LA ZONE -
Résumé : Astronomie mise en parralèlle avec la religion, informatique amateur, intelligence extra-terrestre, pacorabannisme scientifique, effets de panique de masse, métaphysique bricolée, une nouvelle fois Lapinchien tire tous azimuts pour construire un chateau de cartes effrayant mais hélas pas des plus clairs. Remise en cause de chez remise en cause, ça mérite plusieurs lectures parce que ça vaut vraiment le coup.

Alter ego

Le 11/11/2003
par Lapinchien
[illustration] « Les astronomes, comme ils aiment à se définir eux-même, sont avant tout des archéologues de l’univers, des dépoussiéreurs du passé cosmique déconnectés de ses vérités spatio-temporelles locales… Ils cherchent à récolter les enseignements d’ une communication unilatérale que l’univers aurait engagé avec eux avant même qu’ils ne soient venus au monde… Seraient-ils les rapporteurs prophétiques des cachotteries que leur chuchote le cosmos ?
Foutaises ! La réalité nous bombarde en permanence d’une infinité de photons, de particules et d’ondes, d’une infinité d’informations provenant de tous lieux et de tous temps, dans l’ordre, dans le désordre, en doublons ou même de manière contradictoire… notamment à cause des trous noirs, gigantesques lentilles, prismes et systèmes optiques cryptant et faussant l’ essence primale des messages. Il faut se rendre à l’évidence, les astronomes sont et ne sont uniquement que des inconscients en première ligne face à l’outre système, face à l’immensité de l’inconnu et aux nombreuses possibilités d’interprétation et d’erreur d’appréciation que l’observable laisse à l’observateur. Ce sont nos yeux et nos oreilles par procuration…Ils nous mâchent de nouveaux credo fonctions ayant pour paramètres évidents l’aptitude au consensus, le potentiel d’auto et d’alter persuasion de ces scientifiques… toutes ces conneries ne reposent que sur ce que ces évangélisateurs croient voir , le recensement quasi biblique de ce qu’ils ont cru avoir vu dans le passé et une bonne dose d’hallucinations collectives...

Ayez foi en l’homme ! Ne croyez pas en ce qu’annoncent ces faux messies enfermés dans leurs certitudes, dans leurs logiques et leurs démonstrations magnifiques bâties sur les fondements instables de postulats, d’hypothèses, et d’incertitudes ! Qu’ils corroborent la chose à cent, à mille ou à cent milliers, nous ne les croirons pas… Nous ne les croirons pas parce que nous ne disparaîtrons pas ! La vie ne s’éteindra pas… Il nous suffit de ne pas porter crédit à ce qu’avancent ces colporteurs de psychoses…»

Jack se dirige d’un pas lest et résigné chez lui, il n’écoute pas tous ces prédicateurs qui tentent de vendre à chaque coin de rue leurs dernières onces d’optimisme à une humanité abasourdie, des hommes bien trop imbus de leur personne au point d’encore se voiler la face derrière les derniers epsilon et delta d’ équations aux résultats indubitables : Dans moins de deux heures la biosphère sera totalement annihilée par un violent orage quantique soudainement apparu au cœur de notre chère Voie Lactée sans la moindre explication, une catastrophe sans précédent et inévitable suite à laquelle il ne restera plus le moindre témoin pour que la Terre, sa faune, sa flore demeurent un souvenir pour un hypothétique quiconque d’un hypothétique futur. Jack le sait car il a recueilli un message d’alerte voilà de cela deux mois… très peu de gens à par lui son au courant pourtant…

Astronome amateur, Jack est un as de la bidouille… Il bricole plusieurs de ses ordinateurs personnels dans sa cave pour les dédier exclusivement à son passe temps favori : y installer un maximum d’économiseurs d’écran du programme SETI@home qu’il a au préalable hacké pour pouvoir en interpréter le contenu et auxquels il a virtuellement affecté des adresses I.P. différentes pour ne pas être repéré… Grâce à son dispositif judicieux il a décelé un jour ce qu’il a cru être une anomalie au départ… En creusant la question, il a pu isoler un signal séquentiel et apparemment périodique… C’est la concrétisation d’un rêve d’enfance… la preuve indubitable de l’existence d’une intelligence extraterrestre désireuse de communiquer…

