LA ZONE -
Résumé : Entre un prêche moralisateur teinté de propagande à la Fight Club (dont on retrouve des phrases à peine digérées) et un pur discours politique sous forme de euh... chanson (?) C'est lisible, mais le format employé est déstabilisant et le message est carrément brouillé. Du coup je suis pas sur de savoir quoi en penser, alors dans le doute, on va dire que j'aime pas.

L’assistanat, première entreprise de France

Le 13/05/2007
par Lapinchien
[illustration] On vit dans un pays d’assistés,
Assistés, bande de bâtards !
On construit vos forteresses,
On érige les murailles derrières lesquelles vous vous planquez,
On conçoit la technologie de votre vidéosurveillance,
On conduit vos grosses bagnoles,
On prépare vos somptueux repas,
On fait tout pour votre confort,
Nous sommes les hôtesses et les stewards de votre croisière en 1ere,
Et tout cela pour pas grand-chose, quelques deniers, tout au plus,
Vous vous acquittez de l’ISF ?
C’est pas bien cher payer pour toute cette meute d’esclaves qui se prosterne à vos pieds,
Les rois d’autrefois, eux, au moins guerroyaient, nous protégeaient,
Y laissaient leur vie, parfois,
Vous avez le royaume, vous avez les sujets, mais n’avez plus l’honneur,
Assistés, bande de bâtards !

On met à bas vos marmots,
On torche vos mômes,
On les éduque,
On nettoie vos conchonsetés,
On récure vos chiottes,
On traite vos eaux usées,
On triture les entrailles de vos proches pour les soigner de tous les maux,
On prend soin de vos handicapés,
On torche vos vieux,
On les enterre, on les brûle,
On tue, on éviscère puis on conditionne votre bouffe pour la livrer sous cellophane,
On tue, on éviscère puis on conditionne vos ennemis pour qu’ils passent mieux au JT,
On vous cache la réalité,
Celle qui vous serait insupportable,
On l’assume à votre place,
On fait tout çà pour votre bien,
Pourquoi devriez vous vous salir les mains ?
Nous sommes les hôtesses et les stewards de votre croisière en 1ere,
Et tout cela pour pas grand-chose, quelques deniers, tout au plus,
Vous vous offrez nos services ? Parfois une assurance vous rembourse ?
C’est dommage, jamais vous n’apprécierez la vie à sa juste saveur,
Assistés, bande de bâtards !

Nous sommes vos membres, vos moignons,
On se tue à la tâche,
Quand la fatigue n’est pas physique, elle est mentale,
On encaisse pas mal de stress à votre place,
On donne des leçons de morale à de parfaits inconnus,
On les converti à vos croyances barbares,
Ces gens qu’on encadre, ces prestataires, ces fournisseurs,
Ces voix dans le téléphone,
Vous nous macquez,
On fait la pute auprès des clients,
On leur suce les boules, on accepte qu’ils nous enculent,
On sait bien qu’après on a des comptes à vous rendre,
Que de toutes manières on a tord,
On vous secoue le nœud et on se prend un ejac en pleine poire,
Vous êtes censé être responsable,
Pourtant on paye pour vos erreurs,
Faut qu’on déprime pour quelque prime ?
Le soir quand on rentre, on est extenué,
Souvent on ne trouve pas le sommeil,
Vous dormez sur vos deux oreilles, nous on se lève pour dégobiller,
On s’engueule avec ceux qu’on aime, ils finissent par nous quitter,
Parfois on ramène des devoirs à la maison à cause de ces foutues deadlines,
On œuvre pour vos intérêts,
Nous sommes vos troupes, vos légions, vos kamikazes, vos troufions,
Vous avez le pognon, vous avez les parts ? Vous vous pouvez vous payer des guerres ?
Nous nous sommes interchangeables, de la chair à canon, des salopards de mercenaires,
Vous nous le faites assez savoir que çà se bouscule au portillon,
Nous sommes les hôtesses et les stewards de votre croisière en 1ere,
Et tout cela pour pas grand-chose, quelques deniers, tout au plus,
Impôt sur les entreprises, charges patronales, salaires, c’est cher payer vous croyez ?
Vous vous prenez pour de fins stratèges ?
Pour survivre faut délocaliser,
En cas de problème, licencier…
Vous êtes prévisibles et stupides,
Vous acceptez les règles du jeu mondial : « Qui qui sera le plus gros salopard, sera celui qui gagnera »
Et la seule raison pour laquelle, on ne vient pas vous concurrencer,
C’est pas qu’on n’ait pas de projets,
C’est qu’on préfère rester humain.
Assistés, bande de bâtards !


