LA ZONE -
Résumé : Une série de courtes nouvelles, dont le seul point commun est le thème : 22h22. Les textes devaient tous faire quatre phrases seulement. Par Dourak, Lapinchien, Das, Glaüx, Hag et Winteria.

22h22

Le 15/12/2009
par Zone Inc.
[illustration]
La vie ne pouvait pas être plus belle que ça. Je m'apprêtais à plonger dans un fauteuil, armé d'un verre, d'une bouteille de cognac, et des Oeuvres complètes de Malherbes. Hélas, juste avant que je n'éteigne la radio, un fou furieux s'est mis à me menacer de débarquer par l'ascenseur de vingt-deux heures quarante-trois en provenance de Babylone, la Grande Prostituée. J'ai beau me rappeler dans les moindres détails chacune des funestes vingt-et-une minutes qui suivirent cet instant, je ne comprends toujours pas pourquoi je me suis jeté par la fenêtre quand mes voisins de palier sont rentrés du cinéma et, je le reconnais, rien n'est plus comme avant.

***

Si l'on procède à un simple dénombrement, il y a 24 heures dans une journée, 60 minutes par heures, soit 1440 combinaisons d'affichage possibles sur toutes ces putain d'horloges numériques à digits que l'on trouve un peu partout de nos réveils-matin à nos téléphones portables en passant par mon enculé de pacemaker. Sachant que parmi ces combinaisons, il y a l'ensemble des couples [{00:00}; {01:01}; {02:02};...; {22:22};{23:23}] comprenant 24 éléments alors on peut se dire que chaque fois qu'on regarde l'heure on a une chance sur 60 de tomber sur un de ces couples et une chance sur 1440 de tomber sur 22h22. Ce soir comme tous les soirs depuis maintenant 22 ans 22 jours, 22 heures et 22 minutes, il faut que ma putain d'attention soit attirée par le cadran de ma montre. 22 février 1440: Naissance de Ladislas V le Posthume, duc d’Autriche, roi de Hongrie et de Bohême; sa mère Élisabeth de Luxembourg reçoit le soutien de Jan Jiskra, qui tient entre ses mains la Haute Hongrie et une partie des pays tchèques et moraves ; Le roi et sa mère se placent sous la protection de l’empereur Frédéric III à Vienne. Je viens de me faire péter la gueule au dessus de la cuvette des chiottes en plaçant un flingue au sommet de mon crâne. Ma dernière action : tirer la chasse.

***

Au début, je voulais pas venir à cette soirée, mais Dryss m'avait pris par les sentiments en me promettant qu'il y aurait du bon vinyle. Les gros seins, c'est ma seule faiblesse. On a tapé quelques bangs puis on s'est mis en route. Arrivé là-bas, désillusion totale : des tas de connards pleins de couleurs et des ballons partout : "Surpriiiiiiiiiise". J'ai gobé deux taz pour me sortir de ce traquenard, mauvais calcul. 22h22 : Cindy me secoue en me montrant l'heure. Elle m'a dit : "Fais un vœu!", et là, j'ai craqué devant l'incarnation de la bêtise crasse qu'elle était. Je me souviens juste lui avoir enfoncé le réveil dans le cul avant que ce putain de "22h22" ne vienne hanter le trou noir qui s'en est suivi.

***

J'attendais la symétrie du 22:22, les yeux fixés sur le coin de l'écran, plein de vide et de plein, le vide objectif qui causait lui-même mon attente et mon ennui, le plein des clichés débiles et des superstitions vaines, elles-mêmes pleines de vide et de plein. Un instant dense de stupidité. Rien à faire, et rien à dire, surtout pas avant les 22:22, surtout pas tant que rien n'avait encore de sens ; il fallait que le temps reste suspendu, précieux, jusqu'au moment critique qui ferait basculer l'inepte dans le symbolique - de quoi, personne n'en sait rien. Une heure à se tuer, précisément celle où une fois encore, on ne se tuera pas, parce qu'à cette heure-là, on attend ; un signe ; pour en finir.

***

Je finis la vaisselle, il était 22h21. Je pensais bêtement qu'il serait bientôt l'heure magique, sans trop savoir pourquoi. J'allais m'asseoir sur le canapé, mais le range cd-m'arrêta et je choisis brièvement un Mux gravé, pour l'ambiance. La chaîne l'avala goulûment, et je pris enfin place sur le canapé, posant ma bière sur la table basse. Je restai quelques instants dans le calme, avant que la vague des pensées ne revienne et ne m'évoque l'horloge. Je la regardai distraitement, bougeant à peine la tête vers la gauche. Il était 22h23.

***

À 22:22, j'ouvris les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chus dans l'infinie profondeur du présent. Mon regard se perdit dans le flou ; j'avançais en courant le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe (la perspective me laissait espérer l'existence du point où se joignent les parallèles) ; et je me ruais en vain, main tendue en avant, pour effleurer du doigt ou entr'apercevoir le véritable instant. Puis la vision prit fin. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23.

