LA ZONE -
Résumé : Passé un certain âge, la souche profonde d'un homme ne varie plus d'un pouce. Depuis 10 ans, le vétéran Lapinchien répète à qui veut bien le lire : les jeux de maux, c'est la quintessence de la merditude littéraire. Voilà pourquoi, dans le présent TDM, il collectionne éhontément calembours et amusements langagiers navrants en expliquant à Jack, personnage-totem zonard détenu à 47% par l'actionnaire lagomorphe, comment reprendre sa vie en main. Paradoxalement, et je réitère, on ne se refait pas, LC ne plonge pas complètement dans le fécal et poursuit le projet qui sous-tend chacune de ses oeuvres : démonter par l'absurde la mythologie contemporaine en s'attaquant ici au développement personnel, énième sous-religion auto-réalisatrice censée booster le sous-singe de base en lui faisant miroiter un meilleur lui-même, différent de la masse mais toujours en adéquation avec le zeitgeist du moment.

Un petit chieur bien arrogant #TDM2017

Le 15/05/2017
par Lapinchien
[illustration] Non mais sans déconner, c'est toi, Jack ? Franchement, je t'aurais jamais reconnu. Tu t'es mis au crack ou quoi ? Huhu. Et puis ce petit look grunge c'est carrément démodé. Ah t'as perdu ton taf, ta femme, la garde de tes gosses, et puis après ça a été une spirale infernale de type dégringolade à roulades sur toboggan infini vers les enfers. Ah ? Un toboggan avec des tessons de bouteille tout du long ? Oups ! Au temps pour moi. Je ne pouvais pas deviner. Le crack ça tenait la route. Faut pas te laisser abattre comme ça, mec ! Comment ça ? Tu aimerais bien qu'on t'abatte justement ? Tu parles d'abattements fiscaux ? Huhu. Bon. Mince, mais il faut se ressaisir, mon gars. Ah ? Les huissiers ont déjà saisi tout ce qu'il y avait à saisir ? Je saisis pas.
Mais tu vas bien finir par rebondir. Du dixième étage, ça t'étonnerait bien ? Quoi ça ? Franchement, ça va pas le faire, on dirait que tu pieutes sous un pont là. Ah ? C'est le cas. T'es un clodo de type SDF ? Ah ouais ? Quand même ! Bon plan pour les impôts effectivement. Non, je me fous pas de ta gueule, c'était un réflexe, je suis comptable. J'aurais juré que tu sortais de boite de nuit, à te voir de loin, ça m'a même remémoré nos grosses bringues d'autrefois. Tu vas péter un câble à ressasser un passé sur lequel tu n'as plus prise. Comment ça tu cherches justement une prise pour y coller tes deux doigts ? Ah ouais ? Ah, c'est de l'humour ? Du cynisme ? Désolé, mais j'y suis totalement hermétique, la vie est assez ironique comme ça, si en plus tous les connards qu'on croise s'y mettent... Mais non je ne te traite pas de connard. T'as fait une dépression nerveuse carabinée ? Oui je me suis permis de rajouter "carabinée" pour tendre une perche à ton humour à deux balles. Mais bien sûr, à deux balles dans la tête, tout à fait. Ils t'ont traité avec des antidépresseurs à doses de cheval. Non mais les psychiatres, c'est des charlatans pas des vétérinaires. Là je suis sûr que t'es sous emprise. Comment ça du 220 Volts ? Je comprends pas. Tu me connais, j'ai toujours été cash alors je vais te parler cash, mec. Je suis trop ? ...généreux ? Pas de combines juteuses de placements boursiers, une petite pièce te suffirait ? Tu me fais carrément pitié, on dirait un putain de zombie. Ton psy, mais il te maque, non ? Il t'a rendu totalement accro à une merde légale et pour payer ses frais de dépassement, il t'oblige à tapiner au bois. Tu l'implores pour qu'il te prescrive sa came, non ? Peut-être même bien qu'il t'oblige à le sucer ?