= commentaires =

MantaalF4ct0re


    le 13/05/2007 à 22:02:38
second degré surement...
?
Glaüx-le-Chouette


    le 13/05/2007 à 22:22:49
Les facteurs, c'est insupportable. Putain de communiste.


Sinon c'est pas très chouette, ça m'a brouté tout ça.
glopglop     le 13/05/2007 à 23:20:56
Et dire qu'ils y en a pour critiquer mes poèmes ... lisez donc ce salmigondis, ce sera votre punition !
Lapinchien


tw
    le 13/05/2007 à 23:26:18
Ce texte est l'antithèse des discours de comptoir à la con que j'ai pas mal entendu ces derniers temps et qui m'ont saoulé au point de me pousser à gerber ceci.

Bien sûr j'y crois pas moi même, mais j'ai pensé qu'au niveau temps de parole de la connerie y avait comme un léger desequilibre pas du tout pris en compte par le CSA donc ceci explique cela.

Marre d'entendre qu'on vit dans un pays d'assistés... et d'implicitement entendre pays où ceux qui font de l'argent triment plus que ceux qui n'en font pas. effectivement qui dit société dit assistance et entraide entre les différents sociétaires. Faudrait relire le pacte d'actionnaires, je crois qu'on dispose tous d'une voix et pas plus. Le problème c'est qu'on ramène toujours tout aux thunes et qu'on occulte tout un tas de sacrifices sous prétexte qu'ils sont "rémunérés".

Heureusement qu'il y a des taxes, heureusement qu'il y a de la redistribution, pour compenser les innégalités mais aussi pour booster ce qui marche. Ceci s'applique aux individus mais on l'oublie trop souvent aussi aux entreprises. J'espere que çà s'appliquera bien plus aux capitaux à l'avenir.

J'avais juste envie de preciser qu'on est tous des assistés, qu'il n' y a pas que les beneficiaires d'aides sociales, trop souvent à mon gout pointés du doigt. Maintenant on peut tirer la chasse.


Commentaire édité par Lapinchien.
Hag


    le 14/05/2007 à 12:52:20
Ce texte m'a fait penser à un coeur d'ouvriers du bâtiment chantant sur l'air de Alligators427 et terminant chaque couplets par quelques pas de danse débile comme on en voit dans les pubs Maaf.

Pas cool.
Lapinchien


tw
    le 14/05/2007 à 13:01:56
J'suis obligé de faire des explications de texte. Assistés, Bande de bâtards!
Mill


site lien fb
    le 14/05/2007 à 15:05:53
Bravo sur le fond. Des réserves sur la forme, mais pas tant que ça.
Lahyenne


    le 14/05/2007 à 21:22:09
Heuuu.



Pas comme Mill.

Plutôt comme Glaüx sur ce coup là.



En fait, je crois que c'est le premier texte de Lapinchien que je lis qui me fais chier.
Ca doit être la conjoncture de sa lune avec ma planète...
Nico


    le 15/05/2007 à 20:20:53
Il a lâché une fusée dans ton trou noir ?
proute.     le 15/05/2007 à 20:24:20
Ceci n'est pas un spam : (fr.uptv.net/cartes_parlantes5.htm)
Osiris


    le 16/05/2007 à 18:43:32
Aheum. Ma foi ce texte ressemble bien à une chanson. D'accord avec Hag pour le coup. Pas d'accord du tout sur le fond, même si je suis adhérent du fordisme, et donc partisan de l'augmentation des salaires et de tous ces trucs qu'on fait pour les employés. Enfin, Lapinchien lui-même dit ne pas y croire...tout baigne.

Lynchez-moi, je suis un cochon capitaliste.
Lapinchien


tw
    le 17/05/2007 à 12:19:13
et si vous me disiez en quoi nous ne sommes pas tous des assistés ? Que ceux qui se croient indépendants au dessus du lot, maîtres de leur destin, voire locomotives, réfléchissent. On vit dans un château de carte et ce qu'ils croient posséder par le dur fruit de leur labeur, par leur talent, n'est en réalité qu’une singularité admise sous le seuil de tolérance de la masse. La minorité privilégiée faut bien qu’elle raque sinon la majorité miséreuse finira par aller lui guillotiner les burnes et tout lui reprendre. Ne serait ce que parce que la majorité tolère cette différence en sa défaveur, la minorité est en cela assistée. Et je ne vois pas ce qu’il y a de partisan dans mon texte.
Glaüx-le-Chouette


    le 17/05/2007 à 14:31:03
Ah non mais partisan ou pas, pour ma part, rien à foutre, je dis juste qu'il est chiant.