***

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n'avais pas le temps de me dire : "Je m'endors." À 22:22, j'ouvrais les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chutais dans l'infinie profondeur du présent. Mon regard se perdait dans le flou ; j'avançais en courant le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe (la perspective me laissait espérer l'existence du point où se joignent les parallèles) ; et je me ruais en vain, main tendue en avant, pour effleurer du doigt ou entr'apercevoir le véritable instant. Puis la vision prenait fin. Le cadran réapparaissait, et affichait 22:23. Alors, je serrais mon doudou très très fort, et me rendormais bien vite.

***

À 22:22, j'ouvris les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chus dans l'infinie et inéluctable profondeur des monstrueux abysses du présent mystérieux. Mon regard se perdit dans un flou vague et incertain ; j'avançais en courant sur mes faibles et humaines jambes, le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis, organiques, mouvants, et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe, et nous fuit, nous échappe (la perspective me laissait espérer l'existence du point paroxystique, des confins inconcevables où se joignent les imperturbables et immuables parallèles) ; et je me ruais en vain, main tendue en avant, la face tordue par un inhumain effort qui outrepassait ma frêle condition, pour effleurer du doigt ou entr'apercevoir l'instant unique, l'instant vrai, le véritable instant. Puis la vision prit fin, se drapant dans le brouillard ésotérique qui cerne les vérités inaccessibles aux hommes mortels. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23.

***

Dans les fonds brumeux et sourds, sur les territoires sous-marins des abysses, entre les ruines décalées et bleuâtres, la pieuvre Amork et Negana l’ourson blanc chassaient ensemble. Amork flottait dans les vents obscurs des abîmes, agitant ses longs tentacules fibreux, indistincts, les laissant onduler jusqu’à ce qu’ils atteignent les dimensions spiralantes d’un vortex océanique. Ou bien il rampait sur les épaves d’un monde oublié, fluide sculpture déformée par les lames de fond. Ses yeux étaient grands et emplis d’ombre ; une nuit (mais tous les jours sont des nuits dans les fonds brumeux et sourds), à 22:22, il les ouvrit sur son réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, il chut dans l'infinie profondeur du présent. Son regard se perdit dans le flou ; il avançait en nageant le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe (la perspective lui laissait espérer l'existence du point où se joignent les parallèles) ; et il se ruait en vain, tentacule tendu en avant, pour effleurer ou entr'apercevoir le véritable instant. Puis la vision prit fin. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23. Mais restait là le cadavre crispé, ensanglanté, aux os éventrés, aux yeux brûlants, de la déité, sous la Surface maudite.

***

À 22:22, j'ouvris les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chus dans l'infinie profondeur du présent. Mon regard se perdit dans le flou ; j’avancer dans ce bâtiment de la fonction publique, certainement le ministère des finances à Paris 13. Il y avait là, beaucoup de gens qui se bousculer pour passé dans ses couloirs beige, monotone, étroit et sans vie, l’archétype du couloir de la mort. Soudain je vis par la fenêtre tout au fond du couloir une lumière bleutée, intense qui ressemblée fortement à un raz-de-marée électrique. J’arriva devant un ascenseur, une jeune et séduisante femme complètement nue si trouver assise sur un tabouret, elle fumer une longue cigarette, et exaltée des ronds d’une fumée compacte. Puis la vision prit fin. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23.

REMIX 1 :

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n'avais pas le temps de me dire : "Je m'endors." À 22:22, j'ouvrais les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chutais dans l'infinie profondeur du présent. Mon regard se perdait dans le flou ; j'avançais en courant le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe (la perspective me laissait espérer l'existence du point où se joignent les parallèles) ; et je me ruais en vain, main tendue en avant, pour effleurer du doigt ou entr'apercevoir le véritable instant. Puis la vision prenait fin. Le cadran réapparaissait, et affichait 22:23. Alors, je serrais mon doudou très très fort, et me rendormais bien vite.

REMIX 2 :

À 22:22, j'ouvris les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chus dans l'infinie et inéluctable profondeur des monstrueux abysses du présent mystérieux. Mon regard se perdit dans un flou vague et incertain ; j'avançais en courant sur mes faibles et humaines jambes, le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis, organiques, mouvants, et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe, et nous fuit, nous échappe (la perspective me laissait espérer l'existence du point paroxystique, des confins inconcevables où se joignent les imperturbables et immuables parallèles) ; et je me ruais en vain, main tendue en avant, la face tordue par un inhumain effort qui outrepassait ma frêle condition, pour effleurer du doigt ou entr'apercevoir l'instant unique, l'instant vrai, le véritable instant. Puis la vision prit fin, se drapant dans le brouillard ésotérique qui cerne les vérités inaccessibles aux hommes mortels. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23.