Qui l'aurait cru, je passe complètement par hasard dans le coin et je tombe sur mon vieux copain Jack qui fait la manche. Te couler dans du béton et t'y plonger ? Hein ? Ah dans la Manche ! Ok ! Non, arrête ton humour autodestructeur à la con et écoute ton vieux pote de fac, largue tous ces psychiatres de je ne sais quel centre d'accueil, Il faut surtout pas se laisser victimiser dans la vie, reprends le contrôle, n'écoute pas le chant de toutes ces sirènes compatissantes. Quoi ? Que j'aille nager dans d'autres eaux ? Non, c'est pas pareil avec moi. Certes j'ai pas tout à fait la tronche d'une sirène. Ni la queue ? Quoi ? Bordel, arrête de me vanner, la différence c'est que je vais te remettre sur pied. Comment ça debout les gens te filent encore moins de tunes ? Les clodos faut que ça jonche le sol dans leur propre chiasse et vomi, que ça sente le pipi de loin pour attirer la compassion et provoquer l'acte d'achat chez le client. Hey ! Non mais tu divagues complètement. La première chose que tu dois admettre c'est que t'as touché le fond. Et pas le fond de pension effectivement . Mais arrête ton délire, tu ne lances pas une franchise de crowdfunding en présentiel, ducon. Je vais faire encore mieux que te filer une petite pièce et une tape dans le dos. Non, je ne vais pas te trancher la tête ! Arrête ! La pyramide de Maslow, tu connais ? Mais non, je sais bien que t'as pas un rond à investir dans un trip tourisme en Égypte, glandu. Ah, tu rigoles ? Tu serais pas un putain de bipolaire en réalité ? Ah t'es tombé dans une marmite de THC quand t'étais petit ? Ok, tout s'explique. Non. Je vais prendre 5 minutes et te filer quelques bons tuyaux. Oui, ok, tu préférerais une poutre solide et une bonne corde, j'ai capté ton running gag désespéré maintenant. Si ça t'aide, ça ne me dérange pas que tu me prennes pour un demeuré. Le besoin d’accomplissement propre à tout être humain prend un éclairage nouveau avec la théorie d' Abraham Maslow et sa pyramide des besoins. Au taf, on doit suivre des séances de développement personnel alors je vais t'en faire profiter car je me souviens de celui que tu étais il y a dix ans de cela, un jeune loup aux dents longues, je ne te ferai donc pas l'affront de te prendre par la main. Je sais bien, si c'est pour te faire une prise de judo pour te jeter sous un bus à son passage, t'es pas spécialement contre.

Sois bien attentif à ce que je vais dire. L’être humain n’a pas que des besoins primaires : se nourrir, se réchauffer, se protéger, et se vider les couilles si tu veux ; il cherche également, et en permanence à assouvir ses idéaux. Tu as encore des idéaux autres que suicidaires, mon pote ? Que je continue ? Très bien. Les besoins fondamentaux de l’homme se distinguent en 5 catégories : physiologiques, sécurité, appartenance, estime de soi, d’autrui et accomplissement. En ce qui te concerne, j'ajouterai un bon bain chaud, du vermifuge et une boite de Tic Tac, en haut de la liste. Mais attention, Jack, parce qu'à présent vient la grande révélation que tu attends et non, je ne viens pas t'annoncer que ta peine au purgatoire a été commuée en travaux d’intérêts généraux : Un besoin ne peut être satisfait que si le niveau inférieur de besoins est lui-même satisfait. Que je continue, très bien, je vois que mes conseils t'intéressent. Je suis sûr que tu commences à comprendre que tout ce que je raconte est logique. C'est pas scientifique, c'est juste du bon sens. Tu es revenu au niveau zéro de la pyramide et il va falloir que tu t'attelles consciencieusement à monter des échafaudages, lentement rebattir chaque étage puis ses étais qu'il te faudra bien sécuriser, avant même ne serait-ce que de penser à nouveau relever la tête vers le ciel au risque de te cramer les rétines en regardant le soleil, ce n'est qu'une fois qu'un étage sera reconstruit et consolidé, et uniquement à ce moment, que tu pourras envisager d'établir une stratégie pour t'attaquer au suivant et je sais ça ne va pas être simple, tu recommences de tout en bas et dans un sal état qui plus est et... Que je ne m'arrête pas ? Que je continue ? Que mon verbiage incompréhensible finira bien tôt ou tard par te provoquer un accident vasculaire cérébral, un cancer du libre arbitre ou plus probablement une hémorragie létale des tympans car tu es hémophile ? Et si on se donnait rendez-vous dans dix ans sur la place des grands hommes ?

