LA ZONE -
Résumé : Un nouveau texte du Duc est toujours un évenement. Sauf que depuis le dernier coup, ce con a a appris à parler français. Enfin presque. Les tournures sont toujours maladroites, les métaphores absurdes (d'autant qu'ici il s'amuse à filer la comparaison entre la vie et une route jusqu'au comble de la stupidité). Mais il manque cette espèce de suprême confusion mentale qui rendait ses anciens textes légendaires. Le Duc est devenu un auteur lambda. Dommage.

Sur la route

Le 16/12/2007
par Le Duc
[illustration] Pour moi, comme pour la majorité des gens, la vie que l’on arpente touts les jours peut être comparée à une route. Où chaque mètres représente un instant de notre vécu.
Cette « route » est parsemée, continuellement, d’une multitude de carrefours. Qui représente chaque choix que l’on fait. Et qui nous mène généralement, soit sur un chemin de terre, soit sur une autoroute qui, inexorablement, nous mène.. dans une impasse.
Le seul défaut de ces routes est qu’il nous ai impossible de faire demi-tour et qu’on n’a ni carte ni GPS.
J’ai toujours été marginal. J’ai la forte impression d’avoir un jour foncé tout droit, et quitter les sentiers battus pour me planter dans un marécage boueux. Où je me suis lamentablement embourbé, et où j’attends, désespérément, une âme charitable qui voudrais bien me tracter hors de ce bourbier, avant d’y sombrer.
En attendant cette utopie, je fais le point sur comment j’en suis arriver là, où es ce que je me suis planté de direction pour la première fois ? Au premier carrefour, je crois.

Note pour moi-même : la marginalité, ça pue.

En même temps, je me demande où es-ce que file toutes ces bagnoles qui ce suivent dans des immenses embouteillages. Il me semble distinguer au loin, un panneau d'affichage, qui indique « casse ».
En les regardant de mon marécage je me dis ; mais quel bande de blaireaux, et je me doute qu’ils ce dissent la même chose, pour ceux qui me remarque.

Note pour moi-même : On est tous le blaireau d’un autre

Je continus à observer mon entourage, et je remarque d’autres « marginaux » qui sortent des sentiers battus. Certains ont de la chance et évitent les marécages pour ce retrouver sur des routes faites d’or et de paillettes. Et fonts ensuite les fières sous les klaxons admiratifs.
Ils ont raisons, je ferais le fière moi aussi, je suis jaloux. Mais à bien y regarder, leurs chemins et dangereux ; les paillettes, ça rend la route glissante.

Note pour moi-même : les paillettes, un instant d’inattention et c’est l’accident.

Je remarque aussi quelques blindés, qui n’hésitent pas à écraser les autres voitures pour avancer. Suivit de quelques jeeps, qui s’engouffrent dans leurs sillages en écrasant, un peu plus, les épaves laissées là ; ça m’écœure, mais je remarque que cette stratégie est payante : en effets, les convois avancent tout droit sans s’arrêter

Note pour moi-même : écraser les plus faibles, ça paye.

Conclusion : Quelques soit les chemins que l'on prend, la route est difficile et est parsemée d'obstacles. Tout ça en plus, pour arriver irrémédiablement à la même finalité. Peut être, que s'enfoncer dans un marécage n'est pas une mauvaise chose en soit finalement.

= commentaires =

Rouage


    le 16/12/2007 à 15:11:12
Ouais, moi j'aurais bien filé la métaphore des fluides non-newtoniens avec la gauche plurielle, mais c'est pas dans l'esprit de la zone.
MantaalF4ct0re


    le 16/12/2007 à 16:24:55
"""d’autres « marginaux » qui sortent des sentiers battus. Certains ont de la chance et évitent les marécages pour ce retrouver sur des routes faites d’or et de paillettes."""
ça vaut pas dreamcatcher en débilitER mé sé aC grandiose quand même
Lapinchien


tw
    le 16/12/2007 à 16:28:31
mais que fout la direction départementale de l'équipement ?
Kirunaa


    le 17/12/2007 à 11:07:15
Ah les fôtes d'aurtografe du Duc...

