour maniaques en mal d’expression, ou encore travailler ma souplesse en vue d’un jour glorieux peut-être parvenir à accomplir l’auto-gorge-profonde.
Si ça ne tenait qu’à moi, en fait, je te relâcherais.
Ca ne m’amuse même pas de rester à cette heure-là avec un mongol dans le froid, à traficotter sa poubelle roulante.
Mais figure-toi, j’ai le sens du devoir.
Et la situation ne te convient pas, de toute façon, sale fils de pute crouteuse, fallait pas répondre à mon annonce hier soir.
Crétin furieux, je n’aurai jamais ma moindre esquisse de semblant de prémice de regret à brutaliser un sous- pianiste capable de gober pareille foutaise..
En même temps, cette annonce furtive sur Tuningzone.apinc.org, je m'étais dit que c’était le meilleur moyen d’avoir du con d'honorable facture, mais pas enexcès (puisque, comme tu t’en doutes probablment, mon emploi du temps assez chargé de DEAteux ne me permet pas d’en immoler assez pour que ça devienne sensiblement bénéfique au reste de l'humanité)
Jacky.
Il y a que des blaireaux de ton espèce pour tomber dans un piège aussi minable.
Et tant mieux!..
Quelle annonce débile , quand j'y repense.
J'en gloupse de délectation...

« Echge Aston Martin tunée kittée jantée rabaissée vitre teintées tamerelaputemalbaisée ctre petite auto tunée son. pr + infos rdv parking nortoto mercredi 23h30. »

Et en plus tu t’es pas foutu de moi mon salaud, j’en ai eu pour mes frais. Je n’aurais jamais pensé que ces quelques lettres auraient un impact aussi grand…ça me rappelle cette citation sur laquelle démarre un très beau film : un battement d’ailes de papillon peut engendrer à l’autre bout de la planète un ouragan dévastateur.C'est souvent comme ça avec moi, le hasard c'est de la balle, malgré les apparences! Et quel hasard , cette fois, mes enfants!
J’ai battu du clavier. Le désastre est venu à moi. Tout seul, comme un grand!
Avec sa putain de chamade diesel qui grogne, broute, pète de la fumée noire dans un vacarme à rendre jaloux un True Evil auquel on aurait. offert un marteau piqueur!
Tu m’as causé un fou rire comme rarement j’en ai essuyé! Salopard! J’ai failli m’étouffer tellement c’était bon!

Et arriver au son de Schizophrenie Inc!... t’as peur de rien toi!….le ridicule ne tue pas , c’est vrai, mais franchement mon gros con sur ce coup là je t’adore!. Même en songe je n’aurais pas imaginé mieux. Tu es l’homme de mes rêves. Putain je n’aurais jamais imaginé dire ça un jour. Tu me bouleverses mon lapin. J’espère que c’est réciproque. Les passions aussi fusionnelles c’est rare. Ce serait tellement beau. Rencontrer au hasard d’une annonce un bel inconnu, petit, gras, et salement vêtu d’un survêtement à boutons et d’un pull de caille. Croiser l’inespéré. Passer des moments calins avec, rien qu’à deux, toute la nuit. Se faire des mimi. Tu me fous la trique avec ta merde sur jantes larges, Jacky!

On est intimes maintenant, après toutes ces heures..
Je peux te faire une confidence ?
Moi non plus, je ne me lasse pas du temps passé avec toi.

On s’amuse bien tous les deux.On rigole comme de petits écureuils fous pas vrai?
Bon, d’accord,j'avoue, je reconnais que ne pas t’avoir nourri depuis hier soir ce n’est pas très hospitalier de ma part mais encore une fois je te le répète : tu brûleras mieux si tu es déshydraté, et dès lors je pourrai assister à la fin de ta rapide combustion avant même que les pompiers arrivent. Je prendrai des photos, je te promets que je les enverrai à l’ordure purulente qui t’a mis au monde.Ca lui fera sûrement plaisir d’avoir des nouvelles.Tu as du avoir une mère bien sensible et pas du tout castratrice pour en arriver à ce point sur l'échelle de la déchéance..