REMIX 3 :

Dans les fonds brumeux et sourds, sur les territoires sous-marins des abysses, entre les ruines décalées et bleuâtres, la pieuvre Amork et Negana l’ourson blanc chassaient ensemble. Amork flottait dans les vents obscurs des abîmes, agitant ses longs tentacules fibreux, indistincts, les laissant onduler jusqu’à ce qu’ils atteignent les dimensions spiralantes d’un vortex océanique. Ou bien il rampait sur les épaves d’un monde oublié, fluide sculpture déformée par les lames de fond. Ses yeux étaient grands et emplis d’ombre ; une nuit (mais tous les jours sont des nuits dans les fonds brumeux et sourds), à 22:22, il les ouvrit sur son réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, il chut dans l'infinie profondeur du présent. Son regard se perdit dans le flou ; il avançait en nageant le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis et au fond illusoire qui sans cesse se dérobe (la perspective lui laissait espérer l'existence du point où se joignent les parallèles) ; et il se ruait en vain, tentacule tendu en avant, pour effleurer ou entr'apercevoir le véritable instant. Puis la vision prit fin. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23. Mais restait là le cadavre crispé, ensanglanté, aux os éventrés, aux yeux brûlants, de la déité, sous la Surface maudite.

REMIX 4 :

À 22:22, j'ouvris les yeux sur mon réveil et, sans vraiment m'en rendre compte, je chus dans l'infinie profondeur du présent. Mon regard se perdit dans le flou ; j’avancer dans ce bâtiment de la fonction publique, certainement le ministère des finances à Paris 13. Il y avait là, beaucoup de gens qui se bousculer pour passé dans ses couloirs beige, monotone, étroit et sans vie, l’archétype du couloir de la mort. Soudain je vis par la fenêtre tout au fond du couloir une lumière bleutée, intense qui ressemblée fortement à un raz-de-marée électrique. J’arriva devant un ascenseur, une jeune et séduisante femme complètement nue si trouver assise sur un tabouret, elle fumer une longue cigarette, et exaltée des ronds d’une fumée compacte. Puis la vision prit fin. Le cadran réapparut, qui affichait 22:23.

= commentaires =

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/11/1989 à 22:22:22
Je me survivrai !

Commentaire édité par Dourak Smerdiakov.
Glaüx-le-Chouette


    le 15/12/2009 à 23:16:47
Cafetière arithmétique cosmique.
Lapinchien


tw
    le 15/12/2009 à 23:31:24
on dirait le jeu exercice cerebral et gymnastique des yeux sur DS fusionés en 1 seul truc pas interactif.
nihil


    le 15/12/2009 à 23:32:57
Et encore, c'est rien par rapport au challenge d'essayer de rectifier la publication de ce texte pendant que t'essayes de la bordéliser.
Hag


    le 15/12/2009 à 23:40:45
La soupière s'amuse.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2009 à 21:50:59
grand concours de celui qui fait le plus de post à 22h22 sur ce topic ! youpi ! wiiiiiii!
Lapinchien


tw
    le 16/12/2009 à 21:55:58
et celui qui se rapproche le plus de 22:22:22 gagne un rapport sexuel non protégé avec son propre cul (enfin rien ne garantit que notre gagnant a une hygiène intime irréprochable)
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:22:04
Kapow.
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:22:13
Blurb.
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:22:18
Cafetière.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2009 à 22:22:21
et merde...
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:22:24
Anus.
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:22:42
Merde, à deux secondes près. Ma vie est foutue, je vais me pendre.
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:23:01
Pétard, et en plus tu me bats, salopard.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2009 à 22:25:18
heureusement qu'il y a demain.
Lapinchien


tw
    le 16/12/2009 à 22:32:59
saloperie de relativité.
Glaüx-le-Chouette


    le 16/12/2009 à 22:33:47
Oh ouais, un but-dans-la-vie récurrent toutes les vingt-quatre heures.
Glaüx-le-Chouette


    le 17/12/2009 à 02:22:38
02:22.
Lapinchien


tw
    le 17/12/2009 à 08:11:20
tu me rappeleras de ne jamais te rencontrer en vrai. merci.
Lapinchien


tw
    le 17/12/2009 à 22:22:01
et merde...
Glaüx-le-Chouette


    le 17/12/2009 à 22:22:09
SUDDENDLYYYYYYYYYYYYYYYY
Glaüx-le-Chouette


    le 17/12/2009 à 22:22:20
SUDDENDLYYYYYYYYYYYYYYYYyyyyyyyyyyyYYYYYYYYYY
Glaüx-le-Chouette


    le 17/12/2009 à 22:22:28
Merde.
Ange Verhell


    le 17/12/2009 à 22:34:47
22h 21mn 59s, j'vais me coucher
Lapinchien


tw
    le 17/12/2009 à 22:55:23
et merde...
Lapinchien


tw
    le 17/12/2009 à 22:56:30
au moins, on est francs dans nos commentaires, c'est déja ça.
Contre-paix


    le 18/12/2009 à 01:21:15


Commentaire édité par Contre-paix le 2016-10-31 23:00:39.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/12/2009 à 22:22:22
TATAAAAAYOYOOOOOOOOOOOO §§§
Glaüx-le-Chouette


    le 18/12/2009 à 22:22:35
Dans, vos, culs, SALOPES.
Lapinchien


tw
    le 18/12/2009 à 22:34:18
*clap clap*
Hlxc


    le 19/12/2009 à 22:22:02


*encore raté*


commentaire édité par Hlxc le 2009-12-25 22:25:23
Lapinchien


tw
    le 19/12/2009 à 22:22:21
et merde...
Hlxc


    le 19/12/2009 à 22:22:32
Les admins trafiquent les commentaires et changent les heures comme ça les arrange, heu, ces enculés !