Comme si j'avais réfléchi en lisant un texte de la Zone HAHAHAHAHAHAHA mais ha.
Lapinchien


tw
    le 17/05/2007 à 14:50:51
des fois on tire la chasse et il en reste encore au fond de la cuvette alors on racle avec la brosse à chiotes et on retire la chasse. Désolé c'était remonté.
Nathalie     le 17/05/2007 à 16:06:38
et si vous me disiez en quoi nous ne sommes pas tous des assistés ? Que ceux qui se croient indépendants au dessus du lot, maîtres de leur destin, voire locomotives, réfléchissent. On vit dans un château de carte et ce qu'ils croient posséder par le dur fruit de leur labeur, par leur talent, n'est en réalité qu’une singularité admise sous le seuil de tolérance de la masse. La minorité privilégiée faut bien qu’elle raque sinon la majorité miséreuse finira par aller lui guillotiner les burnes et tout lui reprendre. Ne serait ce que parce que la majorité tolère cette différence en sa défaveur, la minorité est en cela assistée. Et je ne vois pas ce qu’il y a de partisan dans mon texte.



Relisez au lieu de vous gausser. Lapin, je te suis à fond mais ton texte avait besoin d'un éclaircissement et là c'est parfait
Glaüx-le-Chouette


    le 17/05/2007 à 16:40:43
Si je te dis "ta gueule, pute", tu te fâches, pute ?
null     le 17/05/2007 à 17:18:42
Relisez au lieu de vous gausser. Lapin, je te suis à fond mais ton texte avait besoin d'un éclaircissement et là c'est parfait.


Reluisez vous au lieu de vous guoçé. Pute, je te suis à fond, comme dans taxi 4, mais ton cul avait besoin d'un éclairçuissement et là c'est parfait.
glopglop     le 17/05/2007 à 21:52:43
J'ai pas trouvé qu'il fallait des éclaircissements, car pour ma part je porte toujours ma frontale à acétylène.
Au contraire c'est exagérément démonstratif.
Lourdingue.
Lapinchien


tw
    le 17/05/2007 à 22:58:50
t'inquiètes. Monsieur Sarkozy supprime les droits de succession et par la même inaugure la création de castes à la française, on n’aura pas longtemps besoin de l’assistance de l’état, puisque nos communautés s’en occuperont à sa place.

Par ailleurs mon texte n’est pas un poème, ni une chanson, ni un discours politique d’ailleurs… c’est une prière.
Nathalie pas prof    le 18/05/2007 à 01:53:39
GALUS LA CHOUETTE, faut il une réponse à pareille niaisierie (connerie, débilité, grossemerdioume )? Je me le demande et je plains vos élèves.
Aelez


    le 18/05/2007 à 13:30:45
Ho, quelqu'un qui a cru tomber sur un site pseudo intellectuel philosophique à deux balles. Allez faire vos cochoneries ailleurs, s'il vous plaît, madame.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/05/2007 à 20:04:31
Tout ça parce que j'ai pas mis les formes de la dame dans les formes de la formule.

Ta gueule, grosse pute, donc.
glopglop     le 19/05/2007 à 12:56:10
Quand même c'est lassant les insultes stigmatisantes à caractère sexuel envers les femmes, ça se croit rebelle et ça utilise tous les bon vieux poncifs sexistes ... hé, tu m'entends Glô ?
Gros pédé du cul, va !
Glaüx-le-Chouette


    le 19/05/2007 à 13:30:47
Et voilà, elle est jalouse, d'une insulte en bois. Pauvre merde.
Lapinchien


tw
    le 19/05/2007 à 13:36:17
merci de ne pas faire des commentaires de mon texte un dépotoire. on me rapporte que des bresiliens commenceraient à construire des favelas en périphérie et que des enfants erreraient sur les monticules à la recherche de nourriture.
Glaüx-le-Chouette


    le 19/05/2007 à 13:39:51
C'est encore dans le sujet. L'assistanat moral et intellectuel. Le besoin de reconnaissance même par la négative, tout ça. Venez sur la Zone, sentez-vous haïr, sentez-vous haï, vous vous sentirez aimer, vous vous sentirez aimé, et même des fois vous aurez le cul qui sue un peu d'excitation.
Glaux-le-Hibou     le 28/05/2007 à 23:51:16
Glaux vous êtes une merde, un vulgaire fasciste doublé un débile profond, triplé d'un résidu de viscères puante.

