LA ZONE -

cela a quelque chose avoir, à voir ?

Le 14/07/2021
par Connard
[illustration] À choisir entre un texte de merde, et quelque chose de qualité, j'ai toujours préféré, le premier pour m'aliter. Celà expliquera assez à celui qui voudra suivant mes pérégrinations en ce monde en comprendre les raisons.

Bonne chance pour lire cette merde, y trouvera tu l'or seigneur ?
Pour qu'un phrase fasse mouche, mieux vaut qu'elle soit juste un peu louche, comme un saut périlleux retombant sur ses pattes. J'allais à pas de soie sur le gravier, ce clavier tapoté par les coussins du matou, tapinerait par l'écran pour un de mes atouts. A part soi "bla blabla" egraya la gorge gavée. Comprenez vous qu'avec un peu de modestie, l'art d'enfiler les perles, apportait plus de caca qu'il n'en faut a la lie, du fleuve d'Erle. (C'est en Allemagne gros con).

Les hommes devront toujours choisir: pensais-je; dans mes derniers soubresaults d'une somnolence matinale quand : "BonJour!" dit, en ouvrant la porte d'où sortie la lumière, ma mère. Debout là-dedans, je me sors du sac et tombe sur mes pieds, il y a du pain beurré et du cacao, du lait, de la confiture, mais il n'y avait rien d'écrit sur les pots, c'était des couleurs, ou des peintures. Choisir quoi ? "Tiens bébé", elle me régale, elle me dira que faire plus tard. C'est bon le petit-déjeuner. Il y a un dessin sur la nappe, c'est un dessin tout bleu, avec du jaune comme le soleil, du vert comme les feuilles, les feuilles s'étirent en petites branches et ruisseaux, comme les traits dans mes mains, et mes mains sont pleines d'écailles et de tout petits trous, et puis les cercles des doigts s'éllongent comme d'une pierre au milieu de l'eau. Ô ! Une fleur toute rouge ! "Bon Ah petit! Allez viens." a crié maman et elle m'entraîne dans le couloirs, les escaliers, à toute vitesse, on est vite là en bas devant la porte, et vroum, vroum, et VROUM! Des voitures explosent l'air, et puis plus rien. Ça fait mal aux oreilles et son visages s'est crispé, et puis elle a gueulé et grimacé, mais ça s'arrête, ça va c'était rigolo. On marche, je suis fatigué elle me porte, on marche, je descend, on marche, j'ai le ventre dure, c'est bizarre. Je m'accroupis et je chie une merde dans mes vêtements, Ô je me sens léger! c'est bon. On marche, ça pue, d'où celà vient ? Elle cherche des choses, dans des trous, elle regarde un peu partout, et soudain je regarde dans ma culotte, "Ôlala!" je lève la tête fier de ma trouvaille et son visage nez à nez étale un grand sourire et on rigole fort, et puis elle m'enlève ma culotte et la jette dans le caniveau là, par terre. On s'assoit, elle sort son sein et me donne à manger, le soleil tombe déjà au loin, les journées vont vite. On rentre et dans l'escalier ou les couloirs il y a des bruits comme les voitures, du grabuge, des travaux, c'est horrible parce que ça résonne et ne s'arrête plus, Maman crie, elle court, elle me tire, ça tire, ça fait mal putin, enfin elle me jete dans ma chambre et claque la porte. Ô mon coeur bat la chamade, j'ai peur, mais le bruit s'est arrêté, et peu à peu l'aigu assourdissant dans mes oreilles se désserre et même se termine. Ouf. Maman entre et me caresse la peau, elle dit "Bon, bon, bon, bon" très et de plus en plus doucement, et puis : "Bon nuit", elle a fermé la porte et tout est silencieux, tout noir mais je vois autour tout bleu, c'est la lune.

"BonJour!" juste après la porte ouverte en claquant soudain et la lumière du salon toute jaune. Elle me tire du lit et me donne à manger sur ses genoux au sein, j'ai mordu, elle a crié, elle m'a jeté contre le mur, ça fait mal mais après, elle m'assoit dans la cuisine et il y a un morceau de viande; c'est la première fois que je mange de la viande. Elle dit "C'est bon, bon, bon, c'est bon" mais elle le dit plus fort des fois, elle dit d'un seul coup, paf, comme un piaf, les hirondelles dehors.
En descendant je suis tombé dans les marches, sur la tête.

Quand je me suis réveillé, j'avais oublié ce qu'était ma mère. Mais elle est là.

Elle me fait mal, pourquoi ? je lui donne un coup de poing parce qu'elle me griffait avec ses ongles, mais ses dents sont dures, elle me mord ! Qu'est ce que c'est que ça, moi aussi je la mord, et puis je frappe, et puis j'ai reçu un grand coup et ça m'a sonné.

Quand je me réveille elle est toujours là, elle ne me touche pas mais j'ai mal, et elle grimace, elle aussi on dirait qu'elle a mal, elle se tord dans un coin au fond, et quand la lumière passe sur son visage il y a du sang, sombre, la colère.
J'ai faim mais je ne peux bouger, alors je pleure, dehors un orage éclate, c'est comme la nuit avec des explosions de jours. J'ai mal à la gorge, du sang dans la bouche, la tête lourde et fièvreuse, c'est tout cassé, et ma mère crie comme une folle "Bon!" "Jour!" "Bon" et encore et encore, mais je ne sais pas que c'est ma mère. Elle crie ça avec les éclairs, c'est fou.
Je me chie dessus, elle fonce vers moi, rigole horriblement et me tire ma culotte, elle la jette contre le mur, il n'y a pas de terre ici, de toute façon, je ne me souviens plus d'en bas, j'ai tellement mal.