Et sur la Zone aussi, tiens,ça ferait bein la photo de toi tout grillé comme une volaille. Y’en a deux ou trois qui vont bien repeindre leur clavier, je pense. Tu es si bandant..Enfin...
Pas trop de photos non plus.
Faut pas que j’oublie que ta femelle doit me ramener ta rançon à 5 heures sur le parking de Cora Lens 2. Toi tu seras déjà cramé, mais bon, mes bourses d’études ne me permettent pas de financer tout le dispositif de mise à mort de con. Et je n’ai pas assez d’ancienneté sur La Zone pour caresser le doux espoir de jouir de quelque défraiement.
Et après tout... trois cent balles, ça fait pas tant que ça, pour toutes ces heures à imaginer et mettre en place ta crémation, puis pour la baiser comme elle ne l’a jamais été, ta connasse, vraisemblablement crasseuse et profondément débile. Si tu comptes les sacs plastiques dans lesquels je la placerai ensuite par morceau d’environ 500 grammes pour mieux tout congeler, et les ressortir au compte goutte quand je voudrai mettre un peu de viande avec les nouilles ou les frites, ainsi que les quelques kilos d’engrais,voire l’électricité pour recharger la meuleuse d’angles sans fil, ça reste honnête comme honoraires, pas vrai?
Pièces et main-d’œuvre 50 neuros.
Pour ce prix là Nortoto ils te faisaient ta vidange alors j’espère quand même bénéficier de ta reconnaissance éternelle et inaltérable. Mon cher collègue...
Dis -toi que c’est un prix d’ami.
D’ailleurs on est presque potes depuis hier. On ne se lâche pas, hein ?
-« …. »
Roo..allez fais pas ton timide.
Tu n’aimes pas dévoiler tes sentiments ?
Je comprends, je comprends. Tu es un grand pudique mine de rien.
En plus avec ce que tu as sur la bouche ça ne doit pas être facile de t’exprimer
Fallait pas mettre de bande adhésive pare soleil de 30 cm sur ton pare brise.Des gens mal intentionnés peuvent te bâillonner avec ça, tu sais?..
Rassure moi: tu arrives quand même à respirer ? Ca ne fait pas trop mal ?
Tu dis rien ?
SCHBAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM !!!!!SCHBAM SCHBAM SCHBAM. (Chocs acharnés entre la feue barre anti-rapprochement et les parties génitales de Monsieur Jacky, lui provoquant quelques fêlures du bassin.)
-« MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMHHHHHHHHH !?!
MMMouhouhoummh »
Excuse moi pour les coups dans l’entrejambe, mais je voulais m’assurer que tu te portais bien.Alors j’ai frappé là où il devait y en avoir le moins à abîmer. Les tocards castrés comme toi ça court les rues à notre époque de désolation. Les minables qui ont tellement peu de couilles que le seul moyen qu’ils ont de se sentir puissants, c’est de devenir un tyran destructeur accomplissaant des dégâts sur des êtres ou des objets dans défense, un tortionnaire,un chauffard,une mite.