C'est vrai que y a du progrès dans la syntaxe. C'est dommage.
Malax


    le 17/12/2007 à 14:25:23
Oui c'est domage qu'il y ait du progrès.
Kirunaa


    le 17/12/2007 à 15:06:58
Moi j'ai le droit. Je t'emmerde. Avec 3M.
Marvin


    le 17/12/2007 à 16:48:25
Jetons le, il ne sert plus à rien.
evariste galeux     le 18/12/2007 à 04:20:58
Eh bien à la lecture de l'introduction qui comporte quelques vraies fautes j'ai été rebuté par le mot, sigle, GPS. Cela n'est évidemment qu'un point de vue subjectif, mais ce terme brise l'entière poésie qui pourrait entourer le thème abordé. Maintenant sur le fond, bien qu'il soit impossible d'élaborer un texte qui à la prétention de faire l'amalgame route/vie avec originalité en si peux d'espace, un choix me perturbe :
Il s'agit de celui qui consiste en l'idée de traiter le sujet en utilisant comme moyen de transport la voiture. Techniquement la vie est un voyage pour lequel on n'a que nos pattes pour avancer. J'imagine le trajet à pieds comme une métaphore de la vie tandis que le transport mécanique serait l'allégorie d'une période avec les particularités liées à la "machine" comme moyens d'exprimer des faits ou idées à un moment donné. Par contre si l'auteur s'est identifié au véhicule c'esst différent, mais ce n'est pas ce dont j'ai l'impression à la lecture du texte.

Note pour moi même : Faire attention aux paillettes, les industriels nous cachent la vérité, ça glisse !

Sinon le texte lui glisse, facile à lire, mais facile à oublier. J'espère pouvoir faire mieux.


(C'est le premier article de cet auteur que je viens de lire et de commenter.)
evariste galeux     le 18/12/2007 à 04:26:07
Note pour moi même : l'alcool fait sauter les lignes comme une chiure.
J'entends le cri glauque de vénus en fourrures, j'y vais.
evariste galeux     le 18/12/2007 à 04:27:35
Ah ! et Kerouac m'a appelé et il n'est pas content.
Le Duc


    le 18/12/2007 à 14:24:15
WTF ? Non mais c'est quoi ça ?
Euh j'ai aucune ambition littéraire moi monsieur, mais alors là, encore moin poétique. T'es complétement con si t'as cru le contraire !

commentaire édité par Le Duc le 2007-12-18 14:37:14
evariste galeux     le 18/12/2007 à 15:36:04
Eh bien juste comme pour faire simple j'aimerais dire que j'ai en effet cru que tu avais des ambitions littéraires ou poétiques mais non. C'était juste un commentaire un texte ni plus ni moins et ceci avec ce qui m'a sauté au regard à la première lecture. J'ai une grosse flemme de me relire donc je te laisse le bénéfice du doute quant au manque de clarté dont j'ai pu faire preuve. Donc rien à dire en fait, c'est un commentaire qui n'attend d'être commenté ou sinon avec humilité et intérêt. Ceci n'étant pas apparu dans ta réponse j'en déduis que mon commentaire était pipi caca si le tien est de ce niveau.
evariste galeux     le 18/12/2007 à 15:55:32
Bon, je suis trop fatigué pour écrire correctement alors s'il te plait mon poulet, arrête de me parler parce que ça n'arrête pas de faire des bling bling genre MSN quand tu t'exprime... ça m'empêche de dormir !



"...arrête de me parler parce que ça n'arrête pas de faire des bling bling genre MSN quand tu t'exprime..." Je cède volontiers cette phrase, ou plus ou moins, à celui qui aura le courage de l'incorporer à un rap merdique de sa création et en prime j'ajoute les WTF même s'ils sont pas à moi !
Le Duc


    le 18/12/2007 à 16:35:36
J'avais retiré de mon précédant commentaire "tu sera gentil d'aller poster tes commentaires de prof de français frustré sur d'autre textes et d'aller, au passage, te faire sodomiser par castor, merci d'avance" au bénifice du doute. Je le rajoute là.
Atra-Bilaire     le 18/12/2007 à 17:02:59
"Note pour lui-même" : il y a une telle marginalité qu'elle se perd dans l'impossible rencontre avec lui-même.

"Peut être, que s'enfoncer dans un marécage n'est pas une mauvaise chose en soit finalement".

