LA ZONE -

Dread Zone

Le 12/12/2020
par Lapinchien
[illustration] "J'avais une vie parfaite jusqu'à ce que je me retrouve dans le coma pendant 6 ans. Quand je me suis réveillé, j'ai découvert que ma fiancée était mariée à un autre homme. Mon fils ignore qui je suis. Tout à changé y compris moi. Un seul contact et je vois des choses, des choses qui se sont passées, des choses qui vont se passer. Vous devriez voir ce que je vois."
Vous ne pouvez pas imaginer le calvaire qu'est devenue ma vie. Lorsque je touche quelqu'un ou quelque chose, de puissants flashs m'investissent. Ils me révèlent des centaines d’événements liés au passé ou au devenir. C'est insupportable. Cela ne peut plus durer. Si ça continue j'envisage de pratiquer la charia et me couper les mains. Bordel, non mais c'est quoi le rapport entre mes menottes et toutes ces conneries que je vois. C'est quoi le rapport entre mes putain de mains et les gens et les objets. Un thérapeute un peu chelou, que je ne consulte plus d'ailleurs, m'a dit que mon accident avait activé des zones de mon cerveau qui sont éteintes chez la plupart des gens. Oui vous savez la fameuse légende urbaine : on n'utilise que 5% des capacités de notre cerveau. Enfin je ne suis plus trop sûr du pourcentage exact. Donc chez moi, 6 loopings de ma bagnole dans un fossé et hop comme par magie j'aurais accès aux 95% restants. Voilà. 500$ la consultation. Merci les charlatans. Et ça, je ne l'avais pas vu venir. Jamais là quand il le faut, mes paluches. Jamais pertinentes. Que des trucs malsains sans rapport les uns avec les autres. Un autre gars, que je ne vois plus d'ailleurs également, m'a affirmé que mes visions avaient un sens, qu'un être suprême communiquait avec moi en m'envoyant des signaux pour que j'agisse en conséquence, que j'empêche des choses d'advenir, ou au contraire faire qu'elles adviennent. Qu'il s'agit de signes incohérents, pris un à un, mais que si je trouve les bons indices planqués dedans ça me mènerait à un grand plan cosmique et divin sur lequel je devrais infléchir les choses. Ce gars c'était un clochard dans la rue à qui j'ai refilé 5$. Ni plus ni moins finaud que le psychologue payé 100 fois plus cher.

Mon nom est Johnny Smith, je réside à Castle Rock dans l’État du Maine et je suis maudit. Vous ne vous rendez pas compte mais vous allez comprendre avec les détails qui viennent. J'ai essayé les gants, les moufles, j'ai même fistfucké des hamsters mais rien à faire je continue à avoir ces visions horribles dès que je touche des trucs. Zone morte du cerveau, signes divins mais quels ramassis de conneries ! Vous voulez savoir ce que je vois quand je prends un balai à chiottes dans des toilettes publiques. OH MON DIEU § L'humain est aussi créatif avec ses mains qu'avec son rectum. Que de beaux dessins. Je me demande ce que mangent tous ces gens. Pour sûr mexicain ou indien ou les deux mélangés. Dans mes flashs, j'en vois qui récurent le plafond des toilettes avec le balai à chiottes. Non mais les gars faites sponsoriser votre trou de balle par Space X. Y en a d'autres à qui on a pas bien expliqué le mode d'emploi du truc et qui se carrent allègrement l'outil direct dans le cul puis qui font des va-et-vient. C'est dramatique. Et moi là dedans qu'est ce que je devrais faire avec mes visions ? Devenir la Greta Thunberg du caca ? Militer pour qu'on foute des notices sur les balais à chiottes ? C'est juste dégueulasse. Personne ne devrait voir ce que je vois.

Du coup, j'évite le plus possible de serrer les mains des autres, surtout les gens que je connais car je n'ai vraiment pas envie d'en savoir plus sur eux. Ce qui est intime doit le rester. Tenez, l'autre jour mon patron me tend la main et là je n'ai pas pu éviter le contact. Ben, je l'ai vu se faire défoncer le nombril par un nain au micropénis alors que toute une assemblée de gens en cercle leur pissaient dessus. Depuis je m'esquive dès que je le vois se pointer de peur d'être un jour recruté par erreur dans son petit club clandestin. Des fois je réagis par réflexe. L'autre fois un type a perdu juste devant moi son porte-feuille alors moi comme un con je le ramasse et je l'appelle pour qu'il le récupère. Quelle erreur de débutant ! J'ai vu le gars se faire péter le cul par Jean-Marie Bigard qui gueulait : "Tu vois ça c'est une déchirure ! Ce que tu as c'est une élongation !"

