LA ZONE -
Résumé : Tout auteur de la Zone doit un jour en passer par la cas humeur noire, c'est donc à un condensé de rage et de haine qu'on a droit dans ce court coup de gueule, qui suit toutes les règles du genre. Un vrai stéréotype, l'exemple type de l'humeur noire à la zonarde. Très bien maîtrisé et jouissif, c'est un bon texte, qui n'a comme défaut que son adhésion à un genre déjà bien ressassé.

Immondes merdes

Le 09/02/2007
par Astarté
[illustration] Vous êtes des merdes immondes. Je vous vomis au point d'en éructer plus que ma bile, ma langue et mes tripes. A en sortir de moi à tout prix tout ce qui me retenait à vous, la moindre particule infinitisimalement liée à vous. Vous et vos leçons de morale, vous et vos dogmes, vous et vos phrases assassines de celles qui se veulent condescendantes et qui tuent. Mesquins, vils, pleutres, en bande sournoise qui détient la vérité qui arrange. De celles qui me plaque à terre les mains sur le ventre pour retenir mes cris que je sais inhumains. Tous contre un, non?
Les mots qui vous feraient comprendre à quel point je vous hais il faudrait que je les invente pour que je puisse vous cracher à la gueule mon dégoût sans être interrompue pour être enfin entendue.
Entendue. Du verbe "Entendre" Non : Ecouter… comme lorsque tu écoutes la musique des feuilles qui crissent sous tes pas, que tu entends ces terreurs que tu voudrais faire taire lorsqu'elles sont trop douloureuses mais que tu écoutes même si elles te glacent, que tu entends quand même... parce que...
Mais je m'égare là, je vous avais oublié un instant…Je retourne à ma vie…sans vous…grâce à vous.
Merci

= commentaires =

Glaüx-le-Chouette


    le 09/02/2007 à 21:15:32
Joie.
babayaga     le 09/02/2007 à 21:41:21
Youpi.


ceci n'est pas un commentaire constructif, mais bien une exclamation de joie
Carc


    le 09/02/2007 à 22:09:03
pouik?
Glaüx-le-Chouette


    le 09/02/2007 à 22:18:37
http://www.ljplus.ru/img/p/o/pouik/3971211xgw.jpg
http://www.ljplus.ru/img/p/o/pouik/3971210jd1.jpg
http://ljplus.ru/img/p/o/pouik/3971208zib.jpg
http://www.ville-aurillac.fr/_accesdirect/_travaux/square/img/phases/Pouik-orange100.jpg
http://boone.club.fr/photo/s602/pouik.jpg
http://myspace-001.vo.llnwd.net/01141/10/02/1141742001_m.jpg
Carc


    le 09/02/2007 à 22:31:22
eh ben...

je savais que ce mot était érotique, mais à ce point j'aurais pas cru
Aelez


    le 10/02/2007 à 01:17:17
Putain ça fait du bien. Exactement ce qu'il me fallait là maintenant tout de suite.
Kwizera


    le 10/02/2007 à 22:57:45
moi je n'accroche pas du tout. je veux bien croire que c'est une question de goût, mais quand je lis des phrases comme :
"Les mots qui vous feraient comprendre à quel point je vous hais il faudrait que je les invente pour que je puisse vous cracher à la gueule mon dégoût sans être interrompue pour être enfin entendue"
ça me fait plus penser à un mauvais sketch qu'à un bon texte, désolé
nihil


    le 10/02/2007 à 23:01:59
Tout ne tient pas toujours qu'au style, même si faut reconnaitre que la phrase en question est particulièrement moche. C'est pas grave, c'est craché, pas fignolé, c'est fait pour.
Kwizera


    le 10/02/2007 à 23:16:52
pour moi si, il n'y a que le style qui compte, ou presque (mais ça c'est effectivement un goût perso)

surtout qu'ici si on enlève le style, il ne reste qu'un discours maintes fois entendu genre "allez tous bruler dans votre paradis". bon c'est vrai qu'en même temps écrire c'est répeter, menfin
Invisible


