LA ZONE -
Résumé : Nouveau volet de la saga d'anticipation de Lapinchien. On vous passe les détails, je crois que vous avez déjà compris le principe de la série...

De chronocratia 6

Le 09/09/2002
par Lapinchien
[illustration] "Nous sommes entré dans l'ère de la virtualité réelle...lassés de l'imperfection des univers 3D électroniques et enthousiasmés par le potentiel de la génétique, nous avons franchi le pas aveuglément...
Nous pouvons nous projeter dans des organismes asservis à l'autre bout du monde par le seul pouvoir de la pensée, et agir sur l'univers à travers eux... sans encourir le moindre risque..."
Profitant d'une pause de stimulation commerciale, le singleton Harris, ingénieur chef de projet à la BioEvolutech, vient de pirater le biobot Ralph Encryption, monopolisant l'accès à sa démocraShip, sensée synthétiser les propos de milliers de cérébroconnectés. Il manipule les membres de Ralph et s'exprime à travers lui. Le show que Ralph anime est très suivi de part le monde, aussi le singleton Harris souhaite-t-il profiter de l'audience pour divulguer quelques esseins secrets de la BioEvolutech au plus grand nombre. Il a pris soin auparavant de sécuriser son accès. Personne ne pourra découvrir qui se cache derrière le mystérieux pirate...

"Singletons, ne comprennez vous pas que l'on vous ment ? Les consortiums nous parasitent, ils vampirisent notre être réel... nous manipulent pour que nous oeuvrions tous dans la même direction... La leur...Le système politique de la démocraShip n'est qu'un simulacre honteux... Il y a eu putsh sur nos libertés individuelles ,depuis longtemps ! La transition sournoise nous a laissé pantois ! J'ai les preuves de ce que j'avance..."

L'alerte générale est donnée dans les rangs des escadrons de la mort...3 soldats font irruption armés jusqu'aux dents dans la vieille pièce de l'hotel désaffecté depuis laquelle est retransmis le show. Ralph devenu l'avatar d'Harris se tient aux cotés du pape assis près de la TorturoTurbine...Les coups de feux claquent et illuminent la pièce pendant un bref instant... Les 3 soldats cessent de tirer... Une épaisse fumée rouille se dissipe graduellement laissant apparaitre le corps de Ralph criblé de balles baignant dans une marre de sang... Le pape a superficiellement été touché mais quelques branchements du dispositif de cérébroconnection de fortune qui l'équipent ont été endommagés... aussi l'homme rale-t-il comme un nouveau né...

Harris,lui, s'active depuis son bureau quelque part dans la mégalopole Parisienne... Il n'a pas resenti la peine des balles perçant la chair de Ralph, puisqu'il a sécurisé le feedback de la douleur...Le biobot est bien mal en point mais il peut toujours lui faire dire ce qu'il veut... Il se tait pour l'instant... Un des yeux a été atteint par un éclat et se trouve H.S... Il peut voir avec celui qui reste qu'un des soldats s'approche... Mais Harris est serein... il a préparé méticuleusement son plan depuis une dizaine d'années...Il donne l'ordre à des nanobots présents dans le corp de Ralph de réparer les dégats... çà grouille déjà apparement... Il est aussi important de maintenir la connexion avec le reste du monde, Harris ne s'en préoccuppe pas... il sait que la BioEvolutech n'interompra pas la retransmission pour profiter d'une audience record providencielle...

Un petit passage par une compagnie d'archivage d'expériences... le hackage des biobots concernés avait été entammé une semaine plus tôt... Harris avait programmé des nanobots dans ces organismes pour qu'ils construisent une glande endocryne très particulière au niveau de leur foie.Une et une seule glande entourée de cellules adipeuses pour la camoufler des défenses internes et ne pas être repèré. Les glandes sont des usines à hormones. Ces dernières ne sont que des protéines dont la fabrication se déroule via la lecture d'un plan de construction, l' Acide Ribo Nucléique. Harris venait de transmètre l'ordre d'exocytose à toutes les glandes en question... Les hormones qu'elles avaient eu le temps de produire en suivant le code qu'Harris avait conçu perçaient actuellement leur membrane et se déversaient dans le sang de ces biobots aiguilleurs et conteneurs de données... Ces hormones sont en fait comme des clefs, qui permettent la commnuication entre les organes grace à leur transport dans le sang jusqu'a l'organe recepteur... il fallait qu'Harris trouve la bonne clef pour avoir l'autorisation de se cérébroconnecter au biobot en question... L'algorithme ARN qui faisait office de plan de construction dans les glandes avait généré des millions d'hormones différentes, une de ces hormones serait la bonne clef selon Harris...

Au même instant, le soldat qui se penche sur le corps de Ralph, constate que celui-ci est en train de se régénérer... Il est sur le point d'appuyer sur la détente de son arme pour faire sauter la boite craniène du Biobot hacké et rebèle quand ce dernier se retourne et fait tomber le soldat d'une balayette... Une des hormones était la bonne clef, Harris avait pu pirater à temps la compagnie d'archivage d'expériences, et ce, incognito. Il avait ensuite demandé à ce que le cerveau de Ralph reçoive via cérébroconnection un training intensif mais néanmoins instantanné sur l'art du combat à mains nues... Tout c'était déroulé comme prévu...

