LA ZONE -
Résumé : Pierre Desproges nous livre ici un hommage bouleversifiant issu de son admiration immodérée pour Pierre Desprosges. On s'en fout, me dit Pierre Desprosge dans l'oreillette, de toutes façons c'est conceptuel.

Pierre Desproges au purgatoire

Le 21/05/2011
par Lapinchien

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 22/05/2011 à 19:22:55
ce qui est bien quand on fait un nouveau sketch pour un comique mort, c'est que je peux mettre les applaudissements où je veux.

Déchainez votre hargne vindicative sur ma gueule d'égotique bande de connards ! pitié.
Pierrot     le 22/05/2011 à 21:48:00
Les rires enregistrés, il aurait fallu les mettre avant les vannes.
Lapinchien


tw
    le 22/05/2011 à 22:03:50
Il est au purgatoire, pas DTC.
Contre-paix


    le 20/06/2011 à 01:51:30


Commentaire édité par Contre-paix le 2016-10-31 22:56:45.
Lapinchien


tw
    le 20/06/2011 à 12:40:52
je suis un génie du mal de tête. bonjour ceci est une réponse automatique :

écrivaillon de nouvelles depuis 2000 sur le site de la Zone http://zone.apinc.org cependant j'essaie d'aborder la littérature numérique de manière alternative. Plutot que de me contenter de faire des PDF de mes textes je prefere realiser des videos à forte connotation littéraire (un narrateur unique) Les images ne sont que des prétextes. Je me base aussi sur les sous-titages en français.

Vous trouverez quelques unes des mes nouvelles et videos à cet emplacement :
http://www.facebook.com/group.php?gid=6582704603

j'ai également réalisé quelques détournements dans le cadre d'une série intitulée Entertaining Monkeys, elles jouent le jeu des videos virales stupides qui pullulent sur le net pour mieux dénoncer le fait que nous ne sommes que des singes en quête d'un peu d'amusement et qu'il faudrait que l'on redécouvre la jouissance qu'il peut y avoir dans le fait de s'ennuyer, sortir de la société entertainement, du rollercoaster dans lequel on nous a placé depuis notre plus tendre enfance. Ils sont accessibles ici (micro-metrages) : http://www.facebook.com/pages/Entertaining-Monkeys/149759258404106

basés sur cet essais critique à la syntaxe douteuse :
http://zone.apinc.org/articles/2202.html

Encore merci de votre écoute,
tralala,
LC

PS: sinon je trouvais ça con d'écrire un sketch pour un humoriste mort. Et puis mettre des applaudissements dans mon détournement c'était tellement égotique et jouissif. J'avais l'impression d'ecrire un épisode de FRIENDS.

= ajouter un commentaire =