    le 11/02/2007 à 02:14:03
J'ai pas accroché non plus.
Mention spéciale au "infinitisimalement" qui a donné quelque chose comme "infintmemsmlment" dans ma tête.
Astarté


    le 11/02/2007 à 10:25:31
Faut pas être désolé Kwizera car il n'y a aucun exercice de style. C'est juste un coup de rage craché d'un seul jet comme le dit Nihil ...parce que ça fait du bien.
Lapinchien


tw
    le 11/02/2007 à 10:26:47
Astarté, faut pas l'emmerder, sinon elle te digère sur place. J'imagine l'etat de ton clavier d'ordinateur après que tu aies tapé ce texte d'un poing rageur... si çà peut t'aider à tout remettre en place voici l'ordre des touches :

1ere ligne : AZERTYUIOP
2eme ligne : QSDFGHJKLM
3eme ligne : WXCVBN
Mill


site lien fb
    le 11/02/2007 à 19:07:06
Mouais bof. Attention aux boutons d'acnée... C'est trop dur la vie.
Glaüx-le-Chouette


    le 11/02/2007 à 19:47:11
Ohlala, Mill, si tu commences à sortir des répliques de vieux con adressées aux auteurs au lieu de parler des textes, tu vas vite cesser d'être mon copain, j'aime pas tisser de rapports anaux d'amitié avec les jouets.
B52


    le 11/02/2007 à 20:00:54
L'introduction est tres bonne. La photo aussi ! Puis je lui lecher les doigts? Gloups!
Astarté


Mill    le 11/02/2007 à 20:07:44
..." Attention aux boutons d'acnée... C'est trop dur la vie".

Là je me marre et t'as l'air con avec cette sortie...
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 13:35:40
Hé Glaux, je parle du texte. Pour de vrai de vrai. Je connais pas Astarté, alors je ne me permettrais pas. Je ne parle que du texte : pour moi il évoque l'adolescence frustrée, égocentrique et vaine. Sorry bout that.
nihil


    le 12/02/2007 à 16:29:54
Le truc, c'est que dans le coin, à tort ou à raison, on ne considère pas les poussées de rage vindicatives comme forcément adolescentes. Ce qui te fait forcément passer pour un vieux con si tu réduis ce genre d'écriture aux seuls jeunes gens démangés par la puberté.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 16:45:29
OK, pigé. Mais l'attitude typiquement adolescente qui consiste à dire que "c'est la faute des autres si je vais si mal" me paraît puérile et pas très constructive. On peut lâcher des coups de gueule plus rigolos. J'en ai lu sur la Zone, d'ailleurs.
Par ailleurs, et je le répète, je ne parle que du texte, pas de l'auteur.
Winteria


    le 12/02/2007 à 17:04:41
T'as dû être adolescent y'a un moment, t'es plus à la page : maintenant, la mode, c'est la procrastination, l'apathie ou le malheur qu'on éprouve seul, replié sur soi-même, en pensant à sa vie que l'on gâche les volets fermés dans son petit deux pièces d'étudiant.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 17:19:44
My dear Winteria, c'est insuffisant. Je ne vais pas déballer ma vie ici-bas, mais sache qu'en matière de procrastination, d'apathie, de suicides avortés et de je ne sais quelles glauqueries psycho, je n'ai de leçons à recevoir de personne. Le truc, c'est que quand je vois tout ça dans un texte, et rien d'autre, ça me fait chier. Pas littéraire, pas constructif, pas enthousiasmant, et surtout, ça ressemble trop à ma vie. Et puis c'est facile d'écrire ça, bien plus facile que de développer une intrigue. Ah, et pour ce qui est d'être à la page, sache que ce dont tu me parles a traversé tout le XIXe. Alors, bon, la mode, je pense qu'on s'en fout un peu, tu crois pas?
Winteria


    le 12/02/2007 à 17:22:29
Mais tout à fait, grand-papa.
nihil


    le 12/02/2007 à 17:23:05
C'est à nouveau là qu'on se comprend pas (mais c'est pas grave) : c'est que pour nous un texte facile est pas forcément un texte mauvais. On juge parfois plus favorablement un texte qui fout quelques pains dans la gueule qu'un bijou d'orfevrerie minutieusement taillé.
nihil


    le 12/02/2007 à 17:24:24
Et quand je dis "on", j'entends bien sûr par là les adeptes de la Grande Secte Apocalyptique et Millénariste Zonarde, au sein de laquelle la pensée est unique et strictement tenue en mains par son gourou éclairé. C'est à dire Moi.