Tu l'as dit, ton texte est vraiment marécageux et visiblement tu aimes ça le caca boueux...

Texte de merde. C'est déjà trop de l'écrire.

Pour t'encourager, puisque tu aimes tant les profs :

"A refaire" ...caca
Le Duc


    le 18/12/2007 à 17:10:44
pourquoi change tu de pseudo pour poster tes niaiseries ?
Atra-Bilaire     le 18/12/2007 à 17:17:31
Désolé, cher Le Cud à l'envers, je viens de débarquer sur la place...
Tu dois confondre. Ce qui ne m'étonne pas.

Mais restons en là, vu la profonde vacuité qui coule de ton orifice artificiel.

evariste galeux     le 18/12/2007 à 18:05:41
Je confirme, ça n'est pas moi. Tu as sucé un schtroumpf ou je me trompe là ! Tu as réussi à t'imaginer que j'aurais eu peur de toi ou que me sentant trop seul à avoir dans l'idée que ton texte est mauvais je me serais créé un double ?
Il y a des moments comme ça où l'on se réveille... et voilà, tout s'explique, et donc ça n'était pas du maquillage bleu.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/12/2007 à 18:39:08
OH UNE MONGOLFIERE
Malax


    le 18/12/2007 à 18:58:06
Une mongolfière ? un albatros ? une météorite provenant du plus profond de mon cul ?

Nan c'est super-pas-marrant !
Marvin


    le 18/12/2007 à 18:59:39
OHAAA ELLE EST SUPERBE
dwarf     le 18/12/2007 à 20:28:42
Pas mal, t'es un peu rouillé Duc, mais tu vas t'améliorer.
nihil


    le 18/12/2007 à 22:37:23
OHHH MON DIEU ELLE PREND FEU C4EST MAGNIFIQUE §§
Atra-Bilaire     le 19/12/2007 à 09:19:21
"C’est pas vrai, ça ! ouah, j’ai peur!
Pas de souci qu’il disait, tu vas descendre tranquillement, tu verras.
Effectivement je vais descendre tranquillement que je pensais en cœur avec lui. Qu’il comptait sur ma souplesse, sur mon goût du risque, sur mon amour. Que c’était pas pentu du tout, que ce serait que du bonheur nous deux là-haut !
Et on a pris ce foutu téléski et hou ! Je commence à lui en vouloir sérieux grave ! J’suis bloquée, comme une cloche. C’est tout à fait impensable que je me laisse aller. Impensable ! C’est trop pour moi, beaucoup trop. Il se rend pas compte, il est né avec des planches aux pieds. Il est complètement lourd de m’avoir fait ça à moi ! Me planter là ! Allez j’y vais… il m’appelle, m’encourage…Quelle idiote ! Faut-il que je sois amoureuse dingue pour céder. Oui, mais non, impossible ! Quelque part je me trouve lourde aussi, y-a pas photo, une gourde ! Et tous ces skieurs qui déboulent à droite à gauche pour m’éviter et qui se marrent. Et lui aussi il rigole. Il se fout de moi ! Courage, je me lance…..puis non… Waouh ! que se passe-t-il, ça part tout seul ! j’ai fait quoi ? Trop vite ! Je vais mourir !
Ben voilà, j’ai envie de dire que la neige elle est froide, et même gelée quand on a le nez dedans. Je crois bien que je le hais".

Et j'ajouterai à ce récit merveilleux de bravoure (volé dans un réservoire à chiottes bien plus profond que tout ce que cette zone aurait pu seulement imaginer : mpolly.over-blog.com/article-14687315.html) et largement supérieur littéralement à celui, pourtant plus haut, de l'autre petite queue bleue, empalé et impuissant :

Et là, sa face dans la neige glacée, ses membres coincés entre skis et bâtons, je déchire à coup d'opinel plein du saucisson dégusté la veille avec un rude Julienas, son magnifique vêtement, combinaison colorée et glissante, pour découvrir une large culotte presque blanche, qui me rapelle celles de la mère du Duc, je la baisse délicatement mais pressé par le retour de son boyfriend, cousin du Duc, et avec le reste du saucisson de Chevreuil, je l'encule séchement.
Marquise de Sade


    le 19/12/2007 à 13:12:46
"avec le reste du saucisson de Chevreuil, je l'encule sèchement."