Tu lui en veux à ta caisse ? Tu crois que ça va remplacer une bite ? Tu crois que les femelles vont se jeter sur toi pour tes 5000 watts de son et tes jantes 20 pouces ? Contrôler sa caisse et vivre à travers elle, faute d’avoir la moindre maîtrise sur sa vie. Je te plains presque, mon ami. Je suis sur que tu bats ta femme, en plus. Et tes gosses si tu en avais. Se venger de sa propre médiocrité sur son entourage. Vraiment c’est un bienfait envers la société que de cramer des pouilleux comme toi. Ce serait presque un plaisir, si on pouvait s’y consacrer en dilettante.
Mais cette magnifique œuvre, ô combien louable, nécessite de la minutie, du savoir-faire, une abnégation sans faille. Pas d'amateurs dans le domaine du sacrifice de cons!
En attendant, pour en revenir à cet accès de violence de ma part, si tu souffres , grand furoncle, ce n’est que parce que tu m’y as forcé, après tout!. Tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même. Réponds quand on te parle , tu verras, ça facilite les rapports humains, la politesse ! Enfin l’essentiel est là: me voilà rassuré : tes glapissements m’indiquent que tu te portes comme un charme.Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes!
C’est que je tiens, en effet, à ce que tu sois en excellente santé, et que tout se déroule agréablement pour ta personne. Un peu comme te le dirait une hôtesse de l’air au décollage alors que quelques minutes plus tard l’avion sombrera dans une mer profonde et noire.
N'aie pas peur tout va bien se passer.
Ca fait toujours ça la première fois.
Alors je prends soin de ta petite personne.
Je ne tiens pas à ce qu’on pense que je suis un sale sadique pervers quand même !
Gardons les formes.
Soyons gentlemen.
Il faut rester humain en toutes circonstances, comprends tu ?
Tu vas flamber, erreur de la nature, mais tu as droit à un traitement digne !
Quatre étoiles.
Mais des étoiles filantes mon pote!
mouahahah.
Bref, tu vas périr dans les flammes, ça va fuser, ce sera resplendissant.
Il va faire très chaud dans ton anus. L'enfer, à côté, te paraîtra climatisé.Satan a la clim.
Pas moi.
Mais d’ailleurs..
Il fait pas si chaud que ça ici , pour l’instant, j'me caille, moi !
Ah mais oui.. en effet ! :ton écran de thermomètre à leds violettes, fixé sur le dossier du siège passager, indique 5 ° !
C’est qu’il doit avoir froid, le petit!. Tout nu comme ça en plus!J'ai voulu que tu sois à l'aise, que tu te sentes comme à la maison, mais s'il fait une température aussi fraîche ça ne va pas aller, tu risques même de rendre l'âme avant que je te finisse, petit farceur...
Me fais pas ce coup-là,tu risquerais de le regretter,fennec!
Tant d'efforts pour rien, pour un déserteur?
Pas moyen.Tu peux pas me faire ça!
Cela serait profondément discourtois.
Tu es mon ami,ne l'oublie jamais!
J’ai une idée, vieux. Tu peux te réjouir que j’aie descendu autant de bières en ta compagnie, j’ai une énorme envie de pisser, je dois bien avoir 2 litres pour toi mon cochon.!
Mais attention n’en bois pas une goutte, tu dois rester déshydraté!
Sinon gare à ton entrejambe.