Il sont donc hors concours de l'heurovision !

*je suis un raté*raté*raté*raté*raté*raté*raté*raté*

*...et lapin est prêt pour les jeux paralympiques !*


commentaire édité par Hlxc le 2009-12-25 22:23:27
Hlxc


    le 19/12/2009 à 22:35:56
Lapin, mon chou, changerais-tu mon 3 contre ton 2 ?

Si oui, je t'envoie en colissimo suivi une collection complète d'étiquette de champagne grand cru! Pour le nouvel an !!!

commentaire édité par Hlxc le 2009-12-24 22:19:20
Lapinchien


tw
    le 19/12/2009 à 22:36:55
je crois qu'être le 2eme à réaliser un post à 22:22:22 est encore plus symbolique. Je parle ici de symbolisme dans le domaine des troubles obsessionnels compulsif *quequette* *quequette* *quequette* *quequette*
Hlxc


    le 19/12/2009 à 22:48:16
Lapin, mon chou, tu l'as dtc, pas vrai ? Tu ne seras pas le second. Peut être le cinquième mais trop tard.

En tous cas, je te donne ma collec de bouteilles vides si je perds contre toi.

L'alsacien sudiste est hors jeux, c'est un escroc, ça s'voit à sa dégaine d'imposteur!

commentaire édité par Hlxc le 2009-12-22 20:59:20
Glaüx-le-Chouette


    le 19/12/2009 à 22:52:35
Je t'autorise ces hauts cris et ces couinements, parce que tu es un perdant, et que j'ai de la pitié pour toi.
Hlxc


    le 20/12/2009 à 22:19:03
Réglage sur l'horloge atomique de Copenhagen...

Vérification de la précision atomique sur l'horloge de la zone...

commentaire édité par Hlxc le 2009-12-26 22:20:22
Hlxc


    le 20/12/2009 à 22:21:33
Préparation moins 1 minute
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2009 à 22:22:27
L'homme de classe véritable ne réessaie jamais. Il agit, puis se retire.
Hlxc


    le 20/12/2009 à 22:22:29
§§§
Hlxc


    le 20/12/2009 à 22:24:14
Merdité, je suis! Merdité, je reste !!!

Demain sera, peut-être, un autre jour !

Ægroto dum anima est, spes est


commentaire édité par Hlxc le 2010-1-2 4:43:44
Lapinchien


tw
    le 20/12/2009 à 22:33:53
et merde j'ai eu une grosse envie de faire caca aujourd'hui à 22h22.

Attention :qu'est ce qu'y est symboliquement le plus mieux d'être le 2eme à faire un 22:22:22 sur ce texte ou bien d'être celui qui le fais le premier deux fois ?
Lapinchien


tw
    le 20/12/2009 à 22:37:09
sinon dans 2 jours on est le 22. ce serait un peu comme faire un strike à la sortie d'une école primaire.
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2009 à 22:38:31
La jalousie est la marque des inférieurs.
Hlxc


    le 20/12/2009 à 22:47:01
Aut Cæsar, aut nihil !
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2009 à 22:48:40
J'aurais mis vel (...) vel (...), sur un balancement de deux mots isolés.
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2009 à 22:48:49
Plus cicéronien.
Lapinchien


tw
    le 20/12/2009 à 22:49:39
je ne suis pas jaloux, je suis juste plus obsessionnel compulsif que toi. D'ailleurs sur Facebook, je serai le dernier à avoir le dernier poke.
Glaüx-le-Chouette


    le 20/12/2009 à 22:52:02
Je demande à voir.
Hlxc


    le 20/12/2009 à 22:56:36
Vel satis, Vel d'Hiv.
Lapinchien


tw
    le 21/12/2009 à 00:22:27
rien à battre. Le grand gagnant, c'est Mouammar Kadhafi

http://maps.google.fr/maps?
f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=22.222222+22.222222
&sll=41.787697,5.625&sspn=9.958439,23.181152&ie=UTF8
&ll=22.222222,22.222222&spn=24.574099,46.362305&t=h&z=5

Commentaire édité par nihil.
Hlxc


    le 21/12/2009 à 20:10:00
Selon l'article 2222 du Code Civil, le délai de forclusion étant dépassé pour désigner officiellement le vainqueur de ces derniers soirs, les compteurs sont remis à zéro à compter de ce soir à 22h22.