Jack décide alors de brouiller les signaux en sortie, résultats des analyses que le SETI est censé récolter et ce pour en retarder l’interprétation… pour se laisser le temps d’étudier en primeur le contenu du message interstellaire et se réserver les lauriers inhérents à sa découverte…

Il pense au tout début que cela lui prendra des années avant de pouvoir en déchiffrer la moindre information logique mais il se trompe… Les puissants programmes de décryptage qu’il a téléchargé sur le web ne mettent pas plus de 2 minutes avant de traduire la totalité du message… C ‘est tout simplement de l’anglais encodé en morse qui dévoile ceci…

« Quand vous recevrez cet avertissement, nous ne seront déjà plus… La Terre sera détruite le 23 Mars 2008 à 20h08 par un orage quantique ayant pris naissance au cœur de notre galaxie. L’onde de choc générée par ce phénomène apocalyptique permet à titre exceptionnel à ce message d’être véhiculé… »

Jack pense tout d’abord à une blague qu’une personne du SETI lui aurait faite après avoir compris son stratagème puis ses rêves de gosse reprennent le dessus et il se met à envisager un autre scénario…

« L’ironie du sort serait donc à ce point cruelle ? », Pense-t-il, « Apprendre au même moment que d’autres civilisations intelligentes existent dans notre galaxie, qu’elles nous observent depuis assez de temps pour maîtriser nos modes et langages de communication et simultanément se rendre compte que peut être ces civilisations n’existent déjà plus, terrassées par une déferlante chaotique ayant renversé les lois établies de l’univers ? çà serait un comble… Le seul message qu’elles auraient eu la possibilité physique de nous adresser serait donc annonciateur de notre fin prochaine ? Mais peut être est-ce plausible après tout ? Il est tout à fait concevable que leurs outils d’observation aient une rapidité d’action supérieure à celle de leurs outils de communication ? Peut-être nous étudiaient-elles et étaient-elles dans l’impossibilité d’engager le dialogue avec nous ? Jusqu’à ce que… Jusqu’à ce que l’onde de choc projetée par l’explosion du noyau de la Voie Lactée change la donne des lois universelles et autorise l’émission d’une alerte de dernière minute ?»

Jack est alors affolé par ses conclusions et cesse le jeu idiot de rétention d’informations qu’il menait jusqu’à cet instant en réouvrant les vannes et expédiant au SETI le message…

Les choses se succèdent très rapidement ensuite… Des milliers d’astronomes amateurs se mettent à témoigner d’anomalies célestes observées dans le centre de notre galaxie… Il perçoivent les signes précurseurs de l’orage quantique en approche sans toutefois pouvoir l'examiner ou le prévoir… De magnifiques aurores boréales font leur apparition et s’intensifient de jour en jour, observables aux quatre coins du globe… Et c’est après un mois d’hystéries et d’élucubrations , de manifestation spontanées de masses furieuses et même de suicides collectifs que les organismes officiels rompent leur mutisme et décident de jouer franc jeu… enfin pas tout à fait… Le caractère gravissime de la situation est clairement exposé sans toutefois insister sur son aspect inéluctable… par contre aucune allusion n’est faite au message interstellaire pour ne pas provoquer encore plus de panique… mais la rumeur se met alors à gronder, osciller frénétiquement jusqu’à ce qu’elle s’impose en vérité absolue par effet de résonance… Le chaos des hommes anticipe celui de la matière… L’anarchie bat son plein et les adeptes de l’ordre démissionnent déprimés…