                                                             ****

Enfin tout est prêt. Le con a séché. Le bûcher aussi.
Cette magnifique Renault 19 personnalisée tiendrait presque du fantasme.
En effet, on y lit, comme dans un livre pour enfants attardés, la pensée limitée et tout le génie du tuneur en série, tel un condensé de tous les enseignements et savoirs faire d’une vie dévouée à son oeuvre,certes, mais également, quand on n’a pas le goût de jouer-les- poètes-de-merde-parce-qu’il-est-quand-même-quatre-heures-du-mat’-et-qu’on-se-les-pèle, cela constitue un instrument de supplice idéal pour un con à cramer.

Tout y est.

Un concentré de toute l’astuce et l’imagination de quelques millénaires de civilisation et de progrès technique. Tout le matériel d’extermination est fourni AVEC et PAR le con, qui s’était empressé de claquer toutes ses assedics, durant des années, à la caisse du magasin situé à une vingtaine de mètres du saint bûcher. Il va regretter. Il va expier toute sa connerie jackyste. L’ascèse par le feu et ses bienfaits, on ne s’en lassera décidément jamais. C’est beau, c’est chaud, c’est bingo. J’avais bien prévu un peu d’essence pour mettre le feu à la victime , du ruban adhésif ultra résistant pour la ligoter et la bâillonner , de l’engrais pour faire une belle explosion ( soyons fous), des allumettes, et un bonnet pour ne pas avoir froid .Classique, en somme.
Mais quand s’est révélée sous mes yeux éblouis cette splendide bête de course à cinq portes ! ..
Néons dans tous les recoins, gicleurs à leds bleues, phares xénon bleus,antibrouillards bleus (utilisés de préférence quand le ciel est bleu), leviers de portières à leds bleues, rétroviseur à leds bleues, peluches de plage arrière à leds bleues, antenne radio à leds bleues, trappe à essence avec autocollant imitation aluminium (à led bleue)bouchons de valve à leds oranges, pommeau de vitesse imitation carbone (à led bleue), fonds de compteurs personnalisés (à led bleues), harnais de siège baquet (Chic, j’avais selon toute vraisemblance affaire à un champion des rallyes sauvages au frein à main, entre le mac do et la pompe à essence de Carrouf !.Je n’avais jamais pris conscience du caractère si sportif et agressif de la Chamade 1L8 Diesel !).Et que dire du sol métallique tigré apparemment piqué dans une cabine téléphonique, si j’en crois le logo visible en plein milieu de l’espace dédié aux chaussures du copilote ! Un vrai régal !
Ensuite ça devient presque jouissif si l’on s’intéresse aux vitres teintées mal collées à bulles apparentes, à ligne d’échappement sonore en inox et large comme l’anus d’une femelle Eléphant d’Afrique après une tournante dans la savane, ainsi qu'aux lames multicolores ornant les pare chocs, aux feux arrière « californiens », aux faux chromes en bande adhésive censés embellir le bolide, qui éblouiraient même un aveugle pour peu que les phares d’un autre véhicule daignent se poser par un malheureux hasard sur lesdites lignes resplendissantes! Jouissif, c'est le mot, oui!
De même, si l’on fixe son attention sur les énigmatiques prises d’air factices, la petite plaque collée sur la portière façon rallye avec le nom des usagers et leur groupe sanguin -en cas de collision avec un chameau dans le désert -( un chariot plein de bière devant LIDL?), ou encore les paupières de phares!
Tous ces gadgets exposés dans le véhicule m’ont inspiré.
J’ai détruit les néons pour taillader les joues du tuneur. Le liquide agressif coulant dans les plaies l’a rendu soudain très bruyant. Quitte à supporter l'écoute de quelques gémissements, autant profiter de ce moment de détresse chez mon con pour y concentrer tout ce qui pourrait le contrarier. Je lui ai placé dans le rectum le pot japonais, préalablement détaché du reste de la ligne à l’aide de ma précieuse meuleuse d’angle. Quelques étincelles et le tube a cédé sans résistance. L’anus de mon ami n’étant pas assez dilaté,par contre,j’ai du le huiler (10W40 semi synthèse), mais ça n’a pas eu l'heur de suffire.

Tant pis pour lui.

