LA ZONE -

Notre belle famille

Le 06/05/2009
par Alienafion
[illustration] Ils ne savent pas,et ne peuvent voir.Au fond d'eux,ils sécrètent un mensonge qui ne cesse de se battre pour rester tapis dans leurs âmes bientôt libérées du poids de leurs corps flasques.
Ils ne sont pas ma famille,agissent comme si mais nient l'évidence.Je suis si
différent de ce qu'ils ont voulus faire de moi.Je les exècre,je les vomit en
silence sur la moquette verdâtre du cagibi qui me sert de chambre.
Il y a toujours un ciseaux dans le bureau de l'imposture
paternelle.J'entends leurs rires de putes béates en dessous.J'entends les pas vulgaires résonnants,stridents,que fait l'imposture maternelle de la cuisine au salon,un va et vient qui m'oppresse.L'entendre vivre me rend dingue.
J'entends le simulacre de géniteur ,la beaufitude grande ouverte,argumenter
sur la supériorité de sa voiture de merde sur celle de son interlocuteur,jantes
chromées,boom boom et stickers tribaux sur les ailes.
Dans un quart d'heure,il laissera mes tyrans et retournera dans son
taudis.
Dans un quart d'heure...
Je me sens excité,nerveux,en érection.Je décide de profiter de celle-ci,tellement rare ces derniers temps,avant de finalement LE faire,mettre fin à leur existences insignifiantes.
Sur mon lit,je pense à cette chienne,son décolleté hypnotique,son sourire putassier.Je jouis.
Je peux enfin LE faire,mais me rend compte que m'être vidé m'a fait perdre mon excitation quand au sort que j'allais leur faire subir.Je m'imaginait faire un geyser de leurs jugulaires,uriner dans les orbites de leurs yeux vidés au moyen d'une spatule,arracher leurs doigts avec mes molaires...
M'enduire de leur sang et les sodomiser avec leurs membres...
De nouveau,je me sens excité,nerveux,en érection.

= commentaires =

Protozwere


    le 06/05/2009 à 19:07:25
Nul .
Tamerlan Küle
    le 06/05/2009 à 19:16:27
Non, à chier : espcae après la virgule, tentacule.
Cobaye
    le 06/05/2009 à 21:07:08
On a vu, sur la zone, des textes bien plus mal écrits et pensés que celui-ci recevoir une forme d'approbation de la part des critiques et commentateurs.
Certes, ce n'est pas un grand texte. Et pourtant, ça et là on retrouve un sens de la formulation, une capacité à faire entrevoir plus qu'un amas des lettres sur une page.
S'il est loin d'être même intéressant, cet articule n'est pas grave.
Il n'est pas chiant non plus.
Si il contient une part d'autobiographie, ce texte à au moins le mérite de nous présenter un jeune troufion élevé par des beaufs, capable de s'en apercevoir et de s'en indigner. C'est hautement plus respectable que de nombreuses lamentation masquées maladroitement par des gouttes de sang, et qu'on a déjà pu lire en ces lieux.

10/10 Très bon élève. Ecrit toujours des commentaires dont la chianterie reste impressionnante.
Glaüx-le-Chouette


    le 06/05/2009 à 21:20:13
Toi, soit t'es un pote de machin aliénatruc, soit t'es vraiment, mais vraiment blaireau.
Y a rien dans ce texte. Ca mérite même pas de flammes ni de pierres dans la gueule ; c'est juste profondément vide. Même pas mal foutu ; mais pas foutu. Brouillon. Au suivant.
Cobaye
    le 06/05/2009 à 23:40:30
C'est, a peu près ce que je disais.
Carque
    le 07/05/2009 à 14:51:34
Je suis pas d'accord avec Glo.

- ce qui me choque dés le départ, c'est les règles de traitement de texte de base que chaque blaireau connait (même que le correcteur word te les donne entre temps) qui ne sont pas respectées : triple buse, on met un espace après une virgule. Ca donne quoi? pas envie de lire, déjà, et un texte qui sera forcément indigeste. Un peu comme si j'écr ivaisto utmoncommenta ireavecde sespa cesalé atoir es.

Dans un deuxieme temps, je vais me forcer à lire, tiens.