Et TOC!
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2009 à 20:29:02
Faible.
Hlxc


    le 21/12/2009 à 20:44:39
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans.
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2009 à 21:05:08
Nemo est mentalement malade. On n'est pas sain quand on veut plonger dans l'inconnu avec des trucs phalliques.
Hlxc


    le 21/12/2009 à 22:22:24
Alea jacta est!
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2009 à 22:22:26
Frappe chirurgicale.
Hlxc


    le 21/12/2009 à 22:23:38
Frappe DTC, oui!
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2009 à 22:27:12
Perdant.
Hlxc


    le 21/12/2009 à 22:29:18
Honneur aux vaincus.
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2009 à 22:31:41
"Vae", c'est tout sauf "honneur".
Glaüx-le-Chouette


    le 21/12/2009 à 22:32:05
C'est plutôt de l'ordre du "DVC, les vaincus".
Hlxc


    le 21/12/2009 à 23:10:06
Non non, pas "vae victis!" mais bien : gloria victis !

Les vaincus méritent ma mansuétude.
Hlxc


    le 22/12/2009 à 22:22:23
Je pointe ou je tire ? ...Je tire!
Lapinchien


tw
    le 22/12/2009 à 22:22:23
Tous les jours je vois 22h22 ..... Qu'elle signification cela peut avoir?
depuis longtps tous les jour ou preske kan je pren mon tel ou ke je regarde lheure simplement je tombe sur 22h22 et ds la journée je voi souven 16h16 18h18 ..... ainsi de suite.
je sai cela peu parettre bizar mai peu etre cela a til une signification !!!
Il y a 2 ans
Signaler un abus
by PhœniX Membre depuis :
24 février 2007
Total des points :
96924 (niveau 7)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Meilleure réponse - Choisie par les votants
ta montre est cassée

;-)
Il y a 2 ans
67% 2 votes
Signaler un abus Cela correspond à ce que vous cherchiez ?Évaluation : bonne réponse Évaluation : mauvaise réponse
0 étoiles - évaluez cette question Étoile ! Qui a mis une étoile à cette question ?
Soyez le premier à montrer que vous aimez cette question !
E-mail
Commentaires (0)
Enregistrer
Ajouter à Mes favorites
Ajouter à Y! Favoris

Ajouter à Mon Yahoo!

RSS
Il n'y a encore aucun commentaire à cette question.

* Vous devez ouvrir une session sur Questions/Réponses pour ajouter des commentaires. Ouvrir une session ou s'inscrire.

Autres réponses (13) Afficher : Toutes les réponses Ancienneté décroissante Ancienneté croissante Évaluations décroissantes
by charlott... Membre depuis :
25 août 2006
Total des points :
1643 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Je crois que non. Je pense simplement que tu as une horloge interne très performante qui correspond à peu de chose près à celle de ta montre. Ainsi, si tu regarde celle-ci à 16h16 et que deux plus tard tu te demandes l'heure qu'il est, il est exactement deux heures de plus càd 18h18.
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by Steel Falcon Membre depuis :
15 septembre 2006
Total des points :
1396 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Ne t'en fais pas mon pote, par contre je suis obsédé par 22h22 et 11h11.
Je regrette le fait que je ne sois pas à un moment qui me fascine tant le 11 novembre 1111 à 11h11 et 11 seconde et 11 centième , c'est un moment magique et unique.
Il y a 2 ans
0% 0 votes
1 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by fofialsa... Membre depuis :
16 octobre 2006
Total des points :
2048 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

je pense que ça ait une signification ! c'est le hasard !
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by are you talking to me ?? Membre depuis :
18 août 2007
Total des points :
469 (niveau 2)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

moi aussi j'ai ça, genre en cours je vois l'heure je trouve par exemple 8h08 ou 09h09 ou 12h21 genre ça marche dans les deux sense pour moi 12h12 ou 12h21 l'essentiel, à chak fois je bip mon ti chéri comme pour faire un coucou à cet instant précis
, lol; mais bon maintenant ce que ça veut dire i don't know,moi je trouve ça plutôt cool comme truc !!!!
Sources :
si onfait trop attention à ces petits détails on deviendrai paranp alors il faut pas se prendre la tête; lol
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by strawber... Membre depuis :
20 novembre 2006
Total des points :
1188 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

un voeux... mouai moi on me dit que ça porte malheur... mais fais des voeux ds ce cas pour conjurer le sort
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by Mushaboo... Membre depuis :
10 décembre 2006
Total des points :
243 (niveau 1)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Il faut faire un voeu dès que tu vois 22H22 ou 15h15.
C'est OBLIGATOIRE!
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by Sarabell... Membre depuis :
16 août 2007
Total des points :
2313 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Oui, ça veut dire que tu te couches plus tard !
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by missaW Membre depuis :
03 décembre 2007
Total des points :
3202 (niveau 4)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Que toutes les 61 minutes tu regarde l'heure.