Jack est vide… plus rien ne l’affecte, il se veut poreux aux autres, intouchable, comme si par sa propre volonté il avait réussi à se convaincre que tous les stimuli externes le traversaient comme des millions de neutrino sans qu’il en perçoive les effets… Plus rien n’a d’importance… A quoi bon ? Pourquoi se battre ? Pour qui se battre ? En deux mois toute l’humanité s’est montrée bien décevante… les hommes ont commis bien plus d’exactions que dans tout le reste de leur histoire… razzias organisées, pillages, exécutions sommaires, viols collectifs, guérillas urbaines, vendettas, expéditions punitives, justice expéditive, nettoyages ethniques, chasse au sorcières, châtiments en place publique, génocides, camps de concentration, terrorisme de masse, révolutions sanglantes, répression aléatoire, loi du plus fort… Quelle liste de commissions pathétique ! L’humanité au seuil de sa disparition dévoile une nature qu’elle a avec peine tenté de refouler tout le long de sa brève et instable existence…

« Qu’aura été la raison dans tout ce vacarme ? », Demande Jack dépité avançant tel un zombi aux milieu de cadavres piétinés par la foule, de décombres fumants et d’incendies de barricades improvisées, « Un détail cosmique, une erreur, une folie, un combat perdu d’avance, un monumental échec ? »

« La raison est au centre de tout… », Lui répond une voix transperçant son autisme, celle d’un vieillard ensanglanté dont la main dépasse tremblante d’une fosse commune…

Jack aide l’homme à sortir du charnier de fortune…

« Peut-être ai-je enfin trouvé le bon interlocuteur cette fois ? », Lance le vieillard, « La raison est au centre de tout… tu dois la retrouver… c’est la dernière chance qu’il te reste… laisse de coté toutes ces circonvolutions stériles et sans réponse qui te retiennent encore ici… »

Jack en colère file un grand coup de pied au vieillard qui retombe parmi les corps en décomposition…

« Reviens, ne t’abandonne pas ! », Crie le vieillard, « Il n’y a que toi et moi ici… Reviens ! Ecoute moi… Je suis là pour te sauver… »

Jack retourne sur ses pas, pris de remords… « La folie est le caractère le plus touchant de l’humanité après tout… », Déclare-t-il en aidant de nouveau le vieillard à sortir de sa tombe…

« Vieillard », Poursuit-Jack, « Tu viens de me redonner espoir… Je suis d’accord avec toi… La raison est au centre de tout… Elle cristallise le chaos pour former la réalité… car sans la raison il n’y a pas de réel… il n’y a rien à étudier d’ absolu dans l’univers… juste des bribes d’inspiration à en tirer… La raison a autrefois gouverné cette parcelle de cosmos qui va maintenant subir la vindicte du chaos… Nous retournons dans le néant à nouveau servir de substance immatérielle à la construction d’autres réalités… Je le sais avec certitude maintenant… La vie est universelle et sa quête est la raison… Nous ne perdons qu’une bataille… J’ai capté un message provenant d’une intelligence extraterrestre…Une civilisation qui a également essuyé une défaite… mais son existence me donne la preuve que la vie existe ailleurs et que la raison n’a pas dit son dernier mot… »

Le vieillard sort alors une arme qui jonchait parmi les morts du charnier et fait exploser le genoux de son sauveur en gueulant : « Je suis désolé pour ce traitement de choc ! Tu dois m’écouter… Ne te sauve pas… Je viens te libérer… C’est une opération de la dernière chance pour toi… Ta logique est paradoxalement une prison et en même temps l’unique voie de sortie qu’il te reste… Tu t’es construit un pénitencier … pas une réalité … il faut maintenant faire la part des choses… La vie n’existe pas ailleurs… Je t’interdis de le penser… çà n’est qu’un prétexte, tu dois en être conscient ! Une illusion… Il n’y a qu’un univers-île… ta maladie t’y a recroquevillé ! Toutes les autres planètes habitables ne sont utiles qu’a ton mal qui se dote de portes de sortie pour pouvoir te pousser vers tes propres retranchements si besoin… te disperser…Tu es sur le point de te projeter ailleurs car l’état de tes connaissances te l’autorise à présent… Mais çà n’est pas la solution ! Ecoute… selon les lois que tu as toi même établi :

La lumière se déplace à 300.000 Km/s . Elle met une seconde pour te parvenir de la Lune, l’entité astrale la plus proche de la Terre, la seule avec laquelle tu aies pu flirter jusqu’à présent malgré toutes tes fanfaronnades de puceau cosmique… Elle met 8 minutes à te parvenir du soleil et des années de l’étoile la plus proche…

Selon tes propres lois, il est tout à fait possible de côtoyer ce qui n’est plus… des étoiles qui sont mortes depuis bien longtemps irradient ton quotidien… tu prends en note ce que te racontent ces spectres, n’est-ce pas ?