J’ai un peu forcé, pour faire passer d’abord les 63 mm de l’embout naguère raccordé à la ligne mais, grâce au réducteur, l’effort a tout de même été modéré. Etrangement (tout restant relatif bien entendu), les 11 cm de diamètre du pot en lui-même sont passés plus aisément. Un peu d’huile et un grand coup de pied ont eu raison des réticences de mon invité surprise. Dix centimètres de pénétration suffisent. Il n’était pas question de le tuer si tôt,qui plus est par hémorragie anale, c’est trop courant, et ça n’entre pas dans le cadre de la Saint Con,de toute manière . Dommage ç'aurait pu être...excitant.
En revanche, ayant ouï dire que les tuneurs adoraient faire de bruit, voire des pets de flamme avec le silencieux final, je me suis décidé à faire une faveur à mon con .
Brûler l’intérieur de son pot, comme certains,pour faire plus de bruit paraît-il.
J’ai versé un peu d’essence à l'intérieur, laissé s’échapper une mèche par l’immense sortie de type "boite de conserve"( format familial). L’écharpe du RC Lens harmonieusement déposée par le con sur la plage arrière entre deux subwoofers m’a semblée parfaite pour ce rôle.
Après une minute de consomption de mèche, ce qui m’a amplement laissé le loisir de m’éloigner du canon ainsi hâtivement conçu (Mac Gyver incorporated) , une détonation sourde m’a hautement réjoui.. Dans un splendide éclair surgi du tube en inox, le pot s’est éjecté loin du corps de ma victime, allant éclater les vitres teintées , déchirant le film violet-noir bulleux par la même occasion , et terminant sa course dans un bruit de casserole roulante, quelque part sur le bitume vierge du parking. L’explosion ayant repoussé les deux parties couplées et désintégré leur unité factice , mon con a été fatalement éjecté à quelques mètres, l’anus carbonisé, tremblant comme un lapin épileptique, éraflé par la projection sur le sol rugueux..
Finalement, je ne regrette pas, c’est bien rigolo de préparer du beauf pour la Saint-Con.
Je reviendrai.!
Il a quand même du avoir un peu mal, le pauvre. Dans le trou béant, où se mêlent sang et cendre sèche, qui m’a suggéré de nombreuses images symboliques, j’ai entreposé ensuite sans problème les divers ustensiles à leds bleues. Une belle photo. Un beau fond d’écran en perspective.
Ensuite, pour l'épineuse question de l’aileron arrière de Formule 1, qui permet évidemment de plaquer au sol le fier destrier sur la route du supermarché (faudrait pas risquer une sortie de piste, avec les chips , le cassoulet et la pouff à bord) , ou encore de la barre anti-rapprochement (sous le capot, pour ceux qui se demanderaient de quoi il s’agit : entre les deux fixations d’amortisseurs..), tout comme les subwoofers, malheureusement je n’ai pas su trop quoi en faire d'original ou d'amusant. Par manque d’imagination, je dois bien l’avouer, je me suis borné à lui en foutre des coups. Ca soulage toujours , frapper comme un sourd ,au moyen d’un objet contondant et tranchant. Pour les hauts parleurs monstrueux j’ai trouvé un côté vaguement ludique à les balancer d'une distance de dix pas en visant le nombril. Pétanque quand tu nous tiens! Manquait le pastis quand même. Du coup je me suis vite lassé, de toute façon c’est assez lourd à porter et jeter ,et une fois les intestins du jacky mis à l'air, il n’y a plus grand-chose de neuf à réussir. Par maladresse,j'ai du déplorer au passage un écrasement de fémur droit. De même je lui ai, par inadvertance, fracassé le cap de Broca. Pas une grosse perte. C’est surement le genre de feignasse qui prend son véhicule pour aller au café à deux cents mètres, et qui n’a jamais eu le mode d’emploi de sa cavité crânienne. Comme à la suite de ces petites erreurs de ma part, il refusait de cesser ses groumoumoummmmfs plaintifs , je lui ai lâché un de ses subs de 38 cm pile sur le plexus, à la verticale.. Il a compris qu’avec moi on la ramène pas, ce minable.

L’autorité naturelle, mes enfants, il n’y a que ça de vrai.

