LA ZONE -
Résumé : Trailer - De la ponctualité : "je suis venue, en temps et en heure". De la coculine : "prête à me retenir de rendre". De l'urbanité, heu de l'urbanisme, enfin un peu de bienseance en société : "j'allais lui rendre la monnaie de sa pièce" (mais peut être que c'est une pièce de théâtre alors je sais pas). La quête du beau dans une décharge: "voir ce vieux déchet répugnant". Un avant-goût du purgatoire : "me fait vomir tous mes viscères", enfin du purgatif plutôt. Des explosions, du sexe, des effets spéciaux en vue camera endoscopique dans des scènes de sexe, de la pornographie intellectuelle. (RATED PG-13, existe aussi en brosse à chiottes).

Comme une odeur d'ordure dans l'entrecuisse d'une jeune salope

Le 21/08/2009
par Lia
[illustration] Juste l'histoire d'une enfant, et d'un putain de salopard. L'histoire s'est passée quelques mois avant que la gamine ne ponde son témoignage.
Je suis venue, en temps et en heure, comme il me l'a dit. Prête à affronter sa misérable personne. Prête à me retenir de rendre mes tripes au moindre de ses regards. Seulement, lui n'avait aucune idée de la manière dont j'allais lui rendre la monnaie de sa pièce.
Si j'étais venue, à la base, ce n'était pas pour lui, et je comptais bien le lui montrer. Je le haïssais, je le détestais de toutes mes forces. J'ai tout fait pour être froide, distante, pour l'ignorer, mais je n'y arrivais pas.
Voir ce vieux déchet répugnant qui jouissait de la vie, de sa vie, de sa vie qui avait abîmé la mienne, me donnait la nausée. L'écouter parler m'horripilait et me donnait la sensation d'une décharge électrique. J'avais envie de lui vomir dessus, de lui hurler toute ma haine dans les oreilles jusqu'à lui faire cracher du sang. Il buvait à la bouteille, je n'ai pas touché à l'eau. Je mourrais de soif mais tout ce qu'il touchait me semblait soudain pourrissant, puant et ignoble. Et il me souriait l'air de rien, "je ne me souviens de rien", répétait-il comme si il se justifiait de quelque chose que je ne lui avais pas dit. Il avait désormais perdu à jamais ma confiance si difficilement gagnée juste pour un excès de boisson. Il me répugne, à présent. Il me dégoûte, m'écoeure, me fait vomir tous mes viscères. Et cette enflure a osé me dire que je l'avais déçu.

= commentaires =

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 21/08/2009 à 12:03:29
Ça raconte que dalle. Tout reste dans le vague. On ne sait pas si c'est sa femme, sa fille, sa secrétaire. Elle lui en veut. Elle est même très fâchée. Ouais. D'accord.
GLOPGLOP     le 21/08/2009 à 12:04:42
On est déçus.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 21/08/2009 à 12:12:42
Bon, je suis un peu con, dans la mesure où l'intro explicite le texte tout de même. Ça reste très anecdotique.
Glaüx-le-Chouette


    le 21/08/2009 à 14:06:45
C'est bien joli de se défouler sur la Zone, mais faudrait penser à mettre en oeuvre les textes, un peu, au lieu de les laisser en forme de notule de blogounet.

C'est fort naze, et ultimate rien à foutre.
Hag


    le 21/08/2009 à 17:18:53
- Commentaire type -
Carque     le 22/08/2009 à 13:19:22
Vous ne comprenez rien à la portée philosophique. Le mec, en fait, c'est Kant. Ou Rousseau, tiens, ça devient tout de suite encore plus drôle.
Aesahaettr


    le 22/08/2009 à 21:19:11
De la réminiscence de scène de cul par-ci par-là aurait égayé l'ensemble sérieux et autocentré du texte. Se défouler c'est bien mais en prenant compte des lecteurs qui veulent de l'action c'est mieux.
Damien B     le 23/08/2009 à 13:56:20
Lia suis avec toi j'ai capté moi ! Continue à écrire ca fait du bien, lache tout, vas y !
Carque     le 23/08/2009 à 14:52:02
Damien B est un crétin. Bien sûr que t'as "capté", c'est même relativement explicite. Cela dit, ça reste de la merde.
Lahyenne


    le 23/08/2009 à 18:33:31
Mais le titre est fort bon.
Josh


    le 25/08/2009 à 13:43:07
" Continue à écrire ca fait du bien, lache tout, vas y !"
Damien B.

