LA ZONE -
Résumé : Lapichien, ayant gagné une publication directe sans délai d'attente de six mois sur la Zone à l'occasion de l'un nos légendaires jeux concours, s'en jugea indigne, tergiversa, fit des ronds de jambes, quémanda un thème pour l'inspirer, tenta de refiler la patate chaude et puis finalement nous posta, après un suspens haletant, ce sonnet scatophile et entomologiste, créant du même coup un nouveau genre littéraire, certes fort proche de la poésie merdique mais non assimilable. Thème imposé, donc : 'Elle mourut d'avoir trop poussé'.

Puis elle mourut de trop avoir poussé.

Le 13/12/2014
par Lapinchien
[illustration]




Elle mourut d'avoir trop poussé
Ces fardeaux qui pourrissent une vie,
Ces encombrants, ces vieux débris,
Ces fils qui tirent vers le passé.

Elle mourut d'avoir trop poussé
A bout, les démons dans la tête,
Et trop tiré la bistouquette
D'autres démons, ivres et pressés.

Elle mourut d'avoir trop poussé,
La chansonnette, la chanson,
Bien trop loin, hélas, le bouchon.

Elle mourut d'avoir trop poussé,
Sa vieille mémé, dans les orties,
Ce coup de gueule contre Emile Louis.

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 13/12/2014 à 18:30:06
JE SUIS SI FIER DU R2SUM2 DE DOURAK SMERDIAKOV QUE JE FAIS DES ROULADES DANS MON SLIP.
Lapinchien


tw
    le 13/12/2014 à 18:36:51
pour les gamins qui trainent dans le coin, la photo d'illustration vous explique le process intégral de la fabrication d'un Chocapic.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/12/2014 à 20:56:01
N'empêche que t'as repris quatre fois le même vers sur un sonnet. 4/14 = 29% de sonnet économisé grâce à ce procédé. L'anaphore, c'est un truc de feignasses.

C'est pour ça que j'aime bien les ballades, le refrain prend déjà 4/28=14% en octosyllabe, 4/35=11% en déca. C'est aussi pour ça que je pratique l'octo.
Lapinchien


tw
    le 13/12/2014 à 21:19:07
non mais si c'est trop technique je peux pas revendre les droits d'auteurs à Calogero. Merci d'avoir un peu d'indulgence pour mon premier sonnet. Faudrait lancer un appel à sonnets dans le cadre d'un évènement célébrant la mémoire et l'esprit aléatoire et chimérique et glucose de Gérard de Nerval.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/12/2014 à 21:34:10
Ce n'est pas ton premier sonnet, bien essayé.

http://forum.lazone.org/index.php?topic=3298.msg62670#msg62670 :

"Citoyens, répondez à l'appel des urnes,
Peuples écrabouillés, cravachés, endettés,
Elevés tels des bêtes, nourris, enfarinés,
Les marchands de néant hypothèquent vos burnes.

Affublés de crédits, tous vos rêves diurnes,
Repoussés à demain, vos rouages se grippent,
Finissent par s'évanouir tout au fond de vos slips.
Leurs intérets vous veulent besogneux, taciturnes.

Mais peut-être aimez-vous qu'on vous serre les couilles ?
Qu'ils les tordent, qu'ils les vrillent, qu'elles morflent, qu'elles douillent,
Qu'ils en extraient le jus en les broyant à vide.

Pour en possèder une, donnez-leur la seconde,
Lâchons-leur une belle grappe, et qu'ils dominent le monde.
L'humanité s'adapte et survit, monorchide."
Lapinchien


tw
    le 13/12/2014 à 21:42:45
Vendu les droits d'auteur à Michel Sardou, je ne peux plus en revendiquer la paternité.
David


Gouache    le 14/12/2014 à 03:18:44
le sonnet prend toute sa dimension de complot soviétique dormant réveillé après l'heure R dans cette performance offshore, de monorchide à bistouquette, c'était long comme un apéro sans glaçon dans une douane précolombienne, mais je restai jusqu'au bout de gras double détente quechua.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2014 à 14:21:02
Ah ben je vais quand même le poster finalement ce premier sonnet, je ne serais plus qu'à 100 textes d'écart avec nihil comme ça.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 16/12/2014 à 18:49:49
Bravo : tu viens de te trouver un objectif dans la vie, c'est important, ça d'avoir un objectif dans la vie, enfin, il paraît.

En plus, c'est une méthode dont je peux m'inspirer, j'ai plein de sonnets qui traînent à gauche, à gauche.

Par contre, les vidéo, moralement, ça ne compte pas.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2014 à 19:34:16
oh j'ai plein d'objectifs dans la vie déjà mais je n'ai pas les moyens d'y envoyer des drones tueurs.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2014 à 19:40:41
En tous cas si tu caches à l'Humanité des textes, pour te constituer une petite collection posthume, honte sur toi et tes légataires testamentaires. J'ai hâte de lire toute ton œuvre complète et résoudre l'énigme qu'elle contient et qui mène au trésor des Atlantes.

= ajouter un commentaire =