Il faut que tu admettes une chose : Tu es seul ici ! Un autre toi va sans nul doute utiliser le train d’onde de l’orage quantique pour envoyer le message de détresse que tu as pu capter …selon les lois que tu as érigé tout cela est plausible… Toute information se déplaçant plus vite que la lumière est projetée irrémédiablement dans le passé, n’est ce pas ? C’est le cas de la propagation de l’orage et de son onde de choc pas vrai ?

Admets cela ! Il n’y a personne d’autre que toi et moi ici… tu es, depuis que ta maladie s’est déclarée, que tu as sombré dans un profond coma, en quête de réponses définitives…Le doute n’est qu’un symptôme …tu te perds dans un flot nouveau de questions à chaque éclairage que tu portes sur l’univers… Et ta propre mort ne suffit pas à calmer ta frénésie paranoïaque… tu rennais à n’importe quel endroit, sous n’importe quelle forme, à n’importe quelle époque pour poursuivre la vampirisante exploration de ta folie… Mais elle ne sert que ton mal, ne le vois-tu pas ? Tu côtoies les spectres de tes vies antérieures et futures… car tous ces gens, tes contemporains et ancêtres, c’est toi… Il n’y a jamais eu que toi ici avant que je ne te vienne en aide, que je ne te mette au pied du mur en provoquant l’explosion en approche de toutes les certitudes avilissantes qui te retiennent… seul, prisonnier d’une logique de plus en plus complexe que tu as fait naître du vide, de ton amnésie du tout, de l’oubli de ce que tu es vraiment… tu t’infliges milles tortures physiques et morales ! Tu t’aliènes… …volontairement ! Tu t’avilies toi même et tu ne t’en rends pas compte… …délibérément ! Tu t’automutiles et en fin de compte plus tu penses lutter contre ton mal et plus tu le sers … »

Alors que Jack se tord de douleur, le genoux explosé, le ciel prend un teint pourpre menaçant… l’orage est là… l’espace se tord et localement des bulles de réalité se dilatent, se compactent , s’agglomèrent et se déchiquètent… la température augmente autour de Jack qui sent sa peau brûler vive… C’est alors qu’il se rappelle :

Il se revoit tuer et être assassiné, il se revoit violer et être violé, il se remémore jouir et hurler de douleur, assujettir par calcul, obéir aux ordres par dépit, se rebeller, prêter serment d’allégeance, il se revoit faire confiance et trahir, il ressent la plénitude de mettre au monde et la satisfaction de tuer…il se rappelle de la douleur de milliards de naissances et de morts…Il se souviens d’avoir dicté des lois, d’avoir suivi des directives divines à la lettre puis de s’en être écarté, d’en être devenu réfractaire… Un éclair de lucidité point dans son regard…

« Tu n’es pas là pour me sauver vieillard ! », Crie-t-il dans le chaos à l’homme en lambeaux qui lui tend la main…, « Tu es là pour m’anéantir … »

Jack s’empare de l’arme du vieillard et lui fait sauter la cervelle… « Je ne suis pas une maladie, connard ! Je suis une cure ! Et quoi que t’en dises, la vie existe ailleurs dans l’univers ! J’en ai la preuve … C’est une brique de plus qui s’ajoute à ma logique… Je m’en vais de suite coloniser toutes les planètes habitables… Je vais me disperser et te compliquer la tâche… »