Ensuite , et c’est là que la titine trafiquée prend tout son intérêt pour le zonard, les subwoofers nécessitant des centaines voire, à force, des milliers de watts, les jackys équipent leur monture d'amplificateurs et condensateurs à faire pâlir d'envie EDF. Vous imaginez aisément que ces amplis peuvent devenir de formidables détonnateurs pour qui sait, ou bien, très peu y faire (d’où la présence d’extincteurs dans tout habitacle tuning qui se respecte ) , ou bien un peu, mais avec des intentions plus louables. Détruire du beauf avec du matos de beauf. C'est le pied.
Je n’ai eu qu’à modifier le circuit électrique à partir de ces amplis. J’avais eu la chance de tomber sur un fan de techno de merde. Avec des boum boum et rien d’autre. Il aime les basses. Il y a 5000 watts. De chaque ampli j’ai fait un allume-gaz géant, trempant les extrémités dénudées de câbles, dévoyés de leur fonction d’origine, dans un mélange composé d’essence et d’engrais. Pour le fun, j’en ai même placé une paire dans le réservoir, histoire de faire exploser les vapeurs de carburant….J’ai imbibé de cette substance tous les sièges, salissant la splendide imitation de peau de léopard (Jacky et chasseur à la fois, deux en un,je suis gâté,je suis aux anges!). Puis j'ai ruiné la moumoute du volant. Quelques litres sur la peinture chiasseuse, les jantes énormes, et même dans les prises d’air factices. Les moindres recoins ont été traités.Ca va chier!

Le plus difficile a été de concevoir le moyen de déclencher le massacre, tout en restant aux premières loges, mais en sécurité.

En démarchant les Jackys j’avais 99% de chances de tomber sur des autoradios à télécommande. Une saloperie de cd à la couverture bleue mixée par un certain Atomique était déjà dans le lecteur. J’allais immoler mon con au son de cette musique de fracassés.Comme j'ai modifié les câblages de manière à fournir une alimentation permanente à l'appareil, il suffit désormais d’appuyer sur le bouton de mise en marche de la télécommande,sans clé de contact dans le neimann, pour que les amplis commencent à fournir du courant. Au lieu de s’occuper du son, cette fois, qui sera la dernière de leur existence malmenée, ce sera du con qu’il s’agira.
Monter tout ce dispositif, par son aspect dangereux, m’a demandé quelques heures de travail minutieux.
Pourtant, ma concentration était ailleurs.

Quelque chose m’a envahi et tourmenté.
Les fameuses paupières de phares.