Commentaire édité par nihil.
Winteria


    le 12/02/2007 à 17:27:36
Pour ma part, j'aurais destiné ce genre d'humeur à une note de blog, mais après tout ça fait pas de mal, des petits textes comme ça.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 17:29:41
Hi, Nihil. Des pains dans la gueule pourquoi? Parfois, c'est aussi vain que le reste. Comme c'est le cas ici, me semble-t-il. Et je ne parlais pas que de la facilité du texte dans mon commentaire. Le top, c'est quand on retrouve cette hargne dans une intrigue vraiment chiadée. Mais c'est rare. J'ai lu deux ou trois textes comme ça dans la Zone, dont un qui m'a beaucoup plu de Bobby Joe, et un autre de ... Nihil ? Ah ben ouais, celui de la petite fille qui se fâche très très fort et qui n'est rien de plus qu'une sorcière. Là ça marche.
Winteria : appelle-moi comme tu veux mais je t'ai quand même cloué le bec.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 17:39:18
Quand on me parle de pensée unique, je pense direct à Sarkozy. A mon avis, vous n'avez pas grand chose en commun, alors, please, ne t'enfonce pas.
Winteria


    le 12/02/2007 à 17:44:29
J'ai même pas envie de t'expliquer que je faisais du second degré.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 17:44:58
Hey, comme ça on est deux.
Winteria


    le 12/02/2007 à 17:47:39
Et puis vivement que Dourak nous revienne bientôt, qu'il voie tous ces anglicismes. Pour sûr, ça va lui plaire.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 17:55:43
Pourquoi, lui aussi il est anglophile-phone-phobe?
Astarté


    le 12/02/2007 à 18:10:42
Il n'aime pas les anglicismes comme le dit très simplement Winteria...Moi non plus d'ailleurs, est ce que cela fait de nous des anglophile-phone-phobe?.

Mill : ce n'était qu'un coup de gueule, c'est tout, ce n'est pas un texte. Comme c'est précisé dans l'intro d'ailleurs et en réponse à Kwizera je cite :
" Faut pas être désolé Kwizera car il n'y a aucun exercice de style. C'est juste un coup de rage craché d'un seul jet comme le dit Nihil ...parce que ça fait du bien."

Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 18:21:06
D'accodac. J'aime les anglicismes quand faut écrire vite, et je suis anglophobe parce que les sociétés anglosaxonnes me font chier. T'as lu du Thiéfaine récent : il mélange du français avec des mots anglais, hispanos ou allemands. C'est chiadé comme tout. Donc j'ai rien contre les anglicismes. Faut pas être snob à ce point. Et puis je suis anglophile parce que j'adore l'anglais, la langue du rock et de Frank Zappa. Sans compter tous ces putains d'auteurs de nouvelles qu'on a tous lu mille fois : Poe, Lovecraft, Blackwood, Bierce, Bradbury, Matheson, Dick... et j'en passe beaucoup beaucoup beaucoup. Je peux pas détester cette langue et si elle me fait gagner du temps quand j'écris un commentaire sans aucune prétention littéraire, pourquoi me priver? Parce que ça gêne les coincés de la langue? Allons donc.
Enfin, c'est peut-être un coup de gueule, mais c'est quand même un texte avant tout : y a des mots, des points et des virgules. Il peut aussi être critiqué en tant que tel, ne vous en déplaise. Mais je ne conteste pas la valeur cathartique de ce texte pour celui qui l'a écrit, ni même pour ceux qui le lisent. Je dis juste que je marche pas. Pour toutes les raisons évoquées plus haut.
Astarté