Pourquoi a chaque fois que je lis ce commentaire "ca fait du bien, lache tout, vas y !", j'imagine invariablement l'auteur de ce texte le chier au lieu de l'ecrire??

Peut etre parce que c'est de la merde =\

Ou alors il existe un genre de sensibilité feminine exacerbée et haineuse, viscerale et crue, qui m'echappe, ou que j'ecarte, par pur machisme inconscient.

Nan, c'est bien de la merde.
Carrotidle     le 25/08/2009 à 23:42:06
Pourtant on sent qu'il pourrait y avoir quelque chose, mais avec surprise on atteint le fond très tôt et on a donc du mal à s'amuser comme il faut. Un peu comme un vagin aride et trop court.
-Lia-     le 27/08/2009 à 11:37:40
Certes je suis d'accord c'est de la merde, c'était un essai et mon premier texte posé sur la zone que je tenterai de "remanier" en donnant l'action aux lecteurs avec ce qu'il s'était passé à la base, ayant vécu l'action je pense que j'arriverai à m'en souvenir :p
-Lia-     le 27/08/2009 à 11:48:31
Après réflexion (ouah :o) j'aimerais savoir si il est possible de dégager ce texte de la zone, je pense que ça posera probème à personne de toute façon.
GLOP GLOP     le 27/08/2009 à 13:28:26
Bah, non, persévère, quoi.
Glaüx-le-Chouette


    le 27/08/2009 à 13:30:01
C'est pas le problème, bouffon paternaliste.

La règle du site est qu'on ne vire rien. C'est tout.
DaFaL     le 27/08/2009 à 13:49:13
C'est toi le site!
Glaüx-le-Chouette


    le 27/08/2009 à 14:52:23
Ah si, moi je vire, et par exemple toi, tu dégages, agneau commun.
DaFaL     le 27/08/2009 à 16:04:20
Mais mais j'ai une répartie d'enfer ... espèce de de ...
d' agneau commun ...
Ou encore ... Face de gland fatigué ... (humour) ...
Anne - Onyme     le 27/08/2009 à 16:59:01
Je suis adepte de la nécrophilie et de la zoophile ; je suis magicien j'insuffle la vie dans le corps des chaton mort et raide comme ma verge .
Brav Bitt     le 31/08/2009 à 16:17:27
Il n'y avait bien que le titre d'alléchant ...
Ginefran     le 03/09/2009 à 17:22:01
Mouarf, quel spectacle! La gué-guerre des phrases longues et chiantes au possible pour savoir qui va dire le mieux qu'il trouve que c'est de la merde. Le truc est que vous vous êtes tous fait berné par un titre alléchant c'est tout, et même si ce texte ne convient pas à votre soif de cul mycosé ou de déchirement anal, c'est bien écrit, et sans fautes d'orthographes! (wouhou!) Bref, moi j'attends le reste.
Narak


    le 03/09/2009 à 18:01:34
C'est déprimant de vivre à une époque où bien écrire c'est juste ne pas faire de fautes d'orthographes.
Narak


    le 03/09/2009 à 18:02:31
Mes profs ont raison, dans moins de cent ans le français aura disparu.
Yog


    le 01/10/2009 à 07:31:20
Une vieille histoire d'inceste comme il s'en passe dans 95% des familles. Bien sûr tu l'as déçu, tu as du poil à la chatte et tu t'intéresse aux garçons. J'ai une vieille carte pro avec des gens qui peuvent t'aider tu sais, j'ai été infirmière psy libérale spécialiste des violées, comme si j'étais la seule infirmière violée de toulouse(...)
Surtout prend bien ton tercian et n'oublie pas que ce qu'il a voulu te prendre il ne l'a pas eu (poil au cul)
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 01/11/2009 à 21:37:26
Nul. Tout comme les amis de l'auteur qui viennent la "défendre" à coup de "Bref, moi j'attends le reste" ; à savoir qu'attendre un texte de n'importe qui sur la Zone, c'est comme attendre son hamburger à McDonald, sauf si c'est un texte de Cuddle ou un M au bacon, et encore.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]