D’ailleurs, j’ai eu beau y réfléchir pendant des heures, je n’ai toujours pas résolu l’obsédante question de l’utilité de ces éléments étranges et pénétrants..Que les yeux de la voiture soient moins éblouis la nuit par ceux de ses congénères? Paraître dangereux et sauvage ? Aérodynamisme ?
Guère convaincu , et mon compagnon ne semblant pas davantage enclin à me fournir une réponse plus précise que « Mouwoummmf », j’en suis arrivé à la conclusion que le seul intérêt pratique de ces bouts de plastique est, qu’une fois décollés des phares, ils se métamorphosent en arme blanche redoutable.
Ca peut servir au jacky à se défendre sur le parking du Macumba en cas de mauvaise rencontre, probablement.
Et Schlak !!, pour la peine, un coup dans la gueule du con.
Schlaaaak, plus fort !! "Tu aimes ça , hein !"
Schlaaaaaak !schlaaak !
Quelques larmes de sang dansent langoureusement sur ce corps crassement et poilument désirable de ce partenaire improvisé.
C’est donc coupant! Fouet et machette. Deux en un . La classe!
Testons ça plus en profondeur.
Les oreilles du jacky étant destinées à cramer, elles n’ont pas plus d’utilité sur son crâne résonnant que les paupières sur ses phares. Il peut dès lors s'en passer, me dis-je.
Schlak Schlak Schlak Schlak.
Du sang. Ca commence à s’entrouvrir, un peu de chair crue s’offre à mon regard satisfait.
Je calme les beuglements de ce gros porc d’un coup de talon au plexus.
Il va pas encore me faire chier, j’en ai plus qu’assez de l’entendre se plaindre pour un oui pour un non.Merde.
"Aie des couilles mon pote. Sinon qu'est ce que tu vas devenir dans la vie?"
Shlakschlakschlakshlakschlakschlakschlak !
Ces coups rapides, moins amples, plus précis, font leur effet.
Je bascule sa tête sur le sol pour attaquer l’oreille par l’arrière.
Sclakschlakschlakschlakschlakschlakschlak.
C’est inexplicable, mais ça me procure un bien-être diablement chaleureux , de m’acharner ainsi sur ce lobe. Encore, encore!
Schlakschlakschlakschlak
Ca pisse le sang. Ils vont aimer sur la Zone. L’oreille ne tient plus que par un lambeau de chair. Le sourire jusqu’aux oreilles, je l’arrache triomphalement entre le pouce et l'index .La victime convulse.
Et merde.
Fallait pas le saigner par là.
Vite!
Si mon con est totalement mort au moment où il flambe ce n’est plus drôle.
Et ça va faire "pas très sérieux".
Tant pis l’an prochain je ferai plus simple.Un dispositif moins long à préparer.Moins de raffinements.
Cette fois, je n’ai fait que perdre mon temps en élaborant un bûcher personnalisé et complexe, puisque mon con est en train de se vider de son sang et non de brûler comme initialement prévu.
Vite!
Je vide ce qu'il me reste du mélange explosif dans la bouche de mon camarade.Quelques gouttes également dans son fion histoire de le finir en beauté..
Vite!
Pour la médecine il serait encore récupérable: il est encore plus ou moins vivant.
Je le balance sans tendresse sur ses putains de baquets.
Il comptera parmi les morts au volant de l'année.
Ca emmerdera Sarko et de Vilebrequin.
Sourire.
Vite, la télécomande!
Je laisse la portière ouverte pour ne pas entraver les ondes.
Courir.
A quelques secondes de course de là, plaqué au sol, à plat ventre comme un soldat en opération commando, j'appuie sur le bouton en lequel se trouvent en cet instant magique tous mes espoirs et toute l'énergie que j'ai déployés quant à ce sacrifice.Il n'y a plus au monde que cette touche ,le bûcher et moi.
Une simple pression inquiète de l'index pour déclencher le feu de joie.

"O Saint-Con, daigne accepter cette offrande!"

Le bouton est très sensible.L'effet est instantané.

Formidable explosion digne de Hollywood.
C'est mieux que le 14 juillet, la Saint-Con!
Un nuage de feu illumine les lettres jaunes de Nortoto.
La consécration pour l'enseigne.
Une photo pour immortaliser mon con.
Les morceaux de cadavre les moins calcinés, parmi les miettes de plexiglas, retombent au bout de quelques secondes en une grêle joyeuse qui vient m'arroser de points de douleur et me tacher d'un sang collant et marron.
Ca sent le roussi..
Se barrer.
La nuit n'est pas finie, encore un rendez-vous à honorer.
Le devoir m'appelle.
Vite.

*****

…7,8, et 10 ! Cinquante euros .Le compte y est.
Mais elle n’aurait pas pu me filer des billets de 10 cette connasse ?! Je fais pas la manche, merde !
Je te mettrais bien un coup de néons dans la gueule si seulement je me rappelais dans quels sacs j’ ai réparti les morceaux de ta face de chiure !...
Faudra que j’y repense quand je les dégèlerai.
Tu auras ta rouste un jour ou l'autre,sale pouffiasse!

*****

Pour la fin de la Saint-Con j’ai l’honneur de vous inviter à un grand barbeuque sur la plage de la Baie des Trépassés. Soixante kilos de viande de salope, un peu de gras mais pas trop. Il y en aura pour tout le monde. Venez nombreux.    

(En guise de cadeau de bienvenue des reliques de Saint-Jacky seront distribuées aux invités, sur présentation de ta bite ou de TCS.)