Mill    le 12/02/2007 à 18:23:43
En gros tu dis et ce malgré les interventions de Glo, Nihil et Astarté (y'a pas que Delon qui a droit non ?) que c'est le texte d'une adolescente boutonneuse, frustrée, égocentrique...je rigole.
Je rigole d'autant plus que Nihil te dit :

"Le truc, c'est que dans le coin, à tort ou à raison, on ne considère pas les poussées de rage vindicatives comme forcément adolescentes. Ce qui te fait forcément passer pour un vieux con si tu réduis ce genre d'écriture aux seuls jeunes gens démangés par la puberté."

Et tu zappes, p'tain encore un qui ECOUTE pas...

Et puis viens pas polluer mes commentaires avec Sarkozy s'teuplait ou je me fache (mon petit ?)
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 18:29:20
Astarté, relis mes commentaires. Tu n'y es pas du tout. C'est toi qui n'écoutes pas.
Et quel rapport avec Sarkozy? J'en ai parlé ailleurs, pas ici.
Astarté


    le 12/02/2007 à 18:31:05
Mill le 12/02/2007 à 17:39:18 Quand on me parle de pensée unique, je pense direct à Sarkozy. A mon avis, vous n'avez pas grand chose en commun, alors, please, ne t'enfonce pas.
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 18:36:36
Hihihi... J'ai passé deux heures sur le site à lire et à commenter à droite et à gauche... J'avais oublié que c'était bien sur cette page que j'avais déliré sur Sarko. Cela dit, la saillie me plaît et elle n'est pas fausse pour un sou. Toute pensée unique évoque pour moi un totalitarisme dont ce connard de Sarkozy m'apparaît aujourd'hui comme un ardent défenseur.
Mais c'est pas le problème. Astarté, à plusieurs reprises, je dis que c'est du texte que je cause, et non de l'auteur. Parfois, je peux évoquer le narrateur. Mais je fais la distinction entre Narrateur et Auteur. C'est pô pareil. Du tout. Right? (ça c'était l'anglicisme minimum syndical)
Mill


site lien fb
    le 12/02/2007 à 18:37:37
En plus, si je ne m'abuse, je dis à Nihil qu'il n'a pas grand chose en commun avec Sarkozy - simple supputation de ma part, of course.
Glaüx-le-Chouette


    le 13/02/2007 à 00:56:39
Vous avez du vomi qui vous sort des naseaux, mouchez-vous.
Marvin


    le 13/02/2007 à 13:54:44
Putain 40 commentaires. Que d'la merde.
Arkai59


    le 13/02/2007 à 15:56:15
vous avez du mal à comprendre ce que vous dites, glops:commentez le texte!!

Moi j'ai rien compris au texte,ça dépasse le surréalisme.
Narak


    le 14/02/2007 à 21:46:24
Comme ta connerie.
Arkai59


    le 16/02/2007 à 10:43:14
oh,merde il m'a cassé:qu'est-ce que je vais faire Brice?D'ailleurs ça fait un moment que tu ne m'a pas parlé:je croyais que tu avais rejoint l'abbé Pierre et ses lombrics de merde....
Narak


    le 16/02/2007 à 11:53:06
J'aurais préféré.
Aka


    le 20/02/2007 à 12:47:47
A part 'infinitisimalement' qui m'a piqué les yeux très fort, j'ai trouvé ça très jouissif. Ca fait du bien de temps en temps une petite humeur noire.
Puis depuis que j'ai lu ce texte de toi, j'ai compris beaucoup de choses sur moi-même haha.
Bon je reviens je vais appeler SOS Enfance Maltraitée.
nyhala     le 09/04/2010 à 09:04:50
Si t'en a marre de galérer viens donc faire un tour a Lambe!!!!!
Dourak Smerdiakov


site lien tw
    le 09/04/2010 à 16:08:19
Ca me rappelle une chanson de marche, mais je ne saisis pas le rapport.

= ajouter un commentaire =