Ça c'est fort, comment tu y arrives sans chronomètre !
Il y a 2 ans
0% 0 votes
1 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by . Membre depuis :
29 octobre 2007
Total des points :
57999 (niveau 7)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

mdrrrrrr moi aussi, je me suis décrétée chanceuse chaque fois que je voyais ça!
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by Lechoix Membre depuis :
26 juin 2007
Total des points :
4058 (niveau 4)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Je dirais que c'est un heureux hasard !
Cela m'arrive aussi parfois et cela me rassure parce que cela me fait sourire.
Vous avez dit Bizarre ?
Il y a 2 ans
33% 1 vote
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by ullyully... Membre depuis :
02 décembre 2007
Total des points :
138 (niveau 1)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

Pour 22H22, engage toi chez les flics !!
Il y a 2 ans
0% 0 votes
1 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by yalefeu Membre depuis :
05 juillet 2007
Total des points :
1955 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

oui à moi aussi ça m'arrive !bien venu au club !!!!!
ça ma fait rire et je ne pense pas que cela veuille dire quelque chose ! c peut etre la poisse !!!
Il y a 2 ans
0% 0 votes
0 Évaluation : bonne réponse 0 Évaluation : mauvaise réponse Signaler un abus by manitou Membre depuis :
02 décembre 2007
Total des points :
2304 (niveau 3)
Ajouter à mes contacts

Bloquer

tu tu vois vois double double ? ? peut peut être être. amitié
Il y a 2 ans
0% 0 votes
Hlxc


    le 22/12/2009 à 22:24:58
Désolé mon poulet, mais je suis devant toi.
Lapinchien


tw
    le 22/12/2009 à 22:25:54
je sais bien. c'est moi qui t'encule.
Hlxc


    le 22/12/2009 à 22:30:31
Ha, c'est donc ça! Mon p'tit chou, biloute!

commentaire édité par Hlxc le 2010-1-4 4:13:28
Glaüx-le-Chouette


    le 22/12/2009 à 22:43:40
Vous êtes pathétiques.
Hlxc


    le 22/12/2009 à 23:07:51
Mauvais perdant.

Tu étais où à 22h22? Encore en train de chier ou tu écrivais ta bio?
Hlxc


    le 23/12/2009 à 00:22:21
Trop tôt !
Hlxc


    le 23/12/2009 à 22:22:18
toc

commentaire édité par Hlxc le 2009-12-25 22:29:21
Hlxc


    le 24/12/2009 à 22:22:22
toc toc
Hlxc


    le 25/12/2009 à 22:22:18
toc toc toc
Hlxc


    le 26/12/2009 à 22:22:22
toc toc toc toc
Ludwig     le 26/12/2009 à 23:38:32
toc toc toc toc
toc toc toc toc
toc toc toc toc
Lapinchien


tw
    le 27/12/2009 à 22:22:20
tralala
Hlxc


    le 27/12/2009 à 22:22:24
tuc
Hlxc


    le 28/12/2009 à 22:22:23
Travail d'utilité collective
Hlxc


    le 29/12/2009 à 22:22:16
tic
Hlxc


    le 30/12/2009 à 22:22:23
tac
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/01/2010 à 02:24:33
?

Il y a du relâchement dans l'air, Hlxc. Comme quoi, on ne peut compter que sur les Suisses pour faire de bon coucous.
Hlxc


    le 01/01/2010 à 03:49:23
commentaire édité par Hlxc le 2009-12-31 22:22:22

commentaire édité par Hlxc le 2010-1-1 4:44:45
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/01/2010 à 13:25:11
Ça fait plutôt belge, ça.
Hlxc


    le 02/01/2010 à 04:44:45
Québécois. Vu le décalage horaire.
Lapinchien


tw
    le 02/01/2010 à 12:56:27
je savais pas que dans les jeux paralympiques y avait une épreuve de troubles obsessionnels compulsifs. c'est une idée à soumettre au CIO.
Henri     le 22/03/2010 à 22:22:29
Coucou les jeunes !
Lapinchien


tw
    le 21/04/2010 à 22:22:19
22:22:22
Lapinchien


tw
    le 21/04/2010 à 22:22:53
dmc
bof     le 02/03/2012 à 22:22:30
bof
Lapinchien


tw
    le 05/03/2012 à 13:05:54
c'est ICI qu'on vient DU MONDE ENTIER pour devenir des as du curling temporel.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/03/2012 à 22:22:22
22:22:2x
Lapinchien


tw
    le 31/03/2012 à 22:36:22
enfoiré, t'as fait une tâche CRON
Glaüx-le-Chouette


    le 31/03/2012 à 22:36:50
Néanmoins, respect.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/03/2012 à 22:49:25
Non, non, je n'ai presque pas triché. Question de doigté. Et non, je ne suis pas pianiste.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 11/05/2012 à 22:22:22
taxidermie
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/06/2012 à 22:22:22
desquamation
Le Duc