= commentaires =

nihil


    le 17/04/2006 à 17:44:34
Hosanna, j'ai réussi à le lire jusqu'au bout, même si j'ai failli faire deux ou trois autocombustions spontanées au cours du texte tellement c'est trop trop long quoi t'as vu.
Astarté


    le 17/04/2006 à 18:01:36
Merde Mental, avec toi ou c'est trop court ou c'est trop long. Bon j'y retourne je faisais une pause là.
Simili


    le 17/04/2006 à 18:04:54
Tu m'avais convaincu dans toute la premiére partie, "Bon sang! c'est super classique mais c'est jouissif!", et puis quand tu t'es mis à décrire sa caisse, bonjour les dégats. J'ai eu énormément de mal à le finir.
Astarté


    le 17/04/2006 à 18:16:18
C'est quoi "led bleue"?
Sinon c'est bon l'idée de torturer le Jacky avec ta caisse.
MantaalF4ct0re


    le 17/04/2006 à 18:39:19
avec sa caisse
les LED=diodes electro luminescentes=petites lumières bleues.va faire un tour au rayon auto de ton centre commercial tu verras ça fait sapin de Noël.
Désolé si c'est long (ceci dit il y a beaucoup de retours à la ligne aussi, c'est comme un poème de merde), le prochain normalement le sera moins.
merci pour les commentaires.
Astarté


    le 17/04/2006 à 19:29:19
Tu vois bien que c'est TA bagnole.
nihil


    le 17/04/2006 à 19:35:56
Ouais je trouve aussi qu'il s'y connait carrément trop pour être honnête ce mec. Moi on me demande de parler de tuning, tout ce que je suis capable de citer c'est un aileron au cul et des roues qui brillent dans le noir. Et encore je dois faire un gros effort mental pour conceptualiser la chose.
Narak


    le 17/04/2006 à 19:43:15
En fait ce texte c'est simplement une guerre tribale entre lui qui a une Renault 19, et l'auteur qui est jaloux parce que... parce que quoi d'ailleurs ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 17/04/2006 à 20:03:05
"Tchiki boum, tchiki boum" (Niagara)

nihil


    le 17/04/2006 à 20:08:01
J'aurais plutôt intitulé ça "Fists foireux" personnellement.
MantaalF4ct0re


    le 17/04/2006 à 21:14:47
mmh.
j'ai une escort, des jantes alu 15 pouces, un bandeau pare soleil de 20 cm, un pot identique à celui du texte, mais NAN JE SUIS PAS UN TUNEUR.MERDE!
merci pour les commentaires.
vous avez intéret a voter pour mon texte bande de salopes.
Aka


    le 17/04/2006 à 22:23:21
Ah là ça va plus être possible après ce commentaire.
MantaalF4ct0re


    le 17/04/2006 à 23:04:55
Et si je promets une bonne sodo?
Aka


    le 18/04/2006 à 16:56:48
Ouais j'ai réussi à la finir. Trop long, du coup les vannes sympas se perdent au milieu de beaucoup d'autres très inutiles.

Il faut pourvoir trouver le juste milieu, apparemment t'es pas encore pret pour la sodo.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/04/2006 à 18:04:18
Le cul c'est pas juste au milieu, c'est un peu plus bas, au milieu c'est le nombril.

Je crois que nihil t'a menti.
Aka


    le 18/04/2006 à 19:07:40
Parce que tu crois que c'est nihil qui m'a filé des cours d'anatomie ? Non mais t'as cru que j'étais maso !
Prototype Nucléique


    le 18/04/2006 à 20:50:58
amusant à lire, bonne écriture, un peu long quand même, cest un rien trop dilué.
Narak


    le 18/04/2006 à 21:28:54
Beaucoup trop long, j'ai carrément sauté des passages.

(Ouais, je saute qui je veux moi)
MantaalF4ct0re


    le 20/04/2006 à 13:23:17
coquin
MantaalF4ct0re


    le 24/04/2006 à 23:04:11
http://www.megaupload.com/?d=8VVSF5OQ
A chier     le 03/12/2009 à 13:29:04
A chier, j'ai jamais rien vu de tel

= ajouter un commentaire =