Le temps a passé, j'arrive à faire deux pas, sortir du lit, je tombe sur le plancher et j'ai mal mais moins qu'avant quand même. Elle s'approche et, je cherche son sein, et il y a du lait, mais pas beaucoup. Je m'endors là.

Longtemps après, combien de temps ? La porte claque ! Un rayon de lumière "BonJour!". Mais qui c'est ?

J'ai traversé des salles et des couloirs noirs, des salles aux fenêtres toutes trouées. MxétaitégaleàxM

Le bruit du soleil a changé aujourd'hui, ce matin, ce jour. Le bruit du soleil sonne diablement énervé, il serre, s'air, il se rêrêrêrrrrrrr sans cesse. Alors j'ai découvert qu'avec un peu d'astuce je peux lui faire prendre la piste d'un disque, c'est comme un tuboîte à musique plein de petites fuites flutées et résistances à battre. tout ça bien orchestré, est musical, c'est un disque. Juste pour la rime c'est labialement musical. Eh mais, c'est intéressant ça. Labitalement pensable, ça me donne le mood. "I'm in the mood" john lee hooker, ça veut dire sale petite pute, "I'm in the hood" ça veut dire j'te déchire tes petites roses et j'suis noir, nerveux.

Le bruit bruisse comme le papier d'un billet qu'on chuinterait sur la peau ensuée. Ça fchhhhhhhhhhhhhhhsssssssssssfffhhfhhh comme au moyen âge. Fit de tout ça monseigneur je m'en sout sale foulard. *sf bande de teubés.

Voilà: que le soleil remercie son hôte, ou l'inverse ? Pour la grammaticale homéïade dont les grecs homeroides n'auraient pas renié le fruit.

Le petit soleil dans le soleil continuait de pleurer au nom de rien. Le disque lunaire se répendait sur la terre à la manière de ci-dessus fût dit. Et bientôt toutes les fourmis porteront du verse à : chiez! moi ça la rime est impossible.
En tout cas les petites particules de lumières se régalaient du son des courbes de la dame dans le ciel dont la lumière est celle du petit soleil dans le soleil qui n'est autre que le grand soleil qui s'ignore dans un dédale de lumières éclatés et miroitantes. Ô mon dieu ! Un lac en bas des escalier.

J'accompagnais maman, ou plutôt c'est elle qui m'entrainait pour travailler. Et au lieu de la rue pleine de voitures que j'avais oublié à la suite de ma cavalcade avortée et tombée sur la tête du petit dans l'escalier la veille, au lieu de ça: se trouvait un lac.

Un magnifique lac, aussi lisse que la plus douce des étoffes, aussi liquide qu'on peut l'être.

= commentaires =

Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 14/07/2021 à 13:56:42
un feu d'artifice de caca
Un Dégueulis


Pute : -11
    le 14/07/2021 à 14:06:51
Le concept n'est pas si con que ça, il aurait pu donner un vrai texte.

Encore de l'écriture automatique, c'est flemmard vraiment.

https://www.youtube.com/watch?v=1zTQkW4Pf9A
Clacker


Pute : -1
    le 14/07/2021 à 20:02:01
Le titre me fait penser à du Gainsbourg un dimanche matin à 7h32.

"MxétaitégaleàxM", c'est quoi, une sorte d'incantation sataniste à la Cédric Villani ?
Connard


    le 14/07/2021 à 22:05:43
Mdr on dirait ça oui, merci
Connard


    le 14/07/2021 à 22:06:20
Y'a un titre ?
Connard


    le 14/07/2021 à 22:07:11
ah oui, euu, mea culpa ke je suis un connard
Connard


    le 14/07/2021 à 22:11:18
Ba degueulis reprend mon texte s'il te plait, et si t capable de sortir autre chose que du vomis ?
Ce serait une manière d'écrire à plusieurs
Un Dégueulis


Pute : -11
    le 14/07/2021 à 23:42:29
Chiche. je m'engage solennellement par les présentes à reprendre ce texte et à en faire quelque chose de potable.

Je changerai probablement l'âge du gosse, parce qu'un bébé qu'écrit ses misères, c'est pas très crédible.

Mais j'm'engage.

*crache dans sa main et ouvre sa braguette*
Connard


    le 15/07/2021 à 13:34:36
cool, a voir ce que ça donnera
fokar
    le 21/07/2021 à 18:59:52
What the phoque fils de pyte ?
narconD
    le 21/07/2021 à 19:00:28
La pytie est dans ta bouche sale grec
connatd
    le 21/07/2021 à 19:00:51
Ai pitié de lui car c kune merde
rakof
    le 21/07/2021 à 19:03:36
Zavez rien d'autre a dire sales merdes
narconD
    le 21/07/2021 à 19:04:34
Ta bouche nous invoque alors ai pitié
connatd
    le 21/07/2021 à 19:10:20
Evolution (int futur)
&& if $intword
Fprint money
Otherwise fuck you all

Jeccpaskecaveutdire
ofark
    le 21/07/2021 à 19:11:16
Si tas plus soif j'arrête de mentir
connardnonidentifié
    le 21/07/2021 à 19:12:39
Tout ca n'est pas sérieux du tt du tt du tt
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 21/07/2021 à 21:04:39
La semaine commentaires de merde ne fait que commencer, dirait-on.
Clackachiotte
    le 21/07/2021 à 22:08:37
Ah mais c'est pas toute l'année, ça ?
Cerumen


    le 23/07/2021 à 21:47:04
Je veux ma maman

= ajouter un commentaire =