Je ne critiquerais pas le fond, qui lui est aussi vide que le cerveau d'Ophelie Winter. Par contre, ça emploie des mots, ce qui en soi est bien. Le problème, c'est que ces mots sont mal agencés, ça fait gothique larmoyant qui se sent incompris, et ça me fait chier. Le tout dans ce mauvais caisson de violence kitschissime de l'ado "trofoudansatete". Nul à chier, à jeter.
Contre-paix


    le 07/05/2009 à 14:54:27
Oh, la belle verte.
Je viens de gerber mon repas.

Aucun rythme, aucune structure : les phrases s'enchaînent comme si l'auteur avait écrit ce texte au kilomètre, en cinq minutes. Soit c'est le cas, et ça n'a aucun intérêt vu le résultat ; soit ce n'est pas le cas, et ce procédé littéraire n'est mis au service de rien. À savoir, pas au service de confusion mentale ni de "réalisme affiché" par exemple. Ce flot de bouse n'aboutit nulle part.

C'est descriptif, les personnages n'ont aucune profondeur (fadeur qui n'est mise en contraste avec rien), on s'emmerde. Comme le soulignent Glo et Carque, il n'y a que quelques atermoiements lamentables.

La deuxième phrase est particulièrement informe et non réfléchie, une sorte de condensé de l'Oeuvre (faut bien une majuscule). Ç'eût pu être intéressant de décrire une vie informe sur un ton informe, mais il aurait fallu un tour de force et du talent. Raté.

Tiens, en fait, pourquoi se fatiguer à commenter puisque l'auteur est manifestement un fumiste...

commentaire édité par Contre-paix le 2009-5-7 14:57:9
Cuddle


fb
    le 07/05/2009 à 16:40:53
J'ai préféré le résumé au texte, il est bien plus drôle.
Le Duc


    le 07/05/2009 à 20:31:31
J'ai déjà lu beaucoup plus pourri et beaucoup plus encensé sur ce site de merde. Vos commentaires me font rire on dirais une bande hyènes croisées avec des horans-outans qui s'attaquent à un nourrisson mort et joue avec son cadavre.. Par contre le texte a le titre de la série la plus débile que j'ai vu.
Glaüx-le-Chouette


    le 07/05/2009 à 21:13:23
Ah, toi aussi t'es un pote de l'auteur, ou particulièrement con ? Ah non pardon, t'es le Duc.

Faudrait peut-être arrêter de sortir des énormités de vieux con comme vos "j'ai déjà vu bien pire et moins critiqué blablabla"; Si un texte est mauvais, tas de fiottes critiques, on se gênera pas pour dire que c'est de la bouse. Vous vous êtes crus à la Nouvelle Star ? Allez jouer avec vos petits poneys, allez. Crétins.
LH
    le 07/05/2009 à 21:38:26
Ta gueule, Don Quichotte.
Glaüx-le-Chouette


    le 07/05/2009 à 21:39:36
Ma lance est plus longue que la tienne.
Couillebite
    le 07/05/2009 à 22:11:08
Putain rien a foutre du texte... mais vous les trouvez où vos images Monsieur ?

Cobaye
dit :    le 07/05/2009 à 22:21:01
Il est juste amusant de remarquer comme les inconnus se font facilement taper dessus par ceux qui respectent un silence religieux sous les textes de zonards installés. Ces silencieux qui, ne le sont que concernant ledit texte, et qui ne se gênent pas pour ouvrir leurs gueules pour apostropher un quidam ou juste pour le plaisir de se faire voir.
Le Duc, s'il déconne souvent, aura eu raison ici. De plus, le dernier commentaire de Glaüx me parait d'une connerie bien plus grande que celui à qui il s'adresse (traduction : "ahahha toi, t'es censé être l'idiot du village, alors ta gueule, ahaha").

Je n'ai rien ni pour ni contre la zone et suis plus en dehors qu'en dedans. A pratiquer le site, on remarque juste que certains passent entre les gouttes. Ils se voient épargnés ou même félicités.
Il n'y a pas de rancoeur ou autre connerie de ce genre. Il est juste flagrant que tous ne jouissent pas du même statut. Ce n'est pas gênant, ici, on fait ce que l'on veut. Mais l'impunité de certains articles rend juste ridicules les crachats qui tombent sur ce genre de textes merdiques.