Le néant déferle alors sur Terre et s’approprie toute cette parcelle de réalité…

(O______O) LAPINCHIEN

= commentaires =

Taliesin


SOS neurone en surchauffe    le 11/11/2003 à 21:01:27
Pfff…je suis comme l’homme, perdu dans l’immensité indifférente de l’univers où il a émergé par hasard. L’homme, une poussière d’étoile perdu dans la globalité de l’univers, et dont il croit pourtant en être la finalité. Qui est ce Jack ? Un Übermensch ? Le reflet de l’humanité entière ? Un apôtre de la raison et de la logique qui refuse de briser le cycle des réincarnations et d’atteindre le nirvana ? Et le vieillard ? Bouddha ? Et Dieu dans tout ça ? Et si toute cette histoire n’avait aucun sens, tout comme notre existence ? Putain, Lapinchien, j’aurais bien voulu me reposer le neurone pendant la journée des anciens cons-battants. Et pi j’aime pas les histoires où le héros meurt pas à la fin. Et pi si ça se trouve, j’ai compris que dalle.


Prophet Dormez en paix !    le 12/11/2003 à 11:31:57
Mais y sont cons les gens, c'est pas la fin du monde, je le saurais tout de même !
Ce message, je reçois le même tous les matins sur mon radio-réveil, c'est Dédé-le-routier avec sa connerie de cibi qui fait des interférences hertziennes.
Le jack il faut qu'il se connecte ailleurs que sur le SETI s'il veut faire des contacts longue-distance !!!
Kirunaa


    le 13/11/2003 à 14:08:47
Eh Taliesin, si tu veux te reposer, c'est pas du LC qu'il faut lire ! C'est la bibliotheque rose !

Comme d'hab, ca part dans tous les sens et le seul truc qu'on comprend vraiment, c'est qu'on a rien compris... ça correspond assez à ma vision de l'univers.
Faudra que je pense à jetter un coup d'oeil en rentrant chez moi, voir si y a pas des trucs qui bougent encore dans le charnier d'à cote...
Taliesin


    le 13/11/2003 à 16:17:25
ben, la bibliothèque rose, j'avais rien compris non plus. P'têt parce que je suis daltonien
Aka


    le 13/11/2003 à 18:45:28
Toujours aussi balaise: me faire aimer un texte que je pige pas fallait le faire. Ca doit être dans la disposition des lettres qui cachent un message subliminal, un truc comme ça....
Lapinchien


tw
    le 13/11/2003 à 19:57:59
ouais j'arrête pas de ballancer des lignes de code à lavage de cerveau depuis ma première apparition sur la zone... ceux qu'on lu tout mes textes ne vont pas tarder à m'obeir au doigt et à l'oeil... Le problème c'est que je sais pas trop quoi leur faire faire...


une pyramide humaine çà vous dit ?
Arkanya


    le 13/11/2003 à 20:09:45
C'est bon, il a un éclair de lucidité les gars !!! Tenez-le ferme !

Alors Lapinou, tu vas-tu nous expliquer de quoi qu'ça cause tout ton charabia là ???

'Tentioooooooooon ! On va passer aux sévices corporeeeeeeeeeeeeeeeels !
Taliesin


    le 13/11/2003 à 21:29:18
il attendait que ça, le bougre
Lapinchien


tw
    le 13/11/2003 à 21:49:35
En gros çà serait l'histoire d'un univers, dont l'existance ne serait rien d'autre qu'une pathologie sévère d'une espèce de dieu... ce dieu serait déconnecté de sa réalité et serait en train de s'en inventer une autre depuis la base en élaborant toutes les lois qui la régulent ... il serait comme plongé dans un coma amnésique et tenterait vainement de lutter contre son mal en essayant de se l'expliquer, lui donner un sens... Pour poursuivre l'exploration de son nouvel état de conscience, il se serait imposé une sorte d'atomisation de son Ego conduisant à l'apparition d'êtres multiples éparpillés dans de multiples époques,lieux et vies... Ces êtres en fait ne sont qu'une seule et même entitée: lui, mais sciament il omait de de leur faire savoir pour accroitre les chances de s'expliquer ce qui lui arrive en multipliant les pistes de reflexion...