c'est vrai que le saucisson sec c'est bien mieux que quand il est frais, ça laisse moins de gras sur les doigts et autour de la rondelle



Atra-Bilaire     le 19/12/2007 à 14:41:06
N'oublie pas le Juliénas, une bouteille du cru 2003 avec le saucisson sec, c'est encore plus goûteux, et ça glisse mieux.
Le Duc


    le 19/12/2007 à 16:12:04
Putain de skieuse mongolienne, vas te faire enculer à coup de batons de ski et vas sucer des gunoux
Marquise de Sade


    le 19/12/2007 à 16:15:26
c'est quoi un gunoux ?
une antilupe ?

nihil


    le 19/12/2007 à 16:18:28
L'articulation entre la kwiss et le mollay
Asa     le 19/12/2007 à 16:39:24
C'est ça la vanne que je cherchais.
Carque     le 20/12/2007 à 13:47:00
Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier. Boueux, embourbé, bourbier.
Le Duc


    le 20/12/2007 à 14:23:59
putain de trisomique
Massime


    le 20/12/2007 à 14:32:06
toujours laisser du gras autour de la rondelle ça permet de gagner du temps
alexis     le 20/12/2007 à 20:54:26
bande de pedes demi-rats
MOI JE ME BAT CONTRE LA POLICE CANADIENNE MOI
ENCULES DE PROFS DE FRANCAIS

FERMEZ VOS PUTAIN DE GUEULE TOUS
TOUS TOUS TOUS
FERMEZ LA
CREVEZ BANDE DE MERDE VOUS DEMANDEZ QUE CA
CREVEZ CREVEZ

DEMI RATS BIEN GRAS
BIEN JOUFFLUS
BIEN PROPRE
BIEN CONS

TAISEZ VOUS FAITES VOUS ENCULER TAISEZ VOUS
FAITES VOUS ENCULER PLUS FORT
ENCULES
ENCULEZ
CREVEZ CREVEZ
MAIS STP FERMEZ LA

LAAAAAVEEEZZZ VOUSSSSS
PERDRE SON ODEURE C PAS POUR VOUS
JAMAIS CA LA ETE
ENCULES
ENCULES

JE VOUS HAIS BANDE DE MERDE
JE SUIS MAGNIFIQUE ET JE VOUS HAIS

enfin non je men fous
bande de merde fermez la
envoyez moi votre thune
zetes des rates
demi-rats
richard     le 20/12/2007 à 20:56:50
[edit de Glaüx] Si tu veux publier ton texte, je crois que t'as visé un peu à côté du bon lien, là, garçon. Page d'accueil, en haut à croite.

Commentaire édité par Glaüx-le-Chouette.
Atra-Bilaire     le 20/12/2007 à 21:22:06
en haut à Croite ? Crotte ou droite ?
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2007 à 21:24:30
Je voulais dire bien sûr en croate. La Zone est un site régionaliste.
Le Duc


    le 20/12/2007 à 22:22:12
"TAISEZ VOUS FAITES VOUS ENCULER TAISEZ VOUS
FAITES VOUS ENCULER PLUS FORT
ENCULES
ENCULEZ
CREVEZ CREVEZ
MAIS STP FERMEZ LA"

Pourquoi "stp" ? T'es con ou quoi ?
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2007 à 22:58:52
C'est une gamme de vélos chez Specialized, je pense qu'on a affaire à un cycliste.
nihil


    le 21/12/2007 à 08:33:21
N'accuse pas injustement les autres de tes vices.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 21/12/2007 à 22:28:31
Je n'avais jamais compris pourquoi les rapeurs canadiens français chantent en majuscules.

Ils croient que ça rend les accents inutiles.

Ce soir, j'ai compris un grand mystère. Alleluia.
Yog


    le 25/09/2009 à 16:30:01
En ce jour de grâce et d'ennui gravement à la santé où je lis pas mal, bourrée comme il se doit, j'ai été doublement heureuse :
Heureuse à la lecture de ce texte qui bizarrement, m'a touchée quelque part, mais pas DMCS
Heureuse à la lecture des commentaires, un magnifique florilège de conneries comme on n'en fait plus, c'était mieux avant.

= ajouter un commentaire =