Nihil, il s'affronte, bien qu'il ait une armée des lèches-cul à ses basques. (Ceci est précisé afin qu'une armée d'abrutis ne vienne pas balancer la rengaine du "nous, on tape même sur le chef !")

Je répète donc : Iniquité dans le jugement général rend risible toute diatribe en branlette ainsi que son auteur.

Tiens, on croirait un bande de zemours qui ferment leurs gueules devant johnny halliday et qui s'en donnent à coeur-joie si vient les voir je ne sais quel morveux. (Afin de prévenir tout risque de réplique cinglante comme de la pisse dans de l'eau, concernant la référence beauf... Je tiens à signaler que c'est choisi)

J'ai rarement vu Glaüx se montrer abruti aussi vite, il doit être de mauvaise humeur.

J'offre des caramels.

Guigne.

Bob.
Glaüx-le-Chouette


    le 07/05/2009 à 23:03:27
Tu dis de la merde (de type je-déide-qui-doit-vivre-ou-mourir, une fois de plus) pour une raison très simple : tu juges en bloc. J'ai rien, pour ma part, contre les jugements, j'irai pas sortir le topos FaUt PaS jUgEr çAy MaAaL ; mais juger "la Zone" en bloc comme si tous ses lecteurs, auteurs et usagers étaient une même entité, c'est complètement con.

Sous-sociologue branlouiileur. Va jouer, va. Même pas envie de justifier quoi que ce soit devant toi, ça mérite pas l'effort.
LH
    le 07/05/2009 à 23:23:50
Ta gueule Don Quichotte.

Ah, et ta gueule aussi le hamster.
Cobaye
    le 07/05/2009 à 23:24:58
Point de bloc, mon petit. Juste des impressions, et un peu de provocation puisque c'est le sport des idiots.

Maintenant, je fais le type qui décide qui doit vivre ou mourir : J'aime bien ton commentaire. Parce qu'il va totalement à l'envers de ce que je pensais lire (l'habitude m'y avait, il faut le signaler, préparé), et parce que, même si le mot branlouilleur n'existe pas, il est chez toi mal orthographié*.




*Je sais, c'est une faute de frappe.



N'empêche que le manque de cohérence, individuelle et collective, c'est assez laid. Même si... BABAR.
Glaüx-le-Chouette


    le 07/05/2009 à 23:27:54
Le flame war, ça se travaille. T'es pas prêt, choupinou. Tu fais ça comme un puceau.
Cobaye
    le 07/05/2009 à 23:30:39
Ah non. Il y en a qui dessinent pendant qu'ils parlent au téléphone, d'autres écrivent sous un texte de merde.
Cobaye
    le 07/05/2009 à 23:32:59
Cobaye n'aime pas les anglicismes, pas du tout !
Cobaye sait traduire les mots, mais ne saisit pas l'expression... Cobaye n'est ni un ami des forums, ni un ami d'internet.
Glop-glop


    le 07/05/2009 à 23:38:55
Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à décider de qui doit vivre ou mourir.
Glaüx doit mourir.
Les autres peuvent vivre.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 08/05/2009 à 01:42:36
Lapinchien, à mort.
Marquise de Sade


    le 08/05/2009 à 11:02:47
Si on part du principe que l'auteur est un ado
qu'il en est à ses débuts dans l'écriture
et qu'il est très nul en orthographe

je ne trouve pas le texte SI mauvais. Du moins jusqu'à "stickers tribaux sur les ailes."
La description de son pitoyable milieu est bien faite, le vocabulaire pas trop limité et l'ambiance installée.

C'est par la suite que ça se gâte. L'intérêt de la branlette ? je pensais qu'il en avait après son milieu familial. Et pourquoi est-ce qu'il peut finalement le faire et qu'avant il ne pouvait pas ? pourquoi parle-t-il de bourreau, pourquoi est-ce que ses excitations sont trop rares ?
Tout un tas de pistes sont ouvertes et on doit se contenter d'un petit éjaculi comme réponse. Très décevant, j'ai l'impression qu'au final, il voulait juste expliquer qu'il s'est tapé une branlette. Pas de quoi en faire un texte.
nihil


    le 08/05/2009 à 12:49:14
La Marquise de Sade devrait mourir, aussi. Et Dourak.
Carc


    le 08/05/2009 à 13:24:49
et les castors?
nihil


    le 08/05/2009 à 13:33:26
Je suppose que les castors doivent mourir.
Narak


    le 08/05/2009 à 16:57:09
Cobaye est cool. Par contre pour foncer dans ses préjugés je vais aussi dire que ce texte est minable. (Tout aussi minable que l'immense majorité des premiers textes, zonards anciens ET branlotins ado confondus, mais admettons que je n'ai rien dit pour aller à l'encontre de la perspicacité de Cobaye le grand.)

