LA ZONE -

RNOFF

Le 30/09/2006
par Moi
[illustration] NOUS SOMMES LASSES...NOUS AVONS FROID...NOUS SOMMES FIGEES...NOUS ATTENDONS...
NOUS SOMMES FLASQUES...NOUS SOMMES LE RESTE, NOUS SOMMES CELLES QUI N'ONT PAS ETE CHOISIES... ET RNOFF EST NOTRE NOM.
Nous étions toutes égales, nous avions la même formation, le même traitement, la même nature, le même teint, la même odeur, elles ont été choisies. Pas nous.
Sans doute n'y a t-il pas de raisons. Le destin nous a délaissées.
Nous étions comme elles,chaudes et envoutantes, parfumées et apprêtées. Mais nous sommes restées seules et petit à petit nous avons été oubliées. Nous nous sommes desséchées. Nous nous sommes racornies. Nous avons moisi là, seules. Nous sommes ici...
Nous sommes dans le noir. Nous sommes dans le froid. Le silence nous accompagne. Nous sommes en non-vie, mais autour de nous, rien n'est mort. Nous sommes égarées. Nous sommes fatiguées, si fatiguées.
Pas de bruits. Pas de lumière. Pas de chaleur.
Nous stagnons.
Pourtant, un jour il viendra. Nous entendrons son pas. Nous verrons sa clarté. Nous sentirons la chaleur de la vie pulser en lui. Et cela cellera notre perte, car son arrivée veut dire la mort.
Nous sommes promises à la destruction. Nous ne sommes protégées que par l'oubli, celui-là même qui nous a perdu.
Nous avons froid. Nous sommes fatiguées. Il nous est desormais impossible de satisfaire au critère du choix. Et nous le savons. Nous sommes finies. Nous nous complaisons dans la non-existence qui est la notre.
Nous sommes lasses. Nous sommes froides. Nous sommes figées. Nous attendons.
Nous sommes flasques. Nous sommes le reste, nous sommes celles qui n'ont pas été choisies. Et RNOFF est notre nom.
Nous sommes le Reste de Nouilles Oubliées au Fond du Frigo.

= commentaires =

    le 30/09/2006 à 16:56:25





putain


quand est-ce que ça s'arrêtera
Dourak Smerdiakov

lien
Pute : 0
ma non troppo
    le 30/09/2006 à 16:59:46
Ce ne serait pas un 'remix' du texte de nihil ?
    le 30/09/2006 à 17:03:09
"Nous sommes les Restes de nihil Oubliés au Fond du Frigo" ?
Dourak Smerdiakov

lien
Pute : 0
ma non troppo
    le 30/09/2006 à 17:09:27
Je crois effectivement que c'est une parodie de 'nous' de nihil.

Ceci dit, c'est bien fait, j'ai apprécié. Dommage pour le 'cela cellera'.
Abbé Pierre

Pute : 1
    le 30/09/2006 à 17:30:47
J'ai trouvé ça congelé, comme texte.
Et complètement daubesque, aussi.
Un peu comme des pâtes au gratin qu'on aurait oubliées dans un tupperware laissé ouvert.

C'est chiant.

Va te faire foutre.
MantaalF4ct0re

Pute : 1
    le 30/09/2006 à 18:41:36
j'ai l'impression d'avoir lu la meme chose au moins 10 fois sur la zone.
mais bon jvais faire comme si j'avais riuen vu
ahahaha
kikoulol
signé:alzheimer
Lapinchien

tw
Pute : 7
à mort
    le 01/10/2006 à 01:02:19
je suis presque elles vu que je suis semi-rnoff
.
.
.
smirnoff... bordel !
SMIRNOFF ! La vodka!
Faut rire là..
.
.
.
Je... suis... presque... elles...
elles sont le nous et elles sont RNOFF
et... moi... je suis... leur... moitié...
je suis donc Semi-RNOFF
HUMOUR VODKA...
.
.
.
.
où qu'elle est cette foutue pince à épiler que je me suicide ?
Ange Verhell

Pute : 0
    le 01/10/2006 à 04:03:24
C'est un peu réchauffé comme parodie
Winteria

Pute : 0
    le 01/10/2006 à 16:28:15
Je suis contre.
Abbé Pierre

Pute : 1
    le 01/10/2006 à 16:31:57
As-tu lu le traité auquel tu viens de dire non, jeune délinquant ?
Imax

Pute : 0
    le 02/10/2006 à 05:05:56
J'ai du mal à comprendre le commentaire positif de présentation. Je m'attendais à un bon texte.
nihil

Pute : 1
void
    le 02/10/2006 à 06:41:17
C'est un texte sur les nouilles. C'est un bon texte.
Ange Verhell

Pute : 0
    le 02/10/2006 à 12:40:22
Inmangeable. Moi je dis ça aurait dû être censuré. M'enfin, les goûts et les odeurs, hein
bonus DVD programmatique    le 02/10/2006 à 12:53:13
http://www.franseboeken.nl/images/Grosses%20Tetes.jpg
Le Duc

Pute : 1
    le 03/10/2006 à 19:38:03
voici un commentaire constructif :
c top nul
EvG

Pute : 0
    le 20/06/2008 à 02:52:24
J'ai lu jusqu'au bout pour voir si j'avais réellement du courage.
Zaroff

Pute : 0
    le 20/06/2008 à 09:26:30
On ne pense jamais assez aux misérables nouilles... délaissées par un public indifférent à leurs lamentations sourdes. Merci de leur rendre hommage.
Kirunaa

Pute : 1
    le 06/01/2010 à 22:43:58
Oh, oui !
    le 07/01/2010 à 00:36:55
Tiens, j'avais toujours cru que les rennes qui jouissent, ça faisait BRHAAAAAAAAAAAAAAAAH§§.

= ajouter un commentaire =