L'arme du soldat a été projetée assez loin. Ralph a juste le temps de se protèger derrière son adversaire, les escadrons de la mort ne font pas dans le sentimental... une nouvelle pluie de métal se déchaine... Le fils de Drew Encryption le gladiateur possède certaines qualités génétiques de son père même si son usage est légèrement différent... une imposante musculature, une peau tannée, dure comme un gilet pare-balles pour protèger ses organes vitaux...une force herculéenne...Il projète le soldat qui lui a fait office de bouclier sur les deux autres postés à l'entrée de la pièce...Un d'entre eux ne peut l'éviter et emporté par le corp innerte va s'encastrer dans le mur du couloir...Le second a effectué un magistral salto et a esquivé le projectile... Il atterrit devant Ralph pointant son arme sur lui. Mais Ralph à cet instant vient de finir d'effectuer un double pivotement sur lui même, et sa jambe s'abat sur la trachée du soldat comme la pierre d'une fronde... Le soldat s'effondre à terre et sucombe en quelques instants étant dans l'incapassité de respirer.

Le singleton Harris est fier de ses exploits, et même un peu excité, lui dont le quotidien se cantonne à des expériences de labo peut enfin se défouler un peu... 4 autres mercenaires font leur apparition soudain... Harris se concentre, il télécommande Ralph et lui ordonne de tendre ses muscles pectoraux... Les balles qui s'étaient fichées dans son corp resortent fumantes de leurs orifices... D'un mouvement sec le biobot les expulse hors de lui et elles fusent à toute allure ves les nouveaux assiégeants qui se voient perforés en toutes parts...leurs os craquent sous les balles... des bouts de cervelle giclent et redécorent la pièce...

Morts d'hommes sur le réseau... Le nombre des cérébroconnectés au show ne cèsse de croitre...certaines personnes dans l'ombre se frottent les mains, mais pensent qu'il serait peut etre temps de clore l'incident...Elles lancent les pubs des toutes dernières upgrades et décident de lacher Chimère, leur tout dernier prototype de Biobot de combat qui ne fera qu'une bouchée de Ralph... En parallèle ils cherchent à localiser le hacker mais même les capteurs secretement implantés par la BioEvolutech dans toutes les DémocraShips retournent un écho vide... Le pirate est introuvable agissant depuis un domaine cérébral privé, gainé pour être inviolable à toute tentative d'intrusion...

Harris se frotte les mains... Il est temps de mettre à la disposition des auditeurs un lien sur le CébroWorldNet où ils pourront avoir accès à tous les secrets malsains qu'il à dérobé à la BioEvolutech...
C'est à ce moment qu'une voix d'enfant se fait entendre coupant cours à son élan...

"Ne fait pas celà singleton..."
Harris ne sais plus trop ce qu'il se passe... Il fait se tourner Ralph dans la direction de la voix...
-Ne fait pas celà singleton ou je serais obligé de dévoiler ton nom...
-C'est le Pape Jean Paul IV qui parle ? J'ai un peu trop abusé sur le pilonnage de croyances absurdes ?
-Singleton tu peux encore sauver ta vie. Ne dis rien je t'en prie!
-Tais toi fanatique ! Ne m'en veux pas de ne pas m'apitoyer sur ton sort,c'est moi qui t'es fait péter un cable en projetant des millions de circonvolutions absurdes dans ton cerveau... Plusieurs personnes de mon entourage proche sont mortes dans les attentats que tu as orchestré...N'attends aucune compassion de ma part...
-Tu te trompes de personne...Ne donnes pas le lien vers les informations comprométantes que tu as archivé depuis dix ans...çà te serait fatal...
-...hum.... mais qui...? comment vous... ? C'est impossible... Vous bluffez ! Encore un protocole secret, des phrases autosuggestives pour que je pense que... non c'est impossible tout est sécurisé... Singletons du monde, cérébroconnectez vous sur FREEMIND¤RESISTANCE¤CWN vous connaitrez tous sur ce qui vous est caché...
- Tu as commis une grave erreur, Citoyen Harris, chef de projet de l'upgrade Kirk...

Harris, dans son labo parisien, est sur les nerfs..ne comprend pas ce qu'il se passe...transpire...
Son corp à récement subit une upgrade sans qu'il en soit informé...une glande sudoripare légèrement modifiée...elle vient d'exocyter une phéromone d'un type particulier...Plusieurs de ces molécules sont prises dans le conduit de ventilation et s'envollent dans la mégalopole...Une d'entre elle vient se ficher sur une des antennes d'un papillon de nuit, recepteur chimique de phéromones sécrètées par les biobots en fin de vie... Le papillon est excité par le messager chimique... Il se dirige à grand coups d'ailes vers le laboratoire de la BioEvolutech, capteurs olfactifs en éveil, sur la piste de l'émetteur... Il perse la membrane organique qui fait office de veranda dans l'atelier de travail d'Harris et se dresse devant l'humain...
"Il ya erreur !!!! Dysfonctionnement !!!! je suis un humain pas un biobot !!! recule hybride !!!"
Le papillon recueille une goute du sang d'Harris, le scientifique rachitique ne peut rien pour se défendre..."Il ne me reste plus qu'une chose à faire", se dit Harris pétrifié...Le papillon vient de recevoir confirmation, l'ADN de l'organisme devant lui est celui d'un biobot en fin de course... Le papillon transperce le corp d'Harris de centaines de dares pointus, puis le décapite d'un coup de griffe assèrée...

A SUIVRE...
(O_____O) LAPINCHIEN

= commentaires =


= ajouter un commentaire =



[Accueil]