Allégeons donc notre jugement pour ne pas plomber ce texte qui est une merde évidente, et le ramener au niveau des autres merdes évidentes qu'on aurait oublié de descendre parce que je sais pas, on aurait pu être fatigué, ou juste rien en avoir à foutre ? Peut-être que certains textes valent pas la peine d'être descendus quand on a eu des exemples meilleurs de ce que peut faire un auteur ? (Ouais, c'est que des zonards ! Carément !)

Ce texte brillant donc, que dis-je, un chef d'oeuvre, nous narre par une utilisation classique mais pourtant visionnaire d'un narrateur homodiégétique les affres d'une vie de merde. Oh ! Quel sujet ! Nous voyons là l'expression d'un boutonneux " WAh ! Mes renps, tro dé beaufs ! je veu resté seul j'ai peur j'ai froid. " d'une rare finesse.
On notera aussi un aspect destructif du langage qui annonce l'avènement d'un nouveau sens poétique : le refus du traitement de texte, les retours à la ligne aléatoire, genre en plein milieu d'une phrase... Balèse.
Je vous le dis, Rimbaud, Céline, Mallarmé, voici la suite !
C'est brillant, c'est bô, c'est dense et maitrisé, c'est...
C'est..

Bah nan en fait, c'est toujours de la merde.


Commentaire édité par Narak.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 08/05/2009 à 16:58:47
Je me demande si Glop-Glop se rappelle pourquoi Glaüx doit mourir parce que, personnellement, je n'ai plus la moindre idée de pourquoi Lapinchien doit mourir.

Quoi qu'il en soit, la théorie zonarde dominante professe que nous n'existons que dans la tête de nihil, or tout ce qui se trouve dans la tête est putréfié, donc conclusion, tout ça.
Le Duc


    le 08/05/2009 à 19:45:55
LE CERVO DE NIHIL DOIGT MOURIR §§§

...


je vous demande pardon...
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 08/05/2009 à 22:46:40
T'inquiète pas. C'était un syllogisme. C'était pas pour toi.
Glop-glop


    le 09/05/2009 à 09:15:45
Pour cette manie de répéter sans arrêt cette formule débile, là : "Tu décides de qui doit vivre ou mourir !"
C'est désagréable.
Glaüx-le-Chouette


    le 09/05/2009 à 10:20:43
ctb
Cobaye
dit :    le 11/05/2009 à 21:24:58
Contrairement à Glopinette, il me faut avouer que la maxime du pauvre balancée par Glaüx m'est assez agréable. Ca me rappelle un épisode du Caméléon.
Le seul épisode que j'aie vu d'ailleurs.
Cependant, ce joli garçon devrait, il est vrai, cesser de l'employer à tort et à travers. C'est vulgaire.

Narak, même s'il se moque de moi et que cela me blesse, je trouve son analyse de texte formidable.

Voilà. Et si vous voulez savoir, j'ai mangé chinois en tapant ce commentaire, et les touches de mon clavier sont grasses.

CTF.
Narak


    le 12/05/2009 à 19:41:10
Ouais ben la prochaine fois qu'il poste j'aurais qu'à remplacer son texte par MON analyse de sa merde, ou mieux les conditions d'usage d'une friteuse. Littérairement on verra rien.
Cobaye
    le 15/05/2009 à 16:58:53
VOYOU !
bouaboua
    le 18/05/2009 à 21:57:45
Un peu decevant , les mots employé sont pas forcement bien placé °=°
Omega-17


    le 04/06/2009 à 06:43:36
Oui peut-être, mais ça a le mérite d'être très court.
On sent qu'il y a une sorte de honte à en écrire davantage. Une honte louable.

= ajouter un commentaire =