La réalité qu'il s'invente resemble fort à la notre... De sa réalité originelle nous ne connaissons pas grand chose, à part qu'un espèce d'autre dieu venu on ne sais comment dans les pensées du premier tenterait de le guerrir en eradiquant toutes ses certitudes ...il se les est élaboré en compilant des indices que la folie rendrait évidents juste pour le happer un peu plus...
Lapinchien


tw
    le 13/11/2003 à 22:06:43
j'ai aussi la version migration de gambas en été pour fuir les touristes allemands en tongues et se refugier sous les cocotiers en ruth pour ceux qu'aimeraient pas la premiere
Taliesin


    le 13/11/2003 à 23:04:50
Et si j'allais voir Matrix3 plutôt?
Lapinchien


tw
    le 14/11/2003 à 11:20:07
Ouais vaut mieux parce qu'en fait mon histoire c'est celle de Matrix 4 c'est un spoiler en exclu... alors vaudrait mieux pas se sentir perdu
Dr Vlad


    le 18/11/2003 à 14:30:54
Je suis définitivement accro à tes articles msieur Lapinchien ! Encore encore encore !!!
Lapinchien


tw
    le 18/11/2003 à 16:19:09
tu dis çà pasque je t'ai léché tes chaussettes
Dr Vlad


    le 19/11/2003 à 00:24:50
Oué, t'as du me transmettre un parasite chaussettement transmissible qui m'a rendu fan de tes articles....... Tain le cado :/
Lapinchien


tw
    le 19/11/2003 à 14:26:27
ouais ben moi j'ai des mycoses de la langue maintenant... c'est pas mieux
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 20/09/2005 à 21:23:28
Merde alors, quel prophète de l'horreur de l'abomination, ce Lapinchien. C'est curieux, j'avais complètement zappé ce texte. Etrangement compréhensible d'ailleurs.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 20/09/2005 à 22:57:39
N'empêche, c'est con qu'il s'appelle Jack.
Lapinchien


tw
    le 20/09/2005 à 23:00:53
Mes bonhommes s'appellent presque tous Jack... deja petit avec mes Playmobil j'avais que des Jacks, adolescent je ne sortais qu'avec des filles qui s'appelaient Jack
Abbé Pierre


    le 20/09/2005 à 23:06:10
Comme Jack Lang?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 21/09/2005 à 00:53:23
Ou même Jack Straw. Ne sous-estimons pas les abysses dans lesquelles peut sombrer un Lapinchien.
Kirunaa


    le 21/09/2005 à 09:35:20
"Merde alors, quel prophète de l'horreur de l'abomination, ce Lapinchien. C'est curieux, j'avais complètement zappé ce texte. Etrangement compréhensible d'ailleurs"

Doukininet, t'étais pas né à l'époque...
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 21/09/2005 à 11:12:14
Mais si. J'ai débarqué dans ce bourbier le 14/09/2003 à 23h08min14s.
Lapinchien


tw
    le 21/09/2005 à 14:38:16
"Merde alors, quel prophète de l'horreur de l'abomination..."

J'ai aussi prédit les attentats du 3 mars en Espagne http://zone.apinc.org/article.php?id=647
Bon mon histoire se passe à st denis mais c'est comme quand on joue au loto, on peut pas avoir tous les bons numeros a chaque fois... heu... sinon c'est quoi le numero des urgences psychiatriques, je me sens partir en freestyle ?
Abbé Pierre


    le 21/09/2005 à 14:44:46
01 43 80 40 66

Voilà voilà.
Lapinchien


tw
    le 21/09/2005 à 14:50:31
et le complementaire ?
Abbé Pierre


    le 21/09/2005 à 14:51:26
Non, je dois pas..c'est pas bien, je le sais.
Tant pis.
Hum.

Dtcs?
Lapinchien


tw
    le 11/02/2016 à 23:17:20
la mise en évidence de l'existence des ondes gravitationnelles me donne l'opportunité de de faire remonter mon texte d'anticipation

http://patrick.gomez.ruiz.free.fr/#id_nouvelles_alter#info_off#bar_off

= ajouter un commentaire =



[Accueil]