Si je vous avais en face de moi je crois que je ne pourrais pas me retenir de vous égorger avec un hachoir à viande.

Paroles en l'air? Et qui sait... Quand je vous lis j'ai des envies de meurtres.

Restez bien caché derrière votre écran et votre clavier tel une muraine sournoise à profiter de votre misérable vie et à nous faire profiter de votre superbe intelligence, de votre merveilleuse éloquence, de votre extraordinaire culture, de votre science inégalée qui ne vous sert qu'à vous faire mousser.

Moussez donc, débordez-nous de votre saleté, moussez jusqu'à évaporation et disparaissez à jamais.

On vous oubliera vous aussi.
Glaüx-le-Chouette


    le 29/05/2007 à 00:00:10
Ben voilà, qu'est-ce que je disais.

Grosse pute. Je réitère.
nihil


    le 29/05/2007 à 00:19:43
Moi je trouve qu'il (elle) a complètement raison.
Nathalie grosse pute pour faire plaisir au gros con    le 29/05/2007 à 00:19:53
Je ne connais pas cette personne mais sans faire des études de psy, on sent que galux la chouette a un sérieux problème de personnalité. Merci Glaux-le-Hibou.
Laissons le traiter les gens de tous les noms puisque'il est incapable de faire autrement.
Au fait, il suce et il avale t'il le gonze?
Glaüx-le-Chouette


    le 29/05/2007 à 00:24:42
Laquelle, de personnalité ? Soyez précise.
Nathalie     le 29/05/2007 à 00:59:38
Celle qui fait piscine en capsule et qui demande à tout va tél un mouton si ça suçe et avale. En gros, ta personnalité décalquée sur la zone mais qui se la joue prof de merde en relevant les "fautes" et pensant être le seul à être capable de les voir.
Glaüx-le-Chouette


    le 29/05/2007 à 06:38:00
Mmmh.
Et donc tu ne l'aimes pas.
Décris-moi te rapports avec ton père.
Il était autoritaire ?




Puisqu'on est dans la psychanal de bas étage, hein, et que t'as l'air d'aimer, moi je peux être gentil aussi.
Donc ton père, il se déguisait en bioman force rose avec ses amis le dimanche et un jour tu l'as surpris ?

Et puis faut entretenir le spectacle, y a tout un site qui nous regarde, là. Dis bonjour. Demi pute virtuelle.
Nathalie     le 31/05/2007 à 02:09:16
En effet gros problème.
Pour causer d'un membre de la famille c'est que tu as dû faire le tour de tes vannes à 0.1 cts et on va tous (les lecteurs de la zone) se demander à notre tour si tu n'as pas un souci quelconque quelque part ? Tu déçois tes lecteurs, tu fais le con là. Le demi quoi déja ? En plus si je suis une pute ça donne demie. Mais c'est pas grave ça.
Ai j'insulté ou parlé de ta famille? NON. Donc tu prouves ta faiblesse et ça c'est vraiment à chier.
nihil


    le 31/05/2007 à 07:07:00
Hé Nathalie, essaie ce truc : "le train de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence". Je sais pas, faut tout tenter.
Mill


site lien fb
    le 31/05/2007 à 11:36:56
Heu, Nathalie. On dit bien une demi-pute. Demi est invariable dans ce cas, tout comme dans midi et demi. Demi prend un "e" dans l'expression " c'est la demie", qui, par ailleurs, relève d'un langage relâché. Voilà voilà. Je vous laisse. Salut. A la prochaine. Continuez je vous prie, faites comme si j'étais pas là.
José     le 31/05/2007 à 17:21:21
La Vache!

VA TE FAIRE METTRE GEORGE ABITBOL!
Mill


site lien fb
    le 01/06/2007 à 10:03:24
Je ne suis pas George Abitbol. Je suis sa pute.
Alain de Nihenrit     le 09/01/2010 à 11:01:31
Je te suis à fond sur ce texte, ne serait-ce que parce que j'ai travaillé pour ces "assistés" et que cela fait plaisir de le voir traduit en mots.
Pour la forme, je ne suis pas compétent mais ça me plaît.

Ne vois là aucune réponse politique c'est juste mon expérience brève du travail au trésor public. Tout ce que j'avais envie de dire à ces privilégiés qui se plaignaient tout le temps est là.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 09/01/2010 à 14:36:04
Tiens, je n'avais pas lu, ça. Ça manque de rhétorique, mais on s'en fout, pour le compte, puisque le compte est bon.

Commentaire édité par Dourak Smerdiakov.

= ajouter un commentaire =