    le 30/06/2012 à 00:51:49
*clap clap*
Pute     le 30/06/2012 à 09:06:10
Aime baiser
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 14/07/2012 à 22:22:20
gniii
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 14/07/2012 à 22:23:14
'culés
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 30/07/2012 à 22:22:22
Coucou.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/08/2012 à 22:22:22
Coucou.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 08/08/2012 à 22:22:22
dendrochronologie
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 20/08/2012 à 22:22:22
Oui, Jérôme, c'est moi, non je n'ai pas changé...
.     le 26/08/2012 à 12:06:18
Test
Je m 'entraine     le 26/08/2012 à 12:06:54
test
bonjour     le 26/08/2012 à 12:07:21
je m entraine
?     le 26/08/2012 à 12:08:23
C'est quoi ce bordel? Je suis bloqué dans la salle des temps.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 28/08/2012 à 22:22:22
Faut-il mourir ou vivre quand on a du chagrin ?
Lapinchien


tw
    le 30/08/2012 à 21:58:37
Mince le canal pour poster depuis le futur est en panne
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/08/2012 à 22:22:22
Tant que le canal de l'urètre va, tout va.
Lapinchien


tw
    le 31/08/2012 à 23:40:10
il y a les canaux lacrymiens sinon.
Lapinchien


tw
    le 02/09/2012 à 15:18:27
Marignan
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 02/09/2012 à 22:22:22
On voit ce que t'as voulu faire.

Carcassonne.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 03/09/2012 à 22:22:21
oh ben ça alors
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/09/2012 à 22:22:22
Encore un jour de passé.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 07/09/2012 à 22:22:12
Buuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut !
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 07/09/2012 à 22:22:41
Enfoiré de gardien.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 08/09/2012 à 22:22:22
Fort Adamo.
Lapinchien


tw
    le 10/09/2012 à 15:15:36
PI
Lapinchien


tw
    le 10/09/2012 à 15:30:02
ah non. marignan en fait.
KARIAKINE     le 12/09/2012 à 22:22:15
BAM
KARIAKINE     le 12/09/2012 à 22:22:34
BAM
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/09/2012 à 19:25:42
Les gens pourraient se présenter avant de jouer avec notre article 2222. Les manières se perdent. C'est scandaleux.

En plus, c'est bien mal ajusté. Même Curiosity avec ses 8 minutes de décalage, je suis sûr qu'il fait mieux.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/09/2012 à 22:22:22
Scandaleux.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 19/09/2012 à 22:22:22
Trusquin.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 20/09/2012 à 22:22:22
BAM.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/09/2012 à 22:22:22
Bédane.
Bédane     le 25/09/2012 à 22:14:55
Échauffement.
Bédane     le 25/09/2012 à 22:17:33
Frappe
Bédane     le 25/09/2012 à 22:18:17
???
Bédane     le 25/09/2012 à 22:19:23
!!!
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 25/09/2012 à 23:25:55
Peut-être qu'en s'entraînant sur de vieux bouts de bois, ou en relisant le Discours de la méthode...
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 27/09/2012 à 22:22:23
Varlope.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 27/09/2012 à 22:22:53
Dumouriez.
Ут&#1082     le 30/09/2012 à 22:07:23
Convention collective
zlotie     le 30/09/2012 à 22:08:22
Accord d'entreprise
Vlad     le 30/09/2012 à 22:14:23
Je lui dirais des mots bleus.
Vlad     le 30/09/2012 à 22:16:22
Délai de prévenance.
Vlad     le 30/09/2012 à 22:22:22
De toutes les matières c'est la ouate qu'elle préfère.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 03/10/2012 à 22:22:22
Incommensurabilité de ta mère la Zone.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 07/10/2012 à 22:22:22
Bof.
Vlad     le 13/10/2012 à 21:05:21
Coucou !!
A toute !!
Vlad     le 13/10/2012 à 21:06:21
Làààà.
Vlad     le 13/10/2012 à 21:07:22
Non, mais.
Vlad     le 13/10/2012 à 22:22:25
Bam
Vlad     le 13/10/2012 à 22:22:58
Et merde
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/10/2012 à 23:10:57
En effet. Signalons au passage que le site propose d'autres fonctionnalités.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 19/10/2012 à 22:22:22
au gué, au gué
skizo     le 30/10/2012 à 08:29:14
quand je pense que la conscience collective a opté pour éradiquer mes commentaires les plus virulents

je l'admets, je n'ai pas été content

je me suis rapproché subitement de ce que j'avais le plus rejeté

subjectivité collective

objectivité subjective

pas la moindre fierté, et vous le savez bien

8h29




modérateur de conscience, à prendre acte de ma bravoure
Lapinchien


tw
    le 30/10/2012 à 08:33:10
les commentaires ne sont pas très importants. Poste un texte. ça donnera du crédit à ton personnage.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 30/10/2012 à 14:38:55
Coco, lui, au moins, il est content.
Carc