Non, je ne souhaiterai pas à mon pire ennemi d'avoir mes pouvoirs. Le pire c'est quand même avec les proches parce que maintenant je me suis fait à l'idée que la majorité des gens sont des déviants pervers dans leur vie privée. Mon ex-petite amie, je l'ai prise dans mes bras il y a quelques jours pour la consoler. Ben elle se carre des boules de bowling dans la schneck pour passer le temps. Son prochain marmot elle va nous l'accoucher sans césarienne pour sûr. Tenez, mon propre fils. Je lui caresse innocemment sa petite tête blonde et voilà que je le vois se triturer la bistouquette en lisant le magazine La Croix dans les toilettes. Bordel ! Où va le monde si maintenant ce son les curetons qui font fantasmer les mioches ? Non, y a pas à dire je n'ai plus foi en l'humanité. Je savais déjà plus où moins qu'elle était irrécupérable mais maintenant avec toutes mes visions j'en suis certain.

Le shérif George Bannerman a essayé de me recruter pour l'aider dans ses enquêtes avec mon don mais j'ai poliment refusé. Toutes ces soit disant victimes méritent de crever la gueule ouverte. Vive les psychopathes et les tueurs en série. Qu'ils ne se fassent jamais chopper par les flics. Je me suis rendu lundi dernier au meeting de Greg Stillson, qui brigue un siège au Sénat des États-Unis. En passant près de moi il m'a tendu un prospectus et c'est là que j'ai vu qu'il allait devenir président des states puis dans sa folie qu'il allait déclencher un holocauste nucléaire. Bénit soit-il. Les gens ne méritent pas de vivre.



= commentaires =

Clacker


    le 12/12/2020 à 14:09:17
Belle intervention de Bigard en pleine fabrication de steak.
Lapinchien


tw
bonus dvd    le 13/12/2020 à 20:35:04
parodie du SNL
https://www.youtube.com/watch?v=h-xz0z1gU1M

parodie de Mozinor
https://www.youtube.com/watch?v=JuTPrtI5S84
Castor tillon


    le 14/12/2020 à 03:01:49
Hu hu hu les parodies
Castor tillon


    le 14/12/2020 à 03:02:16
Bien vu. On retrouve avec émotion Bannermann et ce gros con de Greg Stillson. Mais il aurait été intéressant d'avoir les flashes des hamsters fistfuckés, ne serait-ce que pour en informer Brigitte Bardot. Quant à l'ex-petite amie, son manque de discernement est consternant : chacun sait que les quilles de bowling font de bien meilleurs dildos que les boules.
C'est un bon petit texte, ça madame, mais qui pose une vraie question : qui mérite le plus de mourir, le mec qui se carre un balai à chiottes dans le cul, ou l'autre, là, avec son holocauste nucléaire ?
Lunatik-


    le 14/12/2020 à 22:53:43
Une cool relecture de Dead Zone, un roman qui n'a pas trop bien vieilli, notamment à cause d'un trop plein de bons sentiments. Cerise sur le pompon, l'idée de LapinChien recoupe même celle du fiston (non, aucun rapport avec les hamsters) de Stephen King, Joe Hill, dans son très bon roman Cornes.

Puis en ce moment, à force de croiser des gens qui portent leur masque même tous seuls dans leur voiture, de remplir des attestations chaque fois que je dois sortir mes poubelles ou que j'ai envie de chier, je suis d'humeur à voter pour Greg Stillson et l'holocauste nucléaire et le Front de Libération des Balais à Chiottes.
Lapinchien


tw
    le 14/12/2020 à 23:12:21
Pour la petite histoire : l'intro est directement tirée de la série : https://www.youtube.com/watch?v=VUd_8l6dghc
CTRL X


    le 15/12/2020 à 00:07:14
Le gosse qui se touche en feuilletant La Croix a immédiatement emporté mon cœur.

"Un autre gars, que je ne vois plus d'ailleurs également,"

Ce détail foutrement inutile m'a ravi. Je ne sais toujours pas pourquoi j'ai ri comme un crétin, mais tant pis. Je prends tout.
Clacker


    le 15/12/2020 à 15:41:51
Bonus Jean-Marie : https://www.youtube.com/watch?v=XrVp6hlePfk&ab_channel=KhaledFreak

= ajouter un commentaire =