T'es hyper négatif, Jack. Les conseils, et en particulier dans ton cas, faut les écouter, c'est toujours bon à prendre. Que tu ? ...préférais te faire lyncher par une bande de skinheads ? Que ce serait moins douloureux ? Que ma théorie de pyramide de marshmallow c'est de la guimauve ? Qu'elle tient pas la route une seconde ? Je t'assure, rebattis bien ton socle, celui des besoins primaires et de la sécurité contre la férocité de la nature avant de t'attaquer à l'étage de l'appartenance sociale, du besoin de reconnaissance, du monde des idées. Chaque chose en son temps et... Que ? ...les plus grands artistes et scientifiques de l'histoire de l'humanité vivaient dans la plus grande insécurité matérielle, l'indigence, la famine, qu'ils flirtaient tous les jours avec la folie furieuse et le suicide ? Hey, Jack, fais pas ton mégalo, la soupe populaire elle ne distribue pas de nourriture intellectuelle et spirituelle ! Que j'escalade ma putain de pyramide et que je m’assoies dessus ? Tu sais quoi, retourne dans ton tonneau, Diogène ! Que j'arrête mon quoi ? ...mon char, Ramsès ? Ah ouais, Monsieur n'aspire pas à devenir un petit comptable de merde ? Ouais, ben ciao, Moïse, va bien écarter les eaux de ta mère !

= commentaires =

Mouhahahahaha     le 15/05/2017 à 12:46:40
Des barres, la famille !
LePouilleux


    le 15/05/2017 à 13:17:45
Haha la pyramide de Maslow la pire des arnaques des coachs en développement personnel, la spiritualité de supermarché.
Je ne doute pas de mes goûts de chiotte en matière littéraire mais, outre les jeux de mots honteux, en quoi est-ce un TDM ? C'est plutôt au-dessus de certains textes qui sont habituellement publiés ici.

Commentaire édité par LePouilleux le 2017-05-15 13:18:02.
Lapinchien


tw
    le 15/05/2017 à 13:20:09
avec un code génétique à base de calembours, ce petit être de synthèse a hérité d'une colonne vertébrale constituée exclusivement de caca.
Lapinchien


tw
    le 15/05/2017 à 13:24:06
mais j'aime bien les TDM, je pense en pondre d'autres cette année, puis enchaîner dans la foulée sur l'écriture d'un one man show si je ne suis pas en forme voire, en hypothèse haute, une série M6, et quoi qu'il en soit, dans les deux cas, destinés à Alexandre Astier.
LePouilleux


Pas con vaincu (lol)    le 15/05/2017 à 13:41:21
Je maintiens : c'est pas si mauvais, dans la catégorie débile du moins.

Il y a le personnage du parfait connard qui est bien développé. Ça démonte la fast-philosophie tout du long. C'est "corrosif" (copyright france inter pour cet adjectif). Il n'y a pas de fautes d'orthographe.

Du coup c'est plutôt mauvais pour un TDM.

Commentaire édité par LePouilleux le 2017-05-15 13:41:47.
Lapinchien


tw
    le 15/05/2017 à 13:47:50
cette année je laisse de coté les grosses ficelles zonardes de type CAPLOCKSLIT HASHTAGLIT et confussiooonWWWaarrgghhmentallo, axe golomittérandien toussa et je m'attaque plutôt à celles des TDM mainstream qu'on subit au quotidien.
Lapinchien


tw
    le 15/05/2017 à 13:51:02
et d'ailleurs Lourdes Phalanges a bien montré la voie à suivre en postant des liens vers des chaînes Youtube de neo gourous à voix vocoder autotune et nom américain de type Max Power.
Lourdes Phalanges


    le 15/05/2017 à 17:23:16
LC a un trop bon niveau littéraire et une assise spirituelle et intellectuelle trop forte pour "mal écrire", même volontairement.

chassez le naturel, il revient mieux armé.
Lapinchien


tw
    le 15/05/2017 à 18:38:32
tu fais le malin mais on verra bien si tes contributions sont plus pourries que les miennes.
Lapinchien


tw
    le 15/05/2017 à 18:40:02
au passage j'ai même pas réussi à trouver quel était ce Vanster en référence à la place de Maslow dans ton illustration
Lourdes Phalanges


    le 16/05/2017 à 17:06:33
https://en.wiktionary.org/wiki/vänster

= ajouter un commentaire =