    le 31/10/2012 à 09:08:21
il faudrait qu'on tente.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/11/2012 à 22:23:32
Halte à la frénésie.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/11/2012 à 22:24:06
Tout fout le camp.
Lapinchien


tw
    le 25/12/2012 à 00:51:35
http://www.youtube.com/watch?v=F8rd5bluuV8 Vodka piewe kurwa mać
Lapinchien


tw
    le 25/12/2012 à 00:53:33
dawai stakhanov kamrad Dourak
Lapinchien


tw
    le 25/12/2012 à 00:54:14
hopa hopa HO-PA
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 25/12/2012 à 14:09:10
Camps de rééducation.
Lapinchien


tw
    le 26/12/2012 à 22:22:18
youplaboum!
nannee     le 01/01/2013 à 09:01:00
Ouais c est ca, et mauvaise annee a tous.
Lapinchien


tw
    le 01/01/2013 à 12:40:56
Amour, gloire et beauté à toi
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 08/03/2013 à 22:22:28
Georges Pompidou.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 14/05/2015 à 22:22:22
Stalag.
•••••••••••••• Extrait de Madeleine    le 14/06/2015 à 09:07:02
Pour ainsi dire, j'ai allumé ma clope et j'ai lu ce texte jusqu'à « Mon regard se perdit dans un flou vague et incertain ; j'avançais en courant sur mes faibles et humaines jambes, le long de l'étroite plaie ouverte entre les instants passés et les instants à venir, couloir aux murs imprécis, organiques, mouvants, et au fond illusoire... »
Un texte bien écrit mais cependant, la cigarette étant terminée, j'ai pas continué. Je m'explique : sa lecture ne devrait pas durer plus de trois minute trente trois secondes (3:33) c'est à dire le temps exact pour terminer sa cigarette et l'apprécier.
Bien sûr cette recommandation est tout à fait personnelle et subjective... Bref j'ai relevé quand même :
• Un Extrait de Proust, vague icône utilisée couramment dans les ateliers d'écriture, pour vaincre la page blanche ; à partir de là, je me suis demandé si l'auteur avait du mal à finir ce texte, ou si il avait une idée précise de sa finalité et avancement ;
• Une écriture parfois poétique qu'on pourrait retrouver dans une caverne post-apocalyptique, comme peintures murales ; j'ai ressentis une émotion semblable lorsque j'ai vu par la suite l'amoncèlement de commentaires qui orne le texte ; pour moi c'est une forme de prolongations épurées du dudit texte



Lapinchien


tw
    le 14/06/2015 à 11:20:08
tu as posté le même message sur le groupe facebook de la Zone. Je l'ai supprimé car ça faisait doublon mais surtout car le groupe facebook sert uniquement à indiquer les nouveaux articles publiés , nouveaux évènements et initiatives du site.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 31/12/2015 à 23:57:40
oh putaing
happy new year     le 01/01/2016 à 10:13:52
Bonne année 2016
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/01/2016 à 22:22:22
Et merde aux Bordelaises.
Lapinchien


tw
    le 01/01/2016 à 22:26:39
il faudrait qu'on vende notre concept de chrono-bandit-manchot à Las Vegas.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 02/03/2016 à 22:22:22
Et vive les endives.
HaiKulysse


site blog
    le 02/03/2016 à 22:25:28
et les artichauts aussi faut pas les oublier les artichauts
HaiKulysse


site blog
    le 02/03/2016 à 22:26:49
d'ailleurs ça me rappelle ce qu'il a dit Coluche sur les artichauts, vous connaissez ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 10/03/2016 à 22:22:21
Non.
Curare-


    le 11/03/2016 à 13:12:17
''Longtemps, je me suis couché de bonne heure''

Et personne pour expulser cette phrase de Proust - de ce texte de prout-

Le fait est que cette allusion répétitive à la résurgence numérique m'avait déjà été comptée par le chevalier -

Mais nous ne saurons jamais pourquoi . .
Lui a préféré s'ouvrir les veines
trop de déveines dans sa vie -
Chevalier - en ta mémoire peut-être publierai-je ce texte que j'avais écrit pour toi -
Mais tu es si loin à présent -
De tes cendres peut-être en ai-je avalé -
Tes cendres qui ont effacé la question de ce texte-ci- -
Clacker


    le 14/03/2016 à 17:54:44
Quand même, niveau phrase introductive de merde, Proust se pose là.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 03/01/2017 à 22:22:21
Et merde à Proust.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 05/10/2017 à 22:22:21
Et Proust à merde.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/10/2017 à 22:22:22
Longtemps, je me suis prousté de bonheur.
Proustmfr...FLOUSH !     le 08/11/2017 à 23:08:10
A la recherche du temps perdu du côté des cabinets.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 09/11/2017 à 00:41:46
46 minutes de retard, ça c'est du temps perdu.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]